BUY NOW For Sale 70%!
buy viagra

Posté par geoges le 14-07-2017

je dois faire un test salivaire le 15/07 à 17h, et j'ai consommé de la cocaine dans la nuit du 12 au 13

Réponse :

Bonjour, la cocaïne reste, en principe, détectable pendant 24 à 72 heures lors d'un test salivaire. Il s'agit d'une fourchette moyenne; cette durée peut varier (plus courte ou plus longue) en fonction de chaque individu et de la dose consommée.

Posté par cactus 22 le 25-05-2017

Bonjour, après combien de jour le speed(1 comprimé-2) n' apparait plus dans les prises de sang de routine général demandé par le médecin??

Réponse :

Bonjour, les amphétamines restent, en principe, détectables pendant 2 à 4 jours lors d'une prise de sang. Il s'agit d'une moyenne; cette durée peut varier (plus courte ou plus longue) en fonction de chaque individu et dose consommée. Toutefois, lors d'examen sanguin de routine (pour voir si vous allez bien), les détections de drogue ne sont pas effectuées. En effet, ce sont des examens coûteux qui ne sont pas réalisés si non nécessaires.
Nous vous rappelons tout de même que le médecin est soumis au secret professionnel et que l'avertir d'une consommation de produit psychoactif peut l'éclairer dans l'établissement son diagnostique. N'oubliez pas également que la consommation de drogue ne se fait pas sans risque. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations et restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par manu92 le 31-03-2017

Bonjour, par 2 fois en 3 Semaines j'ai effectué des tests urinaires en vue d'une embauche à la sncf et les 2 s'avèrent positifs aux opiacées 475 alors que le maxi toléré est 300 (codeine à priori) JE N'AI JAMAIS RIEN PRIS!!! Ni sirop, ni médicaments, ni drogue, ni pain au pavot, ni boissons energisantes.... ABSOLUMENT RIEN!! Les examens sanguins sont nikels, 0 canabis, 0 alcool... je suis sportif et fais attention à mon alimentation... jamais pris quoique ce soit d'illicite.... alors je n'y comprends rien et suis desespéré de me voir refuser un emploi pour une raison incompréhensible injuste. Avez vous une idée sur la question qui pourrait m'éclairer car là je suis perdu!! Merci d'avance pour votre aide.

Réponse :

Bonjour, Veuillez tout d'abord nous excuser pour le délai de réponse. Malheureusement, nous n'avons aucune explication à votre contrôle positif. S'il n'avait s'agit que d'une seule analyse positive, nous aurions pu penser à un faux positif; mais les chances que cela arrive deux fois d'affilée sont très très très minces. Le seule chose que nous pouvons vous conseiller est de faire une analyse plus poussée en laboratoire qui pourrait peut-être isoler la molécule responsable de cette positivité, mais le coût peut s'avérer très élevé. Il n'y a pas toujours besoin de consommer un produit illicite pour qu'une analyse se révèle positive. Il faudrait analyser tous les compléments alimentaires et vitaminiques que vous pourriez prendre régulièrement. La réponse se trouve peut-être là. Parlez-en à votre médecin traitant, il sera plus à même de parler de la composition des ces éléments que nous. Nous sommes réellement désolés de ne pas pouvoir plus vous aider et vous conseiller dans cette problématique mais espérons de tout cœur que tout cela se réglera bien vite et que vous pourrez être engagé.

Posté par mikado le 13-03-2017

Bonjour très bien merci de votre réponse. C'est très bizar quand même car la première réponse du gndarme de Tulle a été :"le test est positif Mais vous êtes en dessous du taux, je vous envoie donc votre permis " vous ne trouvez pas cela anormale que je n'ai pas reçu de résultats de mes analyses sanguines?
Puis je sinon les demander vous pensez?
Merci encore.

Réponse :

Bien sur, vous pouvez toujours demander les résultats de vos tests. A priori, ils devraient vous les faire parvenir. Vous avez signé un papier attestant que vous étiez d'accord avec les résultats, c'est que vous étiez sensés en avoir connaissance.
Comme dit précédemment, le permis est souvent rendu provisoirement en attente du jugement définitif qui ici vous prive du vôtre pendant 4 mois.
Quant à l'affirmation du gendarme de Tulle, nous ne pouvons malheureusement pas vous éclairer.

Posté par mikado le 10-03-2017

Bonjour,
je me suis fait controler le 7 mai 2016 vers la ville de Tulle. j'ai fait un test salivaire qui s'est avéré positif (jamais fumé un demi join la veille bien 12 h avant)on a donc pris mon permis j'ai par la suite dû faire des test sanguin. 3 jours après la gendarmerie m'appelle pour me dire que le test est positif MAIS que je suis en dessous du taux légal donc que la prefecture de Tulle me renvoie mon permis. (il faut savoir que je suis domiciliéen bretagne) Ensuite 7 mois s'écoulent.. la gendarmerie de la ou je suis domicilié en bretagne m'appelle en me disant "si vous voulez bien passer pour clore votre dossier " donc j'y vais, le gendarme me fait signer une déclaration comme quoi j'aurai 1.2 ng/ml de sang je signe donc ce papier en ne me posant aucune question, vu qu on m'avait déja renvoyer il y a plus de six mois mon permis en me disant que c'était bon. Et hier soir je viens juste de recevoir un courrier en me disant que mon affaire était passé au tribunal et que j'aurai donc une amende de 250 euros et une suspension de 4 mois. Est ce normal qu'aprés tout ce temps cela arrive? est ce normal que je n'ai pas recu les résultats sanguins qui prouvent vraiment mon taux au dessus?
Je ne comprend plus rien...

Réponse :

Bonjour, pour commencer, vous devez comprendre que nous ne sommes pas juristes en France; les réponses que nous pouvons vous donner ne sont donc que des approximations.
Le taux de présence de cannabis de 1,2 ng/ml de sang est positif. Il est en effet au delà du seuil réglementaire des 1 ng/ml. Etant donné que vous avez admis officiellement que ce taux a été détecté dans votre sang, la justice peut se saisir du dossier et vous poursuivre comme cela a été le cas. Si vous contestez le jugement parce que vous pensez qu'il y a eu une erreur de la part des fonctionnaires de police, vous pouvez faire appel de la décision. Pour cet appel, vous pourrez demander une copie du bilan sanguin pour être certain que c'est bien le taux qui a été détecté dés le départ. Si tel est votre décision nous vous conseillons de vous faire aider d'un avocat. Sachez néanmoins que faire appel ne veut pas dire que vous serez acquitté.
Quant au délai d'attente entre le fait reproché et le jugement, et donc la peine qui vous est attribuée, il n'est pas rare de voir que le retrait de permis a lieu plusieurs mois après le contrôle. Il n'y a donc ici rien d'anormal à partir du moment où vous êtes en effet positif au cannabis.

Posté par Payskoman le 14-02-2017

Bonjour je me suis fait arrêter par la gendarmerie une premier fois et mon suspendu mon permis j'avais du cannabis dans le sang et opiacés me retrouvant sans permis et le temps de trouver des solution pour me déplacer j'ai rouler sans permis et il mon sauter dessus quand je suis aller à l'audition alors que je suis partie a pied et garer loin il ne pouvait pas me voir mais il mon suivide en douce et mon recoller test drogué à 10 d'intervalle peut t'on faire quelque chose

Réponse :

Bonjour, malheureusement, il n'y a rien à faire. Rouler sans permis est illégal, et de ce fait, vous avez enfreint une nouvelle fois la loi. Cela nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin peut peser sur votre condamnation et aggraver votre peine. Il est fréquent lors de jugements liés à une consommation de produits stupéfiants alors que la personne est en train de conduire, qu'on réitère les analyses sanguines et/ou urinaires afin de vérifier que la personne n'est pas un consommateur chronique et qu'il s'agissait d'un fait isolé. Il se peut d'ailleurs que lorsque ces secondes analyses sont positives, la peine soit prolongée.
Nous espérons avoir répondu à vos interrogations et restons à votre service pour toute autre question.

Posté par madced le 26-01-2017

bonjour, je me suis fait arreter le 13 decembre 2016 suite a un controle routier.
Suite aux contrôle, le policier me dis que cela sent le cannabis dans ma voiture ( je ne fumes jms ds ma caisse, a la limite cela sentirai le renfermé ok mais la beuh lol ) n'ayant pas fumer depuis 3 jours, j 'obéis et je passe le test salivaire et ensuite la prise de sang;
Sur les documents, le policier a a coché "yeux brillants" et legerement sous influence...
Durant le contrôle, le collègue plus âgé me dis, vous êtes positif a la cocaïne aussi monsieur et bien plus que le cannabis....
OK j'ai plus rien pris depuis ^lus de deux mois et c'etait une latte ou deux...
je le suis donc pour aller faire la prise de sang et je viens de recevoir la réponse ce matin...je ne comprends pas trop les chiffres mais bon...a ce que je vois je ne pense pas être le nouveau pablo Escobar ;-)
voici les résultats:
-delta-9-tetrahydrocannabinol teneur : 0.60 ng/ml
-cocaine: teneur:0.00 ng/ml
-Benzoylecgoninne teneur :0.00 ng /ml
je tiens a rajouter que j'ai eu 15 jours de retrait de permis aussi...
Si vous savez me donner plus d'infos, je suis de quaregnon, ds le hainaut

Réponse :

Bonjour, un contrôle routier se fait le plus souvent en différentes étapes: la première étant une check-list où le policier relève diverses "anomalies". Ici,, odeur de cannabis, yeux brillants et sous influence.
Ensuite a lieu un test salivaire lorsque l'on recherche une consommation de substance psychoactive. Le vôtre s'est apparemment démontré positif au cannabis et à la cocaïne. Un test salivaire peut détecter une consommation de cannabis pendant 12 à 24 h après cette dernière. Pour la cocaïne, les chiffres sont relativement les mêmes, mais peuvent augmenter en cas de consommation chronique.
Une analyse sanguine est alors réalisée pour confirmer ou infirmer les résultats du test salivaire. Ces derniers ne sont pas fiables à 100%. L'analyse sanguine servira alors de preuve légale. Et ce sont ces résultats qui seront pris en compte.
Dans votre cas, la prise de sang confirme une consommation de cannabis (le test peut détecter la substance pendant environ 24h après la dernière consommation, parfois plus dans les cas de forte consommation), mais indique une absence de traces de cocaïne dans votre échantillon. Le benzoylecgonine étant un des métabolites principaux de la cocaïne.
Les fenêtres de détection des tests salivaires et sanguins étant assez courtes, cela laisse présager que vous auriez pu être sous influence au moment du contrôle.
Le delta-9-tetrahydrocannabinol est la substance psychoactive du cannabis. L’analyse sanguine du cannabis est uniquement prise en compte quand elle est égale à ou plus élevée à 1ng/ml; elle est jugée influencer la conduite.
Nous espérons avoir répondu à toutes vos interrogations. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par Jajapaki le 07-12-2016

Bonjour,
Je suis en déchéance du droit de conduire suite à des amendes au codes de la routes que je n'ai pas réglée et je dois passer le test médical.
Fumeur régulier de cannabis j'aimerais savoir si vraiment le thc ne pouvait pas se trouver dans les urines sachant qu'on ne sait pas différencier une prise récente d'une ancienne et que le canabis n'est pas interdit lorsqu'on ne conduit pas?
Merci de vos réponses

Réponse :

Bonjour,
Il faut savoir que le cannabis est et reste illégal en Belgique. Lors de votre test médical, il y a des chances que vous soyez positif si votre consommation est proche de votre test (jusqu'à un mois voire plus chez un consommateur régulier). Il est évident qu'on ne peut savoir si votre consommation est proche. Néanmoins, Il y a aura alors des soupçons sur vos habitudes de consommation. Vu le danger potentiel d'une conduite sous influence, ils risquent de demander des analyses complémentaires.

Posté par Yayadlabas le 11-11-2016

Bonjours à tous, il y a quelques jours j'ai était contrôlé positif à un test salivaire du à un contrôle routier pour non respect d'un stop, il mon verbalisé puis mon enmener fair prise de sang.
La prise de sang indique 6,7 ng/mg
Donc je conduisais sous l'emprise de stup, j'ai un casier judiciaire vierge et je voudrais savoir ce que je risque? Est ce possible d'éviter la suspension de permis? De demande stage pour stup pour arrêter?
Merci

Réponse :

Bonjour, pour ce qui est des risques pénaux quand à un contrôle positif au volant, nous ne pouvons malheureusement pas vous répondre précisément. Notre service se trouvant en Belgique, nous ne sommes qu'au fait de la loi de notre pays. Et même dans le cas de la Justice belge, il est difficile d'avancer une réponse qui sera réelle dans tous les cas. Seul un Juge décide et la peine peut différer d'un Juge à l'autre. Tout dépend de la condamnation qui vous sera attribuée. Il se peut que vous aillez une "simple" amende, comme vous pourriez en effet avoir un retrait de permis, un suivi de plusieurs mois avec tests urinaires, séance d'information, suivi psychologique..., mais ces derniers ne sont pas systématiques. Et il appartiendra au Juge d'en décider. Le fait que vous soyez récidiviste ou non peut influencer cette décision. Nous vous conseillons d'aller demander à une maison de Justice ou un avocat pour qu'il vous conseille au mieux en fonction de la loi en vigueur dans votre pays. Mais n'oubliez pas que la consommation de cannabis est interdite par la loi et que cela peut peser dans la balance judiciaire.

Posté par barco le 02-10-2016

Bonjour,
je me suis fais controller positif au test salivaire il y a 2 mois de cale, test sanguin positif aussi, je recois un courriers me disant que je dois passer un test urinaire, ayant arreter de fumer le 1er octobre et devant passer le test le 15 octobre, j'aimerais savoir si en buvant 3litre d'eau par jour, en faisant du sport et en mangeant equilibrer, pour un poids de 65kg et une taille de 1M83, j'ai une chance d'etre negatif à ce test, malgré que je fumais 5joins par jour

Réponse :

Bonjour, pour une personne ayant une consommation régulière élevée comme c'est le cas ici, il faut en moyenne 30 à 70 jours pour que les tests urinaires soient négatifs à la détection de consommation de cannabis. Cette durée peut se voir augmenter si la consommation est installée dans le temps et dure depuis de nombreux mois. Comme indiqué, il s'agit d'une moyenne et cette fenêtre de détection varie en fonction de divers paramètres tels que l'âge, la masse graisseuse, le rythme du métabolisme de votre corps,... mais il nous est impossible de vous donner de chiffre plus précis car aucune formule ne nous permet de calculer exactement le temps que cela prendra. Pour en revenir à votre question, il y a de fortes chances que vous soyez encore positif d'ici le 15 octobre. Sachez toutefois que si boire de l'eau et faire beaucoup de sport est bon pour la santé, cela n’accélère pas significativement l'élimination du produit dans le corps. De plus, la dilution (boire beaucoup d'eau avant un test urinaire afin d'augmenter le volume de l'eau dans l'échantillon et ainsi diminuer le taux de la drogue) est de plus en plus contrôlé lors de ces tests.
Nous espérons avoir répondu à vos questions. Nous restons toutefois à votre disposition si vous avez encore besoin de nous.

Posté par aliastom le 15-08-2016

bonjour je me suis fait retirer mon permis suite a un depistage de stup salivaire positif a l amphetamine.Je n est jamais consomme cette drogue est ce possible que j en ai dans le sang juste par le fait davoir touche cette drogue sur la main et apres avoir fumer des cigarette ou d avoir embrasse une fille qui en consomme?

Réponse :

Bonjour, vous parlez de deux tests différents: salivaire et sanguin. S'il est peu probable que votre salive aie été contaminée en embrassant votre copine (ou peut-être à une dose infime s'il est en avait encore en bouche) ou en fumant votre cigarette, il est impossible qu'une analyse sanguine soit positive dans ces cas. Toutefois, il se pourrait qu'un médicament soit à l'origine de ce faux positif. Il faudrait alors analyser la composition de celui-ci. Il existe aussi de faux positifs dû à une erreur du test, mais dans ce cas, un second test, urinaire ou sanguin, devrait établir l'absence de substance psychoactive dans votre organisme.
N'hésitez pas à prendre contact avec infor-drogues ou la ligue anti-prohibitionniste qui pourront vous aider dans vos démarches face à la Justice.

Posté par gg84 le 27-07-2016

Bonjour demain je dois passez ma visite médical en préfecture, sachant que j'ai fait mes analyses sanguine aujourd'hui j'aurais aimée savoir a quoi consitez les trygliceride les gama gt et les VGM a savoir si sa consiste a detectez l'alcool, la drogue ou les deux merci d'avance si je peux recevoir une réponse rapidement ce serez génial merci encore...

Réponse :

Bonjour, les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume, comme elles n'influent pas sur le taux de gamma GT ni sur les triglycérides dont un excès révèlerait lui aussi une consommation d'alcool élevée.
Nous espérons avoir répondu à votre attente. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Steve le 27-07-2016

Bonjour qu'elle peine encourue pour détention de 80g de speed

Réponse :

Bonjour, la loi belge dit: "Les infractions sont punies d'un emprisonnement «de base» de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 25 à 2500€.
Par le jeu des diverses circonstances aggravantes, les peines peuvent être doublées (soit de 6 mois à 10 ans), portées à la réclusion criminelle (de 5 à 10 ans) ou aux travaux forcés (de 10 à 15 ans ou de 15 à 20 ans, peine la plus forte)."
Cela va évidemment dépendre des circonstances du contrôle dont vous avez fait l'objet (contrôle routier, contrôle de la personne), de la proximité d'endroits sensibles (écoles, parcs,...), ainsi que de vos antécédents.
Il se peut que la quantité de produit en votre possession soit considéré comme trop élevé pour une consommation personnelle et que vous soyez alors jugé pour trafic.
Vous pourrez trouver une réponse plus complète sur notre site: http://pssp.marche.be/index.php?page=58
Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Coralie le 17-07-2016

Je fumais avant beaucoup mais jai arrété depuis 1 ans et la j'en est refumé 3hier combien de temps je serais positive a l'analyse sanguine? Au test urinaire et surtout au prélèvement de cheveux?

Réponse :

Bonjour, le temps d'élimination du cannabis dans le corps dépend de nombreuses variables, liées à votre morphologie ou votre corps (telles que votre âge, votre sexe, votre masse graisseuse (le cannabis se loge dans les cellules adipeuses, donc moins vous avez de masse graisseuse, plus vite le produit sera éliminé, ce qui semble être votre cas), le rythme d'élimination du corps (propre à chacun)) ou liées à votre consommation (quantité consommée, taux de THC dans le produit, fréquence de consommation (plus vous fumez régulièrement, plus longtemps prendre l'élimination), l'historique de votre consommation,... Par exemple, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), il faut en moyenne 3 à 5 jours pour que le produit disparaisse du corps. Cela peut monter à plus de 10 jours pour un utilisateur régulier (plusieurs joints par semaine) et peut aller jusqu'à 30/40 jours (parfois 70) pour une consommation élevée (plusieurs joints par jour). Si la consommation est installée depuis plusieurs mois voire années, le cannabis peut mettre encore plus de temps (2 ou 3 mois) pour disparaitre. Nous ne pouvons pas être plus précis, car aucune formule mathématique n'existe pour calculer précisément le temps que cela va prendre.
Au niveau des cheveux, ces derniers se "marquent" au moment de la consommation et restent détectable tant que la trace n'a pas été coupée.

Posté par Yaz le 28-06-2016

Bonjour. Je suis fumeur régulier de cannabis depuis 1 an et j'ai décidé d'arrêter îl Ya de cela 1 mois je doit passer un test urinaire dans une semaine pour du travail étant petit et maigre je ne pensais pas qu'il me rester des trace de thc mais par curiosité j'ai acheté des bandelettes à la pharmacie pour vérifier et je suis toujours positif. J'aimerais savoir combien de temp je est ce que sa reste vraiment dans les urines.

Réponse :

Bonjour, le temps d'élimination du cannabis dans le corps dépend de nombreuses variables, liées à votre morphologie ou votre corps (telles que votre âge, votre sexe, votre masse graisseuse (le cannabis se loge dans les cellules adipeuses, donc moins vous avez de masse graisseuse, plus vite le produit sera éliminé, ce qui semble être votre cas), le rythme d'élimination du corps (propre à chacun)) ou liées à votre consommation (quantité consommée, taux de THC dans le produit, fréquence de consommation (plus vous fumez régulièrement, plus longtemps prendre l'élimination), l'historique de votre consommation,... Par exemple, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), il faut en moyenne 3 à 5 jours pour que le produit disparaisse du corps. Cela peut monter à plus de 10 jours pour un utilisateur régulier (plusieurs joints par semaine) et peut aller jusqu'à 30/40 jours (parfois 70) pour une consommation élevée (plusieurs joints par jour). Si la consommation est installée depuis plusieurs mois voire années, le cannabis peut mettre encore plus de temps (2 ou 3 mois) pour disparaitre. Nous ne pouvons pas être plus précis, car aucune formule mathématique n'existe pour calculer précisément le temps que cela va prendre.
Nous espérons que tout se passera bien pour vous et vous félicitons d'ores et déjà pour ce mois d'abstinence. Nous sommes de tout coeur avec vous pour la suite.

Posté par Vinc 25 le 04-06-2016

Bonjour j'ai fait une prise de sang aujourd'hui pour récupérer mon permis suite a une conduite en état d iveresse donc ma prise de sang concerne seulement taux gamma gt cdt vgm.maintenant ma question est, malgré que je sois pas du tous fière de moi,suis consomateure régulier à petite dose d'héroïne,et ce que ça serra détecté sur ma prise de sang sachant quelle est uniquement axé sur les taux gamma cdt vgm?????? Je aimerait ci possible une réponse assez rapidement car je aurait mon rdv vendredi prochain. Merci de avance pour votre réponse. Et pour information ci ça peut vous aidés dans votre réponse j'ai 28ans et je mesure 1m78 pour 68kg. Cordialement.

Réponse :

Bonjour, si la prise de sang ne concernait que les gamma gt, cdt et vgm, il n'y a a priori peu de chance qu'on découvre votre consommation d'autres produits stupéfiants que l'alcool. Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'héroïne ou de cannabis n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume.
Nous espérons avoir répondu à votre attente. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Vinc 25 le 04-06-2016

Bonjour j'ai fait une prise de sang aujourd'hui pour récupérer mon permis suite a une conduite en état d iveresse donc ma prise de sang concerne seulement taux gamma gt cdt vgm.maintenant ma question est, malgré que je sois pas du tous fière de moi,suis consomateure régulier à petite dose d'héroïne,et ce que ça serra détecté sur ma prise de sang sachant quelle est uniquement axé sur les taux gamma cdt vgm?????? Je aimerait ci possible une réponse assez rapidement car je aurait mon rdv vendredi prochain. Merci de avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, si la prise de sang ne concernait que les gamma gt, cdt et vgm, il n'y a a priori peu de chance qu'on découvre votre consommation d'autres produits stupéfiants que l'alcool. Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'héroïne ou de cannabis n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume.
Nous espérons avoir répondu à votre attente. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Nicole le 01-06-2016

Je fume la cannabis depuis longtemps ( 2 à trois fois par jour) et j'ai un examen de sang a faire pour entrée a la gendarmerie j'aimerais savoir si la presence du produit sera détecté.
Cordialement.

Réponse :

Bonjour, dans le sang, une consommation de cannabis reste visible de quelques heures à 2 jours. Plus une personne consomme de cannabis, plus longtemps le produit met pour se dégrader entièrement. Nous vous rappelons que la consommation de cannabis n'est pas sans risques: l’effet immédiat d’une consommation provoque une diminution de l’attention, de la mémoire à court terme ainsi que des capacités de réaction, et cela, encore des heures après la consommation. Pendant ce laps de temps, le risque d’accidents augmente. La fumée d’un joint est profondément inhalée ce qui irrite les voies respiratoires, encrasse les poumons et peut provoquer, lors de consommations régulières, certaines maladies comme, entre autres, le
cancer. Lors de consommations régulières, la concentration et la capacité d’apprentissage diminuent et la mémoire à moyen et long terme peut être durablement perturbée. Chez les personnes qui ont une prédisposition (souvent méconnue), le cannabis peut
favoriser l’apparition de la schizophrénie; chez celles qui souffrent déjà de cette maladie, le cannabis peut aggraver son développement. Ajoutons à cela une propriété particulière du cannabis. Le THC reste dans les tissus pendant plusieurs jours, voire plusieurs
semaines. Si on consomme régulièrement du cannabis, cette substance peut s’accumuler dans le corps. Les conséquences à long terme de ce stockage pour la santé ne sont pas encore bien connues.

Posté par djojo le 11-05-2016

bonjour je suis fumeur de shitetweed régulier, je viens de me faire opéré de la jambes je suis actuellement sous anticoagulant (lovenox40) je voulais savoir s'il était dangereux de fumer des joints sous anticoagulant? merci de votre réponse!

Réponse :

Bonjour, malheureusement, nous n'avons pas la réponse à votre question et les informations que nous avons trouvées sur internet ne sont pas convaincantes. Nous ne pouvons dés lors que vous conseiller d'aller trouver votre médecin traitant qui est soumis au secret professionnel et ne peut pas exercer de jugement. Il sera de plus à même de répondre aux questions d'ordre médical. Si vous préférez ne pas faire appel à votre propre médecin, vous pouvez toujours demander l'avis d'un autre médecin que vous e connaissez pas. Il y a toujours le centre anti-poison qui peut également vous aider: 070 24 52 45.

Posté par loias le 13-04-2016

Bonjour,
J'ai fumer sur un joint de hachich (trois quatre taffe) il y a 3 semaines de celà et n'en ai jamais fumer plus depuis plus d'un an, dans les jours à venir ma mère veut me faire des examens afin de savoir si je consomme ou pas comme la cigarette.
J'aimerai savoir si dans les quelconques examens que je passerai il y a aurai un quelconques risque qu'on trouve quelques choses ou pas..?
merci de me donner une reponses très rapidement..

Réponse :

Bonjour, nous tenons tout d'abord à vous présenter nos excuses quant au retard de la réponse. Une consommation occasionnelle met environ 3 à 5 jours pour être entièrement éliminée du corps. Puisque c'est le seul joint que vous avez fumez depuis plusieurs mois, il y a des chances pour qu'on ne trouve plus trace de celui-ci lors d'un examen réalisé une semaine après.
Nous espérons que tout ira bien pour vous. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par boombadboom le 07-04-2016

Bonjour je dois passer des examens de réintégration du permis de conduire je consomme du cannabis 1 soir semaine plusieurs fois par mois(jamais seul).Dois je m'attendre à un test urinaire (qui dans mon cas serait donc positif) et donc attendre un laps de temps avant de passer ces examens ou sont ils accès uniquement sur la dépendance ce qui n'est pas mon cas? (usage récréatif en groupe occasionnellement) j'ai une vie sociale, professionnelle,sentimentale et amoureuse donc cette substance n'est pas un échappatoire ou un frein social. Je vis très bien sans et je me considère plutôt comme un amateur de "bon vin".

Réponse :

Bonjour, si votre permis vous a été retiré suite à un contrôle positif au cannabis, ils devraient, normalement, vérifier à nouveau s'il y a des traces de la substance dans votre corps. Ils recherchent en effet s'il y a une présence de consommation. La consommation de cannabis étant interdite par la loi, toute analyse révélant la présence de cannabis dans les urines ou dans le sang est punissable, et donc pourrait vous empêcher de récupérer votre permis. Le fait qu'il y ait une dépendance ou non ne pèse pas dans la balance. Sachez qu'en tant que consommateur occasionnel, le cannabis met environ 3 à 5 jours (parfois plus) à s'éliminer de votre corps. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par Hola le 20-03-2016

Bonjour, deux fois par année je consomme de la cocaïne, un gramme. J'ai consommé en début janvier. J'ai du sang dans les urines depuis le 13 février. J'ai passé 1 écho des reins, 1 scan avec iode, 1 cystoscopie et tout est beau, rien d'anormal. L'urologue m'a demandé par trois fois si j'avais pris des antibiotiques, et non. Sauf que j'ai lu sur Internet qu'il y a présence d'antibiotiques dans la cocaïne, mon problème peut-il venir de là? Ça fait deux mois que j'ai pris de la cocaïne. Si oui, quelles mesures dois-je prendre? Jai encore du sang et je me fais suivre par mon médecin pour trouver la source du problème. Je ne l'ai pas dit à mon médecin. Merci

Réponse :

Bonjour,
Vous devez savoir que la drogue étant illégale en Belgique, celle-ci est souvent coupée avec tout et n'importe quoi. Il est donc possible que cela ait une incidence comme il se peut que ça n'agisse absolument pas sur vos symptômes. Par contre, le cacher à votre médecin peut l'empêcher de faire le bon diagnostic. Celui-ci est soumis au secret professionnel, il n'y a donc aucun frein pour lui donner toutes les informations qui lui seront utiles.
Nous espérons que vous trouverez rapidement une solution à votre problème.

Posté par milka le 11-03-2016

Bonjour, une amie étant dans un état de fatgue telle qu'elle a commencer à prendre de la cocaine pour tenir le coup... elle s'est rendue chez le médecin inquiète car son coeur bat vite...En effet le médecin lui a confirmé et l'envoie faire une prise de sang rapidement. Elle n'ose trop y aller inquiète de savoir si on pourrait la détecter (elle sniffe plusieurs fois par jour voire aussi la nuit quand elle doit rester debout) Elle n'en a evidement pas parlé à son médecin... Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, la première chose à savoir, c'est que la cocaïne, bien que liée à des effets stimulants dans les premiers instants après la prise, la descente est accompagnée d'un sentiment de fatigue. Celle-ci est intensifiée lorsque la consommation se fait régulière, voire chronique. Elle peut aussi être accompagnée d'épisodes dépressifs.
De plus, "au point de vue cardiaque, un usage excessif et prolongé de la cocaïne peut provoquer des complications telles que : des troubles du rythme cardiaque (le cœur s’emballe, s’arrête, bat très vite, etc.) ; une fatigue cardiaque (le cœur doit pomper davantage parce que les vaisseaux sanguins sont rétrecis) ; un infarctus du myocarde (lésion du coeur provoquée par un spasme prolongé ou une trombhose des artères coronaires) ; myocardiopathie, lorsque le muscle cardiaque est directement atteint par l’effet toxique de la cocaïne". (source: www.infordrogue.be)
Il y a donc de grandes chances que les symptômes cardiaques de votre amie soient liés à sa consommation. C'est pourquoi nous ne pouvons que vous inciter à la convaincre de parler de celle-ci à son médecin qui, s'il n'a pas toutes les informations importantes, ne pourra pas l'aider. Sachez que les médecins sont ténus au secret professionnel, et qu'elle peut donc lui parler en toute confiance.
La consommation de drogue ne se fait pas sans risques, et dans le cas de votre amie, il serait préférable qu'elle arrête immédiatement la prise de cocaïne.
Nous espérons que tout ira bien pour elle et restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Ami le 09-03-2016

Bonjour,
Pourriez vous m'aidez, je me pense tellement de question, enfait jai reçu un courrier disant que dois passer une visite médicale dans 14jour pour un boulot qui est en contact avec les enfants et jai fumé la veille de mon courier, je fume depuis plusieurs année mais pas de grande quantité c'est a dire que je fume tout les jour ou tout les deux jours un joint de 0,08g parfois sa m arrive dans fumé 2.
Si j'arrête durant cest 14jr.. est ce possible qu'il voit tjr des traces? Est ce que la quantité détecter sera enorme? Sa m inquiète vraiment :( je ne c'est pas quoi faire.. :( et je me sens gêné d aller en parler avec mon médecin. En esperant avoir une réponse de votre part. Merci

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut détecter une consommation de cannabis remontant à 3 à 5 jours pour une consommation occasionnelle, 10 à 30 jours pour une consommation régulière et 30 à 70 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par jour). Dans votre cas, il y a de grandes chances qu'on s'approche de la tranche supérieure (une trentaine de jours), mais ce n'est pas une certitude. En effet, de nombreux paramètres entrent en ligne de course pour influencer la vitesse d'élimination du produit. Dans le cas d'une analyse sanguine, cela est visible nettement moins longtemps (de quelques heures à 2/3 jours).
Nous tenons à porter votre attention sur le fait que toutes les visites médicales ne sont pas forcément liées à une recherche de consommation de drogue. Il peut s'agir seulement d'un "bilan de santé".
Nous espérons que tout se passera bien pour vous et restons à votre disposition pour tout autre renseignement.

Posté par jean le 07-03-2016

Bonjour,
Je ne consomme rien, hormis un verre de vin ou de bière de temps en temps, genre une fois tous les 15 jours.
Je me demande combien de temps après consommation la cocaïne, l'héroïne et l'ecstasy restent-t-elles détectables par une prise de sang?

Réponse :

Bonjour, la fenêtre de détection des substances psychoactives est moins grande dans une analyse sanguine que dans une analyse urinaire. Pour l'héroïne, une consommation est visible en moyenne pendant 6 à 12 heures. Pour la cocaïne, cela peut monter jusqu'à 24h et pour l'ecstasy, jusqu'à 2 à 4 jours. Il faut savoir que cette durée est influencée par de nombreux paramètres liés à la consommation (dose consommée, mode de consommation, fréquence de consommation, composition du produit,...), mais également par des paramètres individuels tels que le rythme d’élimination du corps, le poids, etc. Il est très difficile de donner un chiffre précis. Pour quelqu'un qui a une consommation aigüe (une fois de temps en temps), la drogue serait détectable moins longtemps que chez quelqu'un qui a une consommation chronique et donc régulière.
Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Ohaime le 24-02-2016

Bonjour,
J'ai fumé plusieurs joints de cannabis ( par jours ) pendant une semaine, depuis je ne fume plus.
J'ai un test urinaire 40 jours après. Ai-je des chances d'être positif?

Réponse :

Bonjour, dans le cas d'un usage élevé (plusieurs joints par jour), cela peut prendre 30 à 70 jours pour une élimination complète du produit et pour que la consommation ne se voie plus dans les analyses urinaires. Il est difficile d'être plus précis dans la durée exacte d'élimination car de nombreuses variables entrent en jeu: âge, sexe, poids, masse graisseuse (moins un corps contient de masse graisseuse, plus le cannabis se dégrade rapidement), rythme d'élimination du corps, taux de THC contenu dans le produit,... Il n'existe pas de formule exacte qui nous permette de calculer précisément le temps que ça prendra. Sachez toutefois que lorsqu'une consommation est installée depuis longtemps (depuis quelques mois/années), l'élimination prend plus de temps. Dans votre cas, difficile de dire si vous serez positif ou non. En effet, il est possible, si vous n'avez fumé qu'une seule semaine, que la dégradation du cannabis se fasse plus rapidement (plutôt 30 jours que 70). Mais ce n'est en aucun cas une certitude.

Posté par Ohaime1 le 24-02-2016

Merci de votre réponse rapide,
J'ai un peu fumé durant les vacances du nouvel an, puis pendant trois semaines je n'ai rien pris du tout, et la derniere semaine de janvier j'ai fumé plusieurs joints, depuis je ne fume plus.
Ces deux périodes sont elles susceptibles de s'accumuler? Quant est il d'un régime fait de viande rouge quelques jours avant le test, est ce efficace ou une légende urbaine?
Merci

Réponse :

Les consommations étant quand même espacées, il est peu probable que la première influe sur la seconde. Toutefois, comme je vous l'ai dit, ce n'est pas pour autant que celle-ci aura eu suffisamment de temps pour être éliminée. Pour ce qui est de la viande rouge, il s'agit plus d'une légende urbaine. Aucune étude, à notre connaissance, ne certifie l'efficacité de cette technique.

Posté par Ohaime1 le 24-02-2016

Merci beaucoup!
Et quand est il de de boire beaucoup d'eau avant le test, de boire beaucoup de lait?
On trouve tout et n'importe quoi sur internet et avoir un interlocuteur serieux est un privilège,
merci encore.

Réponse :

L'absorption de liquide en grande quantité dans les heures précédant un test urinaire est une technique qui s'appelle la dilution. Cela a pour conséquence de voir la concentration du produit stupéfiant diminuer dans la quantité d'urine augmentée. L'eau, ou le lait, n'a pas pour effet particulier d'accélérer l'élimination de la substance, ni de diminuer la concentration en soi, mais seulement l'augmentation de liquide à analyser. Par ailleurs, aucune étude scientifique ne prouve l'efficacité du lait dans l'élimination du produit.
Par contre, vous devez savoir que la dilution est repérable par les personnes qui analyseront votre échantillon urinaire. Le taux de créatine normal diminuant également par l'apport de liquide. Si la créatine est inférieure à un certain seuil, l'échantillon sera considéré comme dilué. Les échantillons urinaires sont de plus en plus contrôlés par les laboratoires qui ont été confrontés à de nombreuses falsifications d'échantillons.
Nous espérons que tout se passera bien pour vous. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par Jordan-57200 le 23-02-2016

Bonjour, je ne suis pas un fumeur de tabac n'y de drogue, mais vendredi soir lors d'une soirée j'ai tirée 4,5 fois sur un joint il étais entre 00h et 2h00 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche vers 1h30 du matin je me suis fais contrôler par les gendarme j'ai avoué avoir fumer le vendredi soir breff test urinaire positif j'ai eu le droit à la prise de sangs... Ma question est est ce que le THC à eu le temp de disparaître de mon sang????? Serai-je positif?? :'( je mesure 1.76 pour 68kg...

Réponse :

Bonjour, les tests sanguins sont utilisés pour évaluer la consommation récente de drogue. En effet, les produits stupéfiants restent beaucoup moins longtemps dans le sang que dans les urines. Pour le THC, il faudra, en moyenne, quelques heures (12 à 24h) pour disparaître du sang du consommateur. Cela peut monter jusqu'à 2 jours. La durée sera différente en fonction de l'individu (âge, vitesse d'élimination,...), mais aussi du taux de THC contenu dans le produit. De nombreuses variables peuvent influencer cette durée et il n'est pas possible de les énumérer toutes. Le fait que vous ne fumiez jamais de cannabis peut accélérer le processus, mais rien ne peut certifier que votre analyse sanguine sera négative 24h après votre consommation.
Nous espérons toutefois que tout se passera bien pour vous.

Posté par Jordan-57200 le 23-02-2016

Bonjour, je ne suis pas un fumeur de tabac n'y de drogue, mais vendredi soir lors d'une soirée j'ai tirée 4,5 fois sur un joint il étais entre 00h et 2h00 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche vers 1h30 du matin je me suis fais contrôler par les gendarme j'ai avoué avoir fumer le vendredi soir breff test urinaire positif j'ai eu le droit à la prise de sangs... Ma question est est ce que le THC à eu le temp de disparaître de mon sang????? Serai-je positif?? :'( je mesure 1.76 pour 68kg...

Réponse :

Bonjour, les tests sanguins sont utilisés pour évaluer la consommation récente de drogue. En effet, les produits stupéfiants restent beaucoup moins longtemps dans le sang que dans les urines. Pour le THC, il faudra, en moyenne, quelques heures (12 à 24h) pour disparaître du sang du consommateur. Cela peut monter jusqu'à 2 jours. La durée sera différente en fonction de l'individu (âge, vitesse d'élimination,...), mais aussi du taux de THC contenu dans le produit. De nombreuses variables peuvent influencer cette durée et il n'est pas possible de les énumérer toutes. Le fait que vous ne fumiez jamais de cannabis peut accélérer le processus, mais rien ne peut certifier que votre analyse sanguine sera négative 24h après votre consommation.
Nous espérons toutefois que tout se passera bien pour vous.

Posté par Lebelge le 22-02-2016

Bonsoir,demain je vais à faire une prise de sang pour vérifié si j'ai la mononucléose.J'aimerai savoir si on pouvais dépister du THC dans le sang sur la fiche des résultat. (J'ai fumé plus ou moins 2g il y a 2semaines).

Réponse :

Bonjour, le dépistage de produits stupéfiants a un coût. C'est pourquoi il n'est réalisé que sur demande (de la personne elle-même, de ses parents si elle est mineure, ou d'une autorité judiciaire). Dans le cas d'une analyse sanguine en vue d'un bilan de santé, il n'est que peu probable que ce genre de test soit réalisé. De plus, si c'était le cas, votre médecin est tenu au secret professionnel vu qu'il n'est pas mandaté pour le faire.
Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions ou besoin de détails complémentaires.

Posté par Lebelge le 22-02-2016

Bonsoir,demain je vais à faire une prise de sang pour vérifié si j'ai la mononucléose.J'aimerai savoir si on pouvais dépister du THC dans le sang sur la fiche des résultat. (J'ai fumé plus ou moins 2g il y a 2semaines).

Réponse :

Bonjour, le dépistage de produits stupéfiants a un coût. C'est pourquoi il n'est réalisé que sur demande (de la personne elle-même, de ses parents si elle est mineure, ou d'une autorité judiciaire). Dans le cas d'une analyse sanguine en vue d'un bilan de santé, il n'est que peu probable que ce genre de test soit réalisé. De plus, si c'était le cas, votre médecin est tenu au secret professionnel vu qu'il n'est pas mandaté pour le faire.
Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions ou besoin de détails complémentaires.

Posté par Lebelge le 22-02-2016

Bonsoir, j'aimerai savoir si l'on peut dépister du THC dans le sang juste en allant faire une prise de sang (en sachant que j'ai fumé 2g il y a 2 semaine environs).merci

Réponse :

Bonjour, le dépistage de produits stupéfiants a un coût. C'est pourquoi il n'est réalisé que sur demande (de la personne elle-même, de ses parents si elle est mineure, ou d'une autorité judiciaire). Dans le cas d'une analyse sanguine en vue d'un bilan de santé, il n'est que peu probable que ce genre de test soit réalisé. De plus, si c'était le cas, votre médecin est tenu au secret professionnel vu qu'il n'est pas mandaté pour le faire.
Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions ou besoin de détails complémentaires.

Posté par Justinball23 le 02-02-2016

Bonjour, vendredi soir j'ai fumer 2-3 taff du pyrex a mon amis mais normalement je fume a l'occasion, et j'ai un test d'urine mercredi. est-ce que le thc va encore être dans mon urine?

Réponse :

Bonjour, si comme vous le dites, vous avez une consommation occasionnelle (un joint de temps en temps), celle de vendredi soir ne devrait se voir que pendant 3 à 5 jours. Il faut savoir que c'est une moyenne, et qu'il est possible, en fonction de nombreux paramètres tant individuels (âge, sexe, masse graisseuse, rythme de métabolisation du corps,...) que liés à la consommation (fréquence, taux de thc,...) que cette durée d'élimination varie. Pour information, une consommation régulière (plusieurs joints par semaines) met entre 10 et 30 jours. Ca monte jusqu'à 30 à 70 jours en moyenne pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jours).
N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par roy le 27-01-2016

qu'elle peine j'en cour pour detention de un gramme de cocaine pour ma consomation personnelle

Réponse :

Bonjour, étant un site belge, nous ne pouvons que nous référencer à la loi de notre pays. Cette dernière dit: "Les infractions sont punies d'un emprisonnement «de base» de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 25 à 2500€.
Par le jeu des diverses circonstances aggravantes, les peines peuvent être doublées (soit de 6 mois à 10 ans), portées à la réclusion criminelle (de 5 à 10 ans) ou aux travaux forcés (de 10 à 15 ans ou de 15 à 20 ans, peine la plus forte)."
Cela va évidemment dépendre des circonstances du contrôle dont vous avez fait l'objet (contrôle routier, contrôle de la personne), de la proximité d'endroits sensibles (écoles, parcs,...), ainsi que de vos antécédents.
Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Lillois455 le 19-01-2016

Bonjours j'ai fumer 7-8 taff d'un joint dimanche soir et je passe un test urinaire mercredi est ce que j'aurai encore quelque trace de Thc je mesure 1m78 pour 59 kg

Réponse :

Bonjour, le temps d'élimination du cannabis dans le corps dépend de nombreuses variables, liées à votre morphologie ou votre corps (telles que votre âge, votre sexe, votre masse graisseuse (le cannabis se loge dans les cellules adipeuses, donc moins vous avez de masse graisseuse, plus vite le produit sera éliminé, ce qui semble être votre cas), le rythme d'élimination du corps (propre à chacun)) ou liées à votre consommation (quantité consommée, taux de THC dans le produit, fréquence de consommation (plus vous fumez régulièrement, plus longtemps prendre l'élimination), l'historique de votre consommation,... Par exemple, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), il faut en moyenne 3 à 5 jours pour que le produit disparaisse du corps. Cela peut monter à plus de 10 jours pour un utilisateur régulier (plusieurs joints par semaine) et peut aller jusqu'à 30/40 jours (parfois 70) pour une consommation élevée (plusieurs joints par jour). Si la consommation est installée depuis plusieurs mois voire années, le cannabis peut mettre encore plus de temps (2 ou 3 mois) pour disparaitre. Nous espérons que nous avons pu vous éclairer sur vos questionnements. Nous restons à votre disponibilité si vous avez d'autres questions.

Posté par gaya le 13-01-2016

Bonjour mon médecin traitant m'a demandé de faire un ECBU sans jamais avoir abordé la recherche de drogues mais j'ai consommé de la cocaïne récament, est ce que c'est flagrant sur les résultats urinaires sans la recherché spécifiquement? Si oui pendant combien de temps est ce visible dans les urines?
Merci pour vos réponses

Réponse :

Bonjour, l'ECBU permet de diagnostiquer une infection urinaire, d’identifier le germe responsable et de mieux connaître les antibiotiques les plus efficaces en fonction des germes retrouvés. Elle ne cherche donc pas à effectuer la détection d'une quelconque prise de drogue qui nécessite une analyse spécifique. Comprenez qu'on ne peut découvrir la consommation de quelqu'un que si on recherche celle-ci. Cela ne se marque pas dans n'importe quelle analyse. Quant à la durée de détection urinaire d'une consommation de cocaïne, elle est en moyenne de 2 à 4 jours pour un usage occasionnel et peut monter jusqu'à 10/14 jours pour un usage intensif et quotidien. Nous espérons vous avoir éclairé sur vos interrogations; nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Lala le 08-01-2016

Bonjour, mon ami à une prise de sang positif au thc de 0,99 j'aurais aimer savoir à combien de temps les gendarmes pouvaient estimer sa dernière prise de canabis. Sachant que ça fait 25ans qu'il fume quotidiennement et que ça faisait 1 petite semaine qu'il diminuait sérieusement pour areter(avant plus 10 bedo par jour, depuis 3ans 3 à 5 bedo par jour et depuis Le début de l'année 1par jour en deux fois.. Merci

Réponse :

Bonjour, le cannabis reste dans le sang uniquement pendant quelques heures. Un résultat positif à un test sanguin signifie donc que la personne a consommé récemment (et peut être encore sous influence). Mais il est impossible de dire le nombre d'heures qui séparent la consommation du test. Un test urinaire, lui, peut détecter une consommation qui remonte à plus longtemps. On parle de 3 à 5 jours pour un consommateur occasionnel, plus de 10 jours pour un consommateur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par jour). De plus, les études montrent que quand la consommation est établie depuis longtemps (plusieurs années), ce temps de détection peut se voir augmenter pour aller jusqu'à 2 mois. Nous espérons avoir répondu à votre question; nous restons toutefois à votre disposition si vous en aviez d'autres.

Posté par kim le 07-01-2016

je ne consomme jamais mais le 30 decembre jai pris 1 gramme de cocaine par le nez... du coup je dois passé des pipi test... combien de temps est-ce detectable dans lurine... merci

Réponse :

Bonjour, pour un consommateur occasionnel, on peut détecter la cocaïne pendant 2 à 4 jours en moyenne lors d'un test urinaire. Cela peut monter jusqu'à 10 à 14 jours pour un usage quotidien. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par donna le 18-10-2015

Quelles plaintes sont possibles pour accès trop faciles aux drogues dures

Réponse :

Bonjour, il n'y a pas possibilité de porter une telle plainte devant la Justice. Toutefois, libre à vous de dénoncer à la Police les dealers que vous connaissez ou que vous rencontrez, ou de parler des endroits où vous estimez qu'il y en a beaucoup. La Police devrait alors tenter des actions à leur encontre.

Posté par donna le 18-10-2015

Pourquoi ne parle t on jamais de la drogue au travail?

Réponse :

Bonjour, les drogues sont encore un sujet tabou et il n'est pas évident de parler de leur consommation. Toutefois, il existe des conférences ponctuelles sur ce thème, et parfois même certaines formations. S'il s'agit d'un problème récurrent de l'entreprise dans laquelle vous travaillez, il ne faut pas hésiter à en parler aux dirigeants de cette entreprise afin qu'ils établissent une politique de prévention dans le milieu de travail. Certains services spécialisés pourront également vous venir en aide pour des informations plus précises.

Posté par BenJ le 03-09-2015

Bonjour, est-ce qu'une ligne d'heroin ( moins de 0,1g par semaine) est détectable? Urine, sang, cheveux...
Je sais qu'aucune réponse ne peut être certaine mais d'après vous, oui ou non?

Réponse :

Bonjour, toute consommation aussi petite qu'elle soit, peut être détectée. Tout dépend du moment du test. Dans le sang, l'héroïne peut être détectée pendant 6 à 12heures après la consommation. Cela peut monter à deux ou trois jours pour un test en échantillons urinaires. Et dans les cheveux, pendant potentiellement 90 jours, mais tant que vous n'avez pas coupé vos cheveux.

Posté par frank le 31-08-2015

bonjour, est-ce qu'après une restitution de permis (perdu suite à un contrôle positif au thc) la belgique pratique un suivi? si oui, de quelle sorte? merci

Réponse :

Bonjour, tout dépend de la condamnation qui vous a été attribuée. Il se peut que vous aillez une "simple" amende, comme vous pourriez en effet avoir un suivi de plusieurs mois avec tests urinaires, séance d'information, suivi psychologique..., mais ces derniers ne sont pas systématiques. Et il appartiendra au Juge d'en décider. Le fait que vous soyez récidiviste ou non peut influencer cette décision. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. Nous restons toutefois à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par seb le 14-08-2015

au sujet des tests de dépistage de drogue capillaires je lis sur internet que le temps de détection est de trois mois mais à côté de ca je lis qu'on peut retracer la consommation sur plusieurs années dans les cheveux pourriez vous m'éclairer?
si après 2 semaines d'abstinence on se rase intégralement le crâne est-ce que les cheveux qui repousseront seront affectés?

Réponse :

Bonjour, veuillez tout d'abord nous excuser pour le délai d'attente pour notre réponse. En réalisant des analyses de segments de cheveux, il est possible de caractériser le profil de consommation et d'établir un calendrier d'exposition de la personne. On établit ainsi la chronicité et le niveau (faible, moyen, important) de consommation, ce qui n'est pas possible par l'analyse urinaire. Les concentrations de THC sont de l'ordre de quelques ng par mg de cheveux. En moyenne, les cheveux poussent d'un cm par mois. On analyse donc chaque cm représentant chaque mois précédent le relevé. Si vos cheveux font 6cm, on pourra ainsi remonter jusqu'au 6 derniers mois de votre consommation ou non consommation. Si vous n'avez plus consommé de cannabis depuis 1 mois, le centimètre de cheveux le plus près de votre cuir chevelu devrait ne pas avoir de trace de cannabis. Un prélèvement capillaire se fait généralement sur les 3 derniers centimètres, ce qui signifie que l’analyse pourra déceler n’importe quelle consommation au cours des trois derniers mois (comme vous avez pu le lire). Les cheveux peuvent aussi être fractionnés en 3 segments de 1cm de long, afin de suivre mois par mois les habitudes de consommation d’un individu. Mais nous pouvons supposer qu'ils prennent autant de cm qu'ils le souhaitent. Ces tests permettent surtout d'analyser la consommation d'un consommateur régulier et de voir s'il devient vraiment abstinent. Il faut laisser le temps à l'organisme d'évacuer les traces de consommation de votre corps. Et en fonction de la consommation que vous avez, cela pourrait prendre plus ou moins de temps. Mais on peut supposer qu'après deux semaines, plus rien ne chemine vers les cheveux, donc vous ne devriez plus avoir de traces si vous les rasez. Attention que cela peut sembler suspect.

Posté par damien le 19-07-2015

Bonjour,
J'ai eu une suspension de permis à cause de l'alcool. J'ai depuis arrêté l'alcool. Mais je suis un consommateur régulier ( tous les week end) de cocaïne, mdma et ecstazy. J'ai une prise de sang pour savoir le nombre de gamma gt, afin que je puisse récupérer le permis. Ma question est : Est ce que la consommation de cocaïne, mdma et ecstazy fait augmenter les gamma gt dans le sang?

Réponse :

Bonjour, le taux de gamma gt est généralement analysé afin de détecter des lésions liées au foie. Les affections peuvent être d'origine infectieuse (hépatite ou autres maladies), d'origine toxique (liée à la consommation d'alcool ou de médicaments),... Dans votre cas, le but sera de connaître votre niveau actuel de consommation d'alcool. Les autres drogues que vous avez citées, si elles présentent des risques pour l'organisme, ne sont pas connues pour augmenter le taux de gamma gt. Sauf dans le cas de certains comprimés d'ecstasy qui pourraient être toxiques pour le foie. Nous espérons que vous récupérerez votre permis. Mais nous nous devons toutefois de vous rappeler que la consommation de drogues ne se fait pas sans danger. Soyez prudents et faites attention à votre consommation. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par marie le 14-07-2015

bonjour je prend de l heroine de rue a cote de ca je n est jamais pris aucun traitement de subtitution j ai trouvee un site ou il vendre des bandelettes de test que j ai faite pour plusieurs subtances et la buprenorphine posif mdp ritaline posif peut on voir dans une analyse urine ou sangain le taux je conte faire un sevrage a l hopital et rentree en post cure j ai peur car je n est jamais pris aucun traitement donc je ne peut pas savoir a combien de buprenorhine je suis a l hopital que vont t il me donnee

Réponse :

Bonjour,
Il est tout a fait possible d'évaluer avec plus ou moins de précision le taux de substances contenues dans votre organisme au moyen d'un contrôle sanguin.
Pour ce qui est du traitement de substitution, vous devrez évaluer avec le médecin en fonction de vos tests mais aussi en fonction des informations que vous lui donnerez. Il est donc important d'être parfaitement honnête avec celui-ci. N'oubliez pas qu'il n'est pas rare de devoir ajuster les prises au début du traitement. Le mieux pour avoir une réponse précise, est d'aller voir votre médecin traitant. Si vous n'en n'avez pas, n'hésitez pas à pousser la porte d'un centre spécialisé près de chez vous.

Posté par enzo le 08-07-2015

Bonjour, en raison de teste urinaire pour mon entré à l'armée, j'ai arrêté de fumer depuis 1 mois mais mon entré à l'armée à était plus rapide que prévu en sachant que je peut fumé 3 joint / j comment je peux ne pas fumer sur plusieurs jours et cela fait 3 ans je fume, je fais 1m77 pour 67kg sportif depuis tout jeune je vouler savoir si se délais peut suffire
Merci d'avance

Réponse :

Bonjour, malheureusement, nous ne pourrons pas répondre avec précision à votre question car aucune formule exacte ne nous permet de calculer exactement le temps que prendrait une élimination complète du produit. On sait que pour une consommation régulière (plusieurs joints par jour), il faut en moyenne 30 à 40 jours. Parfois plus quand la consommation est installée depuis plusieurs mois/années. Il est donc difficile de vous dire si le délai suffira. Bonne chance.

Posté par Arnaudav le 27-05-2015

Bonjour,
Dans 10 jours je passe une visite médicale pour embauche. Il s'agit d'un poste d'éducateur, et rien n'est indiqué dans mon contrat ni règlement d'ordre intérieur a ce sujet. Est-il possible que le taux de thc dans les urines soit testé?

Réponse :

Bonjour, ce que la FGTB annonce dans un dossier traitant du travail et de la vie privée: l'éventualité de cet examen est expressément mentionnée dans le contrat de travail et dans les conditions d'engagement dont les candidats-travailleurs sont informés; cet examen requiert le consentement éclairé du travailleur ou du candidat-travailleur. Vous êtes donc libre de refuser cet examen médical, mais, en fonction de l'emploi visé toujours, l'employeur sera libre de ne pas vous embaucher. Certains métiers demandent plus d'attention, de vigilance, et comportent plus de risques que d'autres. Il s'agit d'une fonction de sécurité. C'est le cas lorsque vous devez prendre le volant d'une voiture, d'un bus, d'un camion, ou si vous devez dirigez des machines, entre autres. L'examen médical (recherche de drogue) doit trouver sa raison d'être dans les risques et dangers liés à l'exécution inadéquate d'une fonction déterminée. A priori, aucune obligation pour le métier d'éducateur, mais cela peut évidemment dépendre de l'employeur. Nous espérons avoir pu vous éclairer. Nous restons toutefois à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par Sheguey le 22-05-2015

Bonjour j'ai été controler dimanche a 18h40 donc positif test salivaire donc il m'ont amené a l'hôpital pour une prise de sang ducoup plus de permis pendant 72h deja en attendant une reponse et mes résultats pour opiacé au bout des 72h le gendarme m'apelle et me dit que il na pas reçu les résultats car il on eu une panne de courant donc comme cela a dépassé 72h je risque pas de point ni d'amende et medecin? Merci de me repondre

Réponse :

Bonjour, une panne de courant n'a pas pour autant éliminé votre échantillon sanguin qui pourrait être analysé par la suite. Les résultats pouvant arriver plus tard. Nous pouvons imaginer que votre permis vous sera rendu, mais puisque vous étiez positif, il y a peu de chances que vous n'ayez pas de peine (amende, points permis) judiciaire.

Posté par Poussin le 22-05-2015

Bonjour je suis consommateur depuis mon adolescence, je voulais savoir combien de temps il faut pour que le cannabis soit éliminer de mon sang sachant que je fais 1m75 pour 70 kilos.merci

Réponse :

Bonjour, c'est dans le sang que la drogue disparait le plus vite. En effet, une consommation de cannabis met environ 1 à 2 jours pour être éliminée totalement du circuit sanguin. Cela peut varier en fonction de divers paramètres (physiologiques, morphologiques ou de consommation), mais nous ne possédons pas la formule exacte pour permettre de vous donner une durée précise.

Posté par ErreureIdiote le 21-05-2015

Bonjour,
J'ai 21 ans et dans le cadre d'une admission pour un poste j'ai effectué un test urinaire pour rechercher des traces de drogues (cannabis entre autres). J'ai fumé 4 taf d'un joint un soir et j'ai eu mon test 6 jours après. C'est très important pour moi, j'aimerai savoir si je serai testée positive? si oui cela sert-il à quelque chose que je demande un autre test?
Je mesure 1m65 pour 60 kg et avant ce joint j'avais fumé 1 joint il y a 3 mois et avant ça environ 1 joint par mois. Je ne sais pas si mon cas correspond à fumeur occasionnel. J'ai besoin de ce travail mais je ne savais pas que la visite médicale demanderais test urine pour cannabis.
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, pour un fumeur occasionnel (un joint de temps en temps, comme vous), il faut entre 3 et 5 jours pour une élimination complète du produit. Il se peut que ce laps de temps soit plus petit ou plus grand en fonction de vos paramètres morphologiques ou physiologiques. Le THC se logeant dans les cellules graisseuses su corps, les filles sont un peu plus mal loties à ce sujet car elles en possèdent plus que les hommes. En fonction de la boîte dans laquelle vous postulez, vous pourrez proposer de repasser le test. Mais ce n'est pas certain. Nous espérons que tout se passera pour un mieux pour vous. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par rodoviv le 16-05-2015

mes élèves dorment en cours...
Je sais qu'ils fument du cannabis.
Ai-je le droit de leur faire un test salivaire pour contrôler s'ils ont fumer avant les cours?

Réponse :

Bonjour, vous n'avez aucune autorisation légale pour faire ce genre de contrôle. S'il s'agit de mineurs, vous devriez avoir l'autorisation des tuteurs légaux et de vos élèves. De toute façon, le test ne vous aiderait en rien dans la problématique. Sans compter que vous n'avez aucune légitimité pour faire passer un tel test. Si cela s'avère un réel problème, parlez-en à la direction et envisagez ensemble une solution adéquate (prévention...)

Posté par branda le 13-05-2015

quand une personne prend deux grammes de cocaïne en coup et ce sens mal que doit ton faire?

Réponse :

Bonjour, la première chose à faire est d'emmener la personne dans un endroit calme et aéré où elle pourra, à son aise, reprendre un peu d'air et changer d'atmosphère. Rassurez-la et proposez-lui de l'eau. Il faut laisser le temps aux effets de s'atténuer. La durée d'action de la cocaïne est d'environ 1 à 2 heures. Une fois que les effets commencent à disparaître, le consommateur pourra se trouver dans un état qu'on appelle "la descente", ce qui pourrait le plonger dans un état dépressif de plus ou moins courte durée. Il peut arriver que le consommateur se trouve en état d'overdose. La surdose se traduit par de l’hyperactivité, une surexcitation pouvant provoquer des crises d’épilepsie ou des convulsions; de l’anxiété, de la confusion, du délire et des maux de tête ; une accélération du pouls, des troubles du rythme cardiaque pouvant aller jusqu’à la crise cardiaque, voire l’arrêt cardiaque; la mort instantanée par arrêt respiratoire est extrêmement rare. Si vous pensez que c'est le cas du consommateur, appeler directement une ambulance. Si la personne est inconsciente, appelez directement un service médical d'urgence. Vous l'aurez compris, la cocaïne n'est pas un produit anodin et sans risques. Si vous décidez d'en consommer, il faut le faire très prudemment et de préférence dans un état physique et psychologique normal. Nous espérons avoir pu vous aider. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Maty drummer le 02-05-2015

Bonjour,
J'ai été controllé positf aux opiacés lors d'un contrôle routier et j'attend (avec anxiété) les résultats de la prise de sang. j'avais comsommé la veille de l'héroïne que j'avais sniffée. Environ 1,5 gramme. Je trouve différent réponses sur internet quand à la durée de positivité (qui doit être en dessous des 20/ng), sachant que la dérnière ligne remonté à environ 20 heures auparavant. Pensez vous que je serais au dessu du seuil de détéction? J'ajoute que je prend également un traitement de méthadone légalement, de 35mg par jours en gélule, je ne sais pas si ça joue. Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour,
Malheureusement, nous ne pourrons pas répondre précisément à votre question car aucune formule exacte ne nous permet de calculer exactement le temps que prendrait une élimination complète du produit. On sait que pour une consommation, il faut en moyenne 2 à 3 jours dans les urines et 6 heures dans le sang. Parfois plus quand la consommation est installée depuis plusieurs mois/années. Vous devez également compter avec certains facteurs qui sont incalculables mis en semble (morphologie, rythme propre du corps, quantité consommée,...) ce qui fait que vous trouvez des données variables sur Internet.
Vous devez également savoir que le test routier ne fait pas de différence entre méthadone et héroïne. Le test sanguin le fera. Néanmoins, si la consommation est installée depuis longtemps, il est possible (mais pas sûr) qu'il y ait une détection positive. Personne ne peut le dire sans avoir les résultats.
Si vous continuez à consommer alors que vous êtes sous traitement méthadone, il est probable que vos doses ne soient pas adaptées. Nous vous conseillons d'en discuter avec votre médecin pour trouver la meilleure solution pour vous.
Nous vous souhaitons bonne chance pour votre test

Posté par Alex le 19-04-2015

Bonjour,
Dans le cadre d'un travail sous article 60 (CDD de 1 an) je dois passer une visite médicale d'embauche. alors j'aimerai savoir si on doit faire un test urinaire ou sanguin, parce que sur le papier il n'y a rien à part le poste et les coordonnées. alors si on doit subir ce genre de test on doit nous prévenir à l'avance non?
Un grand merci
^^

Réponse :

Bonjour, Veuillez tout d'abord nous excuser pour le délais de réponse. En ce qui concerne l'obligation d'un test sanguin ou urinaire de détection de drogue lors d'une visite médicale d'embauche, nous vous répondrons que cela dépend de l'emploi que vous visez. En effet, certains métiers demandent plus d'attention, de vigilance, et comportent plus de risques que d'autres. Il s'agit d'une fonction de sécurité. C'est le cas lorsque vous devez prendre le volant d'une voiture, d'un bus, d'un camion, ou si vous devez dirigez des machines, entre autres. L'examen doit trouver sa raison d'être dans les risques et dangers liés à l'exécution inadéquate d'une fonction déterminée.
Ce que la FGTB annonce dans un dossier traitant du travail et de la vie privée: l'éventualité de cet examen est expressément mentionnée dans le contrat de travail et dans les conditions d'engagement dont les candidats-travailleurs sont informés; cet examen requiert le consentement éclairé du travailleur ou du candidat-travailleur. Vous êtes donc libre de refuser cet examen médical, mais, en fonction de l'emploi visé toujours, l'employeur sera libre de ne pas vous embaucher.

Posté par Claire le 04-03-2015

Bonjour, voilà mon cas; j'ai arrete de fumer du cannabis depuis maintenant 14jours, sachant qu'avant je fumais 3 joints/J depuis quelque années maintenant. Est ce que si je tire quelque latte sur un joint ce soir par exemple, et que je dois faire un test d'urine ca annule tout les effort que jai deja fait??? Oui si par exemple dans 5jours c'est comme si j'lai avait pas rajouter a mon organisme ces petite lattes?? Et combien de temps avant une disparition du thc-cooh?? Sachant que je fais 1.70 et 49kg

Réponse :

Bonjour, malheureusement, nous ne pourrons pas répondre aussi précisément à votre question car aucune formule exacte ne nous permet de calculer exactement le temps que prendrait une élimination complète du produit. On sait que pour une consommation régulière (plusieurs joints par jour), il faut en moyenne 30 à 40 jours. Parfois plus quand la consommation est installée depuis plusieurs mois/années comme vous. Nous ne pouvons par contre pas vous dire si fumer à nouveau maintenant augmentera significativement la durée de positivité de vos analyses. Par contre, le taux risque d'être plus élevé au lendemain de cette consommation. On pourra dire que vous avez fumé récemment.

Posté par iceman le 22-02-2015

Je dois passer un examen sanguin pour récupérer mon permis de conduire, on me demande prise de sang : VCM, SGPT, GAMMA GT, SGOT, Triglycérides et %cdt. J'étais plus ou moins abstnent a l'alcool mais j'ai replongé il y a 3 semaine suite au décès de ma maman. je bois environs 2L de bière par jour depuis 15 jours, evidement je me reprend en main antabuse et suivi psy prévu cette semaine, mais je dois rendre mes resultats sous quinzaines, que puis-je faire pour atténuer les résultats?

Réponse :

Bonjour, les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En cas de consommation régulière, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir leur taux commencer à baisser. Il n'existe, à notre connaissance, aucune étude scientifique prouvant l'efficacité d'un quelconque traitement qui permettrait de diminuer ces résultats, en dehors de l’abstinence.

Posté par Lazarius le 18-02-2015

J'ai une histoire de dépendance au hash/pot pendant 22 ans et qui remonte à il y a un an et 3 mois, depuis je suis abstinent, je ne consomme plus et je commence même à être sobre loll.
À la demande de la mère de mes filles, je passe un test Cannabinoïdes (cheveux)et je suis très confiant, car je ne consomme pas et de plus, je ne me tiens même pas avec des consommateurs.
À ma grande surprise, je demeure calme, car j'ai rien à me reprocher, le test ressort "Positif confirmé par LC/MS/MS 0.1 pg/mg", le cutoff qu'ils disent... Je suis abasourdi.
Comment donner sens à tout cela?
Est-ce explicable par mon historique de consommation antérieur à l'automne 2013?
Si oui, serais-je toujours positif à ce test?
Est-ce dû au fait que je prends actuellement et depuis 4 semaines, du sirop contre le rhume et un vaporisateur nasal prescrit avec cortisone?
Sérieusement, je comprends pas quel sens donner à tout cela et je ne remets même pas la méthodologie pratiquée en cause... au prix que cela m'a coûté, j'espère qu'ils n'ont pas fait d'erreur...
Bref, merci de mettre de la lumière sur ma situation.

Réponse :

Bonjour, le principe d'une analyse capillaire, c'est qu'en réalisant des analyses de segments de cheveux, il est possible de caractériser le profil de consommation et d'établir un calendrier d'exposition de la personne. On établit ainsi la chronicité et le niveau (faible, moyen, important) de consommation, ce qui n'est pas possible par l'analyse urinaire. Les concentrations de THC sont de l'ordre de quelques ng par mg de cheveux. En moyenne, les cheveux poussent d'un cm par mois. On analyse donc chaque cm représentant chaque mois précédent le relevé. Si vos cheveux font 6cm, on pourra ainsi remonter jusqu'au 6 derniers mois de votre consommation ou non consommation. Pour ce qui est de votre cas, il nous est assez difficile de vous aider, mais nous allons essayer de vous éclairer. LC/MS/MS: c'est la méthode qui est utilisée pour analyser le segment de cheveux. le cut-off, c'est le seuil de décision au delà duquel un échantillon est jugé positif. Ici, en fonction de ce que vous nous dites, nous pouvons supposer qu'il est fixé à 0.1 pg/mg. Sont-ce les médecins qui vous disent que vous êtes positif, ou est-ce vous qui l’interprétez à la lecture des résultats? Car cela pourrait vouloir dire que vous êtes à la limite de la positivité 0.1 ng/mg, ou bien que c'est juste écrit pour indication, et que votre taux est différent de celui-ci. Mais il nous est difficile d'en juger à distance. Si vous êtes effectivement positif, nous devons bien vous avouer que nous ne pouvons pas vraiment l'expliquer, en dehors du fait d'avoir été en présence de consommateur. Peut-être devriez-vous proposer de vous-même une contre analyse, voir une analyse d'un échantillon urinaire qui pourrait au moins montrer votre abstinence dans les derniers jours. Nous espérons vous avoir un peu éclairé, et restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par dany le 13-02-2015

Bonjour j ai fait une prise de sang pour les gama gt et resultat je suis trois fois au dessus de la norme je ne bois pas mais je consome de l heroine 1a 2 grame au quotidient ou buprenorphine quand j ai pas ma dose j aimerais savoir si cela influ les resultats merci d avance pour vos reponses

Réponse :

Bonjour, les gamma gt, vgm, cdt,... sont utilisés pour diagnostiquer un dysfonctionnement biliaire ou hépatique (foie), mais aussi pour surveiller toute maladie impliquant le foie, comme une hépatite par exemple, ou encore pour évaluer le retentissement de l'alcoolisme sur le foie. Un taux trop élevé peut donc être du à un alcoolisme chronique (consommation de plusieurs verres par jour), mais également à des problèmes hépatiques dus à certaines maladies (hépatite, cirrhose, cancer,...) ou à une intoxication aigüe de certains médicaments (antidépresseurs par exemple) ayant une action sur le foie. Ils ne sont pas modifiés par une consommation d'héroïne, de tabac ou de cannabis, qui n'ont pas de toxicité directe sur le foie. Si leur taux a augmenté, cela peut être du à une consommation d'alcool, ou un problème de santé. Nous espérons vous avoir suffisamment éclairé; et restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par dany le 13-02-2015

Toujours pour les gama gt j aimerais aussi savoir si le tabac ou le canabis influ les resultats merci

Réponse :

Bonjour, les gamma gt, vgm, cdt,... sont utilisés pour diagnostiquer un dysfonctionnement biliaire ou hépatique (foie), mais aussi pour surveiller toute maladie impliquant le foie, comme une hépatite par exemple, ou encore pour évaluer le retentissement de l'alcoolisme sur le foie. Un taux trop élevé peut donc être du à un alcoolisme chronique (consommation de plusieurs verres par jour), mais également à des problèmes hépatiques dus à certaines maladies (hépatite, cirrhose, cancer,...) ou à une intoxication aigüe de certains médicaments (antidépresseurs par exemple) ayant une action sur le foie. Ils ne sont pas modifiés par une consommation d'héroïne, de tabac ou de cannabis, qui n'ont pas de toxicité directe sur le foie. Si leur taux a augmenté, cela peut être du à une consommation d'alcool, ou un problème de santé. Nous espérons vous avoir suffisamment éclairé; et restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par beterave le 10-02-2015

mon ex me rend la vie impossible.. jai de plus un enfant avec elle... jai consomer de l'héroine pendant 6 ans.. jai reussi un sevrage difficil..cela fait maintenant 75 jours que je n'ai plus rien consommer et c'est terminer pour de bon... mais elle n'arrete pas de me cataloquer partout que je suis un droguer un shooter... sur facebook par sms.. elle detruit ma vie... comment puije lui prouver que jai arreter?? je n'arrete pas de lui dire que c'est finit.. mais elle ne me croit pas...est ce que une prise de sang pourait prouver mon sbstinence a cette merde?.. une prise de sang peut t'elle aproximativement prouver a quand remonte la derniere prise? si sa me dit juste que jen ner plus dans le sang depuis 5 jours sa m'avance pas trop... ou y a til un autre moyen? merci dsl pour l'orthographe

Réponse :

Bonjour, un échantillon sanguin ne peut être positif que pendant quelques heures après la dernière consommation. Un résultat négatif ne prouverait dés lors que vous n'avez pas consommé seulement dans les heures qui ont précédé la prise de sang. L'échantillon d'urine ne pourra guère plus vous aider car il révèle une consommation qui remonterait à 1 ou 2 jours. La seule chose permettant de "prouver" une abstinence à long terme serait un test capillaire. Le cheveu est une véritable « carte mémoire » biologique, permettant de retracer l’historique de consommation d’un individu. Rappelons que 1cm de cheveux correspond à un mois de pousse. Un prélèvement capillaire se fait généralement sur les 3 derniers centimètres, ce qui signifie que l’analyse pourra déceler n’importe quelle consommation au cours des trois derniers mois. Les cheveux peuvent aussi être fractionnés en 3 segments de 1cm de long, afin de suivre mois par mois les habitudes de consommation d’un individu. Si les analyses d'urine et sanguine peuvent s'effectuer chez votre médecin, les tests capillaires sont quant à eux beaucoup plus coûteux et ne peuvent pas se faire n'importe où. Nous espérons que tout s'arrangera pour vous et que vos efforts pour rester abstinent payeront.

Posté par Dana93 le 06-02-2015

Bonjour,
je viens de recevoir mon resultat d analyse d'urine(aviation civile) et c'est positif avec 15,8 mg/L et sur la feuille c est inscrit que au dessous de 15mg est considereé Negatif!Bref,J ai arreté de fumer avant cette analyse pour 2 mois mais la nuit avant la visite medicale,J etais avec des potes a la maison qui fumaient plusieurs joints et il y avait peu d aeration(c etait con de ma part je sais) Le docteur m as dit que tu peux revenir faire encore une fois l analyse d urine vu que c etatit legerement au dessus de la limite et que ca pourrait etre un cas de fumeur passif,ma question est, dans combien de jours je devrais refaire l analyse pour que ca soit au dessous de 15mg/L est avoir un NEGATIF?? Merci d avance

Réponse :

Bonjour, les cas d'analyses positives dues à une consommation passive de cannabis existent, mais sont très rares, car en effet, plusieurs critères doivent être réunis pour que ça puisse influencer l'échantillon d'urine. Il faudrait que vous-même soyez présent dans la même pièce que les consommateurs (qu'il y ait de la fumée de cannabis) pendant plusieurs heures d'affilée, sans aucune aération. Sachez que généralement, le taux de détection de cannabis sera, dans le cas d'une consommation passive, nettement inférieur à celui d'un consommateur réel, et souvent n'est pas significatif et donc ne sera pas considéré comme étant le signe de consommation. Mais cela n'est pas impossible. Il se peut également que l'analyse positive soit due au fait que vous étiez un consommateur élevé et que votre consommation remontait à plusieurs mois voire année. En général, dans le cas d'une consommation régulière de cannabis (plusieurs joints par semaine), il faut 30 à 40 jours pour que toute trace disparaisse de votre corps. Cela peut aller jusqu'à 70 jours voire plus si vous consommiez depuis longtemps. Nous vous conseillons d'attendre encore une semaine ou deux avant de repasser ce test urinaire. En espérant que cela suffise. Nous espérons vous avoir apporté les réponses que vous espériez. Nous restons à votre disposition si vous en aviez d'autres.

Posté par Jo6892 le 04-02-2015

Bonjour j'aimerais savoir si on peut demander un dépistage de sa propre initiative et pouvons-nous le demander pour quelqu'un d'autre, comme mon ex conjointe qui je pense fume du shit avec son mec en présence de mon garçon de 2 ANS?

Réponse :

Bonjour, vous pouvez bien entendu faire un dépistage de substances psychoactives à votre propre demande. Pour vous-même en tout cas. En ce qui concerne votre ex-compagne, vous ne pouvez l'y contraindre. En effet, seul la Justice pourrait le faire. Donc s'il s'agit d'une question de garde d'enfants, nous ne pouvons que vous conseiller de vous tourner vers un conseiller juridique (Maison de Justice, avocat,...) avec lequel vous pourrez discuter plus amplement de toutes les démarches possibles. N'oubliez pas que c'est l'intérêt de l'enfant qui doit passer en premier plan avant un combat entre ex-conjoints. Nous espérons que vous trouverez une solution à vos problèmes. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous en éprouvez le besoin.

Posté par blondinette le 03-02-2015

Bonsoir,
J'ai fais un test urinaire (à ma demande) pour voir si tout allé bien, résultat tout est négatif mais je suis positive aux opiacés. Je ne comprends pas du tout pourquoi, je ne me drogue pas, ne prends que très rarement des médicaments, je n'ai pas été malade depuis quelques mois,(même lorsque j'ai mal à la tête je n'en prends pas, donc pas de codéine). J'ai vu que si l'on mangeais du pain au pavot cela peut altérer le test, cependant je n'en mange pas! Je viens d'avoir un enfant il y a 2 mois et me suis fais poser un implant il y a une semaine. Est ce que cela peut altérer le test? Ma question est peut être stupide, mais il n'y a aucune raison que ce test soit positif. Sinon, à quoi cela peut il être dû?
Merci

Réponse :

Bonjour, nous ne voyons pas quelle pourrait être l'origine de ce test positif aux opiacés. Il s'agit peut-être d'un faux positif (le test révèle une consommation alors que ce n'est pas le cas). Dans ce cas, un second test pourrait permettre de rectifier le résultat. Vous parlez d'implant, mais de quel type d'implant s'agit-il? Et dans quelles conditions a-t-il été implanté? Nous vous conseillons d'en parler à votre médecin qui sera sans doute plus apte à vous dire ce qui aurait pu donner ce résultat. Nous restons bien entendu à votre disposition pour la moindre question que vous pourriez encore vous poser.

Posté par leilita le 31-01-2015

Bonjour. Ya t il un ou des test qui peuvent faire la difference entre suboxone et subutex? Sachant que je prends les deux regulierement.merci

Réponse :

Bonjour, a priori, ces deux médicaments ont la même principale molécule active, la buprénorphine. A priori, les tests ne feront pas la distinction entre les deux. Bien à vous.

Posté par Achille le 28-01-2015

Bonjour, je ne consomme aucune drogue, mais mon colocataire fait pousser du cannabis chez nous. L'odeur est très forte en fin de culture et je respire cette odeur durant des heures pendant la journée.
Est-ce que cela pourrait se voir en cas de dépistage urinaire ou sanguin?
Merci pour votre réponse!!

Réponse :

Bonjour, à notre connaissance, il n'y a aucun risque à respirer l'odeur de la plante telle quelle. De plus, le fait qu'une analyse sanguine ou urinaire se révèle positive pour une consommation passive est très rare et cela n'arrive que si plusieurs conditions sont rencontrées. Ainsi, il faudrait que vous-même soyez présent dans la même pièce que les consommateurs (qu'il y ait de la fumée de cannabis) pendant plusieurs heures d'affilée, sans aucune aération. Sachez que généralement, le taux de détection de cannabis sera, dans le cas d'une consommation passive, nettement inférieur à celui d'un consommateur réel, et souvent n'est pas significatif et donc ne sera pas considéré comme étant le signe de consommation. Nous espérons avoir répondu à vos inquiétudes. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Fmr le 26-01-2015

Bonjour sais pour savoir si je tire 3taf sur un joint on le Vera dans mes teste urine et je doit le passer vendredi?

Réponse :

Bonjour, cela dépend de beaucoup de paramètres. Le premier étant la durée entre la consommation et le test. En moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). D'autres variables entrent aussi en jeu: votre âge, votre sexe, votre masse graisseuse (le THC se loge dans les cellules graisseuses du corps et se dégradent donc moins rapidement s'il y en a beaucoup), mais aussi la dose consommée, la durée de consommation (plus vous consommez depuis longtemps, plus longtemps prendra l'élimination totale du produit),... Toutefois, nous n'avons pas de formule toute faite qui nous permettent de calculer le temps exact de l'élimination du produit.

Posté par Fmr le 26-01-2015

Bonjour sais pour savoir si je tire 3taf sur un joint on le Vera dans mes teste urine et je doit le passer vendredi?

Réponse :

Bonjour, cela dépend de beaucoup de paramètres. Le premier étant la durée entre la consommation et le test. En moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). D'autres variables entrent aussi en jeu: votre âge, votre sexe, votre masse graisseuse (le THC se loge dans les cellules graisseuses du corps et se dégradent donc moins rapidement s'il y en a beaucoup), mais aussi la dose consommée, la durée de consommation (plus vous consommez depuis longtemps, plus longtemps prendra l'élimination totale du produit),... Toutefois, nous n'avons pas de formule toute faite qui nous permettent de calculer le temps exact de l'élimination du produit.

Posté par Alsaco67 le 18-01-2015

Bonjour sa fait exactement 5 mois que j'ai arreter du fumer du canna et dans 1 mois je vais passer une prise de sang pour être recruter chez les pompiers... J'aimerai savoir si au bout de 6 mois je suis encore positif et aussi si le fait d'avoir une Conso passive ( beaucoup de mon entourage fume que sa soit a l'extérieur ou intérieur..) pouvais être détectable? Merci encore bonne et heureuse année

Réponse :

Bonjour, en ce qui concerne la consommation de cannabis, elle ne reste visible dans le sang que de quelques heures. Parfois deux jours si la consommation était élevée et de longue durée. Pour ce qui est de la détection dans les urines, par contre, la durée de positivité est plus longue. Elle peut aller de 3 à 5 jours dans le cas d'un usage occasionnel à 30 à 70 jours dans le cas d'une consommation élevée (un à plusieurs joints par jour). D'après les indications que vous nous donnez, vous ne devriez plus être positif lors de votre analyse sanguine. En ce qui concerne la consommation passive, sachez qu'elle n'est détectée que dans de très rares cas. En effet, il faudrait que vous ayez été enfermé dans une pièce non aérée pendant plusieurs heures avec des consommateurs pour trouver des traces de cannabis. De plus, ces dernières sont souvent infimes et pas suffisamment fortes que pour dépasser le seuil de positivité. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions. Meilleurs vœux de la part de toute l'équipe.

Posté par jeje le 15-01-2015

Bonjour, j'ai une petite question?
J'ai fumer un joint d'un ami mais juste une fois ou deux donc vraiment pas beaucoup(aspirer comme sa)... Je fais du sport souvent je mesure 1m75 combien te temps sa reste dans mon corps? parceque je doit faire un test urinaire dans 1 semaine en sachant que que j'ai fumer le 6 janvier. Et comment s'apelle le test urinaire qu'on peut acheter en pharmacie en Belgique?
Merci de votre attention.

Réponse :

Bonjour, si vous ne fumez qu'occasionnellement (1 joint de temps en temps), une analyse urinaire ne reste positive que 3 à 5 jours après la dernière consommation. A priori, donc, on ne devrait pas découvrir de trace de votre consommation dans votre examen de la semaine prochaine. Bon week-end.

Posté par mireille le 12-01-2015

Bonjour.
Je dois faire une prise de sang pr une maladie dont je suis atteinte et je suis une consommatrice reguliere de cannabis.j'aimerai savoir si l'on peut détecter le cannabis dans le sang même si ce n'est pas ce que l'on cherche à la base???

Réponse :

Bonjour, pour pouvoir dépister la présence d'une drogue dans le sang, ou dans l'urine, il faut le vouloir. Comprenez qu'il faut chercher à détecter la présence d'une consommation. Un analyse sanguine de routine chez le médecin, ou dans le cas d'un traitement pour une maladie, ne permettra pas de révéler votre consommation. En effet, ces tests sont assez couteux, et donc ne sont pas réalisés automatiquement si ce n'est pas nécessaire. La plupart du temps, le test de dépistage est imposé. Nous espérons avoir répondu à votre questionnement. Nous restons à votre disposition si vous aviez toutefois d'autres demandes.

Posté par thomas le 01-01-2015

Bonjour Docteur
Je vous envoie ce mail pour avoir votre avis!
Je consommé auparavant de l'héroine, cela fait quelques temps que je ne consomme plus rien, j'ai cependant fais un petit écart ces derniers jours! j'ai consommé 0.4g d'héroine par le nez il y a deux jours! et je passe un test le 6 janvier! Je suis assez sportif je cours 2km minimum par jour et fais des tractions, je mesure 1m75 pour 68kg. Qu'en pensez-vous? vais être positif?

Réponse :

Bonjour, nous ne sommes pas médecin, mais nous nous basons sur des tableaux issus d'études scientifiques pour répondre à ce genre de questions. Si vous désirez un avis médical n'hésitez pas à prendre contact avec votre médecin qui est tenu au secret professionnel. Sans savoir le type d'analyse effectuée, nous ne pouvons vous dire pendant combien de temps vous pourriez être positif. Lors d'une analyse sanguine, on peut détecter une consommation remontant à quelques heures (en moyenne, 6h, mais cela peut monter jusqu'à 12). La durée de positivité dans l'urine est quant à elle plus longue: en moyenne 2 jours. Vous devriez dés lors être négatif lors de votre test, surtout si vous n'aviez pas consommé depuis quelques temps.

Posté par Hiv le 20-12-2014

Bonjour. Je ne ai pas les documents belges. Je suis un étranger qui demandent l'asile dans votre pays. Je tiens à être testés pour VIH. Comment je peux faire de façon anonyme a Marche-en-famenne? Merci

Réponse :

Pour faire le test, il est important que tu te sentes en confiance. Le test ne peut être fait que si tu le demandes. C'est un acte médical confidentiel, anonyme, protégé par le secret professionnel.
Le test peut être fait dans un centre de planning familial, dans un centre de dépistage, chez un médecin.
Centre de Planning Familial des FPS de Marche-en-Famenne - Rue des Savoyards, 2 à 6900 Marche-en-Famenne -
084 / 32.00.25 par exemple.

Posté par ti loup le 04-12-2014

je voudrai savoir si j ai un test d urine si il va sortir positif, si j ai fais l amour sans condon et frencher ma conjointe. merci a l avance

Réponse :

Bonjour,
Le principe actif ainsi que les métabolites ne sont pas contenus dans les sécrétions. Il n'y a donc aucune chance pour que ceux-ci passent d'un à l'autre lors d'un rapport sexuel. De même, s'il peut y avoir un infime transfert de salive, il y a peu de chance pour qu'il y ait la possibilité d'avoir un test salivaire positif et absolument aucune chance lors d'un test urinaire.

Posté par fabiobalubas le 04-12-2014

bsr docteur pouvez vs m eclairer sur une importante voir vitale question (pr moi):je suis chauffeur routier vivant en france,les shtroompf mon pris mon permis de conduire au mois d aout et ma semi remorque qui etait a mon patron bref il m ont fait un test salivaire (positif a l ero) j en avait pris la veille et j avais une consommation de 1 a 3gr/jr depuis 6 ans et une prise de sang dont je n ai jamais eu les resultat, depuis 1 mois ma consommation est fini ayant un traitement, juste un ecart hier de 1 gr,pensez vs que je pe ressortir positif? la prise de sang qui est dans 2 semaines( demande gamma gt et NFS pour recuperer mon permis )que cela signifi t il svp? merci d avance pr votre reponse

Réponse :

Bonjour,
L’héroïne est détectable dans l'organisme seulement pendant quelques jours. Surtout si vous avez stoppé votre consommation. Néanmoins, cette estimation peut varier en fonction de différents facteurs (métabolisme, poids, taille, âge, sexe, habitudes de consommation,...).
Les gamma gt sont des enzymes du foie qui permettent principalement de contrôler l'activité hépatique et donc de vérifier une quelconque consommation chronique d'alcool. certaines autres substances peuvent en modifier le résultat (antidépresseurs,...).
NFS, pour numérotation formule sanguine, est le test de base qui est généralement demandé par le médecin (hématocrite, globules blancs, leucocytes, plaquettes,...).

Posté par boston le 04-12-2014

J'ai souvent des migraine et je pren des codoliprane et hier soir j'ai eu une rage de dent donc j'ai pris au moins 10 codoliprane et aujourd'hui il mon contrôler en voiture et il mon enmener a l'hôpital pour un test urinaire et j'ai était positif au opiacés il mon donc fait une prise de sang, il mon ensuite enlever le permis 72 h et maintenant en attend les resultat sanguin que va t'il arrivé a mon permis

Réponse :

Bonjour,
La conduite sous influence est totalement interdite. Surtout que le codiloprane est fourni sur ordonnance du médecin. La posologie maximum étant de 3 comprimés par jour maximum, vous êtes clairement en infraction et votre consommation pourrait être considérée comme de la toxicomanie par la loi même si ce n'est pas le cas en réalité (il s'agit juste d'une appréciation juridique qui permet de vous répondre au mieux).
Donc, vous devrez très certainement passer devant le juge pour expliquer la situation.En Belgique, vous risquez une amende entre 1.100€ et 11.000€ et une déchéance du droit de conduire. Tout ceci est bien évidemment laissé à l’appréciation du juge.
Maintenant, n'hésitez pas à aller prendre l'avis d'un avocat. Il est également important de discuter de la situation avec votre médecin. Si vos douleurs s'intensifient, il peut certainement vous aider. Eviter aussi de conduire lorsque vous avez consommez ce médicament en trop grande quantité. Bon courage.

Posté par bart le 18-11-2014

J'ai été contrôlé positif au cannabis il y a 2mois par le medex. Sanctions 6 mois avec test de cheveux! J'ai contesté rapport de mon médecin traitant + tes d'urine négatif réaliser 1mois1/2 après, ils n'ont rien voulu savoir! 6 mois et test du cheveu. Je travaillais comme interimaire depuis 6 mois et devait signé un cdi le 1 novembre. J'ai du arrêté mon boulot et suis maintenant au chômage même mon patron est dégoûté et trouve ça exagérer! Bref ma question est il possible de repassé sa sélection ailleurs? Vu que j'ai les cheveux courts et que je vais pas rester sans travailler 6 mois! Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, il existe en effet des organismes privés où vous pouvez passer une sélection médicale auprès de médecins agréés. Le Medex ne transmettant pas leurs résultats aux autres organismes privés. La plupart d'entre eux n'offrent ce service qu'à leurs seuls adhérents. Toutefois, Adhésia pourrait vous recevoir. Sachez tout de même que le test est plus cher. Vous pourrez les contacter au 02/511.06.86.

Posté par Hélène le 03-11-2014

Bonjour, je vous remercie tout d'abord de m'avoir répondu, vous dites que tout dépend de plusieurs facteurs, donc je précise que je suis une fille de 18 ans, environ 46kg pour 1m54, la fréquence de consommation a été de 1 fois par semaine ce mois ci sauf une semaine avant mon test où là j'ai fumé 3 jours de suite mais comme je l'ai dis je ne fume pas des joins entier (de 3 à 10 taffes max) et la dose est de moins de 1/2 g par join environ... donc je me demandais si cela changeait la donne ou si il faudra quand même plus d'une semaine pour que le thc soit totalement éliminé? Merci beaucoup

Réponse :

Bonjour, malheureusement, si nous savons que ces variables jouent un jeu dans la vitesse d'élimination du produit, il n'y a pas vraiment de formule toute faite pour calculer le temps exact que cela prendra. Par exemple, le THC se loge dans les cellules graisseuses, et une fille en possède plus qu'un garçon, le temps pour elle sera donc un rien plus long pour que la substance active se déloge entièrement. Le problème ici est votre consommation de la dernière semaine qui pourrait faire que le THC reste un peu plus longtemps dans votre corps. De plus, si votre consommation est établie dans le temps (cela fait plusieurs mois/années que vous consommez), cela peut allonger le temps d'élimination. Il est possible que vous soyez négative, mais il est fort probable que le test se révèle positif.

Posté par Hélène le 01-11-2014

Bonjour je voulais savoir, ayant tiré pas mal de lattes(taffes) sur un join avec d'autres personnes et cela pendant 3 jours de suite (le mercredi, le jeudi et le vendredi). (ce n'est pas ma première consommation, j'avais déjà fumé qques fois durant ce mois-ci et toujours avec d'autres personnes donc je ne fume jamais de join entier..)Combien de temps le thc est détectable dans l'urine? J'ai dû faire un test urinaire ce matin, c'est à dire une semaine après mon dernier join...et je voulais savoir si le test sera positif sachant que hier soir j'ai été à une soirée et que j'ai pas mal bu (de bière) j'ai uriné plus que d'habitude, y a t'il une chance que le thc ait disparu? Et je sais que ça n'est pas raisonable mais j'ai mis un tout petit peu d'eau dans le pot, est ce que cela va modifier le test? Je sais que je pose beaucoup de questions et je vous remercie beaucoup de m'avoir lu.

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). De plus, vous devez savoir que de nombreux paramètres peuvent également influencer cette durée d'élimination. Il s'agit de votre sexe, votre âge, votre poids, du rythme d'élimination de votre corps, de la fréquence de votre consommation, la dose habituellement consommée.... Au vu de ce que vous nous dites, vous êtes plutôt dans la catégorie des consommateurs réguliers. Une semaine entre votre dernier joint et l'analyse ne sera sans doute pas suffisant pour une élimination totale du produit. Pour ce qui est de l'adultération (c'est-à-dire la falsification qu'un échantillon d'urine dans l'intention d'en modifier les résultats du test, que ce soit par la prise de médicaments ou par un ajout de produit à l'échantillon), ou de la dilution (boire beaucoup d'eau avant l'analyse), sachez que ces techniques sont de plus en plus contrôlées par les examinateurs qui ont été confrontés à de nombreuses falsifications d'échantillons. Par exemple, l'adultération par certains produits peut être mis en évidence par l'aspect de l'urine (couleur, température, turbidité, mousse …), l'odeur, le pH, la densité spécifique ou la créatine. Donc la modification de votre échantillon d'urine peut être découvert. Nous espérons que tout se passera bien pour vous; mais sachez que pour éviter qu'un test soit positif, le mieux est de ne pas consommer. D'autant que la consommation de cannabis, même occasionnelle, ne se fait pas sans conséquence, surtout lorsqu'on est jeune.

Posté par Colorado le 31-10-2014

Bonjour,
Suite à un contrôle routier (je venais de parquer mon auto)je dois subir un dépistage complet pour consommation.
Je suis au régime depuis 2 semaines. Si je prends une petite ligne de coca..., cela se verra dans les cheveux?

Réponse :

Bonjour, le cheveu est une véritable « carte mémoire » biologique, permettant de retracer l’historique de consommation d’un individu, en reflétant la présence de drogues ou d’alcool dans le sang à différents moments. Rappelons que 1cm de cheveux correspond à un mois de pousse. Un prélèvement capillaire se fait généralement sur les 3 derniers centimètres, ce qui signifie que l’analyse pourra déceler n’importe quelle consommation au cours des trois derniers mois. Les cheveux peuvent aussi être fractionnés en 3 segments de 1cm de long, afin de suivre mois par mois les habitudes de consommation d’un individu. Ces tests permettent surtout d'analyser la consommation d'un consommateur régulier et de voir s'il devient vraiment abstinent. A priori, le cheveu marque toute consommation. Mais selon quelle concentration? Cela dépend de chaque individu et de la façon dont son corps marquera plus ou moins intensément cette consommation.

Posté par eric le 28-10-2014

je voudrais savoir sur quelle base légale le médex demande 6 mois avant le test capilaire
eric

Réponse :

Bonjour. Veuillez nous excuser du délai de réponse, mais nous avons préféré prendre contact avec le Médex pour vous apporter une réponse complète. Voici leur réponse: Dans l’AR du 23 mars 1998 relatif au permis de conduire, annexe 6 point IV (normes relatives à l’usage d’alcool, de substances psychotropes et de médicaments), point 1.5, nous pouvons lire :
1.5. Le candidat qui a été en état de dépendance à l'égard de substances psychotropes ou qui en a fait une consommation excessive peut néanmoins être déclaré apte à la conduite au terme d'une période prouvée d'abstinence d'au moins six mois. La durée de validité de l'aptitude à la conduite ne peut excéder trois ans.
C’est donc pour prouver cette abstinence de 6 mois que nous demandons à revoir les personnes après ce délai et pour prouver une abstinence sur une telle période, la méthode capillaire est la plus efficace.
Nous espérons avoir répondu entièrement à vos interrogations. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par lelouch le 18-10-2014

Bonjour, cela fait 25 jours que je ne fume plus du tout.. Avant cela, je fumais en moyenne un joint par jour. Je suis de corpulence mince 1m84 pour 72 kg je n'ai donc pas vraiment de masse graisseuse.. Pensez-vous que d'ici mardi, apres 30 jours d'abstinence complète, je pourrais être révélé positif à un test urinaire? Merci d'avance de votre réponse

Réponse :

Bonjour, il nous est très difficile de répondre avec certitude à votre question. Les limites temporelles sont trop serrées que pour vous assurer que vous serez négatif ou positif au test urinaire. Chez un consommateur régulier comme vous, la durée de positivité d'un test est de 30 à 40 jours après la dernière consommation. Même si le fait que vous ayez une faible masse graisseuse peut accélérer la vitesse d'élimination du produit, nous ne pouvons vous affirmer que 30 jours auront suffit pour une élimination complète. D'autant que cela peut s'avérer même être plus long si votre consommation dure depuis plusieurs mois voire années. Nous espérons que tout se passera bien pour vous et restons à votre disponibilité pour toute autre question.

Posté par ahsu le 12-10-2014

Bonjour,
Pour le test medicale, pour le permis de conduire poids lourds on doit faire un test d'urine. J'ai fumé la dernier fois il y a 4 semaines du thc avec un ami. Maintenant j'ai acheter un test d'urine dans une pharmacie et celui la etait negativ. Le "cut off" du test utiliser etait 50 ng/ml.. Est ce que vous pouvez me dire combien est le "cut off" utiliser a la visite medicale? Merci

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). Il est donc tout à fait possible que toute trace ait disparue. En ce qui concerne le cut off, les laboratoires doivent suivre des normes. Pour le THC (cannabis et dérivés), c'est le même que pour votre test. Néanmoins, ces tests vendus dans le commerce peuvent être source de faux positifs/négatifs.

Posté par snopy le 06-10-2014

Bonjour j ai etit controler possitive au thc pour ma selection medicale permis c je vait avoir les resultat dans 3 semaines je fumer regulierement mais ait areter puige repasser ma selection si oui dans conbien de temt

Réponse :

Bonjour, vous avez en effet la possibilité de repasser votre sélection médicale. D'après le MEDEX, vous devrez attendre 6 mois pour ce faire. Ce délais est assez long car il doit laisser le temps au corps de la personne d'éliminer entièrement toute trace de drogue. Il s'agit dans la plupart des cas d'une analyse de cheveux qui permet de bien situer l'évolution de la consommation sur plusieurs mois. Sachez que chez une personne qui a une consommation élevée qui est installée depuis plusieurs mois voire années, l'élimination complète du produit peut prendre plusieurs semaines, parfois plusieurs mois (pour une analyse d'urine). C'est pourquoi nous vous conseillons de ne plus consommer aucune drogue jusque là. Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de plus de précisions.

Posté par ben le 06-10-2014

je viens de passer un examen médical a la police où j'ai passer un test urinaire contre le dépistage de drogues. je n'ai jamais fumer de drogues mais le problème c'est que j'y ai été exposer via des connaissances. c?était 1 semaine avant le test. Vais-je être positif? sachant qu'ils vont analyser fortement mon test

Réponse :

Bonjour, si vous dites que vous avez été exposé passivement à la drogue, nous supposons qu'il s'agit de la fumée de cannabis que vous pourriez avoir inhalée. Il arrive qu'une analyse urinaire se retrouve positive dans le cas d'une consommation passive, mais seulement dans de rares cas et seulement si plusieurs conditions sont rencontrées. Ainsi, il faudrait que vous-même soyez présent dans la même pièce que les consommateurs pendant plusieurs heures d'affilée, sans aucune aération. Sachez que généralement, le taux de détection de cannabis sera, dans le cas d'une consommation passive, nettement inférieur à celui d'un réel consommateur, et souvent n'est pas significatif et donc ne sera pas considéré comme étant le signe de consommation. Sachez également que le temps où cela pourrait être visible dure nettement moins longtemps que chez un consommateur avéré. Nous espérons avoir répondu clairement à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez encore la moindre interrogation.

Posté par ben le 06-10-2014

je viens de passer un examen médical a la police où j'ai passer un test urinaire contre le dépistage de drogues. je n'ai jamais fumer de drogues mais le problème c'est que j'y ai été exposer via des connaissances. c?était 1 semaine avant le test. Vais-je être positif? sachant qu'ils vont analyser fortement mon test

Réponse :

Bonjour, si vous dites que vous avez été exposé passivement à la drogue, nous supposons qu'il s'agit de la fumée de cannabis que vous pourriez avoir inhalée. Il arrive qu'une analyse urinaire se retrouve positive dans le cas d'une consommation passive, mais seulement dans de rares cas et seulement si plusieurs conditions sont rencontrées. Ainsi, il faudrait que vous-même soyez présent dans la même pièce que les consommateurs pendant plusieurs heures d'affilée, sans aucune aération. Sachez que généralement, le taux de détection de cannabis sera, dans le cas d'une consommation passive, nettement inférieur à celui d'un réel consommateur, et souvent n'est pas significatif et donc ne sera pas considéré comme étant le signe de consommation. Sachez également que le temps où cela pourrait être visible dure nettement moins longtemps que chez un consommateur avéré. Nous espérons avoir répondu clairement à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez encore la moindre interrogation.

Posté par Bletrak le 21-09-2014

Bonjours, j'ai consomer de la cocaine et ai fumer sur des joint entre 02h et 06h du matin a peut près, puis j'ai été contrôler par la police au volant a 18h pour effectuer un test urinaire, donc positif au 2 produit. J'ai ensuite effectuer une prise de sang, j'aimerai savoir si il est possible que les taux dans le sang soit trop bas pour une sanction?

Réponse :

Bonjour, en Belgique, il n'y a pas de taux minimal comme pour l'alcool en ce qui concerne les drogues. Si la prise de sang confirme le test de la police, il y aura sanction. C'est la tolérance zéro pour les drogues.

Posté par Liliot le 20-09-2014

Bonjour je fumer sur deux joint hier j'ai pas fumer seule sur le joint et la dernière fois que j'ai fumer ses y a quinze jours combien de temps sava rester dans mon urine bonne journée

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). Vous l'avez compris, en plus de la fréquence de consommation, de nombreux paramètres peuvent encore influencer la durée d'élimination du produit dans votre corps. Il s'agit de votre âge, de votre sexe, de votre masse graisseuse, du rythme d'élimination de votre corps... Trop de paramètres qui nous empêchent d'avoir une formule qui pourrait calculer exactement le temps que cela mettra. Il faut également savoir que chez certains gros consommateurs depuis de nombreuses années, la durée peut se voir augmentée. De sorte que certaines personnes se sont révélées positives plusieurs semaines après l'arrêt de consommation (au delà des 40 jours de moyenne).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Louloute le 16-09-2014

Bsr,je reviens vers vous pour vous donner plus de précision sur ma question.j ai eu un accident non responsable de la circulation assez gravele 6 juin la prise de sang a été faite le jour même car j ai été secouru par le samu et en réanimation. J ai fumer pendant une semaine un joint par jour du 3 mai au 9 mai. J ai 35 ans,1 m 73 pour 86 kilos.j ai été auditionné par la police 3 semaines après Simon accident et l agent de police ne m a rien dit s iL y a eu depistage de stupefiant ou alcool.croyez vous que l on m en aura is déjà informed since s tea it positif.je vous remerciIe pour vos conseils.

Réponse :

Bonjour, si une prise de sang a été effectuée, il est presque certain qu'un dépistage de drogue et d'alcool a été fait. Dans le sang, l'élimination du THC est plus rapide. En moyenne, on ne trouve plus de trace de consommation 2 jours après celle-ci. Si votre prise de sang a été réalisée 1 mois après après vos consommations, le test devrait être négatif. Par contre, nous ne pouvons vous dire si la Police vous aurait informée dans le cas contraire. Mais il y a peu de chance que vous ayez été positive au THC.

Posté par Louloute le 14-09-2014

Bjr,j ai eu récemment un accident de la circulation le 6 juin non responsable en sachan que j ai fume du cannabis pendant une semaine un joint par jour du 2 au 8 mai et n a pu fumé depuis l accident.pourriez vous me dire si dans le teste sanguin on peut voir encore le taux de thc car j ai eu l audition de la police pour le pv 3 semaine après l accident et l agent ne m'a pas du tout parler des testes de stupéfiants ou alcoolémie.merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). Vous l'avez compris, en plus de la fréquence de consommation, de nombreux paramètres peuvent encore influencer la durée d'élimination du produit dans votre corps. Il s'agit de votre âge, de votre sexe, de votre masse graisseuse, du rythme d'élimination de votre corps... Trop de paramètres qui nous empêchent d'avoir une formule qui pourrait calculer exactement le temps que cela mettra. Il faut également savoir que chez certains gros consommateurs depuis de nombreuses années, la durée peut se voir augmentée. De sorte que certaines personnes se sont révélées positives plusieurs semaines après l'arrêt de consommation (au delà des 40 jours de moyenne). Mais nous ne comprenons pas bien votre question. Avez-vous déjà eu une analyse de sang ou doit-elle être programmée? Si elle a déjà eu lieu, vous ne pouvez plus rien faire. Et le fait d'avoir été positif au moment de l'accident peut changer le jugement en votre défaveur.

Posté par doudi le 12-09-2014

bonjours voila je essaie un joint avec des amie enfait j'ai juste tire une fois je commence a tousse etc...je pas essaie un deuxième fois voila quand le 01.09.2014 et je fait un test urinaire le 11/09/2014 dans un centre des examen pour avoir l?autorisation des faire l'auto école.pour permis pois lourd il mont dit que sais positif et maintenant il vont envoie sa o laboratoire es ce que je risque de pas prendre mon permis c.pois lourd a jamais

Réponse :

Bonjour, il est fort probable que votre échantillon urinaire soit à nouveau analyser en laboratoire afin de déterminer le taux de positivité du THC. Le but est de valider et quantifier le premier test. Si votre test se révèle encore positif, vous ne pourrez, a priori, pas passer votre permis cette fois-ci, mais attendre de passer un nouvel examen médical dans quelques mois. S'il est négatif, vous ne devriez pas avoir de soucis pour faire votre permis C.

Posté par mamourette le 08-09-2014

Je voulais savoir combien de temps après on peut détecter par le test a la salive les stupéfiants?

Réponse :

Bonjour, cela dépend du type de drogue, du moment de la consommation, du sexe de la personne, de la durée de la consommation,... Voici les infos que vous pourrez trouver sur le site de l'IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière). Le THC (cannabis, haschisch, marijuana) peut-être détecté au maximum 14 heures après consommation (indépendamment de la quantité consommée). Les amphétamines et le speed sont détectables de 10 minutes (si consommés en infime quantité) à 3 jours (si consommés en grande quantité et en cas de taux de graisse élevé) après consommation. La cocaïne et le crack sont détectables jusqu’à 24 ou 72 heures après la dernière prise. La méthamphétamine peut être détectée, suivant la source, entre 10 minutes et 3 jours, ou 72 heures. Les opiacés, la morphine et l’héroïne sont encore détectables quelques jours après leur prise. Un test salivaire est en principe toujours suivi par une analyse urinaire, sanguine ou les deux pour confirmer les résultats de ce premier test.

Posté par Aladin le 29-08-2014

Je vais passer une analyse de sang et d'urine, dans le cadre du test médical et psychologique pour récupérer mon permis de conduire.
Ma question est, est ce que le subutex va être vu comme une drogue?

Réponse :

Bonjour, le mot ‘drogue’ désigne toute substance qui, incorporée dans l’organisme agit sur le système nerveux central pour modifier l’état de conscience du consommateur (humeur, sensation, perception, …). Ce terme, souvent chargé d’une connotation négative de « drogue illicite » avec ses relents de toxicomanie, marginalité, délinquance, est de plus en plus remplacé par ceux de ‘psychotrope’ ou de ‘substance psychoactive’ qui mettent en exergue leur activité sur le psychisme. L’utilisation de ces termes à deux avantages : ils sont moins chargés de valeurs négatives et ils incluent les drogues légales et illégales.
Une substance psychoactive est une substance naturelle ou synthétique qui agit sur le psychisme en modifiant son fonctionnement. Elle peut entraîner des changements dans les perceptions, l’humeur, la conscience, le comportement, … La consommation de ces produits peut, dans certains cas, avoir des conséquences néfastes pour la personne ou son environnement et mener à terme à la dépendance.
Selon cette définition donc, le subutex est une "drogue" et sera détecté comme tel lors des analyses sanguines et urinaires. Toutefois, si vous pouvez prouvez que vous prenez ce produit dans le cadre d'un traitement médical, que vous pouvez avancer une prescription médicale, il se peut que cela ne pose pas de soucis quant à la récupération de votre permis. Mais il vaut mieux en parler avant. N'oubliez pas que le subutex peut amener un effet de somnolence qui peut handicaper la conduite.

Posté par Aladin le 29-08-2014

Merci du renseignement, mais toutes fois ça ne sera pas comme si je prend de l'héroïne ou de la morphine? C'est une molécule synthétique? Elle fais parti d'un ça dire de soin entourer par un psychiatre, et aussi je prend du lampipol car je suis bipolaire hyperthimique.
Disons que la décision de récupérer mon permis est surtout pour mon avenir, car je suis stabiliser depuis plus d'un ans et j'ai l'impression que ma vie démarre... En effet je vais suivre des cours à jambes, et habitant dans un village non desservi par les transport en comment m'inquiète... Car sans permis tout mes projets seront parti, et j'ai peur d'une grosse rechute, vraiment voilà d'où viens mon angoisse... Je pense que je dois me faire rassurer mais de l'autre côté à cause du subutex j'ai peur...

Réponse :

Le subutex est un dérivé morphinique. Il sera donc détecté comme tel lors de l'analyse. C'est pourquoi il est préférable de mentionner votre traitement dés le départ afin qu'il fasse une distinction entre les différents produits. D'après le CARA, Centre d'Aptitude à la Conduite et d'Adaptation des Véhicules (IBSR), qui évalue l’influence que peut avoir la diminution de vos capacités fonctionnelles sur votre aptitude à conduire un véhicule motorisé, vous devriez être apte à conduire si vous avez au moins 6 mois de stabilisation de votre traitement. Cela reste aussi sujet à interprétation du médecin qui vous analysera. C'est pourquoi il est préférable d'avoir un document certifié par votre médecin, psychiatre ou d'une personne du centre de soin, qui indique que vous prenez ces médicaments dans le cadre d'un traitement. D'après le CARA toujours, le lampipol ne pose pas de problème quant à la conduite d'un véhicule. Nous comprenons vos angoisses quant à votre avenir, mais ne baissez pas les bras, foncez et continuez de persévérer. Vous ne pourrez qu'être fier de vous. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations mais restons à disposition pour toute autre question.

Posté par bart le 28-08-2014

Un grand merci à vous votre site est vraiment top.
Je suis dégoûté j'avais une chance d'être engag? 6 mois c'est fini pour moi je vais perdre mon boulot c'est honteux je n'ai jamais conduit sous l'effet du cannabis quand je vois tout les chauffeurs qui conduisent sous l'effet de l'alcool je trouve ça honteux.Encore un grand merci à vous.

Réponse :

Nous vous remercions pour vos encouragements concernant notre site. Malheureusement pour vous, le cannabis est l'un des produits psychotropes qui reste le plus longtemps détectable dans les urines. Sa consommation étant interdite, le seul fait d'être positif, même si vous n'êtes pas sous influence, suffit à amener des sanctions au niveau d'un permis, d'un emploi, judiciaire... Nous espérons tout de même que vous ne baisserez pas les bras et que vous continuerez dans votre volonté d'abstinence car si ce n'est pas ce travail-ci que vous obtenez, un autre pourra surement très prochainement être accessible. N'oubliez pas non plus que la consommation de cannabis, même si vous êtes adulte, ne se fait pas sans risque: que ce soit pour la santé, le milieu professionnel, la conduite,... Bonne chance pour la suite.

Posté par bart le 27-08-2014

Bonjour j"ai passé au medex pour ma sélection médicale pour le permis camion j'ai été contrôlé positif au cannabis le medecin a envoyé mon urine au laboratoire j'aurais les résultats dans 3 sema ines je sais que je serait positif vu que je fume depuis plusieurs année.Quellle sont les sanctions depuis j'ai arrêté est ce que je pourrais repassé le test merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, il nous est impossible de répondre précisément à votre question. En effet, la sanction suite à un contrôle positif dépend de l'entreprise et de son règlement de travail propre. Puisqu'il s'agit d'un travail où vous devez conduire, et donc avoir tous vos sens en éveil, il est presque sur que sanction il y aura, mais nous ne pouvons vous dire lesquelles. Pour ce qui est d'un second test, à nouveau, cela dépendra de l'entreprise et de son protocole. Si celui-ci autorise un recours ou pas. Nous ne pouvons que vous conseiller de consulter le responsable des ressources humaines de votre employeur. Nous espérons que tout se passera pour le mieux pour vous. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par bart le 27-08-2014

J'ai été par moi même au medex car je travaille pour le moment comme interimaire.Ce que je voulais savoir c'est si le medex va me laissé une deuxième chance de repassé le test

Réponse :

Bonjour, pour avoir plus de précision, nous avons pris l'initiative de téléphoner au Medex. La sanction liée à un contrôle positif lors d'une sélection médicale est que celle-ci n'est pas attribuée. Vous devrez dés lors attendre 6 mois pour pouvoir repasser un test (analyse de cheveu). Ce délai est assez long car il laisse le temps à une personne qui arrête sa consommation pour que son corps élimine toute trace de cannabis. Ils n'ont rien voulu dire sur la possibilité de refaire une analyse avant ces 6 mois. Nous vous conseillons de faire la demande lorsque vous recevrez vos résultats. S'il vous est possible de refaire une analyse d'urine, prenez garde toutefois à laisser s'écouler suffisamment de temps entre la nouvelle analyse et votre dernière consommation. En effet, chez une personne qui a une consommation élevée qui est installée depuis plusieurs mois voire années, l'élimination complète du produit peut prendre plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Nous espérons vous avoir apporté les précisions que vous désiriez. Nous restons à votre disposition si vous aviez d'autres questions.

Posté par loutche le 21-08-2014

j'ai prie un train d'heroine ma question est combien de temps ou d'heure ca reste dans l'urine

Réponse :

Bonjour, l'héroïne reste visible en moyenne pendant 2 à 3 jours dans les urines. Si vous êtes un consommateur occasionnel, il est même probable que votre consommation ne soit plus détectée avant ça. Nous ne pouvons vous donner de chiffres plus précis car plusieurs variables peuvent influencer cette durée: votre âge, votre sexe, votre poids, mais aussi la fréquence de consommation (plus vous consommez régulièrement, plus de temps prendra l'élimination complète du produit), la dose consommée,...

Posté par shlh le 12-08-2014

Bonjour, imaginons que je fasse une soirée, je fume 1 joint ou deux, le lendemain dans la journée, mes parents me font un test d'urine avec les test que l'on peut acheter en pharmacie. Y'a t il un moyen de fausser le résultat? Même pour quelques heures?

Réponse :

Bonjour, il existe en effet des moyens de "fausser" les résultats. Mais nous sommes avant tout un service de prévention et d'aide et il ne serait pas déontologique de notre part de vous fournir des renseignements qui vous aideraient à "tricher". Nous vous conseillons de parler avec vos parents de ce qui vous pousse à consommer et de ce qui les poussent à vous contrôler de la sorte. Sachez que la consommation de cannabis n'est pas anodine et qu'il y a des risques liés à cette consommation. D'autant plus que la personne est jeune et son cerveau pas encore totalement développé. Si vous souhaitez plus de renseignements sur ces risques, n'hésitez pas à reprendre contact avec nous.

Posté par SCJ le 15-07-2014

Pourriez-vous m'expliquer par d'autres termes, autant que faire soit possible, les articles 6, 6bis - 7 et 7bis de la Loi du 24 février 1921?
Merci

Réponse :

Bonjour,
L'article 6 nous dit que la présente loi applique en toute lettre le code pénal. Néanmoins, les peines seront moins lourdes ou nulles (pour certaines peines correctionnelles) si l'auteur dénonce des faits ou des auteurs impliqués dans l'infraction (délit ou crime) pour laquelle il est poursuivi.
Le 6 bis concerne les endroits où sont fabriquées, distribuées ou vendues légalement les substances visées par la loi : pharmacies, entreprises pharmaceutique,... Le policier peut les contrôler à tout moment de la journée et peut contrôler les zones de stockage quand il veut.
L'article 7 dit que tout agent de police, des douanes ou assermenté (carte d'identification à l'appui) peut visiter entre 5h et 9h tous les lieux où les substances visées par loi sont vendues, données, fabriquées,
préparées, conservées ou entreposées même si ceux-ci ne sont pas accessibles au public.
Ensuite, la loi met en évidence toutes les procédures légales pour la surveillance de la loi :
- Auditionner une personne qui pourrait être intéressante pour la surveillance,
- Faire un contrôle d'identité, de vidéos surveillances ou de documents officiels,
- Se faire produire tous livres, registres, documents, disques, bandes ou n'importe quels autres supports d'information intéressant pour sa mission,
- Saisir les biens mobiliers impliqué dans une infraction à la présente loi.
- Faire des constatations en faisant des photos et des prises de vues par film ou vidéo.
Ils peuvent bien évidemment comme d'habitude fournir un avertissement ou dresser des procès-verbaux (ceux-ci sont dressé comme pour tout autre infraction).
L'article 7 bis nous dit que les données personnelles recueillies ont un caractère confidentiel qui doit être respecté. Ces données seront seulement divulguées à d'autres départements si leur enquête est en relation avec ces données. Les données médicales ne pourront être transmises qu'en respectant le secret médical.
Il est enfin noté que les services de l'administration doivent fournir leurs listes, registres,... sur demande sans restriction.

Posté par SCJ le 27-06-2014

Bonjour, y a t'il eu des cas de "drogue du crocodile" en Belgique ou pays proches?
Merci

Réponse :

Bonjour, voici un article qui pourra peut-être vous éclairer. Il a été publié en 2011 par infor-drogue.
Drogue « Krokodil » apparue en Russie (18 octobre 2011)
De nombreux articles de presse évoquent, de manière souvent dramatique, l'apparition de cette drogue en Russie ainsi que sa rapide expansion en Europe.
Selon certaines sources d'informations, ce produit serait même "aux portes de la Belgique". Qu'en est-il selon Infor-Drogues?
1) Sa composition
Le moins que l'on puisse dire est que la composition du 'Krokodil' varie. Selon les sources que nous avons pu consulter dans la presse et sur internet, cette drogue serait composée de codéine (substance assez facile à trouver en Russie car il s’agit d’un médicament vendu librement sans ordonnance), de solvants volatils (sans autre précision ou alors ‘diluant de peinture’) et d’essence. Parfois la presse évoque la présence de phosphore (le bout rouge des allumettes) et/ou d’héroïne. Il semble que la fabrication de ce produit est très artisanale et donc fort variable soit d’une région à l’autre soit d’un moment à l’autre.
Ce mélange peut donc ne comprendre aucune substance illégale.
2) Effets
Cette drogue serait vendue comme de l’héroïne ou comme substitut de l’héroïne beaucoup moins cher. Il semble que les effets de ce produit soient plus forts et moins longs que ceux de l’héroïne. Ce type d'effets incite les consommateurs à une utilisation plus fréquente. En terme de toxicité, la presse évoque des abcès, des gangrènes et une durée de vie des consommateurs réduite à quelques années. La presse évoque également les conditions de vie très dures de ces consommateurs qui sont parmi le plus pauvres des provinces orientales (Sibérie) de la fédération de Russie….
3) En Europe? En Belgique?
Plusieurs articles évoquent le fait que ce produit serait « aux portes de la Belgique » en Allemagne. Toujours est-il que l’Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies n’a pas, à notre connaissance, lancé d’alerte concernant ce produit. Des quelques cas signalés en Allemagne, l’observatoire allemand n’a pu apporter aucune confirmation qu’il s’agissait bel et bien de « Krokodil ». En Belgique, ni Eurotox (l’Observatoire de la Belgique francophone), ni Infor-Drogues, ni aucune autre autorité en la matière (police, douane, etc.), n’a confirmé la présence de ce produit dans notre pays.
En conclusion
Rien ne confirme donc que ce produit serait présent dans l’Union Européenne et a fortiori en Belgique. Rien n’indique non plus que des Belges deviendraient consommateurs d’un produit à ce point toxique. En effet, il convient de ne pas oublier que l’environnement est très différent, notamment en terme de pauvreté et de santé publique, entre la Russie et la Belgique. Outre sa disponibilité, ce sont les conditions de vie qui existent là-bas qui expliquent en grande partie la consommation de ce produit.
Nous vous invitons également à consulter la page suivante: http://archive-be.com/page/1413356/2013-02-16/http://infordrogues.be/news/krokodil-article-inrockuptibles.pdf
Nous espérons vous avoir suffisamment éclairé. Nous restons toutefois à votre disposition si vous avez d'autres demandes.

Posté par nala le 15-06-2014

l heroine prise par inhalation. combien de temps reste elle presente dans l organisme si on on en prend plus du tout apres cette derniere fois?

Réponse :

Bonjour, quel que soit le mode de consommation, le temps d'élimination de l'héroïne est de 2 à 3 jours. Cette durée peut varier un rien en fonction de divers paramètres: âge, sexe, poids, masse corporelle... mais aussi en fonction de la dose consommée, de la fréquence de consommation (plus vous consommez, plus de temps prendra l'élimination complète du produit),... N'hésitez pas à prendre à nouveau contact avec le service si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par tahtian boys le 27-05-2014

salut j'aimerais savoir si le bain de bouche était vraiment éfficace contre les test salivaires (sachant évidement que je ne fume pas avant de conduire cest juste que un amis c'est fait controlé positif alor quil navait rien fumer la journée mais la veil) et si il avait dautre solution mercii

Réponse :

Bonjour, il n'existe, à notre connaissance, aucune étude scientifique prouvant l'efficacité du bain bouche pour fausser un test salivaire. Par contre, en théorie, le cannabis peut être détecté dans la salive jusqu'à 18h, voire 24 h. Si la personne est un consommateur régulier, il est possible que la durée soit un peu plus longue que pour un consommateur occasionnel.

Posté par EA16 le 24-05-2014

Bonjours j'ai fait un teste d'urine j'ai consonne un joint de cannabis le mardi et fait mon analyse le jeudi soir je voulais savoir si sa aller ce voir et ce que je risque merci

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). Vous l'avez compris, en plus de la fréquence de consommation, de nombreux paramètres peuvent encore influencer la durée d'élimination du produit dans votre corps. Il s'agit de votre âge, de votre sexe, de votre masse graisseuse, du rythme d'élimination de votre corps... Le délai entre votre consommation et l'analyse urinaire étant assez court, il y a de fortes chances pour que vous soyez positif. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par regrets le 24-05-2014

bonjour je dois faire une analyse de sang d ici un mois et je suis consommatrice de drogue dur heroine et cocaine sa fait 2 jours que je prends plus rien il faut combien de temps pour qu il y est rien dans le sang merci a vous bonne journee

Réponse :

Bonjour, en moyenne, l'héroïne ne met que quelques heures à disparaître du sang. Pour la cocaïne, cela peut monter à 24h. Sachez toutefois que de nombreux paramètres peuvent influencer cette durée: Il s'agit de votre âge, de votre sexe, de votre masse graisseuse, du rythme d'élimination de votre corps, de la fréquence de consommation... Si vous ne consommez plus d'ici l'analyse sanguine, il est fort peu probable que vous soyez contrôlée positive. Vous n'êtes toutefois pas à l'abri d'un faux positif (l'analyse révèle une consommation alors qu'il n'y en a pas eu). Dans ce cas, un second test devrait permettre de rectifier l'erreur. Si vous éprouver des difficultés dans l'arrêt de vos consommations, n'hésitez pas à faire appel à des services spécialisés ou à votre médecin qui devraient pouvoir vous aider dans votre démarche d'abstinence. Nous restons à votre disponibilité si vous avez besoin d'autres réponses.

Posté par cecece le 22-05-2014

Bonjour, je doit passé un teste urinaire pur le THC. Lors de mon contrôle j'étais pas enceinte et maintenant je le suis. Vont t'il le remarquer lors des teste?

Réponse :

Bonjour, s'il s'agit d'un test de détection de drogue, ils ne vont s'attarder que sur ces résultats en particulier. Ils ne pourront voir que vous êtes enceinte que s'ils en font la recherche particulière. A priori, il y a très peu de chance que ça soit le cas.

Posté par cecece le 22-05-2014

Bonjour, je doit passé un teste urinaire pur le THC. Lors de mon contrôle j'étais pas enceinte et maintenant je le suis. Vont t'il le remarquer lors des teste?

Réponse :

Bonjour, s'il s'agit d'un test de détection de drogue, ils ne vont s'attarder que sur ces résultats en particulier. Ils ne pourront voir que vous êtes enceinte que s'ils en font la recherche particulière. A priori, il y a très peu de chance que ça soit le cas.

Posté par roukin le 20-05-2014

g entendu que la fabrication du subutex était interrompu et qu'il y aurait plus que le subuxon et la bupremorphine et'il vrai???????

Réponse :

Bonjour, s'il fait partie de la liste des médicaments mis sous surveillance par l'Afssaps, nous n'avons rien trouvé qui indiquait un arrêt de la fabrication du Subutex. De plus, sachez que le Subutex EST de la buprénorphine donc ne soyez pas trop inquiet pour le moment.

Posté par Nini le 12-05-2014

Merci pour votre réponse mais croyez vous qu ils vont voir ces quelques lattes du mois d avril en septembre ou une si petite trace ne se verra pas??

Réponse :

Bonjour, tout au long de sa pousse, les cheveux conserveront ces molécules. Le cheveu est donc une véritable « carte mémoire » biologique, permettant de retracer l’historique de consommation d’un individu, en reflétant la présence de drogues ou d’alcool dans le sang à différents moments. Rappelons que 1cm de cheveux correspond à un mois de pousse. Un prélèvement capillaire se fait généralement sur les 3 derniers centimètres, ce qui signifie que l’analyse pourra déceler n’importe quelle consommation au cours des trois derniers mois. Les cheveux peuvent aussi être fractionnés en 3 segments de 1cm de long, afin de suivre mois par mois les habitudes de consommation d’un individu. Ces tests permettent surtout d'analyser la consommation d'un consommateur régulier et de voir s'il devient vraiment abstinent. A priori, le cheveu marque toute consommation. Mais selon quelle concentration? Cela dépend de chaque individu et de la façon dont son corps marquera plus ou moins intensément cette consommation. Le mieux étant de ne plus consommer jusque là.

Posté par Nini le 10-05-2014

Bonsoir, j ai eu un retrait de permis et je dois faire un teste capilaire. J éprouve un peu de peine à arrêter le canabis. Ceux qui me l ont retirer me donnent 6mois pour le faire mais je n ai pas de dates limite. Donc je peux aller quand je le souhaite. Je suis devenue une consommatrice très occasionnelle. Je vais effectuer mon reste en fin septembre et j ai arrête de fumer en mi mars. Par contre j ai tire une latte en mars, 6lattes en avril et une en mai. Si je ne consomme plus aucune latte jusqu en fin septembre pensez vous que mon teste sera positif?? Pensez vous occasionnellement cela se verra. Je mesure 1m69, j ai 24 ans et je pèse 53kg. Merci de me répondre ;)

Réponse :

Bonjour, le principe des tests capillaires est que les traces de consommations y sont à peu près indélébiles, jusqu'à la coupe des cheveux en tout cas. On étudie chaque fragment du cheveux cm par cm pour voir s'il y a eu consommation dans le passé et ils peuvent remonter assez loin (en fonction de la longueur des cheveux) et voir s'il y a eu modifications de consommation (diminution, arrêt...) pour peu qu'il y ait eu une prise suffisante de produit psychotrope. Ils diffèrent en cela des tests sanguins et urinaires où le temps sans consommation permet d'éliminer toute trace de consommation. Le cheveu poussant à peu près d'un cm par mois, on peut supposer que votre consommation de mai se retrouvera à environ 4 cm de la racine de vos cheveux. Si vous souhaitez arrêter votre consommation mais que vous en éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à vous tourner vers des services spécialisés qui pourront vous conseiller au mieux dans votre démarche d'arrêt.

Posté par Nini le 10-05-2014

Bonsoir, j ai eu un retrait de permis et je dois faire un teste capilaire. J éprouve un peu de peine à arrêter le canabis. Ceux qui me l ont retirer me donnent 6mois pour le faire mais je n ai pas de dates limite. Donc je peux aller quand je le souhaite. Je suis devenue une consommatrice très occasionnelle. Je vais effectuer mon reste en fin septembre et j ai arrête de fumer en mi mars. Par contre j ai tire une latte en mars, 6lattes en avril et une en mai. Si je ne consomme plus aucune latte jusqu en fin septembre pensez vous que mon teste sera positif?? Pensez vous occasionnellement cela se verra. Je mesure 1m69, j ai 24 ans et je pèse 53kg. Merci de me répondre ;)

Réponse :

Bonjour, le principe des tests capillaires est que les traces de consommations y sont à peu près indélébiles, jusqu'à la coupe des cheveux en tout cas. On étudie chaque fragment du cheveux cm par cm pour voir s'il y a eu consommation dans le passé et ils peuvent remonter assez loin (en fonction de la longueur des cheveux) et voir s'il y a eu modifications de consommation (diminution, arrêt...) pour peu qu'il y ait eu une prise suffisante de produit psychotrope. Ils diffèrent en cela des tests sanguins et urinaires où le temps sans consommation permet d'éliminer toute trace de consommation. Le cheveu poussant à peu près d'un cm par mois, on peut supposer que votre consommation de mai se retrouvera à environ 4 cm de la racine de vos cheveux. Si vous souhaitez arrêter votre consommation mais que vous en éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à vous tourner vers des services spécialisés qui pourront vous conseiller au mieux dans votre démarche d'arrêt.

Posté par soula le 09-05-2014

comment peut on s'assurer que telle ou telle personne est droguée quelles sont les analyses a faire
merci

Réponse :

Bonjour, pour savoir si une personne consomme des substances psychoactives, 4 types de tests sont utilisés: le premier, et le moins invasif étant le tests de salive. Surtout utilisés lors les contrôles de Police, ils peuvent indiquer s'il y a eu une consommation récente de produit stupéfiant. Il y a également les tests urinaires et sanguins. Les premiers contrôlent la présence de produit(s) dans les urines. La durée de détection est plus grande que les tests sanguins qui, comme leur nom l'indique, analyse le sang. Enfin, les tests capillaires analysent une mèche de cheveux et permet de remonter à plusieurs mois dans la vie de la consommation. Évidemment, tous ces tests sont coûteux et ne se retrouvent pas dans le commerce. Il faut souvent faire appel à un médecin pour les réaliser. Si vous avez besoin de conseils ou de plus amples renseignements sur ce qui a été dit plus haut, n'hésitez pas à reprendre contact avec nous.

Posté par Stoker le 08-05-2014

Bonjour, le lundi 5 mai j'ai été soumis à un test de dépistage urinaire, sachant que j'avais tiré 5 lattes sur un joint très peu "chargé" de cannabis le vendredi 2mai, est ce que je risque d'être positif? (je suis très mince et fumeur occasionnel) Merci d'avance

Réponse :

Bonjour, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). De plus, vous devez savoir que de nombreux paramètres peuvent également influencer cette durée d'élimination. Il s'agit de votre sexe, votre âge, votre poids, du rythme d'élimination de votre corps, de la fréquence de votre consommation, la dose habituellement consommée.... Vu le délais assez court entre votre consommation et la prise d'urine, nous ne pouvons vous certifier que l'analyse sera négative, même si cela n'est pas impossible. Nous espérons que notre réponse vous aidera un tant soit peu. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Gora. le 05-05-2014

Bonjour, j'ai 17 ans.
Dans ma chambre d'internat, je me suis fait prendre par les surveillants avec deux joints de cannabis, ayant été auditionné par la gendarmerie, ils m'ont dit que j'aurai un rendez-vous le 23 Mai dans une maison de justice, j'aimerais savoir si ils vont me faire des tests sanguins ou urinaires, parce que j'ai continué à consommer encore quelques joints d'herbe jusqu'à présent... Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, il nous est impossible de vous répondre malheureusement. A priori, si aucune précision quant à votre rendez-vous n'est donnée, il n'y aura pas d'analyse de sang ou d'urine. Les personnes sont en principe prévenues lorsqu'il y a de telles analyses qui doivent être effectuées. Comme vous êtes mineur, il n'est toutefois pas impossible que, lors de ce rendez-vous, certaines conditions vous soient imposées afin que vous ne soyez pas sanctionné. Une de ces conditions pourrait être un contrôle futur. Mais à nouveau, nous ne pouvons pas le certifier puisque nous ne connaissons pas la Justice française.

Posté par elisabeth le 03-05-2014

Bonjour,
Je ne sais si je suis sur le bon site...
Voilà je me suis inscrite à une étude clinique où j'ai été prise mais malheureusement j'ai une rage de dent. Et je voulais savoir combien de temps les produits de l'anesthésie disparaissaient du sang et des urines. Car pour entrer en étude, il ne faut aucunes traces de quelques produits que se soit. Merci beaucoup pour toutes les réponses apportées.

Réponse :

Bonjour,
Les anesthésiques utilisés par les dentistes, comme la lidocaïne, sont très doux et disparaissent très rapidement.
Au bout d'un jour ou deux, en règle générale, on ne trouve plus aucune trace du produit dans l'organisme.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par neddo le 01-05-2014

mon fils dit avoir arreter des se droguer or il passe le plus clair de son temps affale devant la tele. pourquoi

Réponse :

Bonjour, nous comprenons vos inquiétudes vis à vis de votre fils. nous comprenons également votre questionnement sur la consommation ou non de celui-ci. Néanmoins, il n'y a pas de lien obligatoire entre son apathie actuelle et une éventuelle consommation. Nous voulons dire par là que ce n'est pas parce qu'il passe le plus clair de son temps à ne rien faire qu'il consomme forcément. Ce n'est pas non plus parce qu'il a arrêté de consommer (ou qu'il continue) qu'il ne va faire que des activités passives (comme regarder la télé).
Nous vous conseillons d'aborder le sujet avec lui en l'écoutant et en lui exposant calmement ce qui vous dérange dans son comportement. Le dialogue est le premier pas vers une compréhension mutuelle.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par flavola le 28-04-2014

Bonjour,
Je suis sous traitement à la méthadone et dernièrement, j'ai eu une petite rechute (comprimé d'hydromorphine 24 mg 2 à 3 fois par jour) qui a durer 1 semaine. Dans 1 mois, j'ai un test urinaire, je voudrais savoir si je serai positive aux opiacés? Combien ça prend de temps à être éliminé par le corps?
Merci

Réponse :

Bonjour, en moyenne, les opiacés restent visibles deux à trois jours dans les urines. Votre consommation d'hydromorphone de devrait donc pas être visible lors de l'analyse urinaire. Celle-ci sera toutefois positive suite à votre traitement à la méthadone si vous ne l'arrêtez pas d'ici là. Si vous vous sentez plus fragile actuellement et que vous craignez une nouvelle rechute, n'hésitez pas à vous faire aider. Des services spécialisés existent. Vous pouvez leur confier vos doutes et vos soucis et ils vous aideront pour un mieux. Il est toujours préférable de savoir s'entourer des bonnes personnes quand on en ressent le besoin. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par flavola le 28-04-2014

Bonjour,
Concernant l'élimination des opiacés dans les urines, est-ce que le fait de boire beaucoup d'eau et de s'entrainer peut aider à éliminer plus rapidement? Consommation durant 1 seminaine à raison de deux fois par jour! Qu'est-ce que je peux faire pour accélérer le processus d'élimination?

Réponse :

Bonjour, aucune étude scientifique n'a prouvé l'efficacité de la surconsommation d'eau et du sport dans l'accélération de l'élimination des drogues dans le corps. De plus, une consommation excessive d'eau peut se découvrir lors d'un test urinaire et pose souvent question aux personnes qui réalisent ces tests. C'est ce qu'on appelle la dilution (boire beaucoup d'eau pour essayer de diminuer les taux de concentration dans l'urine). Étant de plus en plus confrontés à des essais de "camouflage" de drogue lors des analyses urinaires, les analystes recherchent les tentatives de tricheries lors de ces tests. Par exemple, la consommation excessive d'eau avant le test va diminuer le taux de créatine et cela va pouvoir se découvrir à l'analyse.

Posté par celine le 25-04-2014

Bonjours pouvons nous savoir si dans un test de thc ceci nous permet de connaître l'âge de la personne concerne?

Réponse :

Bonjour, a priori, aucun risque et ce n'est pas ce qui est recherché lors de ces tests.

Posté par nanou55 le 23-04-2014

Bonjour.je suis sous traitement a la methadone en gélules. J'ai des problèmes avec la justice et donc un test urinaire à faire. Je fume du cannabis je vais être positive.. ça craint un max :( est ce possible de prendre les urines d'une personne qui ne consomme pas et d'y mélanger de la methadone pour que le test en ressorte positif à ce produit? Dans l'attente d'une réponse,salutations

Réponse :

Bonjour, notre site se veut être un site essentiellement basé sur la prévention et l'aide. Il ne serait donc pas déontologique de notre part de vous inciter ou de vous aider à tricher à ces tests. Sachez toutefois que la substitution d'urines (échange d'échantillons) étant de plus en plus fréquente, les responsables de ces tests font de plus en plus attention à ce que ce ne soit pas possible: ils contrôlent la prise d'urine, vérifient la température, le taux de créatine... De plus, dans votre cas, la méthadone devant être présente, ils vont analyser si c'est bien le cas; et la rajouter directement dans l'échantillon ne donnerait pas les mêmes résultats que si elle avait été consommée, traitée et éliminée par le corps. La seule chose que nous pouvons vous conseiller c'est de stopper directement votre consommation de cannabis en espérant que le délais entre l'arrêt et l'analyse d'urine soit suffisant pour éliminer toute trace du produit. Mais là encore, cela peut dépendre de multiples paramètres tels que votre sexe, votre âge, votre poids, la fréquence de votre consommation et la dose habituellement consommée. Pour votre information, en moyenne, pour un consommateur occasionnel (un joint de temps en temps), le THC reste visible dans une analyse urinaire pendant 2 à 5 jours. Cela monte jusqu'à plus de 10 jours pour un fumeur régulier (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours dans le cas d'une consommation élevée (plusieurs joints par jours). De plus, lorsque la consommation est installée depuis de nombreux mois, le temps d'élimination est plus long encore. Nous espérons avoir pu vous éclairer. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par chourouq mostafa le 22-04-2014

bonjour suite a une hoperation pnemotoraxe j ai fait un test antialocool pour le depistage et il ces avérer positif pouriez vous me renseigné si selà et possible que sa soi du a l hoperation et au medicament pris defaralgan ingection et piqure fait tous les jour apret
et prise de de medicament tramadol

Réponse :

Bonjour, les renseignements que vous nous donnez sont insuffisants pour que nous puissions vous répondre correctement. Quand vous parlez d'un dépistage d'alcool, s'agit-il d'une mesure de l'alcoolémie via un éthylotest, d'une prise de sang, ou d'une prise de sang plus complète qui mesure les taux de gamma gt, vgm, cdt,... La mesure de l'alcoolémie que ce soit par un ethylotest ou par prise de sang n'est influencée que par l'alcool. Toutefois, certains médicaments contenant de l'éthanol ou de l'alcool peuvent avoir des répercutions sur l'alcoolémie. De plus, vous devez savoir que certains médicaments peuvent avoir une interaction avec la consommation d'alcool et peuvent potentialiser (augmenter) les effet de la consommation et de l'alcoolémie. Quant à l'analyse des taux de gamma gt, vgm, cdt,... ils sont utilisés pour diagnostiquer un dysfonctionnement biliaire ou hépatique (foie), mais aussi pour surveiller toute maladie impliquant le foie, comme une hépatite par exemple, ou encore pour évaluer le retentissement de l'alcoolisme sur le foie. Un taux trop élevé peut donc être du à un alcoolisme chronique (consommation de plusieurs verres par jour), mais également à des problèmes hépatiques dus à certaines maladies (hépatite, cirrhose, cancer,...) ou à une intoxication aigüe de certains médicaments ayant une action sur le foie.

Posté par Ian18 le 21-04-2014

Je dois passer un test urinaire et sanguin prochainement et je fume environ 3 joint par semaine combien de temps en moyenne cela peut pour que le THC soit éliminé de mon urine?

Réponse :

Bonjour, dans le cas d'une consommation élevée comme la vôtre, on compte souvent entre 10 et 30 jours pour une disparition complète du produit dans le corps. Plusieurs paramètres peuvent influencer cette durée. Il en va ainsi de l'âge, du sexe, du rythme d'élimination propre à la personne, de la taille, du poids de la personne. Par exemple, une personne avec un masse graisseuse plus importante mettra plus de temps à éliminer le cannabis qu'une personne de corpulence mince. Ceci parce que le cannabis se masse dans les cellules graisseuses qui relâche la substance petit à petit. en ce qui concerne le produit lui-même, le taux de THC, la dose consommée, la régularité de la consommation, et la durée de la consommation peuvent également influencer le temps d'élimination du produit. Une personne qui consomme depuis plusieurs mois, voire années, mettra plus de temps à éliminer le produit qu'une personne qui a la même consommation mais qui ne consomme que depuis 2 ou 3 semaines. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par Ruby le 17-04-2014

Bonjour,
Enfin un site sérieux.. La situation dans laquelle je me trouve est vraiment spéciale. On m'a fait un test d'urines afin de dépister la présence des drogues illicites (c'est pour une embauche) et on m'a annoncé que j'étais positive aux opiacés donc inapte pour le poste.(j'ai eu le resultat en quelques heures). Le médecin (qui m'a declaré inapte) m'a expliqué que ça peut être de la morphine, héroïne, bref de la drogue dure. Je lui ai dit que c'était ridicule car je ne me drogue pas. Il m'a dit alors ça doit être un médicament contenant de la codeine. J'ai pas pris aucun médicament depuis 2mois. En rentrant chez moi je me rends compte que la veille du test (le soir) j'ai mangé un gros sandwich avec des graines de pavot. Une petite recherche sur le net et j'apprends que effectivement ça peut fausser le test. J'ai expliqué la situation au recruteur, il a appelé le médecin...sauf que ce dernier reste sur sa decision. Y a ti'l un moyen rapide (moins de 10jours) de prouver que je me drogue pas? Peux je faire une demande d'une analyse plus poussée a mon medecin traitant? Combien ça coute? Combien ça dure? Je vis en France. Je vous remercie d'avance.

Réponse :

Bonjour, si les graines de pavot peuvent rendre un test urinaire positif aux opiacés, c'est souvent dans des taux inférieurs qu'une consommation d'héroïne ou de morphine. Une différenciation peut être faite entre ces différentes substances, mais il faudra alors effectuer un test plus poussé. Nous ne connaissons pas le règlement de travail de l'entreprise dans laquelle vous postulez, et étant un site belge, nous ne pouvons vous conseiller que selon la loi de notre pays. Toutefois, vous devriez pouvoir demander pour réaliser un second test puisque si vous contestez les résultats du premier. Ce second test se fera soit sur le même échantillon d'urine; dés lors, il faut demander une analyse plus poussée pour faire la différenciation entre les graines de pavot et les autres opiacés. Ou alors, un second échantillon d'urine vous sera demandé. A priori, ces examens sont réalisés par des médecins conseils. Votre médecin traitant ne peut pas effectuer ces tests lui-même. Mais nous ne pouvons le confirmer à 100 %. Le plus sur serait de lui demander conseil, il est là pour vous aider et vous conseiller au mieux.

Posté par reskap le 16-04-2014

bonjour je suis allergique au pollen je voulais savoir si sa pouvez me rendre positif au stupefiant???

Réponse :

Bonjour, les analyses urinaires ou sanguines pour détection de drogues réagissent à la présence de ces produits et de leurs composites dans le corps. Une allergie au pollen n'ayant rien à voir avec les substances psychoactives, il nous semble impossible que cela rende votre test positif aux drogues si vous n'en avez pas consommé.

Posté par melya le 15-04-2014

Bonjour, dans 3 jours je dois passer un test urinaire pour contrôler ma consommation de drogues (héroïne) et j aurais voulu savoir si lors du test urinaire ils peuvent voir que je suis enceinte? sachant que c est un test en laboratoire et non un test rapide. Que peuvent ils voir automatiquement dans un test urinaire pour drogues sans avoir à chercher? J ai vraiment peur qu ils voient que je suis enceinte, dans la clinique ou je suis suivie ils savent la situation mais ce test est dans d autres circonstances et ils n ont pas besoin de savoir pour ma grossesse. je vous remercie d avance pour votre réponse. Salutaiton melya

Réponse :

Bonjour, pour voir si une femme est enceinte, il faut une demande précise. Ce qui a priori ne sera pas votre cas si la demande est une recherche de drogue. Mais ça dépend évidemment de la personne qui a exigé ce test et ce qu'elle a demandé comme renseignements. Sachez que les analyses urinaires sont nettement en retard par rapport au tests sanguins et que ces derniers sont nécessaires pour signifier une grossesse. Nous espérons que tout se passera bien pour vous.

Posté par dede le 13-04-2014

est ce que le medicament a base de charbon peut eliminer le taux de thc dans le corps lors d un test urinaire de cannabis

Réponse :

Bonjour, aucune étude scientifique ne prouve l'efficacité de tels médicaments. De plus, vous devez savoir que les personnes responsables de ces tests étant de plus en plus confrontés à ce type de stratagème recherchent de plus en plus les produits présents qui auraient pu être absorbés pour faire diminuer le taux de drogue ou tenter de l'effacer. C'est donc un risque non négligeable de compter sur ces produits pour vous aider.

Posté par sam le 11-04-2014

quel est le cheminement dans le corp

Réponse :

Bonjour, sans plus de détails, il nous est impossible de répondre clairement votre question. En effet, ce cheminement est différent en fonction du produit et de son mode de consommation (inhalé, injecté, avalé...) En fonction de ce dernier, le circuit qu'empruntera la drogue pour arriver au cerveau peut changer. Mais cela passe toujours par le sang.

Posté par Louise le 10-04-2014

Bonjour, merci pour votre site, c'est une belle initiative. Je suis complètement paniquée, suite à un décès il y a 5 ans, je suis tombée dans une grave dépression. Je n'ai réagi à aucun médic et au bord du suicide, mon médecin m'a prescrit 0.8mg de Subutex et miracle, c comme si j'étais revenue à la vie. Mon problème c'est que je dois partir aux states dans 2 semaines et je ne sais pas quoi faire (garder ordonnance, est ce légal aux states) ou cacher les médocs dans boite autre, que faire, j'ai peur de ne pas pouvoir y entrer. En plus de ça j'ai des problèmes avec le père de ma fille(7 ans) et il y aura peut etre demande du juge de dévoiler secret médical. je vous en supplie aidez moi, la aussi que dois je faire? je suis terrifiée par peur de tout perdre alors que je me suis jamais droguée.Mon médeçin risque t'il des problèmes? j'ai peur de lui demander une lettre.

Réponse :

Bonjour, j'espère pouvoir répondre du mieux possible à votre question. Concernant les Etats-Unis, nous ne sommes malheureusement pas fort au courant, mais voici ce que nous avons pu trouver sur Internet sur un site de qualité ( http://www.drogues-info-service.fr ): "Pour les Etats-Unis et comme votre séjour est inférieur à la durée maximale de votre prescription de Subutex, seule l’ordonnance originale de votre traitement sera à présenter aux autorités compétentes de contrôle; c’est parfaitement légal dans un contexte particulier de suivi médical..."
Vous pouvez comprendre que si vous pouvez prouver votre consommation par une ordonnance médicale de votre médecin, vous ne devriez pas avoir de problème.
Concernant la loi sur les prescripteurs de traitement de substitutions: "Seront punis des peines prévues à l'article 2bis, et selon les distinctions qui y sont faites, les praticiens de l'art de guérir, de l'art vétérinaire ou d'une profession paramédicale qui auront abusivement prescrit, administré ou délivré des médicaments contenant des substances soporifiques, stupéfiantes ou psychotropes de nature à créer, entretenir ou aggraver une dépendance
Art 3 § 3
Ne peuvent être sanctionnés, en vertu du paragraphe précédent, les traitements de substitution dispensés par un médecin.
On entend par « traitement de substitution » tout traitement consistant à prescrire, administrer ou délivrer à un patient toxicomane des substances stupéfiantes sous forme médicamenteuse, visant, dans le cadre d’une thérapie, à améliorer sa santé et sa qualité de vie, et à obtenir si possible le sevrage du patient.
Art 3 § 4."
Normalement, le subutex n'est délivré que dans le cadre d'une substitution. Ce qui n'est apparemment pas votre cas. Je vous conseille de lui en parler et il pourra au mieux vous aider et vous guider.
En ce qui concerne le tribunal, nous vous conseillons de vous renseigner auprès d'un avocat ou d'une maison de Justice qui pourront vous répondre d'une manière plus précise. Mais normalement, votre traitement ne devrait pas poser problème s'il peut être justifié. Mais ceci reste malheureusement trop flou pour nous.
Merci pour vos encouragements quant à notre site. Nous espérons que tout se passera bien de votre côté.

Posté par Superjadina le 08-04-2014

Bonjour, j'aimerais savoir quelle sont les peines si l'on retrouve de la drogue chez nous ( cocaine... ). Et les differentes drogues existante. Esque la peine est differente en fonction des drogues? Du poids?
Merci

Réponse :

Bonjour, notre service se situant en Belgique, nous ne pouvons vous répondre que concernant la loi de ce pays.
Les infractions sont punies d'un emprisonnement «de base» de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 25 à 2500€.
Par le jeu des diverses circonstances aggravantes, les peines peuvent être doublées (soit de 6 mois à 10 ans), portées à la réclusion criminelle (de 5 à 10 ans) ou aux travaux forcés (de 10 à 15 ans ou de 15 à 20 ans, peine la plus forte).
A savoir que les tribunaux de la jeunesse appliquent la tolérance-zéro, en matière de drogues. Les tribunaux pensent que le seul discours cohérent est de rappeler que - dans l'état actuel des textes - toute détention, importation, etc. de substances illicites est interdite et que tous les discours en faveur de la tolérance, dont il a déjà été vastement question dans la Presse et ailleurs ne s'appliquent jamais aux mineurs d'âge, pour lesquels toute consommation est considérée comme «problématique».
A priori, la peine n'est pas différente en fonction de la drogue, mais le poids peut évidemment avoir une influence; Si ce sont de petites quantités, cela peut être pour une consommation personnelle, mais difficile de prouver que c'est le cas lorsqu'il s'agit de grosses quantités qui font directement penser à du deal.
Après, le jugement dépendra de la juridiction dans laquelle vous vous trouvez, et du Juge. Mais nous ne pouvons pas être plus précis. De plus, en fonction de l'âge de la personne, les peines peuvent être totalement différentes.

Posté par anonyme le 03-04-2014

Bjr, est ce que pour un test urinaire pour une sistite ils peuvent voir des substances de drogues ( amphétamines)? Sa peut provoquer une sistite?

Réponse :

Bonjour, lorsqu'une analyse urinaire est faite pour raison médicale, il y a peu de chance qu'une recherche de drogues soit faite en même temps. En effet, il faut une demande express du patient ou d'une instance judiciaire pour effectuer de tels tests, d'autant qu'ils ont un coût. A priori, les amphétamines n'agissent en rien sur le système urinaire. Toutefois, la déshydratation due à une grande consommation peut provoquer un coup de chaleur dont l'un des symptômes serait des difficultés à uriner, et des urines foncées. Nous vous conseillons de stopper votre consommation le temps que cela aille mieux.

Posté par Alex le 02-04-2014

Bonjour merci pour ce site.
J aimerais savoir si il y'a une possibilité de détourner un teste capillaire de cocaïne pour récupérer mon permis de conduire. Dernière consommation il y'a un mois

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que les cheveux poussent d'environ 1 cm par mois, et leur analyse cm par cm, de la racine (exposition la plus récente) vers la pointe des cheveux (exposition la plus ancienne dans le temps) permet de suivre l'évolution (diminution, augmentation, pas de variation) de la consommation mois après mois. Si vous n'avez plus consommé depuis un mois, le centimètre le plus proche du cuir chevelu ne devrait pas révéler de trace de drogue. Il vous est toujours possible de vous raser les cheveux. Sachez toutefois que cela peut paraître suspect. De plus, l'incorporation se faisant dans tous les poils, si les cheveux ne peuvent être prélevés ou sont manquants, d'autres poils conviennent également comme les poils pubiens ou auxiliaires. Ces poils sont particulièrement recommandés lorsque les cheveux sont teints ou décolorés. Merci pour vos encouragements, et nous espérons que tout se passera bien pour vous.

Posté par tina3 le 26-03-2014

Tout d'abord merci pour vos reponse précédente. Mais je voudrais savoir que peut faire le medecin dans se cas la? Peut il faire une lettre par lequel le taux de morphine est du a une prise de doliprane lorsque mon copain a etait malade, cela peut t'il marché pour qu'il récupere son permis? ou sera t'il obligé de refaire des test?
Merci d'avance

Réponse :

Le médecin ne pourra pas signer de courrier comme celui dont vous parlez et nous sommes pas certains que ce soit accepté au niveau judiciaire ou autre. La seule chose qu'un médecin peut faire, c'est attester d'un traitement médical via une ordonnance. Comme le doliprane est médicament non soumis à ordonnance médicale, il n’est pas illégal. Seul un autre test permet de faire la distinction entre les différents types de morphine. A priori, tant que le test sera positif, votre copain ne récupérera pas son permis. Nous vous remercions pour vos encouragements quant à notre site et souhaitons que tout se passe pour le mieux pour votre copain.

Posté par Tina3 le 26-03-2014

Merci d'avoir repondu a ma question précédente votre site est vraiment utile, félicitation.
Mais je voudrais savoir se que le medecin traitant peut faire? et si il était possible que le medecin face une lettre par lequel mon copain n'as pas consommé de morphine ou codéine en le voulant vraiment et que cela est a cause de doliprane qu'il a pris?
Merci d'avance

Réponse :

Le médecin ne pourra pas signer de courrier comme celui dont vous parlez et nous sommes pas certains que ce soit accepté au niveau judiciaire ou autre. La seule chose qu'un médecin peut faire, c'est attester d'un traitement médical via une ordonnance. Comme le doliprane est médicament non soumis à ordonnance médicale, il n’est pas illégal. Seul un autre test permet de faire la distinction entre les différents types de morphine. A priori, tant que le test sera positif, votre copain ne récupérera pas son permis. Nous vous remercions pour vos encouragements quant à notre site et souhaitons que tout se passe pour le mieux pour votre copain.

Posté par Tina3 le 26-03-2014

C'est encore moi je me permet de poser pleins de question car vos réponse apporte beaucoup. Le medecin pourras t'il faire une ordonnance avec une date qui montrerais que les medicament on était prescrit avant le test urinaire. Car mon copain c'est soigné sans aller voir le medecin vu que c'était juste une grosse creve. Merci encore de votre compréhension

Réponse :

Cela serait très risqué pour lui. En effet, cela s'appelle faire un faux, et il pourrait être renvoyé devant la Justice si cela se découvrait. Jouez franc jeu avec les personnes qui contrôle votre ami, ce sera comme ça que vous courrez le moins de risques. Maintenant, nous ne sommes pas médecin, peut-être le vôtre pourra-t-il mieux vous aider. C'est pourquoi nous vous conseillons d'aller le trouver. N'oubliez pas qu'il est soumis au secret professionnel et que vous pouvez vous confier à lui.

Posté par Tina3 le 25-03-2014

Bonjour, j'ai actuellement mon copain qui a eu un retrait de permis de 6 mois et pour le récupérer il a du faire les test urinaire contre la drogue il a donc tous arrêté et le résultat est négative pour la cocaïne mais sont taux de morphine est positif. Le probleme c'est qu'il ne touche a rien maintenant n'y meme avant il n'aller pas dans l?excès et a par avoir pris des médicament quand il a était malade avant de faire son test il na rien pris d'autre. Et en me renseignant j'ai vu que les doliprane comptenais de la codéine et d'autre médicament ou sirop aussi. Que peut il faire pour qu'il récupère son permis a par refaire une analyse? Car si il vas voir son medecin traitant celui-ci peut il l'aider?
J'espere que vous pourriez m'aider, cordialement.

Réponse :

Bonjour, vous pouvez demander qu'un second test soit effectué. En effet, une analyse plus poussée devrait faire la distinction entre les différents produits morphiniques qui auraient pu être consommés ou non. On pourrait dés lors faire la différence entre la codéine présente dans les médicaments consommés et tout autre dérivé de la morphine. Attention que certaines médicaments nécessitent une ordonnance médicale. Dans tous les cas, votre médecin traitant pourra vous conseiller et donc n'hésitez pas à aller le trouver. Sachez également que vous n'êtes pas à l'abri d'un faux positif (le test révèle une consommation de drogue alors qu'il n'y en a pas eu), et dans ce cas, une contre-expertise permettra aussi de lever le doute. Nous conseillons néanmoins de ne rien consommer plusieurs jours avant son prochain test car il s'agit d'un contrôle en vue de récupérer un permis de conduire. Étant donné que ces médicaments ont une influence sur la capacité à conduire, il est possible qu'on ne lui rende pas pour cette cause. Malheureusement, nous ne pouvons le certifier à 100 %.

Posté par besoideconseil le 23-03-2014

bonjour petite question:consommation cannabis
aprés un controle de routine et une prise de sang ayant un taux de 10.00 NG/ML le 10mars entrainant une suspension de permis de 6mois je suis actuellement en sevrage totale et je suis plutot fier de moi et etonné d'y arriver je souhaitrait savoir si au bout de 3 ou 4 mois de sevrage la prise de sang serai negatif sachant que je pese 68kg pour 1m78 et pratiquant regulierement un sport en plus de mon travail physique au boulot je porte de 1 a 2.5 tonne par jour pensez vous que je reussirez a recuperer mon permis dont j'ai besoin pour travailler merci d'avance en attendant une reponse de votre part ps: cette suspension me permet de me debarasser de ce vice ce qui n'est pas plus mauvais pour ma santé et mon portefeuille

Réponse :

Bonjour, dans le sang, une consommation de cannabis n'est visible que quelques heures. Cela peut parfois monter jusqu'à 2 jours. Les analyses de sang sont habituellement utilisées pour savoir si la personne a consommé récemment (quelques heures avant le contrôle). Une analyse urinaire permet quant à elle de repérer des consommations remontant à quelques jours voire quelques semaines. Dans 3 ou 4 mois, donc, si vous ne consommez aucune drogue, votre analyse sanguine devrait être négative. Il en va de même pour une analyse urinaire. Vous n'êtes toutefois pas à l'abri d'un faux positif (l'analyse révèle une consommation de drogue alors qu'il n'y en a pas eu), mais la demande d'un deuxième contrôle devrait prouver l'erreur. Nous tenons tout particulièrement vous féliciter pour votre abstinence. Il suffit parfois d'un déclic pour aider à combattre de mauvaises habitudes. Nous espérons que vous persévèrerez dans votre bonne résolution.

Posté par Pilou le 22-03-2014

Bonjour, j'ai des tests urinaires et sanguins pour voir le THC et d'autres drogues dans 1 mois.
J'ai fumer un joint/Jour pendant environ 2 mois, j'ai acheter des tests et je suis a 150 on aperçois un peu la 2eme ligne donc j'estimerai le taux entre 100 a 150, je voulais savoir si le pic va descendre d'un coup et si je peux espérer d'être négatif dans 1 mois lors de ma visite médicale?
Je suis de morphologie mince, et pendant 1 mois je vais faire beaucoup de sport pour suer, merci beaucoup

Réponse :

Bonjour, la consommation d'un joint par jour est une consommation élevée à très élevée. Il faut en moyenne de 10 à 30 jours, parfois plus, pour une élimination complète des traces de cannabis dans les urines. Dans le sang, cela se calcule en heures ou seulement quelques jours. Le taux descend progressivement au fil des jours qui passent. Le THC se logeant en masse dans les cellules graisseuses, si vous êtes de corpulence mince avec peu de masse graisseuse, le THC devrait s'éliminer plus rapidement. Toutefois, nous ne pouvons vous donner de durée plus précise car d'autres variables entrent également en jeu dans la durée d'élimination. Faire du sport est toujours bon pour le sport, mais aucune étude scientifique n'a prouvé son efficacité sur la vitesse d'élimination des drogues.

Posté par Marie-chantal le 22-03-2014

Bonjour!
Mon copain fume beaucoup mais moi je ne consomme rien du tout.j'ai deja fait beaucoup de ''mauvais trip'' et c'est pour cette raison que je ne consomme rien depuis des année.
Ma question est; peut t'on resentir les effet du cannabis sans en consomer? Seulement en etant exposer a sa "fumer secondaire".
Merci de me repondre rapidement, a chaque fois que mon copain consomme en ma presence,je panique literalement( pour cause mes mauvaise experience passer )

Réponse :

Bonjour, comme avec le tabac, l’exposition passive, quand elle est régulière, représente un risque pour la santé, notamment pour les voies respiratoires, mais elle n’est que rarement suffisante pour ressentir les effets du cannabis. Nous vous conseillons tout de même de parler de vos inquiétudes à votre copain qui devrait pouvoir comprendre que vous ne souhaitez pas qu'il fume à vos côtés si cela ne vous plait pas.

Posté par lafyks le 14-03-2014

Bonjour,
Je dois bientôt passer des tests médicaux en tant que réserviste. Hors, ma collocataire, fume des joints a longueur de journée, fenêtre fermée, avec ses amis, chez moi.
Ais-je un risque d?être positive en cas de tests urinaire ou prise de sang?
Merci de votre réponse.

Réponse :

Bonjour, le risque qu'une analyse urinaire ou sanguine se révèle positive à une consommation passive de cannabis existe, mais seulement dans de rares cas et seulement si plusieurs conditions sont rencontrées. Ainsi, il faudrait que vous-même soyez présente dans la même pièce que les consommateurs pendant plusieurs heures d'affilée, sans aucune aération. Le fait que la pièce soit mitoyenne ou que vous ne fassiez que passer dans cette pièce ne devrait pas influer sur les résultats des analyses sanguine et/ou urinaire. De plus, sachez que généralement, le taux de détection de cannabis sera, dans le cas d'une consommation passive, nettement inférieur à celui d'un réel consommateur, et souvent n'est pas significatif et donc ne sera pas considéré comme étant le signe de consommation. Sachez également que le temps où cela pourrait être visible dure nettement moins longtemps que chez un consommateur. Nous espérons avoir répondu clairement à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez encore la moindre question.

Posté par Chotot le 12-03-2014

Bonjour,
J'ai des prises d'urines toutes les 2 semaines environs pour un dépistage de cannabis (je précise que je dois boire un traceur 30 minutes avant.) J'aimerais savoir si le jour après ma PU je fume un petit joint ( Je n'ai plus fumer depuis 3, bientôt 4 mois ) serais-je contrôler positif 2 semaines plus tard sachant que je compte m'alimenter différemment ( avec des aliments dit champions de la détox) et que je me rends 3 fois par semaines dans un fitness.
Merci à vous!

Réponse :

Bonjour, chez un fumeur occasionnel, une consommation reste visible dans les urines en moyenne entre 2 et 5 jours. Toutefois, de nombreuses variables peuvent influencer cette durée: votre âge, votre sexe, votre poids, votre masse graisseuse, votre métabolisme et la vitesse d'élimination de votre corps, mais également la teneur en THC du produit, etc. Nous ne pouvons donc pas être sur à 100% que vous serez négatif deux semaines plus tard. Sachez que les effets détox de la plupart des produits et aliments conseillés n'ont pas été prouvés scientifiquement et que ce serait donc un jeu dangereux que vous vous apprêtez à jouer. Êtes-vous sur que ça en vaut le prix?

Posté par matek le 11-03-2014

Bonjour,ma derniere consomation de canabis remonte au 4mars 2014 sachant q'avant cela je fumer 3joint par semaine esqu je serai encor positif a un teste urinaire dans 3semaine? Merci d'avance

Réponse :

Bonjour, la consommation de plusieurs joints par semaine est jugée comme étant une consommation élevée. Dans ce cas, il faut compter environ entre 10 et 30 jours pour une disparition complète de toute trace de consommation dans les urines. Il est parfois possible que cette durée soit prolongée de plusieurs jours, parfois des semaines, si la consommation est établie depuis de nombreux mois. Sachez également que tout le monde n'est pas égal dans la vitesse d'élimination du produit. En effet, la taille, le poids, le sexe, le rythme d'élimination du corps sont autant de variables qui vont influencer la vitesse d'élimination. Le cannabis se logeant dans les tissus graisseux, une personne qui en aurait plus qu'une autre verrait la durée d'élimination prolongée. Nous ne pouvons malheureusement pas vous fournir de calcul exact, mais nous espérons que ces estimations vous auront toutefois été utiles.

Posté par soso200 le 07-03-2014

consommation de cannabis 3semaine avant l'effort en tirant dessus 5 fois en crabotant c'est a dire en rejetant immédiatement la fumée, y a t-il des risques de contrôle positive ou pas?
je ne fumais habituellement jamais mise a part la cigarette électronique.
Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, s'il s'agit de votre unique joint, il y a très peu de chance pour que vous soyez positif lors du test réalisé trois semaines après la consommation. En effet, chez un consommateur occasionnel, une consommation reste visible pour un test urinaire pendant une durée allant de 2 à 5 jours en moyenne. Il est très difficile d'être plus précis car cette durée est influencée par de nombreux paramètres parmi lesquels l'âge de la personne, son sexe, sa masse graisseuse, le rythme de sont métabolisme, mais également la dose consommée et la fréquence de consommation. De plus, nous avons déjà rencontré des cas de "faux positif": le test est positif alors qu'aucune trace de drogue ne se trouve dans le corps. Dans ce cas, un deuxième test devrait aider à prouver la négativité du test. Nous espérons avoir répondu à votre inquiétude. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par anonyme le 28-02-2014

Es ce que la morphine fait monter ou baisser la pression

Réponse :

Bonjour, votre question n'étant pas trop complète, il est difficile de vous répondre. De quelle pression parlez-vous? La morphine fait partie de la famille des dépresseurs (calmants). Il s'agit donc d'un "dépresseur" du système nerveux central. Elle agit en « endormant » certaines fonctions du système nerveux. Elle ralentit, par exemple, la respiration. Elle est souvent utilisée pour diminuer les sensations de douleur, pour être calmé, comme antitussif,... Nous espérons avoir pu vous éclairer. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Etienne le 25-02-2014

Une personne proche de mon entourage consomme du cannabis de manière quotidienne (2,3 (voir plus) joints forts concentrés par jour)et est mère d'un enfant de 8 ans avec lequel elle vit seul. Cette personne fume devant lui et ne prétend pas se remettre en question quand aux effets désastreux d'une telle consommation sur l'éducation et le bien être de son enfant.
Comment puis agir? Juridiquement?

Réponse :

Bonjour, il s'agit là d'un sujet très délicat. La consommation de cannabis est illégale et est punie par la Loi. Par contre, une personne majeure qui fume du cannabis en présence de mineurs pourra être poursuivie pour nuisances publiques. Cela fait donc partie des circonstances aggravantes et peut donc être accompagné d'une peine plus sévère. Avant d'aller prévenir les autorités judiciaires (Police ou autre), il faut bien peser les conséquences qui en découleront. Le juge de la jeunesse peut par exemple prendre des mesures de protection vis-à-vis de l'enfant s’il considère que l’attitude de la mère met en péril sa santé et sa sécurité. Ces mesures de protection peuvent être diverses : placement en home pour enfants ou en famille d’accueil ; exiger de la maman une désintoxication ; imposer un suivi psycho-social à la famille ; ordonner une assistance éducative…, cela peut même aller jusqu’à la déchéance de l’autorité parentale dans les situations les plus graves (négligence grave, mauvais traitement, etc.). C'est pourquoi, il est préférable de se diriger vers cette voie qu'en dernier recours. Si la maman ne vous écoute vraiment pas, des services peuvent leur venir en aide comme les AMO (aide en milieu ouvert) spécialisée dans l’aide aux mineurs et à leur famille; mais également les Services d'Aide à la Jeunesse (SAJ) qui pourront ouvrir un dossier en accord avec la maman et essayer de trouver la meilleure chose possible à faire. S'ils remarquent que la maman ne modifie pas ses comportements et donc est un danger pour l'enfant, ils pourront se tourner alors vers un Juge de la Jeunesse. Il est toujours préférable de préférer le dialogue et les arrangements non judiciaires au départ car si vous allez directement vers la Justice, cela pourrait avoir des conséquences non souhaitées pour l'enfant.

Posté par Ju le 20-02-2014

Bonjour, je voulais savoir juqsqu'a combien de temps pouvait t'on déceler des drogues (MDMA, Cocaïne) dans le sang ou l'urine.
Merci

Réponse :

Bonjour, nous vous invitons à vous rendre sur cette page de notre site: http://pssp.marche.be/index.php?page=67. Vous y trouverez toutes ces indications. Notez toutefois que ces données temporelles peuvent varier en fonction de divers paramètres tels que l'âge, le sexe, la masse corporelle et la masse graisseuse, la dose consommée, la fréquence de consommation (une consommation régulière et élevée restera visible plus longtemps qu'une consommation occasionnelle), la durée de consommation (une consommation installée depuis plusieurs mois mettra plus de temps à s'éliminer qu'une consommation datant d'une semaine),...

Posté par anonyme le 17-02-2014

Bonjour, cela ne concerne pas les "drogues" du genre heroine canabis ou dérivé, mais cela fait partie de la même catégorie pourtant. Qu'en est-il de la loi sur les steroides anabolisants? du point de vue privé et non compétition sportive? un médecin risque-t-il qqchose à uniquement faire une injection intramusculaire? merci pour votre réponse

Réponse :

Bonjour, il faut savoir que les stéroïdes sont considérés en Belgique comme des produits stupéfiants et tombent donc sous la même loi que les autres drogues. Ils sont donc parfaitement interdits. Se procurer légalement ce genre de produits est soumis à ordonnance dans un but thérapeutique. Un médecin risque donc bien évidemment d'être poursuivi s'il prescrit et injecte des stéroïdes sans une motivation thérapeutique. Ce serait comme donner de la morphine à quelqu'un qui n'a pas de douleurs avec tous les risques que ça comporte (dépendance mais aussi risques physiques et psychologiques).

Posté par babybel le 13-02-2014

je ne sais pas si cela est lié a mon ancien bad trip car jai eus un moment ou jy ai pensé et cest la que jai re badé

Réponse :

Bonjour, sans connaître le produit consommé, il nous est difficile de vous donner une réponse claire et précise. La plupart des drogues peuvent amener à un bad trip. Le conseil le plus souvent donné en matière de réduction de risque est de ne pas consommer si l'on se sent mal, fragile, un peu plus déprimé ou en colère car la substance psychoactive à tendance à accroître ce mal-être. Les angoisses et la parano sont les symptômes les plus souvent rapportés. Généralement, cela passe quand le produit ne fait plus effet, mais parfois l'angoisse peut durer au delà. Il arrive aussi, avec le lsd par exemple, que des flash back réapparaissent quelques jours, parfois des semaines, après la consommation. La personne est replongée dans le trip, ou les angoisses qu'elle a vécues lors de la prise de drogue. Nous vous conseillons de ne pas consommer pendant un moment car chaque prise sera teintée de l'angoisse de replonger dans un bad trip et pourra faciliter l'arrivée de celui-ci. Si vous deviez continuer à avoir des crises d'angoisse ou de parano, n'hésitez pas à aller trouver un service spécialisé dans les drogues qui pourra vous entourer et vous aider à passer ses angoisses. Nous espérons avoir pu vous éclairer un minimum et nous vous souhaitons que cela passe rapidement.

Posté par babybel le 13-02-2014

bonjour cela fait deux fois que je fais un bad trip recemeent jen ai fais un qui ma causé des crises dangoisse de parano jai reussis a sortir de chez moi mais ma vision est un peu bizarre jai peur des gens dans la rue est ce normal?

Réponse :

Bonjour, sans connaître le produit consommé, il nous est difficile de vous donner une réponse claire et précise. La plupart des drogues peuvent amener à un bad trip. Le conseil le plus souvent donné en matière de réduction de risque est de ne pas consommer si l'on se sent mal, fragile, un peu plus déprimé ou en colère car la substance psychoactive à tendance à accroître ce mal-être. Les angoisses et la parano sont les symptômes les plus souvent rapportés. Généralement, cela passe quand le produit ne fait plus effet, mais parfois l'angoisse peut durer au delà. Il arrive aussi, avec le lsd par exemple, que des flash back réapparaissent quelques jours, parfois des semaines, après la consommation. La personne est replongée dans le trip, ou les angoisses qu'elle a vécues lors de la prise de drogue. Nous vous conseillons de ne pas consommer pendant un moment car chaque prise sera teintée de l'angoisse de replonger dans un bad trip et pourra faciliter l'arrivée de celui-ci. Si vous deviez continuer à avoir des crises d'angoisse ou de parano, n'hésitez pas à aller trouver un service spécialisé dans les drogues qui pourra vous entourer et vous aider à passer ses angoisses. Nous espérons avoir pu vous éclairer un minimum et nous vous souhaitons que cela passe rapidement.

Posté par Legrandsage le 11-02-2014

Bonsoir, demain je dois faire une prise de sang afin de réaliser un bilan sanguin complet. Je fume 1 joint de cannabis en moyenne par jour. Et ce soir j avais envie d en fumer un pour me détendre de cette fameuse prise de sang! Je voulais savoir si déjà je pouvais fumer sans que ça influe sur mes résultats et si ce n étais pas dangereux avant une prise de sang? (Prise de sang pour mononucléose, diabète, cholesterol, hépatique,plaquette, fer...)

Réponse :

Bonjour, a priori, un bilan sanguin dans un but médical ne cherchera pas la présence de drogue dans le sang. La détection de drogue n'est réalisée qu'à la demande du patient, de ses parents s'il est mineur, d'une autorité judiciaire ou de votre employeur. Le cannabis n'influencera pas les données pour la mononucléose, diabète... Toutefois, si vous faites cette analyse sanguine pour découvrir la cause d'une maladie, parce que vous vous sentez mal, nous pensons qu'il serait opportun de parler de votre consommation à votre médecin. Il est soumis au secret professionnel et surtout, il est là pour vous aider au mieux. Mais il ne pourra le faire que s'il connait tous les paramètres.

Posté par cheucheul le 08-02-2014

Bonjour,voici ma question : est-ce qu'en buvant beaucoup d'eau on peut réduire le temp de l héroïne dans l'urine (pour un dépistage de drogue). Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, l'eau n'accélère pas le processus d'élimination des drogues dans les urines. Au mieux, elle dilue celles-ci. Mais nous devons vous prévenir que les tests urinaires évaluent aussi les possibilités de dilution des urines. En effet, de nombreux essais de falsification de test ayant été faits, les laboratoires analysent plus précautionneusement les urines. Elles peuvent désormais mettre le doigt sur une personne qui aurait bu beaucoup d'eau avant le test dans le but de diluer l'urine.

Posté par cheucheul le 08-02-2014

Bonjour,voici ma question : est-ce qu'en buvant beaucoup d'eau on peut réduire le temp de l héroïne dans l'urine (pour un dépistage de drogue). Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, l'eau n'accélère pas le processus d'élimination des drogues dans les urines. Au mieux, elle dilue celles-ci. Mais nous devons vous prévenir que les tests urinaires évaluent aussi les possibilités de dilution des urines. En effet, de nombreux essais de falsification de test ayant été faits, les laboratoires analysent plus précautionneusement les urines. Elles peuvent désormais mettre le doigt sur une personne qui aurait bu beaucoup d'eau avant le test dans le but de diluer l'urine.

Posté par eric le 07-02-2014

bonjour je fumais beaucoup de cannabis auparavant mais depuis plus d'un an c'est devenu occasionnel. mais ce 1er janvier 2014 j'ai fumé de lherbe regulierement pendant 1 grosse semaine (3 joints par jour en moyenne). cela fait donc presque 1 mois que j'ai arreté de refumer regulieremet et depuis j'ai du fumer un ou deux joints sur ce mois. je suis grand et mince et je fais pas mal de course a pied. (1 a 3 fois par semaine). serais-je encore positif au cannabis dans les urines en cas de test? merci beaucoup.

Réponse :

Bonjour, la positivité de votre test dépendra de la date de votre test et de celle de votre dernière consommation. Pour un fumeur occasionnel (comme vous, d'après les explications que vous nous donnez), il faut entre 1 et 5 jours après la consommation pour que le produit ait disparu des urines. La première semaine de janvier ayant été un peu plus "chargée", il est possible que cette durée soit un peu plus longue. Toutefois, vous devez savoir que de nombreux autres paramètres peuvent influencer cette durée. Il en va ainsi de votre âge, de votre taille de votre masse graisseuse... Nous ne pouvons donc vous donner aucun chiffre précis. La meilleure solution pour qu'un test soit négatif étant évidemment de ne pas consommer.

Posté par SDAK le 06-02-2014

Bonjour et merci d'avance, je fume de l'herbe depuis environ 3 ans au plus 5 fois par semaine, ma question est de savoir si après un test sanguin l'on peut en detecter, si oui quel traitement me conseillez vous pour nettoyer mon sang.

Réponse :

Bonjour, si une analyse sanguine dans le but de détecter une consommation de drogue est effectuée, il est probable que le cannabis soit découvert. Une analyse de sang pour détecter une consommation jusqu'à deux jours après celle-ci. Il s'agit d'une moyenne: de nombreux paramètres pouvant influencer cette durée. Il en va ainsi de votre âge, votre sexe, votre poids, la fréquence de consommation, etc. Par contre, nous ne pouvons vous aider pour les techniques pour "nettoyer le sang". Tout d'abord parce que nous sommes un service de prévention et que ce n'est pas notre rôle. Ensuite, parce que aucune étude ne prouve scientifiquement qu'un produit pourrait y arriver.

Posté par 6teen le 06-02-2014

Bonjour, alors voilà, après demain je vais faire une échographie car je réagis très mal aux règles ces temps-ci, j'ai très mal au ventre... Bref, ma tension est récemment montée a 15 car j'étais très fatiguée (pour certains elle monte quand on est fatigués et pour certains elle baisse ), mais elle est redescendu a 13.7, je vais donc aussi faire une prise de sang et je voulais savoir si on pouvait voir que je fumais, depuis une semaine je fumes beaucoup moins mais en moyenne ça allait de 3 à 5 cigarettes par jours. Je fume très rarement du cannabis et quand c'est le cas c'est 2 / 3 taffes maximum, est ce que il y'a des risques qu'on voit que je fumes?

Réponse :

Bonjour, pour détecter une consommation de drogue, il faut vouloir la chercher. Entendez par là que pour des douleurs au ventre, il est rare qu'on recherche s'il y a de la drogue dans l'organisme. Parce qu'il y a un coût à ces tests et parce que ce n'est pas l'objet de cette analyse. Il faudrait que ce soit une demande express du patient, de la Police ou d'un Juge. Ce n'est pas votre cas, vous ne devriez donc pas vous inquiéter a priori.

Posté par Maulau le 06-02-2014

Bonjour cela fait plus d'un an que je suis sous subutex et j'aimerais me présenter à un concour ou je sais qu'un test pour consommation de produit illicite sera effectuer ai-je un risque? Et lors d'un contrôle routier est ce que je peux être positive au test salivaire? Merci pour vos réponses

Réponse :

Bonjour, il est probable que le crache test marque ce type de médicaments. En effet, il s'agit d'un dérivé d'opiacés qui est compris dans les substances interdites. Néanmoins, votre ordonnance et la check-list des policiers vous couvrent normalement de toute poursuite. En effet, tout contrôle salivaire doit être accompagné d'une analyse visuelle (check-list) de votre comportement (élocution, gestes, signes physique de consommation,...). Si les deux sont positifs, cela veut dire que vous n'êtes pas apte à conduire et que vous pourriez être embêtée par la justice. Si vous passez la check-list sans souci et que vous présentez votre ordonnance en cas de crache test, il ne devrait y avoir aucun problème. Quant au concours, nous ne pouvons vous aider. Il faut peut-être se renseigner sur le règlement intérieur et sa politique sur la consommation de substance psychoactive. A nouveau, si vous êtes dans la capacité de prouver que vous avez une ordonnance médicale pour ce traitement, vous ne devriez pas avoir de problème. Toutefois, certains emplois n'admettent pas ces médicaments car ils peuvent provoquer une somnolence: chauffeur routier, conducteur de machine....

Posté par Jojo le 04-02-2014

Es que dans les teste urinaire pour une infection urinaire la cocaïne pourrais sortir dans mes analyse?

Réponse :

Bonjour, en principe, si le test est réalisé dans le but d'analyser une infection urinaire, aucun dépistage de drogue ne sera effectué. Les tests de dépistages ont un coût et ne sont exécutés que s'il y a une demande express du patient, d'un employeur ou dans un cadre judiciaire. A priori, ce n'est pas votre cas; vous ne devriez donc pas être inquiété.

Posté par Latina le 04-02-2014

Bonjours je possede une voiture et un ami va transporter un peut de drogue dedan.. Si on ce fait areter par les policier es que moi je risque queque chose? Sachant que cette drogue n'est pas a moi met a mon amie et qu'il en prend la responsabilité.

Réponse :

Bonjour, normalement, le conducteur est jugé responsable de tout ce qui se trouve dans sa voiture. Vous seriez donc jugé comme auteur ou co-auteur du fait. Il se peut, mais sans certitude aucune, que si vous êtes dans la possibilité de prouver que cette drogue n'est pas à vous et que vous n'étiez pas au courant de sa présence dans votre voiture, vous soyez innocenté. Mais en aucun cas si le produit se trouve dans la boîte à gants, dans le coffre ou où que ce soit d'autre dans l'habitacle plutôt que sur votre ami. Toutefois, nous ne pouvons être certains de cela, et il s'agit selon nous d'un très gros risque à prendre. Malgré toute la bonne volonté de votre ami, il ne sera pas facile de prouver que vous n'étiez pas au courant. De plus, cela dépend souvent du constat du policier ou du Juge qui traitera votre affaire. Beaucoup de personnes ont déjà tenté de les baratiner et il est fort probable qu'ils ne se laisseront pas facilement convaincre par vos explications.

Posté par anonyme 1234 le 27-01-2014

Mon copain c est fais aretter avec possesion de sel de bain et 30 pennut je suis tres inquiette il passe en cours bientot et jai peur esse quil va faire de la prisson si oui combien de temp :(

Réponse :

Bonjour, nous sommes incapables de répondre à votre question. En effet, notre service est basé en Belgique. Nous ne connaissons donc que notre législation, et très peu celle des autres pays. Il risque une amende, des heures de travaux généraux ou une peine d'emprisonnement. Parfois une cumul de plusieurs de ces peines. Cela dépend beaucoup de la juridiction dans laquelle il a été arrêté, mais d'un Juge à l'autre, cela peut aussi changer. Le fait qu'il soit récidiviste ou non sera aussi un facteur qui pourra influencer la donne, ainsi que l'existence ou non de circonstances aggravantes (flagrant délit de trafic, conduite de véhicule, présence de mineurs...). Nous vous conseillons de vous renseigner auprès d'un avocat ou d'une Maison de Justice.

Posté par Dom henry le 20-01-2014

Bonjour. Je suis consomateur de cannabis et quand je marche dans la rue, j'ai l'impression que les gens le remarques. Vous pensez que s'est possible? Ca me stress

Réponse :

Bonjour, il est a priori impossible de dire à la seule vue de quelqu'un s'il consomme du cannabis ou non. Toutefois, certains profils peuvent ressortir et attirer l'attention. L'odeur de cannabis n'étant pas très discrète est également un signe qui permettrait de dire que vous êtes consommateur. Il n'est pas impossible non plus que le fait que vous soyez mal à l'aise par rapport à votre consommation se ressente extérieurement et que cela intrigue les gens. Le fait que vous vous jugiez vous-même votre consommation vous fait vous inquiéter plus que de raison sur votre apparence et le jugement des gens. Soyez honnête avec vous-même, et les autres le ressentiront également.

Posté par romain11 le 20-01-2014

bonjour,je me suis fait controler sur une place publique suite a sa une palpation de securite a etait effectuer et un couteau laguiol repliable de moins de 15cm a etait trouver sur moi. il m'ont ramener cher moi, etant mineur (17ans) le policier doit revenir m'entendre mais un entretien avec un avocat et necessaire avant. quesque je risque?

Réponse :

Bonjour, notre service se veut être un service de prévention à la consommation de drogue. Nous ne connaissons pas les lois en rapport avec le port et la possession d'armes. Votre avocat sera surement plus à même de vous répondre. Sinon, n'hésitez pas non plus à prendre conseil auprès d'une maison de Justice de votre région.

Posté par ANONYME le 20-01-2014

Bonjour, tout d'abord merci au site.
J'ai été positif de plus de 0,40mg air éxpiré dans un contrôle d'alcoolemie. Des amis m'ont dit qu'il faudras surement que je passe une visite médicale et faire une prise de sang. J'aimerais savoir si d'autres drogues tel que le cannabis sont repérables dans ces prises de sang.
Merci pour toute réponse

Réponse :

Bonjour, en Belgique, les contrôles d'alcool sont en effet pour la plupart du temps suivis par des tests sanguins. En règle générale, les services mandatés contrôleront ce pourquoi vous avez été arrêté (Dans votre cas : Gamma GT, VGM,...). Néanmoins, il n'est pas impossible qu'un contrôle toxicologique soit effectué. Tout dépendra de ce qu'il y a dans votre dossier ou de la procédure inhérente à la région où vous habitez. Dans ce cas, la consommation de cannabis pourrait être évaluée. Mais nous ne pouvons vous le certifier. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mark le 15-01-2014

bonjour a tous! alors j'ai récemment consommer une dizaines de litres de bière en sniffant de la MDMA environs 0.5g et en fumant des joints, je n'ai plus consommer d'alcool ni de la MDMA depuis au moin 1 mois et j'ai eu un trou noir de 12h a 07h du matin mes amis m'ont dit que je frappais dans les murs etc... mais je me souvient absolument de rien je me suis réveiller le lendemain par terre encore complètement allumer et la je commence seulement a retrouver mon état normal après 2 jours... je n'ai encore jamais eu une chose pareil je dois dire que sa me fait très peur de ne pas avoir su contrôler mon corps et mon esprit pendants 7 heures. pouvez vous me renseigner sur ce qu'il c'est passer svp? PS: je suis pas un droguer j'aime juste faire la fête une fois de temps en temps. merci d'avance

Réponse :

Bonjour, 10 litres de bières peuvent suffire à eux-même pour amener ce que l'on appelle un trou noir. Mais si en plus, vous mélangez à d'autres substances psychotropes, les risques en sont augmentés. Sans pour autant être un consommateur quotidien, ces mélanges peuvent être très dangereux pour la santé, c'est pourquoi les services de prévention conseillent toujours de ne pas consommer plusieurs drogues en même temps. Le mélange exctasy/alcool, bien que très courant, est déconseillé. L'XTC masque l'ivresse due à l'alcool: une fois l'effet de l'XTC estompé, l'ivresse peut survenir brutalement. C'est particulièrement dangereux, en fin de soirée, lorsque vous reprenez le volant (perception faussée, diminution des réflexes, endormissement, …). De plus, ce mélange contribue fortement à la déshydratation et à la surcharge du foie. Enfin, la consommation d'alcool diminue la perception des signaux d'alarme qui annoncent le coup de chaleur (douleurs musculaires, etc.). De plus, vous devez savoir que l’ecstasy étant illicite, son usage expose à des poursuites judiciaires. Synthétisée dans des laboratoires clandestins, aucun contrôle de qualité et de fabrication n’est possible: le consommateur ne sait donc jamais réellement ce qu’il consomme. Beaucoup d’autres préparations sont vendues sous le nom d’ecstasy mais n’en sont pas! Sachez également que les drogues ont tendance à amplifier l'état psychologique dans lequel se trouve la personne au moment de la consommation. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas consommer lorsqu'on ne se sent pas trop bien, triste, mélancolique,... Nous espérons avoir pu vous éclairer. Faites attention à vous.

Posté par mark le 15-01-2014

bonjour a tous! alors j'ai récemment consommer une dizaines de litres de bière en sniffant de la MDMA environs 0.5g et en fumant des joints, je n'ai plus consommer d'alcool ni de la MDMA depuis au moin 1 mois et j'ai eu un trou noir de 12h a 07h du matin mes amis m'ont dit que je frappais dans les murs etc... mais je me souvient absolument de rien je me suis réveiller le lendemain par terre encore complètement allumer et la je commence seulement a retrouver mon état normal après 2 jours... je n'ai encore jamais eu une chose pareil je dois dire que sa me fait très peur de ne pas avoir su contrôler mon corps et mon esprit pendants 7 heures. pouvez vous me renseigner sur ce qu'il c'est passer svp? PS: je suis pas un droguer j'aime juste faire la fête une fois de temps en temps. merci d'avance

Réponse :

Bonjour, 10 litres de bières peuvent suffire à eux-même pour amener ce que l'on appelle un trou noir. Mais si en plus, vous mélanger à d'autres substances psychotropes, les risques en sont augmentés. Sans pour autant être un consommateur quotidien, ces mélanges peuvent être très dangereux pour la santé, c'est pourquoi les services de prévention conseillent toujours de ne pas consommer plusieurs drogues en même temps. Le mélange exctasy/alcool, bien que très courant, est déconseillé. L'XTC masque l'ivresse due à l'alcool: une fois l'effet de l'XTC estompé, l'ivresse peut survenir brutalement. C'est particulièrement dangereux, en fin de soirée, lorsque vous reprenez le volant (perception faussée, diminution des réflexes, endormissement, …). De plus, ce mélange contribue fortement à la déshydratation et à la surcharge du foie. Enfin, la consommation d'alcool diminue la perception des signaux d'alarme qui annoncent le coup de chaleur (douleurs musculaires, etc.). De plus, vous devez savoir que l’ecstasy étant illicite, son usage expose à des poursuites judiciaires. Synthétisée dans des laboratoires clandestins, aucun contrôle de qualité et de fabrication n’est possible: le consommateur ne sait donc jamais réellement ce qu’il consomme. Beaucoup d’autres préparations sont vendues sous le nom d’ecstasy mais n’en sont pas! Sachez également que les drogues ont tendance à amplifier l'état psychologique dans lequel se trouve la personne au moment de la consommation. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas consommer lorsqu'on ne se sent pas trop bien, triste, mélancolique,... Nous espérons avoir pu vous éclairer. Faites attention à vous.

Posté par carpiste1988 le 14-01-2014

Bonjour,
Ma question est la suivante.
Est il possible qu'un test urinaire pour le cannabis et les opiacés se révèle positif en ayant pris des Dafalgan Codeïne quel que jours au paravent?
Je ne suis pas consomateur de cannabis et encore moin d'opiacé.
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, le dafalgan Codéine est un dérivé morphinique et fait donc partie de la famille des opiacés. Il est donc probable que sa consommation soit détectée lors d'une analyse urinaire souhaitant révéler la consommation d'opiacés. La durée de détection de ce médicament est de 1 à 2 jours. Il arrive que parfois cette durée soit plus longue lorsqu'il s'agit d'une consommation régulière. Un test plus poussé devrait déterminé la nature de l'opiacé consommé et donc dire s'il s'agit bien de médicament de type codéine ou pas. Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'oubliez pas que le dafalgan codéine est délivré sous prescription et donc, en terme légal, tout dépendra de la nature du contrôle. Si c'est un contrôle police ou à votre travail, ça pourrait avoir une incidence si le médicament a été pris sans ordonnance (assimilé à un produit stupéfiant). N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par ariette le 13-01-2014

bonjour
je suis une maman qui vit avec son fils, mon fils fume des joints a longueur de journée dans ma maison et surtout dans sa chambre, parfois jusque une heure du matin, je tiens à signaler que je ne fume pas de joints seulement quelques cigarettes (5-6 par jour), mais depuis un certain temps, je suis enrouée, nez bouché, éternuements, comme sa chambre est à coté de la mienne, le soir au coucher je tousse fort, je dois racler ma gorge,parfois j'ai difficile à respirer tellement que je suis encombrée. et je suis tout le temps fatiguée, sans énergie, même après 12 h de sommeil le week end je suis fatiguée au lever.
je travaille toujours, et au bureau je suis fatiguée, pas de courage. est ce du à l'inhalation passive de cette crasse de joints? c'est comme cela depuis que mon fils est revenu vivre chez moi. on m'a dit que je pouvais être allergique au pollen de cannabis. merci de votre aide.

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons pas vous affirmer que vos problèmes de santé soient dus à la consommation de votre fils; mais s'il fume dans sa chambre, il y a peu de chance. Nous vous conseillons d'aller voir votre médecin et de faire des analyses qui pourraient peut-être préciser les raisons de vos ennuis de santé. Par contre, si le fait que votre fils fume dans votre maison vous dérange, nous ne pouvons que vivement vous conseiller de lui en parler ouvertement. En effet, il s'agit de votre maison, et il doit pouvoir vous respecter. Sans le juger, sans le blâmer, parlez-lui de vos préoccupations et essayez de trouver un terrain d'entente. Le dialogue est la meilleure des choses lorsqu'il y a consommation de drogue. Peut-être ne souhaitera-t-il pas arrêter sa consommation, et peut-être pas la diminuer non plus, mais si c'est le cas, il doit savoir que vous êtes là pour l'aider (et non le juger). Comme il doit également savoir que ça vous embête qu'il fume dans votre maison. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par fusion 974 le 09-01-2014

bonjour voila ma question, je suis souvent au contact de cannabis, dans des lieux fermé avec beaucoup de fumer. mais moi je ne fume pas, mais voila dans 2 jour j'ai un Control urinaire pour un emploie peut t'on détecter du thc dans mais urine? merci d'avance pour vos réponse bonne journée

Réponse :

Bonjour, des études montrent que l'inhalation passive de cannabis peut donner, parfois, un résultat positif dans les tests sanguins, urinaires ou salivaires. Cependant, tout dépend de l'intensité de l'exposition. Le résultat peut être positif surtout pour des personnes exposées à la fumée de cannabis dans un lieu confiné et non aéré. Si la contamination des fumeurs passifs est ainsi clairement avérée dans ces diverses études, elle ne semble pourtant pas générer de concentration urinaire en THC suffisante pour qu’un test soit positif. Merci pour vos encouragements; nous restons à votre disposition pour tout autre renseignements.

Posté par fusion 974 le 09-01-2014

bonjour voila ma question, je suis souvent au contact de cannabis, dans des lieux fermé avec beaucoup de fumer. mais moi je ne fume pas, mais voila dans 2 jour j'ai un Control urinaire pour un emploie peut t'on détecter du thc dans mais urine? merci d'avance pour vos réponse bonne journée

Réponse :

Bonjour, des études montrent que l'inhalation passive de cannabis peut donner, parfois, un résultat positif dans les tests sanguins, urinaires ou salivaires. Cependant, tout dépend de l'intensité de l'exposition. Le résultat peut être positif surtout pour des personnes exposées à la fumée de cannabis dans un lieu confiné et non aéré. Si la contamination des fumeurs passifs est ainsi clairement avérée dans ces diverses études, elle ne semble pourtant pas générer de concentration urinaire en THC suffisante pour qu’un test soit positif. Merci pour vos encouragements; nous restons à votre disposition pour tout autre renseignements.

Posté par cappce le 08-01-2014

Bonjour,
Alors que j'allaite mon enfants lors d'une soirée j'ai snifé 3 lignes de cocaines, je ne l'ai pas mise au seins pdt 12h puisque j'avais tiré mon lait avant et avant de l'a remettre aux seins j'ai tiré lait que j'ai jeté. Y a t'il un grand risque pour mon enfants?

Réponse :

Bonjour, la durée de vie de la cocaïne dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation, etc. En général, on peut dire que la cocaïne a disparu de votre corps après 4 voire 5 jours. Toutefois, nous vous conseillons sérieusement d'arrêter d'allaiter votre enfant pendant une grosse semaine et de continuer à tirer votre lait durant cette période. Si vous ne le faites pas, le produit risque d'être toujours présent dans votre lait même après une semaine. Toutefois, nous vous conseillons également de de ne plus allaiter sans avoir consulté votre gynécologue/médecin. Celui-ci,connaissant votre dossier médical, vous donnera une réponse plus précise. Nous vous rappelons qu'il est tenu au secret professionnel. Vous pouvez donc, selon nous, reprendre l'allaitement après une consommation de cocaïne au plus tôt une semaine après cette consommation mais en sachant que tous les risques (trouble du sommeil de l'enfant, trouble cardiaques, irritabilité, tremblements, etc.) ne sont pas écartés pour autant (voir votre médecin/spécialiste avant de recommencer). Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par Abcd le 05-01-2014

Bonjour. Les 3 dernières fois que j'ai pris de la mdma j'ai vomi ou eu des crampes au ventre + nausée. Cela veut il dire que cela a endommagé quelque chose dans mon ventre?

Réponse :

Bonjour, la prise de drogue n'est pas sans conséquence pour le corps. Le site www.infordrogues.be donnant des informations complètes et précises, nous vous répétons ici ce qu'ils inscrivent à ce propos: "Quels sont les effets sur le fonctionnement du corps? L'effet le plus dangereux de l'ecstasy est qu'il dérègle le système thermique sans que la personne en ait conscience. L'ecstasy provoque une augmentation de la température du corps et de la pression sanguine. Cela peut parfois entraîner un "coup de chaleur". Le foie est sollicité, le taux de sucre diminue dans le sang, le rythme cardiaque s'accélère et les pupilles se dilatent. Parfois, on ressent une certaine raideur dans la nuque, une sécheresse dans la bouche et dans la gorge (sensation de soif) et une contraction des muscles de la mâchoire. La coordination des mouvements est parfois difficile (+ tremblements de membres). Nausées et vomissements peuvent survenir. Pour toutes ces raisons, l'usage d'ecstasy est déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, d'hypertension, d'insuffisance rénale, d'insuffisance respiratoire ou de diabète." Vos nausées et crampes sont donc probablement liées à votre consommation de drogue. Mais nous ne pouvons pas vous dire si cela est définitif ou non. Pour le savoir, nous vous conseillons de rester abstinent pendant plusieurs jours, voire semaines et de voir si vous ressentez ces symptômes en l'absence de consommation. Si c'est le cas, nous vous invitons fortement à aller voir votre médecin. Sachez qu'il est tenu au secret professionnel et que son but est de vous aider. N'ayez donc pas peur de vous confier à lui. Ces symptômes ne sont pas anodins. La consommation de drogue se révèle souvent très dangereuse pour le corps. Si vous ressentez cela à chaque consommation, peut-être est-il temps de la diminuer voire de l'arrêter totalement. Nous tenons également à porter votre attention sur le fait que l’ecstasy étant illicite, son usage expose à des poursuites judiciaires. Synthétisée dans des laboratoires clandestins, aucun contrôle de qualité et de fabrication n’est possible: le consommateur ne sait donc jamais réellement ce qu’il consomme. Beaucoup d’autres préparations sont vendues sous le nom d’ecstasy mais n’en sont pas! Nous espérons avoir répondu à votre questions. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres interrogations. L'équipe vous souhaite une bonne année 2014.

Posté par loupblanc le 01-01-2014

bonjour, je voudrais savoir si le fait d'embrasser une personne qui fume du cannabis est détectable si l'on a un dépistage salivaire?

Réponse :

Bonjour, la consommation passive existe, mais vous ne pourriez être positif que si vous vous trouvez dans la même pièce que le ou les fumeur(s) de cannabis. De plus, il faudrait que ce soit une pièce confinée, sans aération et que vous y restiez pendant suffisamment longtemps pendant qu'ils fument. Un simple contact ou bisou ne suffit pas à rendre quelqu'un positif. Donc si votre copain/copine ne fume pas à côté de vous, vous n'avez rien à craindre.

Posté par kikou le 31-12-2013

bonjour, cette fois je vais être plus précise pour me répondre plus précisément, alors j'ai 24 ans je pèse 56kg et je mesure 1m 60 je suis pas consommateur régulier je fume occasionnellement entre le 12 et le 13 novembre comme je vous ai dit j'ai fumé une moyenne de 2 joints et le test sera fait dans 3 jours donc presque 1 mois et 3semaines svp plus vous serez précis plus je serais soulager parce que la je devient jour après jour parano!! merci et bonne année

Réponse :

Bonjour,
Nous parlons donc d'une consommation occasionnelle. Dans ce cas, le test de détection peut être positif entre 10 et 15 jours. Il y a naturellement des facteurs qui influencent ces estimations comme nous vous l'expliquions dans votre précédente question. Néanmoins, si les données que vous donnez sont justes, si l'estimation de votre consommation est exacte et si vous n'avez plus été exposée au cannabis depuis 1 mois et 3 semaines, votre test devrait se révéler négatif.

Posté par kikou le 30-12-2013

bonjour c'est urgent svp répondez moi le plus vite possible merci d'avance.
Alors ma question est la suivante j'ai fumer du cannabis le 12 novembre et la je suis obligé de faire une prise d'urine pour recherche de thc est-ce que mon test sera positif ou non je suis très inquiete prière de me répondre assez rapidement

Réponse :

Bonjour, le cannabis est une des drogue qui reste le plus longtemps détectable. Pour une consommateur occasionnel, une analyse urinaire révèlera une consommation remontant à 1 à 5 jours, cela monte jusqu'à 10 jours voire plus pour une consommation élevée (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble (contrairement à d'autres drogues), ce qui fait qu'il se dissout dans les graisses et met assez longtemps à disparaître. En plus d'être influencée par de nombreuses variables (âge du consommateur, son poids, sa masse graisseuse, sa taille, le rythme d'élimination de son corps, la fréquence de consommation, la dose consommée...), la durée de détection dépend aussi de la durée de la consommation: si cette dernière est effective depuis longtemps, une analyse urinaire pourra détecter la présence de drogue sur un laps de temps plus élevé qu'à la normale. Il est donc difficile d'être plus précis ni être certain que vous serez "négative" lors de votre test. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin de plus amples informations.

Posté par Jeronimo6 le 28-12-2013

En gros, je monte une sorte de camera cachée dans laquelle je vais essayer de me faire contrôler à un contrôle routier avec plusieurs kilo de farine dans ma voiture conditionné dans des pacs, comme de la coke prête à la vente.... est ce que j?encours un risque quelconque lors du contrôle?... Garde à vue, saisie du véhicule... ou autre?

Réponse :

Bonjour, on ne pourra évidemment pas vous poursuivre sur la substance transportée après coup. Néanmoins, faire perdre délibérément son temps aux services de police peut faire l'objet de poursuites.
De plus, on frôle aussi dans certains cas l'outrage à agent de police qui est punissable en Belgique par une peine de prison (8 jours) et/ou d'une amende (26 à 600 euros).
Il est donc possible, s'ils jugent que vous allez trop loin, qu'il fasse une arrestation administrative (rare). Voire une arrestation judiciaire plus une saisie du véhicule et du matériel s'ils n'identifient pas la substance sur le moment.
Nous espérons avoir répondu à votre question.

Posté par jaijer le 20-12-2013

Bonjours ma questions et ojourd'hui jer conssomer pour la première foi deux trai deroine et demin matins je doi faire un teste urinaires esque sa sera visible dessus

Réponse :

Bonjour,
L'héroïne peut être détectée dans les urines entre 2 et 3 jours après la dernière consommation. Sachez que plusieurs variables peuvent influencer cette durée. Il s'agit de vos paramètres physiques: âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination du corps... Mais également des facteurs liés à votre consommation tels que la dose consommée, la fréquence de consommation (plus vous consommez, plus longtemps prendra l'élimination totale du produit), la durée de consommation (si vous consommez depuis plusieurs années, cela prendre plus temps pour une élimination complète). Il est donc envisageable (mais pas obligatoire) que votre test soit positif bien que ce soit votre première consommation. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions. jours après

Posté par Mc Gyver le 18-12-2013

Peut-on consommer du Cannabis dans son domicile privé sans que personne ne voit la dite substance ou la personne qui la consomme. Tout en sachant que la fumée sortant par la fenêtre peut se propager jusqu'au voisinage. Et donc, cela pourrait gêner ce dernier.

Réponse :

Bonjour, consommer du cannabis est toujours interdit. Cependant, suite à la circulaire de 2005, une certaine "tolérance" s'est installée. La "circulaire cannabis" prévoit que: "La détention, par un majeur, d'une quantité de cannabis à des fins d'usage personnel, sera considérée comme relevant du degré de priorité le plus bas de la politique des poursuites, sauf si cette détention est accompagnée de circonstances aggravantes ou d'un trouble à l'ordre public". La quantité maximum a été fixée à 3 gr ou une plante cultivée. La détention du cannabis n'est toutefois pas dépénalisée. Les troubles de l'ordre public sont définis dans cette circulaire: détention dans un établissement scolaire ou similaire ou dans les environs immédiats ; dans un établissement pénitentiaire ; dans une institution de protection de la jeunesse ; détention manifeste dans un lieu public ou un endroit accessible au public. La constatation de la détention donnera lieu systématiquement à la rédaction d'un procès-verbal simplifié, sans saisie du produit. Ces procès verbaux seront transmis une fois par mois au Procureur du Roi. Ce dernier pourra également élaborer des directives plus précises en fonction de situation locale. Cette ordonnance ne rend la consommation de cannabis légale mais laisse la place à la tolérance des parquets. Cette tolérance peut-être variable en fonction de l'arrondissement judiciaire où a eu lieu la constatation. J'espère que ceci répond à votre question. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par Viviane East le 16-12-2013

Bonjour,
Un ami a pris de la cocaïne il y a deux jours et il vient de m'appeler inquiet par son état. Il me dit être très fatigué, avoir mal à la tête et angoissé. Il se demande combien de temps va durer son état et si la substance a pu endommager son cerveau.Je tente de trouver des réponses sur le temps de la présence dans le corps mais je ne trouve pas. Merci pour la qualité de vos réponses.

Réponse :

Bonjour, le phénomène que vous décrivez ici est ce que l'on appelle la descente. Quand les effets de la cocaïne disparaissent, le retour à la réalité (la « descente ») peut être pénible, la fatigue accumulée se fait lourdement sentir… Le consommateur peut alors se sentir irrité, déprimé par cette impression « d’être au ralenti », d’où l’envie de reprendre de la cocaïne pour se sentir à nouveau « à fond ». Et c’est un cercle vicieux qui s’installe : le cerveau s’emballe, les réserves d’énergie du corps se vident, la fatigue peut se transformer en épuisement. D’autres conséquences, pénibles, parfois dangereuses, peuvent alors survenir : effet « parano », anxiété, épisode dépressif qui peut être grave (avec idées suicidaires), voire plus rarement hallucinations (visuelles et auditives) ou même dépersonnalisation (impression de « sortir » de son corps)… Lors d'un usage occasionnel ou à faible dose, la durée de cette descente est d'environ 24 à 48 h. Il faut à tout pris que votre ami se repose et évite d'essayer de combler ce malaise par la prise d'une autre drogue. Si cela ne devait pas passer après 3 jours, n'hésitez pas à aller trouver un médecin qui pourra vous conseiller. Il est soumis au secret professionnel et est là pour vous aider.

Posté par angel le 15-12-2013

combien de temps faut il pour que la metaddone parte dans les urines

Réponse :

Bonjour, en moyenne, la méthadone peut être détectée dans les urines entre 2 et 5 jours après la dernière consommation. Sachez que plusieurs variables peuvent influencer cette durée. Il s'agit de vos paramètres physiques: âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination du corps... Mais également des facteurs liés à votre consommation tels que la dose consommée, la fréquence de consommation (plus vous consommez, plus longtemps prendra l'élimination totale du produit), la durée de consommation (si vous consommez depuis plusieurs années, cela prendre plus temps pour une élimination complète). Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par ange le 15-12-2013

combien de temps faut il pour ne plus voir la metadone dans les urines

Réponse :

Bonjour, en moyenne, la méthadone peut être détectée dans les urines entre 2 et 5 jours après la dernière consommation. Sachez que plusieurs variables peuvent influencer cette durée. Il s'agit de vos paramètres physiques: âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination du corps... Mais également des facteurs liés à votre consommation tels que la dose consommée, la fréquence de consommation (plus vous consommez, plus longtemps prendra l'élimination totale du produit), la durée de consommation (si vous consommez depuis plusieurs années, cela prendre plus temps pour une élimination complète). Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par castorette le 09-12-2013

Bonjour,
Je trouve votre site très bien.
J'ai 2 questions: 1/ si on consomme du suboxone ou subutex (suite à une prescription médicale peut on être positif aux tests salivaires pour recherche de cannabis ou aux test sanguins (dosage thc)?
2/ un ami a eu un accident en voiture tout seul en dérapant sur un gros tas de terre laissé par les agriculteurs sur la route (en France). Accident heureusement sans gravité corporelle mais il a quand même été hospitalisé une nuit.Les policiers sont venus sur le lieu de l'accident, ils n'ont fait aucun test d'alcool ou salivaire et ont demandé une prise de sang:Alcool négatif mais dosage thc positif alors qu'il avait fumé un joint il y a 3 jours. Comment le prouver? Il va être convoqué au tribunal et risque un retrait de permis?
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour,
A la première question, nous pouvons vous répondre que c'est totalement impossible. Les deux substances n'ont rien en commun. Par contre, un faux positif (test positif alors qu'il n'y a pas de consommation) est possible même si c'est assez rare. Les tests actuels font bien la différence entre les substances.
A la deuxième question, lorsqu'il y a accident de la route et lorsqu'il y a impossibilité de faire un test sur place (hospitalisation par exemple), les forces de l'ordre peuvent tout à fait exiger un test de dépistage sanguin afin de connaître les raisons possibles de l'accident. Conduire sous influence étant interdit, c'est toujours un facteur principal et aggravant pour la loi. De plus, ils sont habilités à demander ou a utiliser n'importe quel test légal et reconnu.
Pour prouver qu'il n'était pas sous influence, il faut tout d'abord voir les conclusions du médecin s'il y en a. Ensuite, voir ce que le policier a pu constater sur place. En Belgique, il existe une check-list qui permet de déterminer si le conducteur montre des signes d'ivresse. Si ce n'est pas le cas, on ne contrôle pas plus avant. Etant donné l'hospitalisation, il y a fort à parier que ce contrôle visuel n'a pu être réalisé. Après, il faut voir la quantité relevée lors du test. Est-elle significative? Vu la complexité, nous vous conseillons donc d'aller consulter un avocat.
Pour ce qui est de la peine, en Belgique pour une première infraction, il risque entre 1.100€ et 11.000€ et/ou une déchéance du droit de conduire pouvant aller de 8 jours à 5 ans.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Joseph le 29-11-2013

Est-ce qu'on peut savoir apres le don, si ce donneur a fumé du cannabis dans les jours précédents? D'autre maniere, quelle sont les tests effectués après le don?

Réponse :

Bonjour, vous nous parlez de don, mais de quel type de don s'agit-il? S'il s'agit d'un don de sang, il n'y aura pas forcément de tests de détection de drogue. S'il s'agit d'une prise de sang chez le médecin, tout dépend de l'objectif du prélèvement: s'ils recherchent des drogues, ils remarqueront que vous êtes positifs. Lors des dons, ils réalisent surtout des tests pour les maladies transmissibles par le sang. Votre question est très difficile puisque nous n'avons pas toutes les informations. Nous tenons toutefois à vous déconseiller de donner votre sang si vous êtes consommateur.

Posté par Cgm le 27-11-2013

Bonjour, j'ai été contrôle positive au thc en France, et jugée. J'ai donc payée une amende reçue une interdiction de circuler sur le territoire français.Je suis de nationalité française résident belge. Mon infraction a été commise en France j'ai donc été jugé en France. Si il venait à y avoir récidive ( test positif dans les 5 ans à venir) mais que l'infraction est commise en belgique cela passerais pour récidive? Serai-je juge en France ou en belgique? Quelles peine est-ce que je risque?

Réponse :

Bonjour, la première chose à savoir est que vous êtes jugée dans le pays où a été commis l'infraction. Donc si vous vous faites contrôler en Belgique, vous serez jugée ici. Ensuite, à moins que vous ne soyez reconnue comme étant un dealer international, il n'y a pas de transmission des dossiers entre les deux pays.
Si vous êtes au volant d'une voiture sous influence et contrôlée, vous risquez entre 1.100€ et 11.000€ d'amende et une déchéance du permis de conduire de 8 jours à 5 ans. Si vous avez le permis depuis moins de deux ans, celui-ci sera annulé et vous devrez le repasser.
Si vous êtes en possession de drogues, vous risquez entre 8 jours et 3 mois de prison et/ou entre 100€ et 3.000€ d'amende. Si vous êtes reconnue comme revendeur, importateur, exportateur, fabricant,... vous risquez entre 1 mois à 5 ans de prison et/ou entre 3.000€ et 100.000€ d'amende.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par juju3107 le 20-11-2013

Bonjour jai été contrôler suite a une infraction de la route au stupéfiant. Il etait positif jai du faire une prise de sang et la je doit attendre 72h mais c ma première infraction depuis 2005. Quel est le risque merci

Réponse :

Bonjour, étant un service belge, nous ne sommes au fait que de la loi de notre pays. Il nous est donc difficile de répondre à votre question. Toutefois, nous pouvons vous apporter quelques pistes. Généralement, une constatation de conduite sous stupéfiants amène comme peine: amende et/ou emprisonnement. Lorsqu'il s'agit d'une première infraction, il est rare d'envoyer une personne en prison, on propose souvent de conjuguer une amende à des heures de travaux d'intérêts généraux. Vous n'êtes pas non plus à l'abri d'un retrait de permis provisoire. Toutefois, comme nous vous l'avons précisé plus haut, nous ne connaissons pas les lois exactes des autres pays, et ne pouvons donc jurer de rien.

Posté par ABCDE le 19-11-2013

Bonjour j'aimerais savoir si la consommation de MDMA influence les analyses de gamma gt?

Réponse :

Bonjour, les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'amphétamine n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume.

Posté par Fanfan le 16-11-2013

mon jeune fils fume du shit dans sa chambre. Mon fils ainé va être papa et me dit qu'il ne nous confiera pas le bb pour dormir car la chambre pour le bb est à côté de la chambre de mon jeune fils et il dit que le bb va inhaler la fumée. A t il raison?

Réponse :

Bonjour, la consommation passive de cannabis existe bel et bien. En effet, certaines études montrent que des personnes se retrouvant dans des espaces confinés et non aérés pendant plusieurs heures sont positives à une analyse d'urine. Mais ces conditions sont rarement rencontrées. Pour ce qui est de votre situation, il nous est très difficile de répondre. Pour un adulte, le fait d'être dans la pièce mitoyenne n'aura aucun impact sur un non consommateur. Mais aucune étude n'a été réalisée dans de telles conditions pour les enfants. Il serait dés lors plus prudent de demander à votre plus jeune fils de fumer ailleurs lorsque l'enfant sera là. Cela ne lui coute rien et pourra rassurer le père du jeune enfant. Sachez que fumer en présence d'un enfant fait partie des circonstances aggravantes dans le cas d'une constatation de consommation.

Posté par chouppi12 le 16-11-2013

bonjour mon compagnon s est fais arreter cette ete par la douane belge en revenant de maastricht avec 5g de beuh, cela va t il se retrouver au parquet si c est la premiere fois car j ai pu lire que ces rapports peuvent rester dans les ordi de la police sans etre retranscrit au parquet?

Réponse :

La "circulaire cannabis" entrée en vigueur en 2005 prévoit que: "La détention, par un majeur, d'une quantité de cannabis à des fins d'usage personnel, sera considérée comme relevant du degré de priorité le plus bas de la politique des poursuites, sauf si cette détention est accompagnée de circonstances aggravantes ou d'un trouble à l'ordre public". La quantité maximum a été fixée à 3 gr ou une plante cultivée. La détention du cannabis n'est toutefois pas dépénalisée.
Les troubles de l'ordre public sont définis dans cette circulaire: détention dans un établissement scolaire ou similaire ou dans les environs immédiats ; dans un établissement pénitentiaire ; dans une institution de protection de la jeunesse ; détention manifeste dans un lieu public ou un endroit accessible au public.
La constatation de la détention donnera lieu systématiquement à la rédaction d'un procès-verbal simplifié, sans saisie du produit. Ces procès verbaux seront transmis une fois par mois au Procureur du Roi. Ce dernier pourra également élaborer des directives plus précises en fonction de situation locale.
Cette ordonnance ne rend la consommation de cannabis légale mais laisse la place à la tolérance des parquets. Cette tolérance peut-être variable en fonction de l'arrondissement judiciaire où a eu lieu la constatation.
Vous nous parlez d'une prise de 5 grammes de cannabis. Cela dépasse les 3 grammes prévus par la circulaire, il y a donc de fortes chances que le pv arrive au Parquet, qui en fonction de ses priorités donnera suite ou non à l'affaire.

Posté par charlie le 16-11-2013

bonjours je viens de passer des test urinaires pour la toxicologie, il y a deux semaines j'ai pris un sirop pour la toux "Euphon" il y a de la Codéine dedans es que sa peux joué sur mes résultats?

Réponse :

Bonjour, en principe, la consommation de codéine est visible dans une analyse urinaire pendant une période allant de 2 à 4 jours, en fonction de la dose consommée. D'autres variables entrent également en jeu: la fréquence de consommation, votre âge, votre sexe, le rythme de votre métabolisme... Ce sont autant de facteurs qui peuvent influencer la durée d'élimination du produit dans votre corps. Si l'urine analysée à été prélevée deux semaines après la prise du sirop, il est fort probable que cela ne se voit pas dans l'analyse et donc que celle-ci se révèle négative à la consommation d'opiacé. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par nina le 14-11-2013

bonsoir, j'ai remarqué que mon frère fume du chit ou de la beu (je ne sais pas) mais j'ai déjà remarqué les premières symptômes tels que les yeux rouge, l'odeur de la clope alors qu'il prétend de ne pas fumer.
Je lui ai demander de faire une analyse de sang..mais je voudrais savoir si quelqu?un ne fume pas souvent, va-t-il se savoir d'après l'analyse de sang?
Merci.

Réponse :

Bonjour, le cannabis est une des drogue qui reste le plus longtemps détectable. Pour une consommateur occasionnel, une analyse urinaire révèlera une consommation remontant à 1 à 5 jours, cela monte jusqu'à 10 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par semaine), et peut aller jusqu'à 30/40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Si les yeux rouges et l'odeur de tabac font parties des symptômes d'une consommation, cela ne veut pas pour autant dire que votre frère fume. En effet, les yeux rouges peuvent avoir plusieurs explications, l'odeur de tabac peut seulement révéler qu'il était en présence de fumeur. Chaque indice, pris isolément, peut avoir une toute autre raison que la consommation de drogue. C'est plutôt la conjonction de plusieurs indices qui peut vous révéler une consommation. L'analyse urinaire forcée n'est pas une solution pour savoir s'il fume du cannabis. Vous pourriez perdre la confiance qu'il a en vous si vous l'obligez à le faire. Privilégiez le dialogue. Essayez de savoir pourquoi il consomme. Une consommation récréative et occasionnelle n'aura pas les mêmes conséquences qu'une consommation abusive. Cette dernière est souvent accompagnée de changements dans le comportement, de diminution de motivation, de diminution de résultat,... Attention, ces symptômes peuvent également révéler autre chose qu'une consommation de drogue. Si vous connaissez les raisons de sa consommation, vous aurez plus de facilités à l'aider. N'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un centre spécialisé de votre région: ils vous guideront au mieux. Voici l'adresse d'un site qui pourra vous aiguiller: http://www.caat.online.fr/toxicomanie/famtoxico.htm Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par anonyme1638 le 11-11-2013

Bonjour, je ne suis pas fumeur, mais je suis allé à des soirées vendredi, samedi et dimanche durant les quels 3 amis fumaient du shit je crois et j'ai inhalé cette fumée mais je faisait des efforts en restant près de la fenêtre mais j'ai tout de même inhalé la fumée et je voulais donc savoir combien de jours je vais rester positif à un test urinaire?

Réponse :

Bonjour, dans votre cas, nous parlons de consommation passive. Des études montrent que l'inhalation passive de cannabis peut donner, parfois, un résultat positif dans les tests sanguins, urinaires ou salivaires. Cependant, tout dépend de l'intensité de l'exposition. Le résultat peut être positif surtout pour des personnes exposées à la fumée de cannabis dans un lieu confiné et non aéré et ce, pendant de longues heures. Sachez toutefois que les taux de positivité sont généralement moins élevés que pour un consommateur normal. Ici, avec la fenêtre ouverte et les précautions que vous avez prises, il ne devrait pas y avoir de souci. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations; nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par ALFA le 10-11-2013

afin de procéder correctement mon dossier:
merci me confirmer:
une gélule dosée 50 mg methadone:
pendant combien de jours exactement une chimie par test sanguin peut il encore la détecter?

Réponse :

Bonjour, la méthadone est détectable entre 2 à 3 jours environ dans le sang. Cette estimation peut néanmoins varier en fonction de différents facteurs (fréquence de consommation, sexe, poids, rythme du corps, quantité consommée,...).
Nous espérons avoir répondu à vos interrogations.

Posté par CASTOR le 10-11-2013

j'ai fumé un joint et je suis parti une ou deux heures aprés me promener avec ma voiture je suis tombé sur un barrage de police qui m'a fait faire un test sanguin a lhopital le plus proche et qui soit disant s'est revélé fortement positif' je suis passé au tribunal de proximite j'ai eu une amende de 480euros et un retrait de permis de conduire de 3 mois j'ai payé l'amende mais le permis de conduire on ne me l'a retiré que il y a 2 jours alors que j'ai eté verbalisé par la police il y a 2 ans je me deùande si c'est bien légal d'autant plus que je travailles et je risque de perdre mon travail ne pourrais je pas demander un permis blanc pour la semaine et pendre mon permis pour le wed kend merci de me repondre

Réponse :

Bonjour, la dose absorbée après avoir fumé un joint de cannabis est variable entre 5 et 30 mg. La concentration plasmatique (dans le sang) du THC présente un pic très rapide (de l'ordre de 3 à 8 min), puis la concentration de THC diminue rapidement (temps de demi-vie d'environ 30 min). Le THC-COOH (autre métabolite présent dans le cannabis) a quant a lui un temps de demi-vie beaucoup plus long, de l'ordre de 20 à 57 heures chez les usagers occasionnels et 3 à 13 jours chez les usagers réguliers. Il est donc normal que le taux de cannabis dans votre sang se soit révélé fort élevé puisque l'analyse a été faite assez rapidement. Pour ce qui est du retrait de permis, lors d'un passage devant le Juge, celui-ci se renseigne généralement pour savoir si votre véhicule est indispensable à votre travail (chauffeur routier, représentant,...). Si tel est le cas, il peut décider de vous octroyer un permis pour que vous puissiez exercer votre profession (uniquement pendant vos heures de travail). Comme vous nous l'expliquez, il n'y a pas eu d'arrangement lors de votre jugement. Nous ne pouvons donc vous dire si ce sera possible rétroactivement. Au vu de la complexité et du délai de retrait, nous vous conseillons vivement d'aller demander conseil à un avocat. Vous pouvez par exemple vous diriger vers une Maison de Justice. Vous pourrez obtenir un conseil juridique gratuit. Nous espérons vous avoir aider et nous vous restons à votre disposition pour tout autre question.

Posté par ti-lou le 10-11-2013

j ai un ami qui a pris 15 speed depuis une semaine et le problème maintenant, il doit passer des prises de sang et les résultats auront un impact majeur sur les droits de garde de son enfant. Merci

Réponse :

Bonjour, que voulez-vous savoir au juste? Si l'analyse sera positive? Si cela pourra jouer sur ses droits de garde? Pour cette dernière question, en effet, si l'analyse se révèle positive, il est fort à parier que ce soit un point négatif dans l'obtention de la garde de ses enfants. Pour ce qui est de la fenêtre de détection des amphétamines dans le sang, il faut environ 1 à 4 jours pour qu'une consommation ne soit plus visible lors d'une analyse sanguine. Mais il peut arriver que cela prenne un peu plus de temps. La durée de positivité est influencée par plusieurs facteurs tant personnels (âge, sexe, poids, taille, métabolisme), que la dose consommée, la fréquence consommée et la composition du produit.

Posté par sam le 08-11-2013

Bonjour, j ai passé des test urinaire pour le travail, je suis positif a la thc (je le savais) mais également a la morphine alors que je ne prend rien d autre que du cannabis....meme pas de médocs... je ne comprend pas..pouvez vous m éclairer?

Réponse :

Bonjour, plusieurs raisons peuvent faire que votre test soit positif à la morphine. La première, si vous n'avez pas consommé de médicament avec morphine est qu'il s'agisse d'un faux positif: l'analyse urinaire révèle une consommation de morphine ou dérivé alors qu'il n'y a pas eu de consommation. Dans ce cas, il faut faire une contre-expertise pour démontrer qu'il n'y a pas eu de consommation. Deuxièmement, il est possible que vous ayez consommé volontairement ou involontairement un médicament avec morphine ou dérivé: qu'il s'agisse d'un dafalgan codéine, d'un sirop antitussif, un antidouleur, ou autre. Dans ce cas, nous vous conseillons de bien vérifier la composition des médicaments que vous auriez pu prendre avant l'analyse. Sachez que la majorité des médicaments avec morphine ne sont distribué que sur prescription. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par gabiy 19 le 07-11-2013

Si je veux denonce un ami qui se drogue, a qui je doit parle?( je veux lui fair un bien)

Réponse :

Bonjour, dénoncer un ami est rarement la meilleure solution pour l'aider. En effet, il pourrait perdre confiance en vous, et vous ne pourriez dés lors plus lui apporter votre soutien. La meilleure chose à faire est de l'écouter. De découvrir pourquoi il consomme et ensuite de travailler ensemble à changer ses habitudes. Il y a une raison pour laquelle il prend des drogue, et souvent, il existe d'autres moyens pour satisfaire à ses besoins. Mais cela se fait dans la confiance en l'autre, dans le dialogue, et évidemment, avec beaucoup beaucoup de patience. Nous vous conseillons de visiter cette page qui est très bien faite et qui traite des famille et toxicomanie. Si les conseils sont donnés pour des parents qui se posent des questions quant aux consommations de leurs enfants, certains conseils peuvent vous servir également. L'adresse Internet est la suivante: http://www.caat.online.fr/toxicomanie/famtoxico.htm. De plus, si vous vous sentez dépassé par la situation, nous vous invitons à vous tourner vers un service spécialisé dans le traitement des assuétudes, voire un planning familial, plutôt que vers la Police, ils seront plus à même de vous conseiller de la meilleure des manières pour aider votre ami. es personnes sont tenues au secret professionnel et vous pouvez vous confier à elles en toute confiance. Parlez de vos inquiétudes à votre ami, dites-lui que vous vous en faites pour lui. Même s'il ne répondra pas forcément de manière positive, ça l'amènera à se poser des questions. La confiance est la chose dont il a le plus besoin dans cette situation.

Posté par n8vk le 04-11-2013

Ci je suis dans une voiture avec 2 personne qui fume chaque un leur joint de cannibis es ce possible que je soi possitif sur un test d'urine?

Réponse :

Bonjour, Dans votre cas, nous parlons de consommation passive. Des études montrent que l'inhalation passive de cannabis peut donner, parfois, un résultat positif dans les tests sanguins, urinaires ou salivaires. Cependant, tout dépend de l'intensité de l'exposition. Le résultat peut être positif surtout pour des personnes exposées à la fumée de cannabis dans un lieu confiné et non aéré et ce, pendant de longues heures. Sachez toutefois que les taux de positivité sont généralement moins élevés que pour un consommateur normal. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations; nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par n8vk le 03-11-2013

Jveut savoir ci jai pris seulment 2 puff sur un joint de cannibis est ce possible que je suis positif sur un test durine jai consommer le 01/11 je mesure 1.80 et 80kg et je suis au gars de 24ans merci beaucoupe

Réponse :

Bonjour, Tout d'abord, lorsqu'on fume un joint de temps en temps, on parle d'une consommation occasionnelle. Dans de tels cas, il faut en moyenne 1 à 5 jours pour une élimination complète. Le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble (contrairement à d'autres drogues), ce qui fait qu'il se dissout dans les graisses et met assez longtemps à disparaître. En plus d'être influencée par de nombreuses variables (âge du consommateur, son poids, sa masse graisseuse, sa taille, le rythme d'élimination de son corps, la fréquence de consommation, la dose consommée...), la durée de détection dépend aussi de la durée de la consommation: si cette dernière est à fréquence régulière, une analyse urinaire pourra détecter la présence de drogue pendant plus longtemps. Il est donc difficile d'être plus précis ni être certain que vous serez négatif lors de votre test. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin de plus amples informations.

Posté par Tnerual le 02-11-2013

Bonjour, j'habite aux États-unis et j'ai du faire des test capillaire (5 panel hair follicule test) pour la cocaïne.
J'ai commencé le premier en juin ou j'ai été positif avec 43000 pictogrammes.
J'ai coupé mes cheveux trois semaines après (bêtement car la concentration reste 3 mois dans le follicule avant de disparaître du follicule mais rester dans les cheveux) et refait des tests:
Août : 1400 pictogrammes
Septembre: 1100 pictogrammes
Octobre: 800 pictogrammes
J'ai retapé 5 grosses traces, peut être un demi grammes de cocaïne hier soir le 31 octobre.
Après ça j'ai appris que je devais encore passer un test le 17 décembre...
Putain je suis vraiment inquiet de savoir si
- ça aura le temps de décroître mais moins rapidement (car la décroissance et le but peu importe la courbe)
- ça va stagner
- augmenter.
Merci pour votre réponse et peut-être vos conseils.
Je flippe.

Réponse :

Bonjour, le test capillaire reste un test "à part". Il marque pour assez longtemps et sa lecture est beaucoup plus précise. De nombreux pays ont de plus en plus recours à cette technique. Néanmoins, elle est encore à l'heure actuelle mal maîtrisée de notre côté de l'atlantique et n'a pas la popularité des tests urinaire et sanguin.
En ce qui concerne votre question, il est probable que cela fasse augmenter la concentration dans votre cheveu. Comme je le disais, la lecture de ce type de test, quand il est bien maîtrisé, est très précise. On sait presque dire le dosage consommé. De toute façon, votre cheveu va marquer et donc votre consommation sera révélée.
Nous ne pouvons malheureusement être plus précis car de nombreux facteurs entrent en ligne de compte. Il n'y a, dans ce cas, rien à faire à part attendre et ne plus consommer.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par blinko le 29-10-2013

Bonjour voila j'ai une question,
Ma copine fume la majijuana moi pas.
est-ce qu'en l'embrassant je peut etre positif au test urinaire? ( elle ne fume jamais pres de moi car j'accepte pas ).

Réponse :

Bonjour, le tabagisme passif existe, mais vous ne pourriez être positif que si vous vous trouvez dans la même pièce que le ou les fumeur(s) de cannabis. De plus, il faudrait que ce soit une pièce confinée, sans aération et que vous y restiez pendant suffisamment longtemps pendant qu'ils fument. Un simple contact ou bisou ne suffit pas à rendre quelqu'un positif. Donc si votre copine ne fume pas à côté de vous, vous n'avez rien à craindre.

Posté par Anonyme le 24-10-2013

Bonsoir,
Tout d'abord bravo pour vos réponses et au temps consacré pour nous répondre.
Voilà j'aurais voulut savoir si le résultat d?un prélèvement capillaire il y a une différence qui est faite selon la « qualité » des produits absorbé. Je vais essayer d?être plus clair.
Vu que par exemple l?héroïne achetée dans la rue en Europe est généralement de 1% à 12% environ, si je me trompe corriger moi, est ce que cette différence se lira dans le résultat, par comparaison si un individu consommerait dans un pays ou elle serait nettement plus pure? est ce que le résultat sera plus ou moins positif? Je pourrais également vous le demander avec la cocaïne (je ne sais pas par contre la qualité de ce qui se vends dans la rue) et pareillement pour le cannabis ou l?herbe. Merci de m?éclairer de vos lumières, j?espère être assez clair dans ma question. Pour résumer est ce que le test capillaire fait la différence entre la qualité des produits ou c?est comme en binaire 0 ou 1. Merci d'avance, et continuer comme cela vous faites du très bon travail de prévention.
Anonyme

Réponse :

Bonjour,
De ce que nous en savons, le cheveu "marque" lors d'une consommation de drogues et cette marque est indélébile tant qu'elle n'a pas été coupée (et pour peu qu'il y ait eu une prise suffisante de produit psychotrope). Concernant la précision de votre question et selon les études actuelles, il est tout à fait possible de déterminer, avec une marge, le dosage de principe actif consommé à l'aide de ce type de test et ce quel que soit le produit consommé. Néanmoins, cette technique est encore à l'heure actuelle mal maîtrisée et n'a pas la popularité des tests urinaire et sanguin.

Posté par Anonyme le 24-10-2013

Bonsoir,
Tout d'abord bravo pour vos réponses et au temps consacré pour nous répondre.
Voilà j'aurais voulut savoir si le résultat d?un prélèvement capillaire il y a une différence qui est faite selon la « qualité » des produits absorbé. Je vais essayer d?être plus clair.
Vu que par exemple l?héroïne achetée dans la rue en Europe est généralement de 1% à 12% environ, si je me trompe corriger moi, est ce que cette différence se lira dans le résultat, par comparaison si un individu consommerait dans un pays ou elle serait nettement plus pure? est ce que le résultat sera plus ou moins positif? Je pourrais également vous le demander avec la cocaïne (je ne sais pas par contre la qualité de ce qui se vends dans la rue) et pareillement pour le cannabis ou l?herbe. Merci de m?éclairer de vos lumières, j?espère être assez clair dans ma question. Pour résumer est ce que le test capillaire fait la différence entre la qualité des produits ou c?est comme en binaire 0 ou 1. Merci d'avance, et continuer comme cela vous faites du très bon travail de prévention.
Anonyme

Réponse :

Bonjour, De ce que nous en savons, le cheveu "marque" lors d'une consommation de drogues et cette marque est indélébile tant qu'elle n'a pas été coupée (et pour peu qu'il y ait eu une prise suffisante de produit psychotrope). Concernant la précision de votre question et selon les études actuelles, il est tout à fait possible de déterminer, avec une marge, le dosage de principe actif consommé à l'aide de ce type de test et ce quel que soit le produit consommé. Néanmoins, cette technique est encore à l'heure actuelle mal maîtrisée et n'a pas la popularité des tests urinaire et sanguin.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Lauvergnat le 19-10-2013

Bonjour,
J'aurai souhaité savoir combien de temps mettent les substances du tabac, à disparaître de notre corps, sachant qu'il y a des substances radioactives comme le polonium?
Merci.

Réponse :

Bonjour, tout d'abord, il faut savoir qu'il y a plus de 4 000 substances chimiques inhalées par la fumée de cigarettes, dont plus de 60 sont classées cancérigènes par le Comité International de Recherche sur le Cancer. On peut citer l'acétone, l'arsenic, le méthanol, le mercure, le plomb, le goudron, l'acide cyanhydrique, le monoxyde de carbone, le butane, le polonium, le cadmium, différents pesticides,...
Il nous est donc bien impossible de vous répondre. Tout d'abord parce que chaque consommateur est différent. Ce qui veut dire que de nombreux facteurs entre en jeu pour déterminer "la durée de vie" de ces substances dans notre organisme : quantité consommée, antécédents de consommation, fréquence de consommation, sexe, âge, morphologie, rythme propre du corps,... Ensuite, il y a trop de substances pour pouvoir faire un relevé précis ici. Enfin, il n'est pas déterminé quelle quantité de chaque substance on inhale par cigarette (en fonction en plus de la marque, des additifs,...) ce qui complique l'estimation.
Pour vous donner une idée, sachez que cela varie, en moyenne, de quelques heures (monoxyde de carbone) à 70 ans (cadmium).

Posté par Amauryg613 le 18-10-2013

Bonjour,en juillet, j'ai été arrêté en Allemagne pour 30 gr de mat et un joint roulé test urine et sanguin positif) et j'ai reconnu les faits et payé 1000? d'amende. A présent, reçu une lettre de Justice allemande qui me réclame apparemment 500,00? de plus. Et surtout, ils veulent que j'apporte mon permis à la police Belge pr 1 mois, est-ce normal?

Réponse :

Bonjour, il faut d'abord voir à quoi correspondent ces 500€ (frais,...?) et ce retrait de permis. Etes-vous passé en jugement? Avez-vous eu une perception immédiate de l'amende? Comment s'est déroulée l'affaire? Il faut voir ce que le jugement déclare et à quoi correspondait le premier paiement.
Nous pouvons vous conseiller de vous tourner vers un professionnel de la justice (avocats,...). N'oubliez pas qu'il existe des Maisons de Justice qui rendent ce genre de service gratuitement.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Marlboro95 le 14-10-2013

Bonjours depuis quelques temps j'essaie de trouver des solutions qui m'aiderait a eliminer le thc de mon corps jetait un très gros fumeur de canabis 15 joins par jours depuis 1an et demi je ne cherche pas de solutions miracles, chimique ou autres de se type mai savoir comment aider mon corps a se débarrasser du thc j'ai 35ans je mesure 1m78 pour 76kg même si il ni y'a pas de remède vraiment efficace j'aimerais savoir quel sont tel j'ai arrêté depuis le 10septembre 2013 et aussi et tille vrai quand buvant un pe plus d'eau et en fesant du sport cela m'aideras t'il. Merci cordialement marlboro95

Réponse :

Bonjour, aucune étude ne prouve qu'il y ait un produit ou une activité qui permettrait d'éliminer les traces de cannabis plus rapidement. C'est une question à laquelle nous ne pouvons donc malheureusement répondre. Il n'y a que le temps et la patience qui font réellement effet. Néanmoins, boire une bonne quantité d'eau (1,5 L par jour) et faire du sport sont de bonnes habitudes que votre corps appréciera.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par dipa le 14-10-2013

L'utilisation régulière d'antidouleurs opioïde (2 x 50 mg /jour), sous prescription médicale, a-t-elle des effets sur le résultat d'un "crache-test"?

Réponse :

Bonjour, il est probable que le crache test marque ce type de médicaments. En effet, ce sont des dérivés d'opiacés (codéine,...) qui sont compris dans les substances interdites. Néanmoins, votre ordonnance et la check-list des policiers vous couvrent normalement de toute poursuite. En effet, tout contrôle salivaire doit être accompagné d'une analyse visuelle (check-list) de votre comportement (élocution, gestes, signes physique de consommation,...). Si les deux sont positifs, cela veut dire que vous n'êtes pas apte à conduire et que vous pourriez être embêtée par la justice. Si vous passez la check-list sans souci et que vous présentez votre ordonnance en cas de crache test, il ne devrait y avoir aucun problème.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Marlboro95 le 05-10-2013

Bonjours je voulais savoir si il yaurais de méthodes pour aider son corps a eliminer des traces de THC étant un gros fumeur 15 joins par jours sachant très bien qu'il ni a pas de remède miracles mai savoir si on pe aider son corps a accélérer le processus d'élimination, bien sur j'ai déjà arrêter depuis le 10 septembre 2013

Réponse :

Bonjour, Tout d'abord, lorsqu'on fume plusieurs joints par jour, on parle d'une consommation très élevée. Dans de tels cas, il faut en moyenne 30 à 40 jours pour une élimination complète. Le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble (contrairement à d'autres drogues), ce qui fait qu'il se dissout dans les graisses et met très longtemps à disparaître. En plus d'être influencée par de nombreuses variables (âge du consommateur, son poids, sa masse graisseuse, sa taille, le rythme d'élimination de son corps, la fréquence de consommation, la dose consommée...), la durée de détection dépend aussi de la durée de la consommation: si cette dernière est installée depuis de nombreux mois, voire années, une analyse urinaire pourra détecter la présence de drogue pendant plusieurs semaines, parfois plusieurs mois.
En ce qui concerne les "remèdes miracles" ou les solutions alternatives pour aider le corps à éliminer, nous n'en connaissons pas de réellement efficace. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin de plus amples informations.

Posté par lacacaouette le 30-09-2013

je recherche la facon de descendre graduellement ma consomation d'hydromorph contin 25 mg sans tomber en phase de sevrage pouvez vous m'aider merci et encore ravo pour ce site merci

Réponse :

Bonjour, si vous craignez de ressentir des symptômes de sevrage, c'est mieux de diminuer par toutes petites doses; quitte à ce que ça prenne un peu plus de temps. Sachez toutefois qu'il est souvent préférable de faire appel à un médecin qui pourra vous aider dans cette diminution et qui pourra vous accompagner pendant toute la durée de l'arrêt du traitement. Il saura mieux que quiconque adapter les doses par rapport à ce que vous êtes capable d'endurer. C'est pourquoi nous vous conseillons fortement de vous tourner vers votre médecin traitant. Rappelez-vous qu'il est soumis au secret professionnel et qu'il est là pour vous aider.

Posté par Rocco le 30-09-2013

Bonjour, j aimerais savoir quelle dose de stupéfiant faut il absorber pour que un test capillaire sois positif!! Car j ai vu sur un site que la consomation occasionelle de canabis donc 1a2 fois par mois n été pas détectable!! Et pour les autre stupéfiant je n ais aucune réponse clair a se sujet!!

Réponse :

Bonjour, après lecture de plusieurs études scientifiques, voilà ce que nous pouvons vous répondre. Les cheveux poussent d'environ 1 cm par mois et leur analyse cm par cm, de la racine (exposition la plus récente) vers la pointe de cheveux (exposition la plus ancienne dans le temps) permet de suivre l'évolution (diminution, augmentation, pas de variation) de la consommation mois après mois. Cela veut dire qu'on va pouvoir noter les différences de fréquences de consommation ainsi que les doses consommées. Pour ce qui est des doses minimales détectables, nous n'avons pu trouver beaucoup d'informations. La consommation d'un joint par semaine peut être détectée. Pour la cocaïne, des expériences ont montré que la consommation de 0,6mg/kg est détectable dans les cheveux.

Posté par radical le 22-09-2013

Bonjour, le 28 juillet j'ai fumé avec 2 de mes amis un joint de 25cm (contenant 1g de cannabis) et il y a maintenant 2 semaines j'ai tiré 3-4 lattes sur un bount, je n'ai rien fumé entre les deux,et plus rien depuis 2semaines jaimerais savoir à quel niveau se situe ma consommation? je devrais passer un test d'urine dans approximativement deux semaines, et donc j'aimerais savoir si le thc aura disparu

Réponse :

Bonjour, votre consommation de cannabis pourrait être qualifiée d'occasionnelle. Dans ce cas, il faut en moyenne 1 à 5 jours après votre dernière consommation pour que celle-ci ne soit plus détectée lors d'une analyse urinaire. Cette durée peut varier selon plusieurs paramètres: âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination de votre corps... Mais à priori, si vous ne fumez pas d'ici votre contrôle urinaire, il ne devrait pas être positif au cannabis. Vous n'êtes toutefois pas à l'abri d'un faux positif, c'est-à-dire que le test se révèle positif alors qu'il ne devrait pas l'être. Nous tenons tout de même à vous rappeler que la consommation de cannabis ne se fait pas sans risque, surtout à l'adolescence alors que le cerveau n'est pas encore entièrement développé. Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres renseignements.

Posté par dany14 le 18-09-2013

L heroine ou le subutex influence t il les gamas gt et le cdt encore un grand merci pour toute vos reponses a nos question genantes et inquietante dany

Réponse :

Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'héroïne n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Les cdt sont eux aussi influencés par la consommation d'alcool et non pas par les autres drogues. Les gammas GT et les CDT ne devraient donc donner aucune indication quant à vos consommations d'héroïne et subutex. Nous espérons que tout se passera bien pour vous. Si vous éprouvez le besoin d'arrêter ou de diminuer vos consommations, n'hésitez pas à en faire part à un service spécialisé qui pourra vous aider.

Posté par dany14 le 17-09-2013

Bonjour je prend de l heroine depuis 6 ans je sniff 1g voir plus tout les jours ou je varie avec le subutex quand je n en ai pas je pese 65 kg pour 1,80m je dois faire une prise de sang cdt dans 3 jours pour recupere mon permis j aimerais savoir si le produit va se detecter et si il influence les gamas gt et le vgn

Réponse :

Bonjour, la durée de détection de l'héroïne dans le sang est moins longue que lorsqu'il s'agit d'une analyse urinaire. En effet, la dernière consommation d'héroïne peut se voir pendant quelques heures, parfois une journée dans le sang. Cela monte à 3 jours dans les urines (parfois plus lorsqu'il s'agit d'une consommation installée depuis longtemps). Comme vous l'aurez compris, plusieurs variables peuvent influencer ce laps de temps (âge, sexe, poids, masse corporelle, taille, dose, fréquence de consommation); toutefois, aucune formule ne nous permet de calculer le temps que cela prendra précisément. Si vous ne consommez pas d'ici 3 jours, a priori, votre consommation d'héroïne ne sera pas découverte. Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'héroïne n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume. Si vous désirez arrêter vos consommations de drogues mais que vous éprouvez des difficultés, n'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à des services appropriés; dans tous les cas, ces personnes sont tenues par le secret professionnel.

Posté par dany14 le 17-09-2013

Bonjour je prend de l heroine depuis 6 ans je sniff 1g voir plus tout les jours ou je varie avec le subutex quand je n en ai pas je pese 65 kg pour 1,80m je dois faire une prise de sang cdt dans 3 jours pour recupere mon permis j aimerais savoir si le produit va se detecter et si il influence les gamas gt et le vgn

Réponse :

Bonjour, la durée de détection de l'héroïne dans le sang est moins longue que lorsqu'il s'agit d'une analyse urinaire. En effet, la dernière consommation d'héroïne peut se voir pendant quelques heures, parfois une journée dans le sang. Cela monte à 3 jours dans les urines (parfois plus lorsqu'il s'agit d'une consommation installée depuis longtemps). Comme vous l'aurez compris, plusieurs variables peuvent influencer ce laps de temps (âge, sexe, poids, masse corporelle, taille, dose, fréquence de consommation); toutefois, aucune formule ne nous permet de calculer le temps que cela prendra précisément. Si vous ne consommez pas d'ici 3 jours, a priori, votre consommation d'héroïne ne sera pas découverte. Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Étant donné que la consommation d'héroïne n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas. Il en va de même pour le taux de VGM: l'augmentation du volume des globules rouges s'observe lors d'une carence en vitamine B12 ou folates ou en cas d'alcoolisme chronique. En dehors de l'alcool, les drogues ne font pas augmenter ce volume. Si vous désirez arrêter vos consommations de drogues mais que vous éprouvez des difficultés, n'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à des services appropriés; dans tous les cas, ces personnes sont tenues par le secret professionnel.

Posté par dany14 le 17-09-2013

J aimerais aussi savoir si dans le test cdt ils recherchent ou peuvent voir voir si y il a eu consomation recente ou aussi de subutex merci d avance pour vos reponses ce site et genial

Réponse :

Bonjour, l'élévation des CDT, Carbohydrate Deficient Transferrin, est liée, avec une grande spécificité, à la prise continue d'alcool. Le dosage des CDT permet de vérifier le diagnostic précoce de la consommation chronique d'alcool. Le dosage permet de vérifier l'arrêt de la consommation alcoolique. Il s'agit d'un test beaucoup plus fiable de la consommation alcoolique que le dosage des Gamma GT. Vous l'aurez compris, ce test s'intéresse à la consommation d'alcool; et a priori, s'ils n'ont pas de soupçon quant à la consommation d'autres drogues, ils ne devraient pas chercher à en détecter la présence (ces analyses étant assez coûteuses). Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres informations. Et un grand merci pour vos encouragements quant à notre site.

Posté par Arthur le 04-09-2013

Bonjour, comme les autres internautes, je suis impressionné par la qualité de vos réponses et elle fait qu'elles ne soient pas moralisatrices, je vous remercie sincèrement d'exister.
Ma question est que j'aimerai savoir si mors de testsurinaires la codéine peut être prise comme de la méthadone ou de l'héroïne? voire un autre produit?
Merci de votre lecture ainsi que de votre reponse

Réponse :

Bonjour, la codéine, au même titre que la méthadone et l'héroïne, fait partie de la famille des morphiniques. C'est pourquoi, lors des tests urinaires (s'ils ne sont pas trop poussés), la codéine peut être assimilée à de l'héroïne ou de la méthadone. Toutefois, si un test plus spécifique est pratiqué, ils peuvent révéler les différences de molécules. Merci pour vous encouragements concernant votre site. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par Arthur le 04-09-2013

Rebonjour,
lorsque vs répondez que pour l'élimination de produit, cela dépend de l'age, du poids cet, dans quel sens cela va t il?, plus on est gros et vieux et plus cela reste ou est-ce le contraire? sans tenir compte du temps d'addiction. Merci de votre, vos réponses.
Cordialement et longue vie

Réponse :

Plus l'âge est élevé, plus lent est le rythme d'élimination du corps. Il faudra donc plus de temps pour une élimination complète du produit. Pour ce qui est du poids, c'est différent. C'est la masse corporelle qui importe: si cette dernière est élevée, une même dose de produit sera plus diluée que dans un corps avec une masse corporelle plus faible (cf différence homme/femme). La concentration sera moins élevée avec une masse corporelle plus grande et donc il faudra moins de temps pour revenir à une concentration nulle voire normale.

Posté par Jyfrey le 30-08-2013

Bonjour,j'ai fumer du pot pendant deux Année reculierement a tous les jours,j'ai prit de la cocaïne du mush de la peanut de l'extasie juste quelque que fois! Je me demandais si j'arrêtais de prendre toute drogue est ce que je passerais le test de détection de drogue? Combien d'année je pourrais éliminer toute ces drogues

Réponse :

Bonjour, tout dépend de la date de votre test sanguin ou urinaire. Pour ce qui est de votre consommation de cannabis, on parle d'une consommation très élevée (1 à plusieurs joints par jour). Pour une telle consommation, il faut environ 30 à 40 jours pour une élimination complète du produit. Lorsque cette fréquence de consommation est établie depuis plusieurs années (comme c'est le cas pour vous), la durée de détection du produit peut se voir prolongée à plusieurs semaines voire plusieurs mois dans de rares cas. En plus de la fréquence de consommation, d'autres variables influencent cette durée: l'âge, le sexe, la taille, le poids, la masse graisseuse, la dose consommée, le rythme d'élimination du corps... Pour ce qui est des autres drogues, elles restent moins longtemps dans le corps. Lors d'une analyse urinaire (peut détecter les traces de drogue plus longtemps qu'une analyse sanguine), on peut détecter une consommation occasionnelle d’amphétamine (peanut) remontant à 1 ou 3 jours. Cela peut monter jusqu'à 4 jours pour la consommation de cocaïne (5 s'il s'agit d'une consommation élevée). Enfin, pour les mush, la durée de vie du produit va beaucoup dépendre de la quantité de principes actifs contenue dans les champignons. Le produit reste en moyenne détectable dans le sang pendant 12h. Mais il faudra attendre environ 3 à 5 jours pour que toute trace ait entièrement disparue du corps. Nous espérons avoir répondu à toutes vos attentes. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par KARIMOV le 30-08-2013

Bonjour ;
j'ai fumer du chitt pendant plus de 15 ans. j'ai du m?arrêter d'en consommer pendant quelque temps voir quelque mois dans différentes périodes.
Dans moins de 03 mois je doit passer une visite médicale avec analyses d'urine et sanguin lier a mon projet d'immigration.
Ma question est serai-j positif aux composants interdits lors des analyses, sachant que je n'en consomme plus depuis près d'un mois.
Merci de bien vouloir me répondre.

Réponse :

Bonjour,
Malheureusement, aucune formule ne nous permet de calculer précisément combien de temps mettra le produit à disparaître entièrement de votre corps. Nous ne pouvons vous donner qu'une estimation. Lorsqu'on fume plusieurs joints par jour, on parle d'une consommation très élevée. Dans de tels cas, il faut en moyenne 30 à 40 jours pour une élimination complète. Le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble (contrairement à d'autres drogues), ce qui fait qu'il se dissout dans les graisses et met très longtemps à disparaître. En plus d'être influencée par de nombreuses variables (âge du consommateur, son poids, sa masse graisseuse, sa taille, le rythme d'élimination de son corps, la fréquence de consommation, la dose consommée...), la durée de détection dépend aussi de la durée de la consommation: si cette dernière est installée depuis de nombreux mois, voire années, une analyse urinaire pourra détecter la présence de drogue pendant plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Vous comprendrez donc que nous ne pouvons pas vous dire si oui ou non vous serez positif lors de votre contrôle. Néanmoins, si vous n'avez pas fumé depuis un mois et que vous restez abstinent pendant les prochains mois, il est fort possible que l'on ne trouve aucune trace de THC dans vos urines.

Posté par sean le 26-08-2013

bonjour je suis venu etudier en...le 21aout et jai du faire un test le 23 aout et ils ont detecté du canabis. jai essayé d expliquer au docteur que cela etait du a des medicaments que je consommais et ils mont demander d arreter den consommer et de revenir faire le test le 29; ma derniere consommation date du 19aout. et depuis hier je ne fais que boire de l eau et courir jaimerais savoir ce que je peux prendre pour que ces races soient effacés sinon je risque e perdre mon sudent pass

Réponse :

Bonjour, la mission de notre service (et donc de notre site) se veut être essentiellement préventive. Vous comprendrez donc que, pour des raisons déontologiques, nous ne pouvons répondre à votre question. Voici malgré tout quelques conseils et mises en garde. L'adultération (c'est-à-dire la falsification qu'un échantillon d'urine dans l'intention d'en modifier les résultats du test, que ce soit par la prise de médicaments ou par un ajout de produit à l'échantillon) et la dilution (boire beaucoup d'eau avant l'analyse) sont de plus en plus contrôlés par les examinateurs qui ont été confrontés à de nombreuses falsifications d'échantillons. Par exemple, l'adultération par certains produits peut être mis en évidence par l'aspect de l'urine (couleur, température, turbidité, mousse …), l'odeur, le pH, la densité spécifique ou la créatine. Attention, certaines techniques alternatives (charbon, jus de betterave,...) circulent sur le net, mais n'ont jamais été prouvées scientifiquement. Nous tenons à vous rappeler que le cannabis met en moyenne entre 1 à 30 jours pour une élimination complète. Cela peut monter à 40 jours voire plus pour les gros consommateurs. Nous espérons que tout se passera pour le mieux pour vous. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Raoul38 le 24-08-2013

Bonjour,
Durant les 3 dernières semaines, j'ai fumé environ 5 à 6 joints par jour. J'ai fumé mon dernier joint le aujourd'hui(24/08). Je passe un test urinaire le 11 septembre, je consomme donc beaucoup d'eau et essaie de faire le plus de sport possible. Vais-je être positif à la thc lors de ce teste urinaire?

Réponse :

Bonjour, malheureusement, aucune formule ne nous permet de calculer précisément combien de temps mettra le produit à disparaître entièrement de votre corps. Nous ne pouvons vous donner qu'une estimation. Lorsqu'on fume plusieurs joints par jour, on parle d'une consommation très élevée. Dans de tels cas, il faut en moyenne 30 à 40 jours pour une élimination complète. En plus d'être influencée par de nombreuses variables (âge du consommateur, son poids, sa masse graisseuse, sa taille, le rythme d'élimination de son corps, la fréquence de consommation, la dose consommée...), la durée de détection dépend aussi de la durée de la consommation: si cette dernière est installée depuis de nombreux mois, voire années, une analyse urinaire pourra détecter la présence de drogue pendant plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Vous comprendrez donc que nous ne pouvons pas vous dire si oui ou non vous serez positif le 11 septembre. Si vous n'avez pas fumé avant ces trois semaines, il est possible que l'on ne trouve aucune trace de THC dans vos urines, sinon, il est fort probable que l'on en découvre.

Posté par B3all9 le 22-08-2013

Bonjour moi j'étais un fumeur de pot chronique mais ça fais maintenant presque 2 mois que g rien toucher et j'ai mon test d'urine dans 2 jour!!!
Ma question est que mes amie fume du pot autour de moi es ce que ça peut m'affecter pour mon test d'urine ça me rend nerveux de faillir et je bois beaucoup de jus de canneberge pour camoufler mais suis pas sur que si ça fonctionne bien!!!! J'attend de vos nouvelle merci d'avance!!!

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous présenter nos excuses quant au retard de notre réponse. En effet, nous avons eu un problème sur le site et votre question ne nous est parvenue qu'aujourd'hui. Une consommation de cannabis peut être détectée pendant environ 1 à 40 jours en fonction de la fréquence de consommation. Pour une consommation très élevée (un à plusieurs joints par jour), il faut entre 30 et 40 jours pour une élimination complète. Lorsque la consommation est installée depuis longtemps, cette durée peut se voir augmenter jusqu'à plusieurs mois. En ce qui concerne la consommation passive, des études montrent que l'inhalation passive de cannabis peut donner, parfois, un résultat positif dans les tests sanguins, urinaires ou salivaires. Cependant, tout dépend de l'intensité de l'exposition. Le résultat peut être positif surtout pour des personnes exposées à la fumée de cannabis dans un lieu confiné et non aéré et ce, pendant de longues heures. Sachez toutefois que les taux de positivité sont généralement moins élevés que pour un consommateur normal. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations; nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par mecdu64 le 19-08-2013

Bonjour, je fume trés rarement du cannabis (derniere consommation avant celle parlée le 15 juin 2013 ) cependant la semaine dernière je suis partis en vacances et j'ai du fumer l'équivalent d'un joint pour toutes les lattes que j'ai tirés... Je passe une visite médicale pour un entretien d'embauche le 29 aout est-il possible qu'il trouve des traces de thc si je ne re-fume pas d'ici la?
Merci

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous présenter nos excuses quant au retard de notre réponse. En effet, nous avons eu un problème sur le site et votre question ne nous est arrivée qu'aujourd'hui. Une consommation de cannabis est visible en moyenne entre 1 et 40 jours. Une consommation occasionnelle comme la vôtre met quant à elle environ 1 à 5 jours pour disparaître entièrement du corps. Il peut arriver que cela prenne plus longtemps car divers autres paramètres influencent cette durée: votre âge, votre poids, votre sexe, le rythme de votre corps... Toutefois, nous pouvons supposer qu'avec plus de 10 jours d'intervalle entre la consommation et le test, il y a peu de risques que ce dernier se révèle positif.

Posté par Fuseebxl le 17-08-2013

Bonjour, je viens vers vous car je souffre de douleurs chroniques suite à une ablation d'une récidive de kyste arthrosynovial lombaire. Ça fait deux ans que je prends des patchs de morphine de 150 mg tous les deux jours plus diverses molécules (myolastan 50 mg le soir, 1 Temesta, etc). Lors d'une consultation spécialisée, le neurochir m'a tiré les oreilles quand je lui ai dit que j'avais pris mon véhicule pour m'y rendre: selon lui je dépasse largement les 2? d'alcool dans le sang. Lors d'un contrôle routier, l'utilisation de patchs est-elle décelable? (Je conduis exceptionnellement mais parfois je j'ai pas d'autre choix car je dois reconnaître que l'isolement est croissant avec le temps et l'utilisation de ces "drogues"..).

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous présenter nos excuses quant au retard de notre réponse. En effet, nous avons eu un problème sur le site et votre question ne nous est arrivée qu'aujourd'hui. La morphine, le myolastan et le temesta sont des médicaments qui induisent une certaine somnolence, et qui sont donc à prendre avec précaution. De fait, conduire sous l'influence de tels substances est déconseillé voire interdit. La morphine, même si c'est à travers des patchs, passe dans votre corps, et donc est visible lors d'analyses sanguines ou urinaires. Cela peut entrainer des risques pénaux. Nous ne pouvons qu'aller dans le sens de votre médecin en vous déconseillant de prendre votre véhicule pendant la prise de votre traitement. Nous comprenons qu'il est très difficile de ne pas pouvoir se déplacer à volonté, mais il existe des alternatives à la voiture comme le bus, le tram, le métro... Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par Fuseebxl le 17-08-2013

Bonjour, je viens vers vous car je souffre de douleurs chroniques suite à une ablation d'une récidive de kyste arthrosynovial lombaire. Ça fait deux ans que je prends des patchs de morphine de 150 mg tous les deux jours plus diverses molécules (myolastan 50 mg le soir, 1 Temesta, etc). Lors d'une consultation spécialisée, le neurochir m'a tiré les oreilles quand je lui ai dit que j'avais pris mon véhicule pour m'y rendre: selon lui je dépasse largement les 2? d'alcool dans le sang. Lors d'un contrôle routier, l'utilisation de patchs est-elle décelable? (Je conduis exceptionnellement mais parfois je j'ai pas d'autre choix car je dois reconnaître que l'isolement est croissant avec le temps et l'utilisation de ces "drogues"..).

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous présenter nos excuses quant au retard de notre réponse. En effet, nous avons eu un problème sur le site et votre question ne nous est arrivée qu'aujourd'hui. La morphine, le myolastan et le temesta sont tous trois des médicaments qui entrainent une certaine somnolence. Il est dangereux de conduire sous leur influence. Il doit d'ailleurs être noté dans la notice que la conduite de voiture est fortement déconseillée. La morphine, même si elle est diffusée par des patchs, se retrouve dans votre corps et peut donc dés lors être détectable lors d'une analyse sanguine ou urinaire. Si vous prenez ces médicaments dans le cadre d'un traitement thérapeutique, vous pouvez éviter les risques pénaux. Toutefois, comme votre médecin, nous ne pouvons que vous déconseiller de prendre le volant; surtout avec l'addition des substances que vous prenez. Cela est dangereux non seulement pour vous, mais aussi pour les autres. Nous savons que la solitude est difficile à vivre, mais il existe des alternatives à la voiture comme le bus, le train, le métro... Nous vous conseillons de vous renseigner auprès d'un service local pour savoir quelles sont les activités qui s'offrent à vous, ainsi que les moyens de mobilité que vous pourriez emprunter. Nous espérons avoir répondu à votre question; mais n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si besoin est.

Posté par Champi le 12-08-2013

Bonsoir, j'ai pris des champignons hallucinogènes il y a 4 jours (8g de mexicana séchés), et je voulais savoir s'il y en avait encore dans mon sang, ou si j'avais tout éliminé? Car je fais une prise de sang demain.
Merci d'avance!

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que les champignons comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques de "bad trip" ou de "flashback" sont les mêmes mais sont moins fréquents. Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... La durée de vie de ce produit va beaucoup dépendre de la quantité de principes actifs contenue dans les champignons. Le produit reste en moyenne détectable dans le sang pendant 12h. Mais il faudra attendre environ 3 à 5 jours pour que toute trace ait entièrement disparue du corps. Ces données ne sont que des estimations et peuvent varier en fonction de diverses facteurs : morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation, rythme propre du corps, poids, sexe,... N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par poulette le 06-08-2013

qui controles les ambulances sur l emprise du canabis chez athis mons gea

Réponse :

Bonjour, nous ne connaissons pas cette information. De plus, nous ne sommes pas habilités à la recevoir, ni même à la transmettre si nous en avions connaissance.

Posté par 3131tmax le 05-08-2013

Bojours, un copain doit passer un test urnaire ds la semaine pour le THC, étant non fumeur puis-je uriner a sa place sans risque pour moi et lui merci de rep

Réponse :

Bonjour, notre service étant un service de prévention, vous comprendrez que nous ne pouvons pas vous conseiller de frauder de tels tests, ni vous aider à le faire. Sachez tout de même que la substitution d'urine n'est pas anodine et qu'il existe toujours un moyen de découvrir le subterfuge. Cela pour entrainer des ennuis pour votre copain. Quant aux risques pour vous, ils sont presque minimes, mais pas impossible si l'on vous dénonce.

Posté par Kiemsa le 05-08-2013

Bonjours, je connais a peu près tout sur les drogues vu que sa fais a peu près 7 ans que je touche à tout. Maintenant sa doit faire 1 an que je ralentit tout, j'ai arrêté l'héroïne, la cocaïne, le speed, les exta et la kétamine. actuellement je fume un joint tout les semaines et je dois faire une prise d'urine avant début octobre. j'ai 23 ans, je mesure 1m86 et mon poids est de 60kg (très peu oui..), j'ai très peu de graisse je suis très très maigre et la quantité par joints est assez moyenne voir forte quand j'ai se qu'il faut, mais je fume vraiment très rarement en ce moment (1 fois par semaines voir 1 fois tte les deux semaines). pourriez vous me dire combien de temps me faudra t'il a peu près pour que je puisse faire une prise d'urine? sachant que début octobre je perds mon permis si je n'ai pas fais cette prise d'urine.
Une autre question, si je fume un joint chaque jours de la semaine pourriez vs me dire combien de temps à peu près me faudra t'il pour pouvoir faire ma prise d'urine?
Merci d'avance pour votre réponse et j?espère vraiment que vous pourriez me répondre, je suis coincer je sais plus quoi faire..

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous féliciter pour la diminution de vos consommations. Nous savons qu'il est très difficile de diminuer ou d'arrêter et que l'effort que vous avez fourni devait être considérable. Sachez que même avec toutes les données que vous nous avez données, il nous est impossible de calculer le nombre de jours exact que prendra une élimination complète du THC dans votre corps. En effet, le nombre de variables influençant cette durée est assez grand, et nous ne possédons pas de formule qui puisse nous fournir un chiffre précis. Nous allons donc devoir vous donner des moyennes de durée d'élimination. Si la consommation des autres drogues s'est arrêtée il y a de ça quelques mois, nous pouvons supposer qu'il n'en existe plus aucune trace dans votre corps et donc qu'elles ne seront pas détectées lors d'une analyse d'urine. En ce qui concerne le cannabis: si vous fumez un joint par semaine ou toutes les deux semaines, votre consommation peut être qualifiée de consommation occasionnelle. Une telle consommation met entre 1 et 5 jours à disparaitre entièrement. Toutefois, si vous consommez depuis très longtemps, la durée peut se voir augmenter. Mais si vous avez réduit votre consommation depuis longtemps (plusieurs mois), il n'y a pas trop de risques à ce que ce soit trop long. Fumer quotidiennement, par contre, allongerait le temps d'élimination jusqu'à 30 à 40 jours. Il s'agit en effet d'une consommation très élevée. Une personne qui possède une telle consommation et qui serait établie dans la durée (qui n'aurait par exemple pas diminuer sa consommation auparavant) peut voir la durée d'élimination du THC monter à plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin de plus amples informations.

Posté par INFODIRECT le 05-08-2013

Bonjour, j'aimerais savoir si les consommateurs de cannabis journalier peuvent-ils donner du sang? Et si la prise fréquente d'Aspellgique est-elle nocive pour le dont? Merci et merci d'être la pour répondre a nos questions.

Réponse :

Bonjour, nous ne sommes pas experts en don de sang. Toutefois, nous avons pu trouver certaines informations sur le site de la Croix Rouge: http://www.transfusion.be/pages/fr/don_sang.php. Lorsqu'il y a consommation de drogue (et donc de cannabis), on ne peut pas donner son sang. En ce qui concerne la prise de médicaments, ils conseillent de téléphoner au 0800/92.245. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si besoin est.

Posté par Lalala le 31-07-2013

Bonjour, j'ai 16 ans et je sort avec une fille qui fume des joint, y a t-il des risque en l'embrassant?
Merci

Réponse :

Bonjour,
Il n'y a aucun risque au niveau des effets. Le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble et se fixe donc dans les graisses, pas dans la salive.
Au niveau d'un éventuel test, il est fort peu possible que cannabis ou des résidus de cette drogue contaminent la salive par contact buccal. Les quantités de principes actifs seront trop diluées et trop peu concentrées pour rendre un test salivaire légal positif. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par Fatouche13 le 31-07-2013

Voila bonjour j'ai 15ans
et le 5 Juillet a une soirée j'ai fumer 3 joins et 1 a 4.
Le 25 a une soirée je n'ai pas fumer de joins mais des gens a coter de moi en non fumée et je pense en avoir respirer
et la semaine du 10 au 16gens et fumées 2
Je dois faire une prise de sang dans la semaine du 5aout est ce que cela sera visible dans ma prise de sang merde de votre réponse

Réponse :

Bonjour, votre consommation à l'air occasionnelle. Lorsque c'est le cas, le produit met environ 1 à 5 jours à disparaitre. Il s'agit d'une moyenne car divers facteurs peuvent influencer la durée d'élimination de la substance (l'âge, le poids, la taille, la masse graisseuse, le rythme d'élimination du corps...). Par contre, si votre consommation devait être plus importante, ou plus régulière, il est probable que le cannabis mette plus de temps à s'éliminer: il faut en moyenne 10 jours pour une consommation régulière (plusieurs joints par semaine) et cela peut monter jusqu'à 30 à 40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Il n'est pas rare que ça prenne encore plus de temps si la consommation est installée depuis plusieurs mois voire plusieurs années.

Posté par Frottmann le 31-07-2013

Bonjour je suis convoquer demain a la police pour détention de stupéfiant me suis fais contrôler a l entrée dun festival fin juin et j avais un peu moin de 2g de speed et 3 XTC dans mes godasses lol g reçu la convoc lundi dernier es ce qu'il peuvent me faire des tests d urine de salive etc... je suis fumeur régulier de canna et j pense y aller a pieds lol...merci pour votre site sans jugement...

Réponse :

Bonjour, cette convocation semble concerner la détention de drogue. L'audition tournera autour des faits constatés et il s'agira sans doute d'établir un procès-verbal qui n'a pas été dressé ce jour-là. Il est peu probable, mais pas impossible, qu'il y ait un test effectué ce jour-là. Vous n'êtes toutefois pas à l’abri d'un test ultérieur. Cela dépend grandement du Parquet, de vos antécédents et de l'interrogatoire.

Posté par retui le 30-07-2013

peut-on fumer son joint dans la rue si on est majeur?

Réponse :

Bonjour,
Il est totalement interdit en Belgique de consommer ou de posséder du cannabis ou ses dérivés.
Il existe une tolérance au niveau du Parquet pour des quantités inférieures à 3 grammes et sous certaines conditions. Cela ne veut pas dire que vous ne serez pas poursuivi. Il sera dressé un procès verbal simplifié à votre encontre qui veut dire que votre cas fera partie de la catégorie la plus basse dans la politique des poursuites. Néanmoins, on vous demandera souvent un abandon volontaire de la substance. Cela veut aussi dire que le Procureur est libre de poursuivre s'il le juge nécessaire et donc que votre nom apparaît dans les dossiers.
Dans votre cas, consommer en rue fait partie des conditions qui excluent le procès verbal simplifié. Donc, si vous consommez en rue, pas de tolérance.

Posté par jici le 29-07-2013

Bonjour es ce le si je fume un joint de chit le 29 juillet et le jer une prise d'urine le 6 août es ce le cela ce Véra merci de la reponce bonne continuation

Réponse :

Bonjour, la réponse à cette question dépend de nombreux paramètres. En effet, la durée de l'élimination totale du produit (et donc le temps où le produit peut être détecté lors de tests médicaux) dépend de votre âge, votre taille, votre poids, le rythme d'élimination de votre corps... En plus de ces données personnelles, la dose consommée et la fréquence de consommation entrent en jeu. Ainsi, si vous êtes un consommateur occasionnel, cela sera visible entre 1 et 5 jours, cela monte jusqu'à 10 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par semaine), et jusqu'à 30-40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Il arrive que chez des consommateurs de longue durée, il faille plusieurs mois pour une élimination complète du produit dans le corps. Nous espérons que nous avons pu répondre à vos interrogations. Merci pour vous encouragements pour notre site. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Marquise le 28-07-2013

Bonjour et félicitations pour votre site,très complet et pas moralisateur.... Ma question est la suivante : mon mari a fait jeudi soir une grosse crise d'asthme,avec prise simultanée de plusieurs "puff",suivi aux urgences d'une piqûre de medrol,et d'une piqure d'epinephrine..
Or,dans l'apres midi,mon mari,en travaillant,à bu deux bière de type pils...
Aux urgences,le médecin l'a fortement tancé car dans la prise de sang,le taux d'éthanol était de deux grammes!!!! Pourtant j'étais la et je sais qu'il n' rien bu de plus..... Un médecin de notre connaissance nous a parlé du fait que certains médicaments augmentent l'effet de l'alcool,et/ou surtout les résultats dUne prise de sang.... Qu'en est il réellement?
Merci de vos lumières,bonne continuation et bravo

Réponse :

Bonjour, si certains médicaments peuvent en effet augmenter l'alcoolémie, ils sont rares, et les deux que vous avez cités n'en font pas partie. Surtout que passer de deux bières qui normalement donneraient un taux d'alcool dans le sang de 0,5 - 0,8g, à une alcoolémie de 2g est fort peu probable. Nous vous conseillons d'en parler à votre médecin traitant qui pourra vérifier que le métabolisme de votre mari fonctionne parfaitement. Car si cette anomalie apporte peu de répercussion pénale en milieu hospitalier, cela serait totalement différent s'il s'agissait d'un contrôle policier. Merci beaucoup pour vos encouragements.

Posté par salva 26 le 27-07-2013

bonjour, j ai arreter de fumer le 18 juin, je fumait depuis 4 ans de maniere journaliere. j ai refumer 2 a 3 joint le 26 juin, meme chose le premier juillet. 1 douille ( pipe a eau ) le 7 juillet et 1 join de resine le 19 juillet le lendemain on ma sonner pour me dire que j avait rdv le 29 du meme mois pour un test urinaire a l armee. je l ai reporter au 5 aout si je ne touche plus au cannabis, que je consomme beaucoup d' eau et que je fais du sport le test va t il se reveler positif??? merci de votre reponse

Réponse :

Bonjour, si vous fumiez plusieurs joints par jour, nous pouvons dire que vous aviez une consommation très élevée. En moyenne, il faut 30 à 40 jours pour qu'une telle consommation ne soit plus visible lors d'une analyse urinaire. Il arrive que le temps d'élimination soit prolongé si la consommation est établie depuis une longue durée. Si vous n'aviez pas reconsommé depuis le 18 juin, il est possible que l'analyse se révèle négative. Cependant, le fait que vous ayez pris du cannabis depuis change un peu cette analyse et nous ne pouvons pas vous affirmer que ces prises ne se verront pas dans les résultats. Car si votre consommation est maintenant occasionnelle et prend donc moins de temps à s'éliminer du corps, elle est trop proche de votre ancienne consommation pour qu'elle n'en soit pas affectée. Le fait de consommer beaucoup d'eau et de faire du sport permet d'éliminer les toxines mais il ne s'agit pas d'une science exacte et nous ne pouvons vous affirmer que cela suffira à supprimer toutes les traces de drogues dans votre corps. Nous ne pouvons que vous conseiller de ne plus consommer de cannabis jusqu'à votre test. Nous espérons pour vous que les résultats seront négatifs. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par L'ancien le 27-07-2013

Bonjour, j'ai un petit problème enfaite lundi je suis sorti a 6h du matin fumer ma cigarette et mon pote il a fumer son joint après que j'ai fumé ma cigarette j'ai tiré que une latte dans son join et dès que je suis rentré mon père m'a emmené faire les test 4h après precisement ver 10h et je voudrait savoir est ce que la latte du joint sortirai dans les résultat du test d'irine et de la prise de sang?

Réponse :

Bonjour, le temps d'apparition d'une consommation de cannabis dans le sang et les urines est assez rapide. En effet, dans le sang, le THC peut être visible après seulement quelques minutes. Si le temps d'apparition dans les urines est plus lent, il n'est cependant pas très grand et ne dépasse pas la paire d'heures. Il est donc fort probable que les analyses révèlent une consommation de cannabis. Surtout si vous consommez habituellement.

Posté par L'ancien le 27-07-2013

Bonjour, enfaite moi lundi a 6h du matin je suis sorti fumer une cigarette et il y avait mon pote ki avait son joint des que j'ai terminé ma cigarrette j'ai tiré une lattes dans son join et des que je suis rentré mes parents m'ont emmné faire la prise de sang et les test d'urine a 10h du matin, est ce que la latte du joint va apparaître dans les résultats?

Réponse :

Bonjour, le temps d'apparition d'une consommation de cannabis dans le sang et les urines est assez rapide. En effet, dans le sang, le THC peut être visible après seulement quelques minutes. Si le temps d'apparition dans les urines est plus lent, il n'est cependant pas très grand et ne dépasse pas la paire d'heures. Il est donc fort probable que les analyses révèlent une consommation de cannabis. Surtout si vous consommez habituellement.

Posté par Mistic971 le 26-07-2013

Bonjour j'ai 27 ans, je mesure 1m80 pour 75kg (+/- 3kg). Je fais 1h de sport 3 à 4 fois par semaine. Je fume 2 ou 3 joints par jour depuis un peu moins d'un an. Le 13 août prochain, je dois faire un dépistage urinaire. Serais-je positif à ce dépistage en m'arrêtant de fumer maintenant? La prise d'un sirop antitussif avant ce dépistage pourrait-il me permettre de parler d'un faux positif concernant cette analyse? La codéïne faussant le résultat permettrait-il au thc de passé inaperçu ou s'agit-il de plusieurs résultats différents?
Ces questions ne sont pas très déontologiques j'en suis conscient mais si vous pouviez m'éclairer de vos lumières, je pourrais enfin dormir.. Merci d'avance ;)
Un grand bravo pour ce site et pour votre rapidité de réponse. Cordialement

Réponse :

Bonjour, vous l'avez compris, de nombreux facteurs influencent la vitesse d'élimination du produit dans le corps. Cependant, malgré tous les renseignements que vous nous donnez, il nous est impossible de calculer le temps que cela prendra exactement car d'autres variables sont également en jeu: la dose consommée (la quantité de cannabis que vous mettez par joint), la vitesse d'élimination du corps (propre à chacun), la masse graisseuse... Vos informations sur votre fréquence de consommation nous autorisent à qualifier celle-ci de très élevée (plusieurs joints par jour). Pour une telle consommation, il faut en moyenne 30 à 40 jours pour qu'il n'y ait plus de traces dans les résultats d'une analyse urinaire. Toutefois, il arrive que les délais aillent au-delà de cette période si la consommation est installée depuis plusieurs mois. Il n'est pas impossible qu'en arrêtant maintenant, vous soyez négatif au 13 août, mais c'est toutefois peu probable. La prise de médicaments à base de codéine ne fausserait pas le résultat mais indiquerait juste que vous avez consommé un produit de la famille des morphiniques. Et cela n'effacerait pas la consommation de THC mais s'ajouterait au nombre des drogues consommées. Nous ne vous conseillons donc pas de faire ce genre de chose. Nous espérons quand même que tout se passera bien pour vous, et vous remercions pour vos encouragements.

Posté par Coralie le 19-07-2013

Bonjour, il y a deux jours j'ai fumé un tout petit peu de jo, aujourd'hui je dois faire une prise de sang dans le but de savoir si je suis enceinte. Dans cette prise de sang va t'on voir que je suis légèrement positive à la beuh? Merci.

Réponse :

Bonjour,
Les tests sanguins de dépistage de la drogue sont assez onéreux. Donc, on ne les fait que quand il y a une bonne raison. Dans votre cas, il paraît peu probable que l'on fasse ce genre de test. De plus, votre médecin est tenu au secret professionnel. Néanmoins, si vous comptez avoir un enfant, la consommation de cannabis est fortement déconseillée car elle n'est pas sans risque pour le fœtus.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par coucou11 le 15-07-2013

Est-ce que les drogues (cannabis, cocaine..) peuvent se transmettre par la salive? Par exemple, si quelqu'un qui n'en a jamais consommé, embrasse une personne qui en a consommé quelques jours avant risque d'être positif à un test soit d'urine, prise de sang ou autres?

Réponse :

Bonjour, il est fort peu possible que les drogues que vous citez ou des résidus de ces drogues contaminent la salive par contact buccal. Les quantités de principes actifs seront trop diluées et trop peu concentrées pour rendre un test légal positif.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par le 04-07-2013

jai donné a un anonyme des medicament pour dormiiiir c est un peut droger elle est vielle et je veux qu elle se revelle! son fils va la prendre ce soir a l hopitale et qu est ce que dois suis je la donné pour qu elle revelle.. d lait..?????????

Réponse :

Bonjour, si la personne ne se réveille pas, vous devriez tout de suite appeler une ambulance. Dans le cas échéant, au moins contacter un médecin pour qu'il se rende au domicile de la personne. Ce type de médicament est dangereux et ne peux être donné à n'importe qui, ni n'importe comment. Ce n'est pas pour rien qu'il s'agit souvent de médicaments distribués avec prescription. Les ambulanciers ou le médecin seront à même de savoir ce qu'il faut faire pour réveiller cette personne.

Posté par Liby le 03-07-2013

Bonjour je suis une fumeuse occasionnel de cannabis cet semaine par contre j'ai fumé un peu plus qua l'habitude!(4x) Lundi 1 juillet j'ai fumer environ l'équivalence de 1g de cannabis, et je dois passé un test d'urine Mercredi 3 juillet aujourd'hui je n'ai rien consommer j'ai bu beaucoup de liquide (jus de fruit,eau,jus de légume)et j'ai prit 7 comprimé a base de charbon activé USP contenant chacune 225 mg
acheté dans une boutique de produit naturel qu'une amie ma conseillé. Croyez vous que le test sera positif au thc? Es ce possible d'avoir tout éliminer en 24h? J'attend votre réponse merci

Réponse :

Bonjour, une analyse d'urines peut détecter une consommation de cannabis datant de 1 à 30 jours en moyenne, voire plus dans certains cas. Plusieurs variables influencent ces durées: votre poids, votre âge, votre métabolisme, mais également la dose consommée et la fréquence de consommation... Dans les urines, par exemple, une consommation occasionnelle est visible entre 1 et 5 jours, cela monte jusqu'à 10 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par semaine), et jusqu'à 30-40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Il arrive que chez des consommateurs de longue durée, il faille plusieurs mois pour une élimination complète du produit dans le corps. Votre consommation récente peut être qualifiée de consommation élevée suivant cette description. Nous pouvons donc supposer qu'il faudra plus ou moins 10 jours pour une élimination complète du produit. Donc a priori, votre analyse devrait se révéler positive. Mais ce n'est pas certain à 100%. Pour ce qui est du charbon, nous ne pouvons vous certifier son efficacité. En effet, nous n'avons jamais lu d'étude scientifique allant dans ce sens. Sachez tout de même que de plus en plus, les analyses urinaires vérifient si aucun médicaments ou produits n'ont été ingérées afin de faire diminuer le taux de drogue dans l'échantillon. Il en va de même avec la dilution (boire beaucoup d'eau afin de diluer les urines). Nous espérons que tout se passera bien pour vous. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par marie60 le 03-07-2013

Je prends de la.méthadone depuis 10 Ans (gélules) ; mes doses sont.de 2 mg par jour depuis une semaine. Je dois être depistee pour une entrée en protocole médical moléculaire dans 15 jours environ... Combien de temps ai je pour arrêter le peu kil me reste de dosage sans être positive Ma maladie m a fait prendre du poids... Je suis à 76 kg pour 1.68 m... Merci de votre réponse ps tests urine et sang

Réponse :

Bonjour, la durée de détection de la méthadone dans les urines est en moyenne de 2 à 5 jours (parfois plus lorsqu'il s'agit d'une grosse consommation). Cela veut dire qu'après votre dernière prise du traitement, il faudra environ 5 jours pour une élimination totale du produit. Pour ce qui est des analyses sanguines, le temps de détection est moins élevé puisqu'on peut repérer une consommation jusqu'à 3 jours. Comme vous l'avez compris, plusieurs paramètres sont en jeu et peuvent influencer ces durées d'élimination. Malheureusement, le nombre de variables étant important, il nous est impossible de calculer à l'aide d'une formule le temps que ça prendra dans votre cas. Nous pouvons toutefois faire quelques suppositions: la durée de votre traitement est assez longue, cela pourrait allonger un rien la durée de détection par rapport à quelqu'un qui n'en aurait consommé qu'à une seule occasion. Par contre, la dose que vous prenez est assez faible: cela devrait faire diminuer le temps d'élimination (en comparaison d'une personne qui prendrait 90 mg/jour). Un traitement, ne s'arrêtant pas d'un seul coup, nous vous conseillons d'en parler avec un médecin traitant qui sera plus à même de vous conseiller et de vous accompagner dans la diminution et l'arrêt du traitement. Nous restons à votre disposition si vous avez à nouveau besoin de nous.

Posté par Laura95 le 01-07-2013

Bonjour, je pratique l'athlétisme en competition et je vais etre qualifiée au championnats de France cet année, en été 2013. Néanmoins, une amie m'a fait une reflexion ironique dernièrement, en me reprochant de me "doper" car j'ai pris un dafalgan codeine. Je me suis défendue car je prend ce médicament pour mes règles doulureuses, ou parfois pour de fortes douleurs au genou gauche..
J'ai fais quelques recherches sur internet, mais malheureusement rien de vraiment clair.. Pouvez vous me dire si ce médicament est effectivement considéré comme dopant, et si oui ai-je un risque de me faire détecter même si je stoppe dès maintenant?
Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, le morphine (famille dont la codéine fait partie) se trouve sur la liste des produits interdits en compétition. La codéine se repère dans les analyses sanguines et urinaires si le produit est ciblé lors des tests. Toutefois, les durée de positivité sont courtes: on peut repérer une consommation datant de 1 à 3 jours dans les urines; et un peu moins de temps dans le sang. Si vous prenez ces médicaments de manières régulières (tous les jours), le temps de détection peut s'en trouver allongé. Par contre, si vous ne prenez ce médicament qu'occasionnellement, le temps sera plus court. Nous vous conseillons d'aller trouver votre médecin traitant pour voir si un autre traitement ne pourrait pas être un peu plus adéquat.

Posté par LAcacaouette le 25-06-2013

Salut Je dois avoir un test urinaire a passer vendredi et nous sommes mardi. jai consommé des opiacées hydromorphe contin 24 mg bcp je suis un consommateur régulier est ce que aujourdhui mardi je prend rien jusqu'à vendredi, est ce que je vais etre positif ou négatif merci de me répondre rapidement et bravo pour votre site

Réponse :

Bonjour, en moyenne, une consommation d'opiacés est repérable dans les urines pendant 1 à 3 jours après cette consommation. Toutefois, cette durée est influencée par divers paramètres tels votre poids, votre âge, votre métabolisme, mais également la dose consommée et la fréquence de consommation. Plus vous consommez de grandes doses et de façon régulière, plus l'élimination totale du produit prendra de temps. Il arrive donc que chez des personnes qui ont une consommation élevée, on puisse détecter la drogue après plus de trois jours. Vous comprendrez qu'avec toutes ces variables, il nous est malheureusement impossible de vous dire avec certitude si vous serez positif ou négatif lors de votre analyse vendredi. Nous tenons à porter à votre attention que ce médicament n'est pas anodin et qu'il doit être pris avec précaution. Nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant pour lui parler de votre surconsommation de ce produit. Il pourra vous aider à en diminuer les doses. Merci pour vos encouragements pour notre site. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par manfield le 25-06-2013

bonjour,
d'abord, un grand merci pour tout ce que vous faites.
voila, j'ai une visite médicale a effectuer prochainement pour l'immigration.
et je voudrais savoir s'il existe un risque que je sois positif au THC alors que je n'ai fumé qu'un seule fois (ce week end) 4 paf d'une bouteille (je connais pas le nom)
après combien de jours il n y'aurait plus aucun risque d?être positif aux thc
devrais-je effectuer des test volontaires avant pour etre sur que je suis clean
merci infiniment pour votre réponse rapide

Réponse :

Bonjour, nous ne savons pas vraiment ce que vous entendez par "bouteille". Toutefois, nous allons tenter de vous répondre de la manière la plus complète possible. Le THC est l'une des drogues qui reste le plus longtemps visible lors des analyses urinaires. Tandis que dans le sang, on peut repérer une consommation pendant environ 2 jours; une analyse d'urines peut détecter une consommation datant de 1 à 30 jours en moyenne, voire plus dans certains cas. Plusieurs variables influencent ces durées: votre poids, votre âge, votre métabolisme, mais également la dose consommée et la fréquence de consommation... Dans les urines, par exemple, une consommation occasionnelle est visible entre 1 et 5 jours, cela monte jusqu'à 10 jours pour une consommation élevée (plusieurs joints par semaine), et jusqu'à 30-40 jours pour une consommation très élevée (plusieurs joints par jour). Il arrive que chez des consommateurs de longue durée, il faille plusieurs mois pour une élimination complète du produit dans le corps. D'après ce que vous nous dites, vous vous situez dans la catégorie des consommateurs occasionnels. Nous pouvons donc supposer qu'après une semaine, toute trace de drogue devrait avoir disparu de votre corps. Mais nous ne pouvons vous l'affirmer à 100 %. Vous pouvez évidemment vous rendre chez votre médecin pour effectuer des tests volontaires auparavant, mais sachez que ces analyses ont un coût qui n'est parfois pas négligeable. Merci pour vos encouragements pour notre site. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par mcad le 15-06-2013

bonjour voilà mon conjoint doit passer 1 test d urines pour son travail et il a peur d etre positif au thc est ce que je peux uriner a ca place

Réponse :

Bonjour, l'objectif principal de notre service est la prévention. C'est pourquoi, dans un soucis déontologique, nous ne pouvons répondre à votre question. Sachez toutefois que la substitution d'urine ne se fait pas sans risque. Elle peut être décelée. En effet, plusieurs indices peuvent permettre à la personne qui récolte les échantillons et qui les analyse de se rendre compte de la supercherie. Ce qui pourrait amener de graves conséquences pour l'emploi de votre ami. La meilleure solution pour que le test soit négatif étant l'abstinence pendant quelques semaines. N'oubliez pas que la consommation de drogue n'est pas sans danger.

Posté par Tim Tim le 09-06-2013

Bonjour à vous! petite question... suite à une interpellation il y'a assez longtemps de ça, j'ai pu choisir d'avoir une composition pénale pour mon permis de conduire avec stage obligatoire et analyse d'urine! ma première analyse s'est avérée négative (j'avais arreté de fumer 2 semaines avant le test) et là, afin de pouvoir récupérer mon permis de conduire une bonne fois pour toute, j'ai effectué une analyse il y a 2 jours qui, elle, était positive! Voici donc ma question : Quelles en sont les conséquences?(niveau pénale) vais-je passer devant un tribunal? vais-je redevenir piéton? Merci de me répondre au plus vite si vous le pouvez.
Cordialement.
Tim

Réponse :

Bonjour, malheureusement, nous ne pouvons répondre avec certitude à votre question. En effet, les conséquences d'une analyse positive dépendent de beaucoup de choses: la loi en vigueur dans votre pays (notre service se situant en Belgique, nous ne connaissons que la loi belge), des conditions de votre peine afin de récupérer votre permis, des personnes responsables de votre dossier,... Comme ici, vous n'avez pas respecté vos conditions, il est fort probable que vos conditions soient prolongées avant de récupérer définitivement votre permis. Avec de nouvelles analyses à la clé. Il est possible également que votre dossier passe devant un Juge, si le procureur estime nécessaire de poursuivre. Le mieux pour vous serait de demander à votre avocat ou votre assistant de Justice.

Posté par rico le 03-06-2013

Bonjour je me suis fais arrêter pour vitesse excessive plus alcool et je vais devoir passer prise de sang et analyse d urine,vont t ils. rechercher la presence de thc dans l urine etant consommateur regulier ou pas du tout merci pour votre reponse et pour ce site très pratique

Réponse :

Bonjour, laissez-nous tout d'abord vous remercier pour vos compliments pour notre site. En principe, puisque vous n'avez été arrêté "que" pour consommation d'alcool, ils ne devraient vérifier que la présence de ce produit. Maintenant, il n'est pas improbable, en fonction du zèle des policiers, du Juge et de la loi en fonction dans votre pays, que la recherche d'autres substances soit effectuée. Il nous est donc impossible de répondre avec certitude à votre question. Nous espérons que tout se passera bien pour vous; mais nous tenons tout de même à vous rappelez que la consommation de substances psychoactives (légales ou non) ne se fait pas sans danger, surtout au volant d'une voiture. Nous restons à votre disposition pour toute autre question.

Posté par nasha le 02-06-2013

Bonjour, tout d'abord bravo pour votre site vraiment utile.
Voilà, je consomme de la morphine depuis quelques mois, avec quelques arrêts et je passe devant la justice dans 8 jours; j'aimerais apporter à mon dossier de défense des analyses d'urine ou de sang prouvant que je suis clean pour les stupéfiants au risque de me retrouver en prison alors que j'ai juste fait une tentative de vol sous l'effet de cocaine. Aujourd'hui, j'aimerais arrêter, mais je ne sais pas si mon sang ou mes urines seront positives d'ici 4 jours. Je pensais alors faire faire ces analyses à ma soeur. Qu'en pensez-vous? D'ici 4 jours, je ne pense pas avoir tout éliminé dans mon corps même en buvant beaucoup, à l'aide de charbon? Merci à vous de me répondre très vite. Si je suis positive aux opiacés et que je décide de joindre mes analyses, peut-être que s'ils me demandent pourquoi je suis positive, je peux dire que je prends des klipals (codéine) pour mes règles, car j'ai des douleurs au ventre tous les mois et que je les prends à mon compagnon qui a ces médicaments là? MERCI

Réponse :

Bonjour, vous devez comprendre que dans un soucis déontologique, nous ne pouvons vous donner des conseils pour tricher dans vos analyses urinaires. Nous pouvons toutefois vous donner des éléments de réponses pour les questionnements que vous avez. Pour la majorité des substances psychoactives, c'est dans les urines qu'une consommation reste le plus longtemps détectable. Dans le cas de la morphine, elle est détectable pendant quelques heures dans le sang et de 1 à 2/3 jours dans les urines (entre 1 et 2 jours dans le cas d'une consommation modérée et entre 1 et 3 jours pour une consommation élevée). Aucune technique de substitution, de dilution ou d'adultération n'est fiable à 100%. En effet, il y a toujours un risque qu'on découvre qu'il ne s'agit pas de vos propres urines. Dans le cas de la dilution (boire beaucoup d'eau avant l'analyse) et de l'adultération in vivo (fait d'absorber avant le prélèvement urinaire une substance médicamenteuse qui réduit la concentration urinaire du produit à détecter), vous devez savoir que les laboratoires et les médecins font de plus en plus d'analyses pour savoir si ces deux techniques n'ont pas été utilisées. Ils peuvent facilement découvrir la présence de ces médicaments et si les urines ne sont pas trop diluées. De plus, en ce qui concerne le charbon, nous n'avons trouvé aucune étude prouvant son efficacité. Si vous souhaitez réellement arrêter votre consommation, nous vous conseillons de vous tourner vers votre médecin traitant qui pourra vous aider en toute discrétion, ou d'aller trouver un service spécialisé. Nous vous souhaitons bonne chance dans votre procès; merci beaucoup pour votre intérêt pour notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par coco le 01-06-2013

Comment un test de thc négatif pris dans un labo redeviens positif dans un autre labo 4 jours plus tard, même sans avoir fumé ni été en contact avec du cannabis

Réponse :

Bonjour, nous ne saurions pas vraiment vous dire les raisons sans être nous-même au laboratoire. S'agit-il du même échantillon d'urine ou de deux échantillons différents? Peut-être qu'un des tests était plus sensibles (plus précis) que l'autre. Si vous dites que vous n'avez jamais consommé, il peut également s'agir d'un faux positif (le test se révèle positif au produit alors qu'il n'y a pas eu de consommation), ce qui peut parfois arriver. Dans ces cas-là, refaire un troisième test ne serait sans doute pas une mauvaise idée. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres précisions.

Posté par palourds58 le 27-05-2013

daccord mercii.. jaimerais savoir aussi est-ce qu,il a des moyen efficace comme la prise de the vert que jai entendu ou dautre moyen de se genre que je pourris essayer ou meme des produit pharmaceutique.. merci a lavance.. :)

Réponse :

Bonjour, il n'existe pas, à notre connaissance, de produit miracle facilitant l'élimination de la substance. Certains vous conseilleront de boire beaucoup d'eau, ce qui ne fera pas de mal à votre corps, mais qui n'accélèrera pas de manière significative l'élimination du THC car celui-ci est logé dans les graisses de votre corps. Le thé vert est à loger à la même enseigne. S'il n'est pas mauvais pour votre organisme, il n'a aucune efficacité prouvée dans l'élimination du THC. Nous espérons que tout se passera bien pour vous. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Regga le 27-05-2013

Bonjour,
il m'arrive de fumer unpeu d'héroïne de temps en temps. J'ai consommé un peu aujourd'hui et j'aimerais savoir si cela se verra dans le sang et/ou dans les urines samedi(c'est à dire dans 5jours)?
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, une analyse se sang ou d'urines peut détecter une consommation d'héroïne pendant en moyenne 2 à 3 jours après celle-ci. Comme vous le savez sans doute, cette durée est différente pour chacun car elle varie en fonction de multiples facteurs tels que l'âge du consommateur, son genre (H/F), son poids, sa taille, le rythme de métabolisation de son corps, mais également de la dose consommée et de la fréquence de consommation. En ce qui vous concerne, c'est ce dernier facteur qui importe le plus: en effet, moins une consommation est régulière, moins de temps prends le produit pour disparaître totalement du corps. Si vous n'êtes pas consommateur régulier, l'héroïne ne devrait pas prendre trop de temps à s'éliminer. S'il y a de grandes chances que votre test soit négatif, il nous est toutefois impossible de vous garantir à 100 % que l'analyse ne détectera pas la drogue puisque les autres facteurs entrent aussi en jeu. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par palourds58 le 24-05-2013

bonjours jai un test de depistage urinaire a passer dici 2 a 3 semaine. cela fait 10 jours que jai arreter de fumer mais hier je me suis echapper(une puff).. le test au charbon elimine t-il le thc aussi rapidement.. aidez-moi je suis inquiet..

Réponse :

Bonjour, nous n'avons trouvé aucune étude prouvant l'efficacité du charbon dans l'accélération de l'élimination du cannabis dans l'organisme. Nous tenons toutefois à vous préciser que l'adultération (c'est-à-dire la falsification qu'un échantillon d'urine dans l'intention d'en modifier les résultats du test, que ce soit par la prise de médicaments ou par un ajout de produit à l'échantillon) et la dilution sont de plus en plus contrôlés par les examinateurs qui ont été confrontés à de nombreuses falsifications d'échantillons. Par exemple, l'adultération par certains produits peut être mis en évidence par l'aspect de l'urine (couleur, température, turbidité, mousse …), l'odeur, le pH, la densité spécifique ou la créatinurie.
Nous tenons à vous rappeler que le cannabis met en moyenne entre 1 à 30 jours pour une élimination complète. Cela peut monter à 40 jours voire plus pour les gros consommateurs. Nous espérons que tout se passera pour le mieux pour vous. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par adri le 23-05-2013

Bonjour au travail deux collegues fumant du canabis ont fait le depistage pour pouvoir etre embauché et étant donné que je ne fume pas je leurs ai fournis mon urine.
Je risque quelque chose si ils s aperceoivent que l urine m appartiens?
Merci

Réponse :

Bonjour, à moins que quelqu'un n'avoue clairement qu'il s'agit de votre urine, vous n'avez aucune crainte à avoir. En effet, ces analyses ne peuvent pas déterminer à qui appartiennent les urines. Si jamais les examinateurs venaient à découvrir que ce sont les vôtres (par aveux, donc), nous ne pouvons malheureusement pas vous dire ce que vous risquez car tout dépend de la politique de votre employeur. Toutefois, nous tenons à vous rappeler qu'il s'agit-là d'un jeu dangereux pour vos collègues, et que si leur "tricherie" venait à être découverte, ils peuvent risquer leur emploi. Nous restons à votre disposition si vous avez besoin d 'autres informations.

Posté par alouette le 23-05-2013

Bonjour, je voudrais savoir si les effets de la cocaïne et des amphétamines peuvent se trasmetre a quelqu'un qui n'en a pas pris par la salive? (en embrassant quelqu'un par exemple)

Réponse :

Bonjour, ces drogues ne se transmettent pas par la salive. Il n'y a donc aucun risque qu'une personne qui embrasse quelqu'un qui aurait consommer ces substances en ressente les effets. N'hésitez pas à reprendre contact avec si nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Tmdh le 21-05-2013

Voilà j'aimerai savoir combien de temps l'alcool persiste dans le corps après la dernière consommation ( élimination total)
Merci
Ps: un peu urgent

Réponse :

Bonjour, l'alcool est une des substances psychoactives qui restent le moins longtemps dans le corps. En effet, dés son absorption, le corps cherche à éliminer l'alcool. Celui-ci se répand dans le corps via le sang et est éliminé via le foie. Celui-ci étant rapidement saturé, il élimine le produit à un rythme constant qui correspond plus ou moins à un verre consommé par heure. Si vous buvez deux bières, il faudra donc deux heures pour les éliminer. Pour une analyse urinaire, le temps est estimé entre 6 et 12 heures pour ne plus trouver de trace d'alcool. Le métabolite Éthyl Gluconoride(EtG) met quant à lui plusieurs jours pour disparaitre totalement. Par contre, lorsque la consommation d'alcool est chronique (boire à peu près tous les jours), le taux des gamma gt présents dans le sang augmente. Si une analyse sanguine est effectuée pour constater une consommation d'alcool, il est fort probable qu'on cherche à évaluer la présence de ces gamma gt. Ces derniers sont beaucoup plus sensibles à une consommation régulière qu'à une consommation occasionnelle. En cas de consommation régulière, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir leur taux commencer à baisser. Si le rythme de votre consommation est d'une fois/semaine, le taux de vos gamma GT devrait a priori se trouver à la normale. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous souhaitez un complément d'informations.

Posté par cild le 20-05-2013

bonjour, je voulez savoir si je garde de l'urine plusieurs jours dans un flacon avant de la donnez pour analyse, y a t'il un risque que cela se voie?

Réponse :

Bonjour, les urines ne restent pas stables pendant plusieurs jours. Il est donc préférable de les faire parvenir le plus vite possible au laboratoire. De plus, l'attente peut faire se modifier les résultats de certains tests. Donc, si l'analyse d'urine est réalisée dans le cadre d'un examen médical important pour votre santé, il est clairement préférable de donner vos urines du jour à votre médecin. La consistance, la couleur, l'odeur se modifient aussi au cours des jours, et donc le fait que vous ayez attendu pour rendre l'échantillon peut être découvert.

Posté par TOTO le 20-05-2013

BONJOUR JE PREND DES DAFALGAN CODEINE ETJAI U UN DESPISTAGE SALIVAIR ET IL MON DIT KE JE PRENAI DE LA DROGUE OPIASSER ECT JAI REPONDU QUE NON ET QUE JAVAI ESSAYER YA 1ANS.
SES POSSIBLE QUE SE SOI A CAUSSE DES DAFALGAN CODEINE?

Réponse :

Bonjour, la codéine est un produit psychoactif faisant partie de la famille des opiacés. Il se peut donc que le test salivaire se soit révélé positif suite à cette prise de médicament. Le délai de détection de drogues via la salive étant assez court, il est impossible que votre consommation de l'année dernière soit visible dans le test que vous avez réalisé maintenant. Nous tenons à vous rappeler que "Lorsque le médicament contient de la codéine ou de la morphine, il sera toujours précisé que la prise de ce dernier affecte les capacités de conduite.(…) Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est donc recommandé de lire la notice des médicaments que vous absorbez et de suivre les conseils qui s’y trouvent." Nous vous rappelons également que conduire sous l'influence de tels médicaments est interdit par la loi belge même si la substance n'est pas illégale. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par enthrax le 20-05-2013

Bonjour a tous je voudrais savoir si la prise de mdma influe sur le taux de gamma gt. Merci d avance de votre reponse

Réponse :

Bonjour, la mdma n'a aucune influence directe sur le taux sanguin des gamma gt. Une augmentation de celui-ci est souvent lié à une consommation chronique d'alcool, mais pas seulement. En effet, certaines maladies modifient l'activité des gamma-Gt, parmi lesquelles les atteintes hépatiques (hépatites, cirrhose...), le diabète, l'hypertriglycéridémie, l'hyperthyroïdie, l'obésité, l'insuffisance cardiaque,... Certains médicaments sont également à l'origine d'une augmentation des gamma gt dont antidépresseurs, antipyrétiques, contraceptifs, anticonvulsivants, hypnotiques ou hormones stéroïdes. N’hésitez pas à nous recontacter si vous désirez de plus amples informations.

Posté par cild le 20-05-2013

bonjour et merci pour ce site et vos réponses rapides. Je suis consommatrice d'héroine qui débute un traitement méthadone depuis une semaine, les conditions son stricte des analyse d'urine a chaque rendez-vous. je voulez savoir si je faisait uriner une amie à moi qui est enceinte dans un flacon, pourrait ils le voir?

Réponse :

Bonjour, ces conditions sont souvent appliquées par le médecin afin de s'assurer que vous prenez bien votre traitement et que vous ne revendez pas le médicament à d'autres personnes. Quant à la substitution d'urine, elle peut toujours être découverte. En effet, ce procédé se faisant de plus en plus souvent, les laboratoires vérifient plus attentivement les échantillons qu'ils reçoivent afin de découvrir si les urines sont bien celles de la personne "testée" ou si aucun produit n'a été ingéré ou ajouté afin de modifier les résultats de ces tests. De plus, si votre amie est enceinte et pas vous, il sera beaucoup facile de prouver que les urines ne sont pas les vôtres.

Posté par paco le 16-05-2013

Es-ce vrai que la vitamine c ralentit le métabolisme du THC-COOH? Merci de votre réponse.

Réponse :

Bonjour, après avoir effectué des recherches, il apparait qu'il n'existe aucune preuve que la vitamine C ait une quelconque interaction avec la métabolisation du THC. N’hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous désirez d'autres renseignements.

Posté par nowa le 05-05-2013

bonjour jaimerais bien connaitre combient reste il le shit dans l'urine car il ya qui disent il faut 3 mois pour disparaitre

Réponse :

Bonjour, la durée de détection d'une consommation de cannabis dans les urines dépend de beaucoup de variables: l'âge du consommateur, son sexe, sa taille, son poids, le rythme d'élimination de son corps, mais également la dose consommée et la fréquence de consommation. En moyenne, une consommation est visible pendant 1 à 40 jours: entre 1 et 3 jours pour une consommation occasionnelle, jusqu’à 10 jours pour une consommation élevée et jusqu’à 30-40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Pourtant, il arrive tout de même qu'une analyse urinaire se révèle positive à un produit plusieurs semaines après la dernière consommation, mais surtout dans le cas de gros consommateurs dont l'utilisation de la drogue a été surtout marquée sur la durée. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Pitchou le 24-04-2013

Bonjour, je suis mineure et je me suis faite convoquée au commissariat de police, j'ai avoué que je fumais du cannabis pour 10euros par mois, qu'est-ce que je risque?

Réponse :

Bonjour, pour les personnes majeures de plus de 18 ans, la détention de maximum 3 grammes de cannabis ou d’une plante cultivée pour usage personnel relève du degré prioritaire le plus bas de la politique de poursuites. Une exception toutefois :le fait d’être impliqué dans des circonstances aggravantes ou de troubles à l’ordre public.
En ce qui concerne les personnes mineures de moins de 18 ans, la consommation et la détention de cannabis sont interdites. Dans ce cas, la loi est claire : la police dressera systématiquement un procès-verbal ordinaire qui sera transmis au juge de la jeunesse. Vos parents seront évidemment avertis. Parfois, il est même demandé à ces mineurs d'aller rencontrer une personne dans des services de sensibilisation pour avoir ds informations objectives sur les drogues.

Posté par nawak le 21-04-2013

bonjour je voulais savoir si l'heorine faisait monter les gamma gt

Réponse :

Bonjour, en principe, l'héroïne n'agit aucunement sur le taux des gamma gt. L'augmentation de ce taux est, pour la plupart du temps, due à une alcoolisation excessive. Mais elle peut également être le fait d'autres anomalies du foie: cirrhose, cancer, hépatite, surpoids, prise de certains médicaments (comme les somnifères, barbituriques, antidiabétiques, pilule contraceptive, médicaments antihypertenseurs),... Nous espérons avoir répondu au mieux à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres interrogations.

Posté par nat le 17-04-2013

bonjour merci de mavoir repondu jai decider d attendre avant de passer mon test jaimerais savoir dou viens votre site car jai lu que par chez vous vous pouvez passer des test durine maison je me suis informer a la pharmacie et ca ne se vent pas par ici a quebec estce que vous acheter cela ailleur qua la pharmacie

Réponse :

Bonjour, notre service est basé en Belgique. Il existe des tests de dépistages à faire à la maison en vente sur Internet, mais leur fiabilité n'est pas toujours reconnue. Les tests réalisés en laboratoire sont beaucoup plus fiables et réalistes.

Posté par titof67 le 17-04-2013

Bonjour je me sui fais controllé positif au depistage de thc et je vais surement devoir faire des test pour recuperer mon permis, je voulait savoir si je prend l urine de ma copine qui ne fume pas, si je riquait de me faire coincé? Merci

Réponse :

Bonjour, les personnes qui réalisent ces tests ne font pas toujours les analyses nécessaires pour vérifier la correspondance des urines. Malgré tout, comme l'échange d'urines se fait de plus en plus fréquemment, les médecins (ou autres qui font passer les tests urinaires) font plus attention à l'urine qu'on leur fournit. Donc même si ce n’est pas toujours découvert, la substitution d'urine comporte des risques auxquels il vaut mieux réfléchir avant d'agir.

Posté par alain le 16-04-2013

Bonjour,
Je me suis fait contrôler positif a l'alcool il y a 3 ans. Depuis je dois passer un test sanguin tous les ans (gamma et VGM).Les deux premières années, j'ai arrêté sans difficulté car je fumais 8 joints par jours. Cette années, alors que je ne fumais plus, j ai voulu compenser de la même maniéré, mais a chaque fois que je fumais, je faisais de TRES violents malaises, jusqu a des convulsions!! Ne pouvant pas fumer ni boire, je me mis a compenser avec de la cocaïne, 3 g par semaine, une semaine sur deux(plus de malaises ni d envi de boire). Au bout de plus de deux mois sans boire, IMPOSSIBLE DE BAISSER CES VGM!! en 2 semaine, ils passent DE 100,4 à 95 puis 101,8 puis 102. En revanche les gamma descende ( 20, 15, 13). Est ce que la cocaïne joue sur les vgm? et si ce n est pas le cas, pk mes GVM descende puis monte puis descende,...,? est ce que c est malaise sont grave et peuvent ils etre dus au manque d alcool? Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, la cocaïne ne joue ni sur les gamma, ni sur les vgm. Les fluctuations de ces deux paramètres sont donc dues à d'autres causes qui peuvent être variées (mauvaise alimentation, carence vitaminique,...). Malheureusement, nous ne sommes pas médecins, et nous ne pouvons donc pas vous donner les raisons de vos malaises et autres carences. Nous vous conseillons donc de vous tourner vers votre médecin qui pourra vous répondre de manière plus adéquate. Nous vous rappelons qu'un médecin est tenu au secret professionnel et que vous pouvez donc vous confier à lui en toute sérénité. Si vous préférez demander l'avis d'un médecin plus éloigné, rien ne vous l'interdit.

Posté par Linda33 le 12-04-2013

Bonjour, il faudrait que je sache absolument avant demain si il est possible de découvrir avec un test labo pour les drogues a faire chez soit si l'urine qu'on y met à était transporté dans une bouteille. Merci

Réponse :

Bonjour, Si la bouteille a été bien rincée, il n'y a pas de risque qu'on découvre le fait que l'urine ait été transportée dedans. Par contre, en fonction des tests qui sont réalisés, on peut découvrir qu'il ne s'agit pas de votre urine. Les tests réalisés pour découvrir cela ne sont toutefois pas souvent effectués. Mais vous devez savoir que le risque existe. Merci de vos encouragements pour la tenue de notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Xavier le 12-04-2013

Bonjour, tout d'abord merci pour ce site. Voilà mon problème : ma mère à voulut me faire faire un test urinaire en laboratoire pour savoir si je fume du cannabis et il fallait que j'urine dans un petit bocal à domicile. Un ami a uriné dans une bouteille et j'ai verser son urine dans le bocal à la place de la mienne. Je voulais savoir si le test peut détecter que l'urine à était transporté dans une bouteille. Merci d'avance pour votre réponse

Réponse :

Bonjour, Si la bouteille a été bien rincée, il n'y a pas de risque qu'on découvre le fait que l'urine ait été transportée dedans. Par contre, en fonction des tests qui sont réalisés, on peut découvrir qu'il ne s'agit pas de votre urine. Les tests réalisés pour découvrir cela ne sont toutefois pas souvent effectués. Mais vous devez savoir que le risque existe. Merci de vos encouragements pour la tenue de notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nat le 12-04-2013

bonjour jaimerais savoir jai une prise de sang et un test durine a passer pour une assurance vie puisque la drogue parrais moins longtemps dans le sang si je donne lurine de ma soeur est ce quils ont un moyen de savoir que les deux substance ne viennent pas de la meme personne merci

Réponse :

Bonjour, pour repérer que les urines ne viennent pas de la même personne, il faut faire des tests plus poussés qui ne sont pas souvent effectués. Malgré tout, il arrive que ces tests soient réalisés, et dans ce cas, on peut remarquer la différence. Il faut que vous vous rendiez compte qu'il s'agit d'un jeu dangereux auquel vous jouez. Analysez bien toutes les conséquences de votre décision avant de la prendre. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par zarzisrodreguez le 09-04-2013

demain j passerais un test de shit et je fume pendant 5 ans et j pas fumer exactement de 44 jour est-ceque je serais négatif

Réponse :

Bonjour, une consommation de cannabis peut être détectée avec une analyse urinaire pendant un à trente jours après celle-ci. Dans le cas d'une consommation très élevée et établie depuis une longue durée, le temps de détection peut monter jusqu'à 40 jours ou plus. Puisque vous n'avez pas fumé depuis 44 jours, il y a beaucoup de chances que votre test se révèle négatif. Malgré tout, divers paramètres entrent en compte dans le temps que prend l'élimination totale de la substance dans votre organisme. Il s'agit de votre âge, de votre sexe, de votre poids, de votre métabolisme, mais également de la fréquence de votre consommation, ainsi que des doses consommées. Vous l'aurez compris, plus une consommation est importante (plusieurs fois par jour), plus l'élimination de la drogue prendra du temps. Nous ne pouvons donc pas vous affirmer à 100% que votre test sera négatif. Nous espérons que tout se passera bien pour vous. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par INCONNUE23 le 07-04-2013

Bonjour, j'ai récemment consommer de la drogue. en une semaine j'en ai fumer 3, mais c'est juste occasionnelle, je doit passer un test urinaire pour voir si j'ai une infection ( dans 2-3jours ) y'a t'il un risque qu'il regarde si jai du thc? si oui je risque quelque chose?

Réponse :

Bonjour, lorsqu'il s'agit d'une analyse urinaire pour détecter une infection, il est rare qu'un test de détection de drogue soit réalisé en même temps. En effet, il s'agit d'un test assez coûteux, et il se fait uniquement sur demande. Nous pensons donc qu'il y a très peu de chances que votre médecin regarde de plus près à votre consommation de cannabis sans raison. De plus, n'oubliez pas que votre médecin est soumis au secret professionnel et ne peut donc divulguer ses résultats sauf s'il est mandaté (employeur, justice,...). N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez à nouveau besoin d'informations.

Posté par Gavroche le 06-04-2013

Bonjour, si l'on embrasse une personne qui fume du cannabis, peut on être contrôlé positif au test salivaire? Merci

Réponse :

Bonjour, le cannabis ne se transmet pas par mélange de salive, il n'y a donc aucune chance que vous soyez contrôlé positif lors d'un test (à moins d'un faux positif). Par contre, si votre petit-ami/petite-amie vous a fait ce qu'on appelle une "soufflette" (personne qui transmet de la fumée de cannabis dans la bouche d'une autre personne), on peut dire que vous avez consommé de la drogue et vous risquez d'être positif au test salivaire pour les heures qui suivent. Il se pourrait également que vous soyez positif si vous êtes fumeur passif, mais pour cela, il faudrait avoir passé un grand nombre d'heures dans un endroit confiné sans aération avec un fumeur de cannabis. Cela arrive dans de rares cas. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par gama le 03-04-2013

demain g un test urinaire et g tres peur pour les gama est ce que je peut diluer mon urine

Réponse :

Bonjour, les gamma gt sont utiles pour préjuger d'une consommation d'alcool. Ils ne peuvent être découverts que dans une analyse sanguine et non urinaire. De plus, il n'y a pas vraiment de moyens scientifiquement prouvés pour diluer la concentration de vos urines. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Misterbad le 01-04-2013

Bonjour,pourriez vous me dire si en étant prit positif thc lors d un test sélection chauffeur via un centre medex,puis-je le repasser via un médecin du travail ou Forem.. Pour éviter d attendre 6mois avant de pouvoir le repasser via medex..? Et pouvez vous me dire ou atterrisse ces rapport du centre et si ils ont un rapport l un avec l autre d un centre à un autre? Car je me retrouve dans une situation ou je risque de perdre mon travail pr un
Papier..:s merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour,
Tout va dépendre du règlement de travail et du protocole utilisé par votre employeur. Si celui-ci autorise un recours ou pas et si cette contre expertise peut être réalisée par un autre centre. Il y a de toute façon fort à parier que votre employeur exigera qu'un deuxième test se fasse dans le même centre d'expertise. Nous ne pouvons que vous conseiller de consulter le responsable des ressources humaines de votre employeur. Vous pouvez aussi toujours faire faire un test par un autre laboratoire pour montrer votre bonne foi mais n'espérez pas trop que celui-ci soit valider par votre employeur.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Mel le 31-03-2013

Bonjour, je suis assez corpulente et âgée de 21 ans.
Je ne fume pas en général mais il y a deux jours j'ai fumer deux tafs de beuh et la semaine prochaine je dois passer un test d'urine qui détecte la drogue. Est ce que sa seras encore détectable dans mon urine? Et qu'elle sont les solutions pour éliminer le plus rapidement?

Réponse :

Bonjour,
le temps de détection d'une consommation de cannabis varie entre 1 et 30 jours. Cela peut même parfois aller jusqu'à 40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Dans le cas d'une consommation occasionnelle, la durée de détection se situe entre 1 et 3 jours. Cela va jusqu'à 10 jours pour consommation élevée. Comme vous l'aurez compris, plus la fréquence de consommation est élevée, plus la durée de détection est longue. Malgré tout, le risque zéro n'existe pas d'autant plus que d'autres facteurs peuvent influencer cette fenêtre de détection. Il s'agit de votre poids, votre taille, le rythme d'élimination de votre corps, mais également de la dose que vous avez consommée.
Il n'existe pas de produit miracle facilitant l'élimination de la substance. Nous pouvons vous conseiller de boire beaucoup d'eau, ce qui ne fera pas de mal à votre corps, mais qui n'accélèrera pas de manière significative l'élimination totale du THC car celui-ci est logé dans la graisse de votre corps. Nous espérons que tout se passera bien pour vous. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par IPlay4Killz le 27-03-2013

Bonjours, Ce serait pour savoir combien de temps reste le "Speed" dans l'urine, La salive et le sang! Je consomme 2 a 3g maximum par soirée et rien que le samedi soir! Et comment pourrait on faire pour laissé moins de traces possible voir effacées?

Réponse :

Bonjour, une consommation de speed peut être détectée par une analyse urinaire pendant une période allant de 2 à 4 jours. Pour ce qui est de l'analyse sanguine, les informations ne sont pas toutes les mêmes. Certaines études disent qu'il faut un peu moins d'un jour pour une élimination complète de la présence de speed dans le sang; d'autres affirment qu'il faut entre 1 et 7 jours. Enfin, pour ce qui est de la salive, une analyse peut se révéler positive jusqu'à 40/60 heures. Il est difficile de vous donner une idée plus précise car, comme vous l'aurez compris, la durée de détection est influencée par de nombreux paramètres tels votre âge, votre sexe, votre métabolisme (rythme d'élimination du corps propre à chacun), mais aussi la dose consommée et la fréquence de consommation. Vous nous dites que vous ne consommez que le week-end, l'élimination devrait dés lors se faire plus facilement. En effet, plus une consommation est régulière, plus l'élimination complète du produit dans le corps prendra du temps. Inversement, plus une consommation est occasionnelle, plus l'élimination se fera rapidement. Malheureusement, il n'y a, à notre connaissance, aucune étude qui démontre que telle ou telle solution puisse accélérer l'élimination de la drogue. Et au risque de vous sembler bateau, la seule façon qu'aucune trace ne soit repérée est de ne pas consommer. Merci de l'attention que vous portez à notre site.

Posté par roxy le 26-03-2013

Bonjour, voila ma copine avais déja passé autrefois 2 test urinaire (elle avais bien arrété 1 mois a l'avance et ces deux était négatif), maintenant elle en as encore un a faire et elle voudrai savoir si elle fait pisser une copine si cette urine est comparable avec les anciennes urines quelle a faites??

Réponse :

Bonjour, il est peu probable qu'ils aient gardé les anciennes urines de votre copine pour les comparer aux prochaines. Par contre, nous ne pouvons que lui déconseiller de jouer un tel jeu qui peut parfois se révéler périlleux. En effet, même si les médecins ne sont pas toujours regardants et méfiants quant aux échanges d'urines, il n'est pas impossible que le subterfuge soit découvert avec les risques qui s'ensuivent. Nous lui conseillons donc de réfléchir à deux fois avant de se lancer là dedans.

Posté par binette le 22-03-2013

j 'ai fait une analyse d'urine et je suis positive à l'opiacé alors que je ne me drogue pas....je n'ai pris aucun médicament à base de codeine....pourquoi?

Réponse :

Bonjour, la première chose à faire est de contrôler les médicaments que vous avez pu prendre les derniers jours avant l'analyse urinaire. La présence de codéine n'est pas toujours indiquée clairement sur la boîte du médicament et elle peut rentrer dans la composition de certains antitussifs ou relaxant. Vous devez également savoir qu'un faux positif est également possible; c'est-à-dire que le test se soit révélé positif alors que vous ne l'êtes pas. Dans ce cas, il est préférable de demander une contre-expertise qui devrait prouver que vous ne consommer pas d'héroïne. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin d'autres informations.

Posté par Chris le 19-03-2013

Bonjour,
Au delà des tests urinaires, salivaires et sanguins, y'a-t'il d'autres possibilité de dépistage de consommation d'héroine? Je sais que c'est possible avec les cheveux mais existe-t'il d'autres méthodes? Je dois être hospitalisé en Neurologie très bientôt. Les médecins ont-ils un moyen de savoir que j'ai consommé trois semaines plus tôt? Beaucoup vous le disent et ils ont raison : félicitations pour ce site et la qualité de vos réponses. Chris

Réponse :

Bonjour, à notre connaissance, il n'est pas possible avec un examen neurologique de savoir si il y a eu consommation de drogue préalable. Il est certes possible de voir les effets qu'une drogue a sur le cerveau, mais uniquement au moment de la consommation, et non pas dans les jours ou semaines qui suivent cette dernière. De plus, au vu du coût des tests pour détection de drogue, ces analyses ne sont pas systématiques surtout si l'hospitalisation n'a rien à voir avec une quelconque consommation de produits psychotropes. Nous tenons toutefois à préciser qu'il est indispensable d'arriver "safe" lors d'une intervention chirurgicale dans le but d'éviter toute complication. Merci pour vos encouragements; nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par Geo91 le 18-03-2013

Bonjour, je suis consommateur régulier de cannabis (2 à 3 joints par jours)j'ai un test urinaire a passer le 12 avril prochain en sachant que je n'est pas fumé depuis le 5 mars.Je me demande si j'ai des chance d'être négatif? je compte boire énormément de lait, consomer de l'argile naturel en poudre et faire beaucoup de sport, de plus j'ai une morphologie fine et pas un "pète" de graisse, j?espère que cela m'aidera et que vous pourrai peut être me renseigner.merci d'avance

Réponse :

Bonjour, le temps de détection d'une consommation de cannabis varie entre 1 et 30 jours. Cela peut même parfois aller jusqu'à 40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Dans le cas d'une consommation occasionnelle, la durée de détection se situe entre 1 et 3 jours. Cela va jusqu’à 10 jours pour consommation élevée. Comme vous l'aurez compris, plus la fréquence de consommation est élevée, plus la durée de détection est longue. Il est fort probable que si vous ne fumez pas avant votre analyse urinaire, celui-ci se révèle négatif (que votre consommation ne soit pas détectée). Malgré tout, le risque zéro n'existe pas d'autant plus que d'autres facteurs peuvent influencer cette fenêtre de détection. Il s'agit de votre poids, votre taille, le rythme d'élimination de votre corps, mais également de la dose que vous avez consommée. Nous ne pouvons toutefois pas vous donner le nombre de jours exact que prendra l'élimination du produit: trop de variables sont en jeu. De plus, il n'existe pas de produit miracle facilitant l'élimination de la substance. Nous pouvons vous conseiller de boire beaucoup d'eau, ce qui ne fera pas de mal à votre corps, mais qui n'accélèrera pas de manière significative l'élimination totale du THC qui est logé dans la graisse de votre corps. Nous espérons que tout se passera bien pour vous. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Djinn le 11-03-2013

Bonjour. Je suis consomateur de cannabis depuis 10ans, j'ai 26ans. Il y a deux ans d'ici j'ai subi un controle alcoolémie et carche test. Positif a l'alcool (1,4 sang), Negatif au cannabis alors que j'avais consommer. Apres repassage du pratique, 50h de travaux d'interets et j'en passe je termine avec l'examen a l'ibsr. Un peu trop honnete j'avoue consommer occasionnellement du thc, il a donc demander un test qui s'est revelé positif. Resultat : decheance de conduire de 6mois. J'ai totalement arreter et fais des analyses d'urine mensuellement, seulement apres ma derniere analyse, j'ai craqué le soir meme, mais toutes mes analyses sont negative et mon abstinence presque prouvee (a quelques jours près). Ma question : a mon second examen a l'ibsr vais je encore subir un test medical pour le cannabis?

Réponse :

Bonjour,
Malheureusement, nous ne connaissons pas les protocoles de l'IBSR. Nous ne savons donc pas vous dire s'il se contenteront de vos analyses mensuelles. Néanmoins, il est vraisemblablement trop tard et comme on dit, "le sort en est jeté". Nous vous souhaitons dés lors bonne chance pour votre test.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lilii le 09-03-2013

Bonjours vos questions-répons mon peut aider donc je préfère vous poser la mienne. ma tante nous surpris ma cousine et moi avec join près de nous et va nous faire un teste urinaire a la maison, je consomme 3joins par jours durant 3ans. Et depuis Mercredi 6 nous avons rien consommé mais je pence etre positif car cest pas occasionnel, Mais nous avons un pipi d'une copine négatif esque sava marcher????

Réponse :

Bonjour,
Si c'est votre tante qui vous fait passer un test provenant du commerce et si elle ne remarque pas la supercherie, le test n'indiquera que ce que la personne qui a fourni l'échantillon a consommé. Donc, si vous êtes suffisamment "discrète", il y a toujours moyen de contourner le test. Néanmoins, il y a fort à parier que c'est par inquiétude pour votre santé que votre tante vous fait passer ce test. Vous pourriez donc envisager de discuter franchement avec elle. Sinon, cette situation inconfortable pour vous et pour elle pourrait bien se représenter.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par J'aiPasEnvieD'arrêter le 28-02-2013

Bonjour, un de mes amis ma affirmé que on pouvais frauder le test urinaire pour le cannabis en buvant 1L de lait une semaine à l'avance, j'ai eu des problème avec la justice et je dois faire une test urinaire, alors que je n'es pas du tout envie d'arrêté, est-ce vrais que en buvant 1L de lait 1 semaine à l'avance le test est négatif?

Réponse :

Bonjour, malheureusement, il n'existe aucune technique scientifiquement prouvée pour accélérer l'élimination du produit dans le corps et donc rendre votre test négatif. Vous ne souhaitez pas arrêter votre consommation et c'est votre choix, mais sachez toutefois que celle-ci reste interdite et qu'elle peut être dangereuse pour la santé. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par moumouche le 27-02-2013

Bonjour Suite à un contrôle de la gendarmerie,mon fils se trouvant avec des copains qui possedaient des stupefiants su eux, et poutant lui n'en avait pas, il a été convoqué à la gendarmerie pour temoignage et à la suite de cet entretien il doit faire un stage de sensibilisation aux dangers des stupefiants est-ce normal que peux-ton faire

Réponse :

Bonjour, notre service se situant en Belgique, nous ne sommes pas au fait des lois des autres pays. Nous ne pouvons donc vous dire s'il est "normal" de devoir participer à ce genre de stage. Tout dépend des circonstances dans lesquelles votre fils et ses amis ont été contrôlés; mais surtout, cela dépend de l'instance qui a imposé cette sensibilisation. Sachez toutefois qu'un tel stage ne peut être que bénéfique et que cela prouvera qu'il prend la situation au sérieux.

Posté par Jujuna le 21-02-2013

Hier jai fumer un join et demain jai un test urinaire a faire pour savoir si jai une infection urinaire jvoulai savoir si sa vera dan les résultats et si ouii coment faire pour pa que sa se voit merciii

Réponse :

Bonjour, a priori, lorsqu'une analyse urinaire est faite pour savoir s'il y a une infection ou pas, il n'y a pas de test de détection de drogue. En effet, la détection de produits psychotropes doit faire l'objet d'une demande spécifique de la part du médecin, du patient ou d'une autre instance. Ces tests sont relativement coûteux et ne sont donc pas réalisés de manière automatique. Pour la seconde partie de votre demande, et seulement si détection de drogue il y a, nous sommes au regret de vous annoncer qu'il n'y a aucun moyen de dissimuler une consommation, aucun moyen de l'éliminer plus rapidement.
Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. N'hésitez cependant pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres informations.

Posté par Myuuft le 21-02-2013

esceke jui dan la merde si jai fumer hier et dmain matin jai un texte durine a faire pour vooir si jai une infection urinaire eske le joint va se vooir?dan les résultas et si oui comment faire pour eviter que lon ne le voye

Réponse :

Bonjour, peut-être êtes-vous la personne qui nous a posé la question juste avant, mais au cas ou ce ne serait pas le cas, voici notre réponse. A priori, lorsqu'une analyse urinaire est faite pour savoir s'il y a une infection ou pas, il n'y a pas de test de détection de drogue. En effet, la détection de produits psychotropes doit faire l'objet d'une demande spécifique de la part du médecin, du patient ou d'une autre instance. Ces tests sont relativement coûteux et ne sont donc pas réalisés de manière automatique. Pour la seconde partie de votre demande, et seulement si détection de drogue il y a, nous sommes au regret de vous annoncer qu'il n'y a aucun moyen de dissimuler une consommation, aucun moyen de l'éliminer plus rapidement. Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. N'hésitez cependant pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin d'autres informations.

Posté par oce le 14-02-2013

comment l'heroine peut elle s'eliminer?
ses pour un questionnaire a l'ecole et je suis un peut dans la merde :'-(

Réponse :

Bonjour, pour pouvoir répondre le plus précisément possible à votre question, il nous faudrait des informations complémentaires. En effet, que voulez-vous savoir exactement? Le chemin de la drogue dans le corps une fois qu'elle a été consommée ou souhaitez-vous savoir s'il y a des techniques pour aider cette élimination?

Posté par Mauu le 24-01-2013

Bonjour, il a 4 jours j'ai fais un test urinaire pour la police car il y a un mois je me suis fais prendre avec de la weed, je suis une fille et deux jours avant mn test un ami ma donné de l'urine mais je ne l'ai ps mise au frigo. J'ai réussi a mettre l'urine dans le pot que le médecin m'avait donné mais est ce qu'ils savent détecter si c'est de l'urine de femme ou d'homme? Et est ce grave si celle-ci n'a ps été au frigo au paravant? Merci

Réponse :

Bonjour, si le médecin fait une analyse assez poussée (ce qui est de plus en plus fréquent au vu du nombre de fraudes existantes), il aura le moyen de distinguer l'urine de femme de celle d'un homme. Pour ce qui est de la conservation de l'urine, nous ne pouvons malheureusement pas vous répondre car nous ne possédons pas les connaissances nécessaires.

Posté par titof 25 le 01-01-2013

j ai un teste d urine dans 2jour pour le thc je suis chauffeur livreur je voulai savoir si je fai pisser mon fils a ma place es-que CA passerai

Réponse :

Bonjour, la substitution d'urine est toujours possible; et sans recherches plus poussées, il est probable que la supercherie ne soit pas découverte. Malgré tout, certains médecins connaissent le stratagème et font dés lors plus attention lorsqu'ils reçoivent l'urine. Par exemple, donner une urine froide alors que l'analyse se fait au cabinet du médecin et qu'elle est censée être chaude, peut lui mettre la puce à l'oreille. En résumé, l'échange d'urine est possible et n'est pas toujours découvert. Mais il s'agit là d'un jeu dangereux qui pourrait faire s'aggraver vos problèmes en cas de découverte. Nous vous souhaitons une bonne année 2013; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par shania 28 le 20-12-2012

BONJOUR je suis une maman très inquiette au sujet de ma fille agéé de 17 ans elle s'est fait arrété samedi dernier avec une de ses copine entraine de fumer et elle a decleré que ça fait un mois qu'elle a commencé mais je ne la crois pas car aussitot je lui ai fais un test d'urine de thc et malheureusement s'est rvélé positif très elevé aider moi que ce que je peux lui faire comment l'aider? je la surveille mais cela reste impossible quand elle est au lycee aider moi svp merci.

Réponse :

Bonjour, une analyse positive élevée ne veut pas forcément dire que la personne fume depuis longtemps, mais plutôt qu'elle a fumé récemment (le jour-même ou les jours précédents). Quelques conseils sont d'usage. La première chose est de ne pas paniquer. Nous nous rendons bien compte que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais il ne sert à rien d'agir dans la précipitation qui est mauvaise conseillère. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous allez faire et à la façon dont vous allez gérer la situation. Ne préjugez pas d'une consommation: tout comme un verre de vin ne fait pas l'alcoolique, un adolescent qui fume occasionnellement du cannabis n'est pas un toxicomane. Cette consommation ne l'entraînera pas forcément dans l'escalade vers des produits de plus en plus dangereux. La chose la plus importante à faire est d'instaurer le dialogue et un minimum de confiance. Ne l'engueulez pas (vos remontrances pourrait renforcer son envie irrépressible de consommer); parlez-en ouvertement avec elle; ne la fliquez pas, elle s'en apercevra rapidement et vous aurez définitivement supprimé toute chance de pouvoir agir efficacement. Il faut réussir à adopter un comportement ouvert, sans agressivité et il faut essayer de faire un état de la situation. Cherchez la ou les causes de la consommation. Il faut avoir un comportement clair, ferme et cohérent. Les tests ne vous diront pas pourquoi votre enfant consomme de la drogue, c'est pourquoi il est préférable de parler avec votre fille, plutôt que d'essayer à tout prix de lui montrer que vous avez raison. Le dialogue peut mettre quelques temps à se réinstaurer s'il a été préalablement rompu, mais ne perdez pas espoir, et montrez que vous êtes là pour elle. Nous espérons avoir pu vous aider un peu. N'hésitez pas à nous recontacter si vous en sentez le besoin.

Posté par jams le 17-12-2012

Bonjour merci pour ce site déja :-)
Je suis fumeuse régulière 3 joints par jour. J ai un test d'urine a passer dans un peu plus de 20 jours mais cela fai a peine 6 jours que j ai plus rien fumé en cherchant sur le net j ai pu trouver plusieurs articles qui disait que le charbon de bois éliminait toutes les toxines du corps. Ma question est la suivante combien de temps dois je en prendre et a quelle frequence a savoir que le charbon que je me suis procurer est sous forme de gellules...

Réponse :

Bonjour, aucune méthode n'est sure pour éliminer plus vite les substances psychoactives. Aucune étude ne prouve scientifiquement leur efficacité en tout cas. Nous ne pouvons donc pas vous affirmer que le charbon de bois naturel va vous aider à éliminer plus rapidement la drogue encore contenue dans votre corps (même si une telle cure ne peut a priori pas faire de tort à votre corps). Toutefois, sachez qu'une consommation de cannabis peut être détectée de 1 à 30 jours après qu'elle ait eu lieu; parfois elle est même détectable plus longtemps (en cas de consommation très élevée). Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour déterminer la durée de détection de la consommation: la fréquence de consommation (plus une consommation est élevée, plus l'élimination du produit se fera lentement), la dose consommée, mais également l'âge de la personne, son sexe, son poids, le rythme d'élimination de son corps,... Vous nous dites qu'il se passera une trentaine de jours entre votre dernière consommation et le test urinaire; il est donc possible que celui-ci se révèle négatif. Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à notre site et vous invitons à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Coco le 14-12-2012

Bonjour, merci pour ce site. J'ai fumé en totue petite quantité, une latte ou deux il y a environ deux mois pour la derniere fois sachant que je ne le fais que de façon tres occasionnelle et toujours en quantité minime. mais mon nouveau job vient de me faire passer un test de depistage avec les cheveux...j'attends les resultats...dois je m'inquieter?

Réponse :

Bonjour, l'analyse toxicologique à partir d'échantillons de cheveux (une ou deux mèches) permet de se rendre compte de la consommation de drogue d'un individu. Cette analyse peut repérer une consommation qui remonte à plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En segmentant le cheveu, on va pouvoir retracer l'histoire de la consommation mois après mois(fréquence, augmentation, diminution,...). A l'heure d'aujourd'hui, une analyse permet de doser les drogues dans les cheveux, mais les recherches ne sont pas terminées quant aux durées de leur présence. On peut supposer que la marque est permanente tant que le cheveu n'est pas coupé. Votre consommation étant récente, il est probable que la marque se situe très près de la racine (en moyenne, les cheveux poussent d'un cm par mois). Donc la détection dépendra également de la taille de vos cheveux (s'ils sont rasés ou très courts, la trace a peut-être déjà été coupée). Nous ne pouvons par contre pas vous dire si une faible consommation laissera une trace suffisante. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par SunTzu le 13-12-2012

Bonjour, d'abord un grand bravo pour votre site et ce système de foire aux question. C'est très instructif et pratique. Un ami doit subir un test urinaire de dépistage du cannabis dans les urines. Il compte frauder ce test bien que son entourage le lui déconseille. je voudrais savoir ce qu'il risquerai s'il se faisait attraper. Ensuite, une connaissance de travail m'a dit que certaines personnes de son entourages s'étaient faites attraper en fraudant ce test car les personnes leurs procurant les échantillons d'urine n'étaient pas les même d'une fois sur l'autre. Que certaines données métaboliques de l'urine ayant trop variées enter deux test, le laboratoire aurait découvert la supercherie. Est-ce possible? Merci

Réponse :

Bonjour, les risques diffèrent selon qui a ordonné l'analyse. Si c'est dans le cadre du boulot, il pourrait être viré; si c'est dans le cadre d'un contrôle policier, il risquerait une amende. Les analyses urinaires ne sont pas toujours contrôlées intensément, donc parfois, la manœuvre peut réussir. Toutefois, à force de rencontrer de telles fraudes, les médecins/scientifiques font de plus en plus attention et parviennent à débusquer ces supercheries. La concentration des métabolites est différente d'une personne à l'autre, et donc s'il y a des tests réguliers, en effet, on peut découvrir la différence. Il arrive également qu'on découvre la supercherie parce qu'on a donné les urines d'une femme alors qu'on est un homme,... Il existe donc plusieurs manières de se faire pincer lorsqu'on substitue ses urines. C'est un jeu dangereux que votre ami envisage, et nous ne le conseillons pas. Merci en tout cas pour vos encouragements concernant le site. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Anlay le 11-12-2012

J'ai fumée cella fais 1mois et une semain et demain j'ai une teste urinere je voudrais savoir ci je serrai négatif ou positif. Je ne fume pas en faite je suis occasionnel

Réponse :

Bonjour, c'est dans les urines qu'une consommation de cannabis peut être détectée pendant le plus longtemps. En effet, ce temps de détection varie entre 1 et 30 jours. Cela peut même parfois aller jusqu'à 40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Dans le cas d'une consommation occasionnelle, la durée de détection se situe entre 1 et 3 jours. Cela va jusqu’à 10 jours pour consommation élevée. Comme vous l'aurez compris, plus la fréquence de consommation est élevée, plus la durée de détection est longue. Dans votre cas, il y a peu de chance que votre analyse urinaire se révèle positive puisque vous ne consommez pas habituellement; et en un mois, normalement, le TCH devrait avoir entièrement été éliminé de votre corps. Malgré tout, le risque zéro n'existe pas d'autant plus que d'autres facteurs peuvent influencer cette fenêtre de détection. Il s'agit de votre poids, votre taille, le rythme d'élimination de votre corps, mais également de la dose que vous avez consommée. C'est pourquoi, malgré la connaissance de votre poids et de votre taille, nous ne pouvons pas vous donner le nombre de jours exact que prendra l'élimination du produit: trop de variables sont en jeu. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par mino le 11-12-2012

bonjour cela fait 10 jours que j'ai arrété le canabis je passe des test urinaire le 19 decembre et je fume depuis 5 ans 5 joint par jour comment faire, quelle produit prendre pour activer l'élimination du thc dans mes urines, je titen fortement à réussir ces test car sa sera un changement de vie total pour moi??

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut détecter une consommation de cannabis datant de 1 à 30 jours. Mais cela peut aller jusqu'à 40 jours, voire parfois plus, dans le cas d'une consommation très élevée, ce qui est votre cas. Il est donc fort probable que votre test urinaire se révèle positif. Toutefois, d'autres variables peuvent influencer la durée d'élimination du produit de votre corps: il s'agit de votre poids, de votre âge, de votre métabolisme (rythme d'élimination du corps qui est propre à chacun), votre sexe, mais également la dose consommée, et la fréquence de consommation (vous l'aurez compris, plus la fréquence de consommation est élevée, plus longue sera la durée de détection). Malheureusement, il n'existe pas de produit miracle facilitant l'élimination de la substance. Nous pouvons vous conseiller de boire beaucoup d'eau, ce qui ne fera pas de mal à votre corps, mais qui n'accélèrera pas de manière significative l'élimination totale du THC qui est logé dans la graisse de votre corps. Nous espérons que tout se passera bien pour vous; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par The Dude le 30-11-2012

Bonjour, en premier je tiens à vous remercier pour ce site et pour votre aide c'est d'une très grande utilité. Je viens de passer ma sélection médicale chauffeur et je me suis fait recaler pour une détection de thc dans le sang en effet je suis un fumeur de cannabis régulier un joint en moyenne par jour le soir après le boulot le médecin m'a suspendu pendant 6 mois le temps de faire un analyse du cheveux j'aimerai savoir si je peux faire l'analyse un peu plus vite genre disons 2 mois pour retrouver du travail assez rapidement et si l'analyse du cheveux va détecter une présence de thc après ces 2 mois que pensez vous aussi de la solution d'aller dans un autre centre de contrôle par ex celui de Namur pour refaire contrôler mon urine ceci afin de me remettre au travail au plus vite Merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, la technique de détection par l'échantillon capillaire est une des détection les plus longues. En effet, au moment de la consommation, le cheveu "marque" et cette marque devient indélébile pendant plusieurs mois. C'est pourquoi vous avez été suspendu aussi longtemps. Si vous tentez de faire un test avant cette limite, vous encourez le risque d'être testé positif à nouveau ce qui n'arrangera pas votre situation. De plus, ces sélections sont très réglementées ce qui fait que, nous pensons, que c'est le médecin sélectionné qui doit faire le second test pour avoir une validité. Néanmoins, vous pouvez vous renseigner auprès du centre de Namur pour avoir des informations complémentaires sur votre remise au travail. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ska2 le 22-11-2012

J' aimerais me renseigner pour savoir si une personne ce trouve en présence de quelque qui fume du cannabis mais qu'elle ne fume pas elle est juste dans la même piece et un seul joint est fumé si un teste d'urine est fait a celle qui n'a pas fumé sera t'elle détectée comme positive
merci d'avance

Réponse :

Bonjour, en moyenne, une détection de consommation de cannabis peut se faire entre 1 et 3 jours pour une consommation occasionnelle, jusqu’à 10 jours pour une consommation élevée et jusqu’à 30-40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Pour un consommateur passif (et qui ne fume pas d'ordinaire), une analyse sanguine ou urinaire peut s'avérer positive, mais seulement si la personne se trouvait en présence de consommateurs dans un espace confiné et non aéré, et ce, pendant une période assez importante. Et si ce devait être le cas, il est fort probable que le cannabis restera de toute façon beaucoup moins longtemps dans l'organisme que pour une personne qui fume régulièrement. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par BENJAMIN le 21-10-2012

Bonjours, ça fait maintenant un peu plus de 3 semaine que j'ai fumer mon dernier join (1 par mois, voir moins). Ma mère veut me faire passer un test pour savoir si j'ai du THC dans le sang, je fume sinon 1 paquet de cigarette par semaine. Et ça fait maintenant 1 semaine que je n'ai toucher a rien (ni clopes, ni joints). Le test sera t-il négatif ou positif (même pour la clope)?

Réponse :

Bonjour, au niveau du cannabis, il faut savoir que le THC (principe actif du cannabis) peut rester détectable dans les urines jusqu'à un mois après la dernière consommation chez les consommateurs réguliers. Cela vient du fait que le THC se fixe dans les graisses et qu'il s'y élimine très lentement. Néanmoins, ce chiffre n'est qu'une estimation qui pourra varier en fonction de plusieurs facteurs : morphologie, sexe, fréquence de consommation, quantité consommée, rythme propre du corps,...
Pour le tabac, il faut voir de quel test il s'agit. Si c'est un test "drogues", il ne cherche pas le tabac (nicotine) donc il n'y aura aucun résultat. Si c'est un test spécifique "tabac", alors il faut entre 4 et 7 jours pour les tests les plus précis sinon le temps de détection moyen est 48H.
Cela dit, nous vous conseillons d'en discuter avec votre maman. En effet, une discussion franche et honnête avec celle-ci vous permettra peut-être de renouer le dialogue et ainsi éviter le désagrément de passer des tests réguliers.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par dodo91 le 15-10-2012

Bonjours, je viens de decouvrire le site, et je le trouve tres bien, il renseigne superbement bien,je suis un fumeur de cannabis regulier, 1 à 3 joins par jours, actuellement nous somme le 15 octobre, et du 31 /10 au 08/11 j'ai une semaine de vacance ou je risque de beaucoup fumer(6 voir 7 joins par jours) avent se voyage et apres je ne conte plus fumer,et j'ai 40 jours apres ceci avent un test urinaire.je voulais savoir si selon vous si pendant toutes cette periode, je bois beaucoup de lait, et d'eau j'ai des chances d'avoir un resultat positif?

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que le THC (substance active du cannabis) peut rester détectable jusqu'à 30 jours chez le consommateur régulier. On a même déjà vu des consommateurs être positif encore plus longtemps. Cela vient du fait que le THC est liposoluble, c'est à dire qu'il se dissout dans les graisses. Il s'y élimine donc très lentement.
Nous ne pouvons vous donner une évaluation précise car beaucoup de facteurs entrent en jeux (morphologie, rythme du corps, sexe, habitudes de consommation,...). Boire beaucoup est excellent pour la santé mais n'aura que peu d'incidence sur le temps de détection du produit. Comme dit plus haut, le THC ne se dissout pas dans l'eau mais dans les graisses.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par booba62 le 08-10-2012

salut!! je voudrais savoir si la prise de cannabis quotidienne pourrait fausser mes résultats de prise de sang car en ce moment je ne suis pas bien,et apres plusieurs prise de sang rien n'a était detecté!! merci d'avance

Réponse :

Bonjour,
A notre connaissance, le cannabis n'interagit pas avec les autres marqueurs physiologiques reprit dans une prise de sang classique. Donc, ce dernier ne joue pas sur vos résultats. Par contre, si vous ne vous sentez pas très bien, cela peut peut-être provenir de votre consommation. En effet, une consommation quotidienne peut être à l'origine de divers troubles. Nous ne pouvons que vous conseiller d'en discuter avec votre médecin de famille. Celui-ci ne pourra vous aider à détecter l'origine de votre souci que s'il a toutes les informations nécessaires. De plus, ce dernier est soumis au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Aalyah le 20-09-2012

bonjour, je suis en couple depuis 6 mois avec quelqu?un qui suit un traitement méthadone et j'ai rapidement eu des problèmes d?allergies (rash, urticaire et oedème) est il possible que ce soit la cause de mes allergies?

Réponse :

Bonjour, il est peu probable voire impossible que la consommation de méthadone par votre compagnon soit le cause de vos allergies. En effet, les effets ne se transmettent pas lors d'un contact avec une personne. Par contre, il se pourrait que vous soyez hyper sensible à la lessive qu'il utilise, ou un gel douche qui ne vous convient pas, ou peut-être est-ce du à quelque chose qui se trouverait dans son habitation mais pas dans la vôtre. Si cette allergie est persistante, n'hésitez pas à consulter votre médecin ou un dermatologue qui pourra vous conseiller et faire les tests nécessaires pour découvrir d'où elle vient.

Posté par parachute le 16-09-2012

Bonjour, je vis une séparation difficile avec mon ex, elle me menace de demander un test de détection thc au juge pour limiter mon droit de visite : est-ce possible que je soit convoqué et dans quelles conditions?

Réponse :

Bonjour, il nous est difficile de répondre à votre question car cela relève de la loi. Malgré tout, le plus souvent, dans des cas comme le vôtre, il est demandé au plaignant d'apporter des faits probants ou des témoignages pour attester une consommation de stupéfiants et pouvoir alors demander une telle analyse au Juge. Il est également important de noter que les lois sont différentes selon les pays, et que ce qui est fait au niveau de la loi en Belgique ne l'est pas forcément ailleurs. Nous vous conseillons donc de demander l'avis d'un avocat ou de vous renseigner auprès d'une Maison de Justice qui sera plus à même de répondre à vos questions. Nous tenons toutefois à attirer votre attention sur le fait que consommer de la drogue est totalement interdit mais que le faire en présence d'un mineur fait partie des circonstances aggravantes qui entrainent des risques pénaux plus importants. Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par weedman le 09-09-2012

je voudrait savoir combien de temps le shit restent dans le sang et l'urine

Réponse :

Bonjour, une consommation de cannabis est détectable pendant environ 2 jours lors d'une analyse de sang. Une analyse urinaire peut se révéler positive au cannabis pendant une durée de 1 à 30 jours après la dernière consommation. Cependant, ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille, le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée, votre fréquence de consommation,...). Plus elle est occasionnelle, plus l'élimination de la substance se fera rapidement.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par sbog18 le 14-08-2012

je part pour la finland;j'ai un test dans deux semaine; dernier joint vendredi dernier.dernier subu dimanche soir.c'est pour aller bosser sur sur une centrale nucleaire en finlande.le test aura lieu le 29 aout.croyez vous que je serai negatif.ca m'embeterais de devoir trouver une personne pour uriner à ma place.il y a t'il moyen de prendre une fille à ma place est-ce possible?
merci, à tous, la je suis pris de court.

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut détecter une consommation de subutex pendant une durée qui va de 2 à 6 jours. Pour ce qui est du cannabis, la durée de détection va de 1 à 30 jours, voire parfois 40 jours dans le cas d'une consommation très élevée. Par contre, si votre consommation est occasionnelle, le cannabis peut disparaître de votre corps en une semaine. On ne peut pas vous donner une durée précise car elle varie en fonction de différents paramètres tels que votre âge, votre sexe, votre poids, votre taille, mais également la dose consommée, et comme dit précédemment, votre fréquence de consommation. En ce qui concerne l'échange d'urine, il y a peu de chance pour que la supercherie soit découverte, mais ce n'est pas non plus impossible s'ils font des tests plus poussés. Attention que si vous donnez de l'urine froide alors que vous êtes censé avoir uriné juste avant, ils pourront se douter de quelque chose. C'est donc malgré tout un jeu dangereux. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Chris le 08-08-2012

Bonjour,
Comme beaucoup, je tiens à vous féliciter pour ce site et le boulot que vous faites. J'aimerais vous soumettre une question. Je suis sous méthadone depuis une dizaine d'années et n'ai jamais eu le moindre souci de roulage ou subi de contrôle de la part de la maréchaussée. Mais une question me hante : quid de mon permis en cas de contrôle routier et de test positif à la métha (donc aux opiacés)? Je doute qu'il y ait une tolérance quelconque pour la méthadone. D'avance merci et bonne journée.

Réponse :

Bonjour, si un contrôle routier se fait, un test salivaire se révèlera plus que probablement positif (les opiacés peuvent être détectés pendant 12 heures pour un 'crache-test'), il en va de même pour une analyse urinaire ou sanguine. Mais après ce contrôle, une enquête est réalisée et si vous êtes capable de prouver que vous prenez la méthadone dans le cadre d'un traitement médicalisé (sous prescription), vous ne devriez dés lors pas être poursuivi, sous peu que vous ne montriez pas de signes manifestes d'ivresse lors du contrôle routier. Notez toutefois que la notice de la méthadone prévient que " l'attention est attirée, notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines, sur les risques de somnolence attachés à l'utilisation de ce médicament, particulièrement en début de traitement". Nous vous remercions pour vos encouragements. Nous sommes à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par john le 02-08-2012

Voila, j'ai besoin d'une réponse extrêmement rapide, j'ai consommer de l?héroïne il y a 48h,un petit 0.5grm cela fesait longtemp que j'en avait pas pris, seulement, la police est passée ce matin je doit faire un test urinaire demain matin est-ce détectable? merci d'avance..

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut détecter une consommation d'héroïne pendant en moyenne 2 à 3 jours après celle-ci. Comme vous le savez sans doute, cette durée est différente pour chacun car elle varie en fonction de multiples facteurs tels que l'âge du consommateur, son genre sexuel, son poids, sa taille, le rythme de métabolisation de son corps, mais également de la dose consommée et de la fréquence de consommation. En ce qui vous concerne, c'est ce dernier facteur qui importe le plus: en effet, moins une consommation est régulière, moins de temps prends le produit pour disparaître totalement du corps. Si vous n'avez pas consommé depuis longtemps, l'héroïne ne devrait pas prendre trop de temps à s'éliminer. S'il y a de grandes chances pour qu'après les trois depuis votre consommation l'héroïne ait disparu, il nous est toutefois impossible de vous garantir à 100 % que l'analyse ne détectera pas la drogue puisque les autres facteurs sont aussi en jeu. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par john le 02-08-2012

Et j'ai un traitement au suboxone, a peu prés le même que le subutex donc essentiellement composé de morphine si c'est un test de la police on ma dit qu l'héroine en 2 ou 3 heure se transformer quasi entièrement en morphine dans l'urine est -ce vrai? Et comme c'est dans la catégorie opiacé et que cela fera deja 3 jour que la prise a étais faite, vue que je prend mon traitement tout les jours est-ce qu'ils seront faire la différence entre le médicament et l héroine vue que c'est un substitut? et Si j'ai pris du charbon végétal on ma dit que ça nettoyée l' estomac et l urine, plus boire du jus de citron, plus boire bcp d'eau et plus du thé au citron est -ce que mes chance pour que la toxine s'échape ou se dilue totalement sont plus grandes? un énorme merci je ne connaissé pas ce site et maintenant il deviendra mon secteur de prédilection la réponse est tellement rapide et précise je n?hésiterai pas a le conseiller a d'autre ami en difficultés ou seulement en quête de réponce merci!

Réponse :

L'héroïne ne se transforme pas en morphine. Mais après métabolisation du produit, les marqueurs qui restent sont quasiment identiques. De plus, comme je vous l'ai dit, il y a de grandes chances pour que l'héroïne ait entièrement disparu de votre corps. Si vous indiquez bien que vous prenez le suboxone dans le cadre d'un traitement médical avec prescriptions, vous ne devriez pas avoir de soucis. En ce qui concerne les différentes techniques pour nettoyer votre corps, cela ne lui fera certainement pas de mal, mais aucune étude n'a prouvé l'efficacité de ces méthodes à faire disparaître les drogues plus rapidement. Nous vous remercions pour vos encouragements.

Posté par ALEX le 31-07-2012

bonjour, sa fait 2 jour que j'ai arrétais de fumer (est oui s'est beaucoup!) non sérieusement j'ai enfin trouver un patron puis un cfa sauf que j'ai oublier la visite médicale d?embauche. a tout moment je peut la faire, bon je croit que je me suis prit beaucoup trop tard, donc ba je voulais surtout savoir si déjà dans la visite il font un dépistage des drogues et si oui, si il et positive quesque on peut avoir au retour? j'attent votre réponse ou plus vite merci a vous.

Réponse :

Bonjour, il nous est difficile de dire si la boîte où vous travaillez pratique ou non le dépistage de drogues. En effet, chaque entreprise est différente et a des attentes différentes pour ses employés. Il peut tout aussi bien s'agir d'une visite médicale pour s'assurer de votre état de santé général. Si un dépistage de drogues est effectué et qu'il s'avère positif, la réaction de l'entreprise est impossible à deviner: avertissement, demande de l'arrêt de consommation, renvoi immédiat,..., sont des possibilités envisageables. Si vous deviez être positif, n'hésitez pas à aller trouver le responsable et à lui dire que vous avez arrêté de fumer avant de commencer à travailler et que vous êtes prêt à le prouver par un deuxième test un peu plus tard dans l'année. En attendant, nous vous conseillons de continuer sur cette voie (ne plus fumer). N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Swagababtoo le 30-07-2012

Je vais me faire opérer ce soir ou demain ( suivant mon état). Ayant pris de la mdma il y a plus de 48h ( c'est totalement occasionnel) j'aurais voulu savoir si la pris de cette drogue et l'anesthesie pouvait être fatale ou grave?

Réponse :

Bonjour, la MDMA disparait assez rapidement de l'organisme. Malgré tout, comme la durée d'élimination est différente selon chaque personne, nous ne pouvons affirmer que le produit ne sera plus présent dans votre corps 48 h après sa consommation. En ce qui concerne l'interaction entre la drogue et une anesthésie, nous ne pouvons que vous conseiller d'en parler avec votre anesthésiste ou votre chirurgien qui saura exactement comment réagir à cette situation. La MDMA est un produit psychoactif qui a aussi des effets somatiques (au niveau cardio-vasculaire principalement). Et puis il ne faut pas oublier les produits de coupage (sédatifs, corticoïdes, anti-paludéens, antiparkinsoniens, anabolisants, analgésiques, béta-bloquants...) qui peuvent également occasionner des complications. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par LES MOUCHES 92 le 20-07-2012

Bonjour, tout d'abord je tenais a vous féliciter pour ce site et pour la rapidité et la qualité de vos réponses. j'espere que vous pourrez également m'eclairer: j'ai 19 ans je suis sportif je fais 12 km de velo par jour en allant au travail depuis un mois mais j'ai fait ce matin une analyse urinaire pour detection de stupéfiants afin de récupérer mon permis de conduire. je suis consammateur régulier de cannabis et fumai en moyenne 3 bon gros joints par jour depuis 2 ans, cela fait maintenant 8 jours que je n'ai pas fumé de chichon. Je voulais préciser que j'ai bu une bouteille presque entiere (500ml) de jus de radis noir pendant cette semaine afin d'éliminer le thc plus rapidement dans mes urines + 50 cl de lait par jour. j'avais deja réalisé un test d'urine pr detecter le thc l'année derniere et j'avais arrété 8 jours avant le test en buvant environ 1L de lait par jour et résultat j'avais été négatif. comme quoi le lait permet de masquer la présence de thc dans les urines. maintenant j'ai tiré 3 taf sur un joint mardi soir et effectué le test ce matin (vendredi), sachant que j'ai continué jusqu'au bout a boire du lait et ce jus de radis noir (qui est infecte d'ailleurs) je voulais savoir si vous pensez que le laboratoire va détecter la presence du cannabis dans mes urines? Sachant que la première urine du matin est la plus chargée en toxines je me suis levé plus tot pour pisser chez moi puis j'ai bu du lait et de l'eau pour pouvoir remplir les 2 petits bocaux une fois arrivé au labo.. en espérant que vous pourrez répondre du mieux que vous pourrez et merci par avance du temps que vous nous accordez!!

Réponse :

Bonjour, il n'est pas facile de répondre à cette question. Il faut tout d'abord savoir que le THC reste détectable très longtemps du fait qu'il est liposoluble. Il "s'incruste" donc dans les graisses et s'éliminera très lentement. Il peut ainsi être détecté dans les urines d'un consommateur régulier jusqu'à 3 semaines voire un mois. Pour ce qui est de votre "technique", aucune étude ne prouve qu'il y ait un quelconque effet du radis noir ou du lait sur le test. Même si la concentration est infime, le test peut la détecter. Néanmoins, beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte dans ce genre de contrôle et rien n'est jamais sûr. Vous aurez compris qu'il nous est impossible d'être catégorique sur le résultat de votre test. Nous vous souhaitons juste bonne chance pour les résultats.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par timi le 09-07-2012

il y a t'il un risque entre le anticoagulant et la resine de cannabis

Réponse :

Bonjour, nous ne sommes pas experts au niveau médical pour répondre à cette question. Nous avons donc fait appel à un médecin pour nous aider. Selon lui, il n'existerait pas d'interférence entre les anticoagulants et le cannabis. Malgré tout, nous ne pouvons que vous conseiller de rester prudent dans votre consommation et de la diminuer voire de l'arrêter totalement pendant la durée de votre traitement. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par vince-666 le 29-06-2012

le medicament seresta50mg pue t il influencer les gamma gt et les vgm?

Réponse :

Bonjour,
Le Seresta est un benzodiazépine (anxiolytique) et doit donc être "absorbé" par le foie. Comme les gamma GT et les VGM font partie du bilan hépatique, il est possible que sa prise les fasse évoluer. Néanmoins, d'après ce que l'on en sait, un traitement court de Seresta n'aura en général qu'une influence mineure sur les résultats.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lolotte2512 le 26-06-2012

bonjour, j ai prit 2 codoliprane (400mg de paracetamol et 20mg de codeine) samedi puis 2 dimanche pour mes migraines je dois refaire un test urinaire et je voudrais savoir combien de temps je dois attendre pour refaire le test et que la codeine ne soit plus presente. merci

Réponse :

Bonjour, la codéine met en moyenne 2 à 4 jours avant de ne plus laisser de traces de leur consommation dans les urines. Ce laps de temps pouvant varier en fonction de différents facteurs tels que votre âge, votre poids, votre genre sexuel, le rythme d'élimination de votre corps, mais également de la quantité consommée, de la fréquence de consommation,... Si vous avez pris ces comprimés de manière occasionnelle (seulement ce weekend), les traces de codéine devraient disparaître assez rapidement. Nous espérons avoir répondu à vos attentes; n'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d'autres questions.

Posté par yoyo le 23-06-2012

j'ai consommé un peu d'heroine sachant que j'allaite mon enfant,j'ai bien sur tiré mon lait avant la consommation,mais 12 h après puis je redonner le sein à mon bébé? combien de temps l'héroine pourrais rester dans le lait?merci

Réponse :

Bonjour, en général, ce sont de faibles doses d'héroïne qui passent dans le lait maternel après une consommation de ce produit. Il ne devrait, a priori, pas y avoir trop de problème si vous avez tiré votre lait après la consommation; d'autant plus s'il s'agit d'une consommation occasionnelle. Malgré tout, une personne n'est pas l'autre et pour s'assurer de n'avoir aucune complication, nous vous conseillons vivement de vous tourner vers votre pédiatre ou votre médecin de famille qui pourra vous aider plus concrètement.

Posté par manu62 le 19-06-2012

bonjour à vous tous et bravo pour ce site,voilà je prends du subutex depuis 8ans,je suis toujours aà 14mg,je n'arrive pas a descendre en dessous,cela fait 7ans que j'ai arrêté l'héroine je prennais jusqu'à 6grammes par jour,connaissais vous la méthode chinoise pour arrêter en très peu de temps et sans en ressentir le manque,et si oui pourrait-elle marcher sur moi en fonction de ce que je vous ai dis.Merci

Réponse :

Bonjour. Tout d'abord, laissez-nous vous remercier pour vous encouragements; ils nous font très plaisir. En ce qui concerne cette méthode chinoise, nous n'avons, malheureusement, pas beaucoup de renseignements la concernant. Et aucune étude scientifique n'a été réalisée pour en éprouver les résultats. Malgré tout, d'après ce que nous avons pu lire, il semble qu'elle ait fonctionné chez certaines personnes. Mais comme vous le savez sans doute, ce qui marche pour quelqu'un ne va pas forcément être une réussite pour un autre. Si vous tentez l'expérience, nous vous conseillons d'en parler à votre médecin qui pourra vous accompagner tout au long de cette diminution, et qui pourra répondre présent si cela ne devait pas aller. N'hésitez pas, également, à lire le maximum d'informations possible que vous pourrez trouver sur cette méthode, ainsi que les témoignages qui s'y rapportent. Merci encore une fois pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous deviez avoir d'autres questions. Que tout aille bien pour vous.

Posté par Momo43 le 17-06-2012

Bonjour. Je me suis fais contrôler positif à l alcool en sortant de boîte hier au soir. Je dois apparemment faire des tests sur les gamma gt! Voit on la présence de cannabis dans le corp lors de ce test?? Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, le but de cette analyse sur les gamma gt est de savoir si vous avez habituellement une forte consommation d'alcool. En effet, si vous en consommez régulièrement (plusieurs fois par semaine), le taux de ces gamma gt sera plus élevé que la normale. Pour ce qui est du cannabis, sa consommation ne se détecte pas dans les résultats d'une recherche sur les gamma gt. En effet, le taux de ces derniers nous éclaire sur l'état du foie, et le cannabis n'agit pas du tout sur le foie. Le seule façon de détecter une consommation de cannabis est de faire une recherche spécifique à ce produit. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez besoin de plus d'information.

Posté par presc le 11-06-2012

bonjour je viens de passer les concours de la police nationale ou j ai reussi avec succes :) le probleme etant jeudi midi g pris un paracetamol codeine et j avais ma visite medicale vendredi matin ce qui ma mise positif a la morphine au test urinaire! ils m ont donner rdv dans 3 semaine pour refaire un test urinaire!!!! ne fumant ni drogue etc combien de temps la codeine reste dans le corps? merci de votre reponse

Réponse :

Bonjour, la codéine met environ 12 heures à s'éliminer du sang et 2 à 4 jours pour une disparition complète dans les urines. Cette durée est variable en fonction de différents facteurs personnels: votre âge, votre sexe, votre poids, le rythme d'élimination de votre corps, la fréquence de consommation du produit ainsi que la quantité consommée. Si la prise de ce médicament n'est qu'occasionnelle, il devrait disparaître de votre corps assez rapidement. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par triska le 07-06-2012

bonjour je prend du subutex depuis deux ans et durant cette periode je suis passé de 8mg par jour a 0.2mg et dans quelques jours je passe une visite médicale avec test d'urine pour detection de drogue pour un examen d'embauche.savez vous si il est possible qu'il detecte mon traitement?merci

Réponse :

Bonjour, il y a de fortes chances pour que votre traitement au subutex, même à faible dose, soit détecté lors de votre analyse d'urine. Cependant, si vous prenez ce produit dans le cadre d'un traitement médicalisé, nous vous conseillons de présenter une attestation médicale qui prouve que cela se fait dans un cadre médical. Le responsable de votre visite médicale devrait alors prendre en compte le caractère légal de votre consommation. Nous vous conseillons donc de parler de cette visite à votre médecin prescripteur. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par B3all9 le 04-06-2012

Bonjour!!! Moi je suis un fumeur de marijuana.mais présentement j'ai arrêter ça fais deux semaine pour raison de travail des test d'urine et de cheveux. Ma question est : je vie en colocation et mes coloc son aussi des fumeur de marijuana je voulais savoir si ça allait mafecter car j'ai souvent l'odeur au nez et la boucane autour de moi!!!! Merci d'avance pour vos réponse!!!

Réponse :

Bonjour, si vous vous êtes trouvé dans une pièce où quelqu'un fumait du cannabis, vous êtes alors un fumeur passif. Et même si c'est de façon passive, votre corps ingère la fumée (à une moindre mesure). Dans ce cas, le test peut se révéler positif à la consommation de cannabis. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Pierre le 30-04-2012

Bonjour, j'aimerai savoir si une urine qui n'est pas fraiche lors d'une analyse toxicologique totale (datant de la veille) est recevable et surtout si cela sera detecté sur le test?

Réponse :

Bonjour, l'utilisation d'une urine non fraiche n'est pas toujours détectée lors d'une analyse. Tout dépend du médecin et de son expérience en la matière. Toutefois, il est important de noter qu'une urine fraiche est censée être chaude. Si vous apportez une urine de la veille, elle ne le sera plus et le médecin pourra noter la différence. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Alias95150 le 20-04-2012

Pour commencer félicitation pour votre site, il est trés bien fait et avoir des vraies informations sur les drogues est trés bien. Lors d'un test sanguin ou urinaire qui n'a pas pour but de trouver de l'alcool, le médecin va t-il chercher la présence d'alcool dans l'urine ou dans le sang? Et si oui combien de temps l'alcool reste-il dans le sang et l'urine? Merci beaucoup.

Réponse :

Bonjour. Laissez-nous tout d'abord vous remercier pour vos encouragements. Ils comptent beaucoup pour nous. Ensuite, pour vous répondre: lorsqu'un médecin pratique une analyse, qu'elle soit urinaire ou sanguine, il ne cherche pas systématiquement la présence d'alcool ou de drogue. Cette analyse doit être faite sur demande. Sauf, évidemment, si le test a pour but d'évaluer la santé de votre foie (puisque l'alcool influence fortement ce dernier). Pour ce qui est de la durée de détection, voici ce que nous pouvons vous dire: dés son absorption, le corps cherche à éliminer l'alcool. Celui-ci se répand dans le corps via le sang et est éliminé via le foie. Celui-ci étant rapidement saturé, il élimine le produit à un rythme constant qui correspond plus ou moins à un verre consommé par heure. Si vous buvez deux bières, il faudra donc deux heures pour les éliminer. Néanmoins, les gamma GT sont beaucoup plus sensible à une consommation régulière qu'à une consommation occasionnelle. En cas de consommation régulière, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir les gamma GT commencer à baisser. Si le rythme de votre consommation est d'une fois/semaine, le taux de vos gamma GT devrait a priori se trouver à la normale. Pour une analyse urinaire, le temps est estimé entre 6 et 12 heures. Nous espérons avoir répondu à vos questions. N'hésitez pas à nous recontacter si vous en avez d'autres.

Posté par Yo75140 le 20-04-2012

Merci pour votre réponse. Pouvez vous me dire combien de temps la THC reste elle dans l'urine en sachant que je mesure 1m85 et que je pèse 65 kg?

Réponse :

Malheureusement, nous n'avons, à notre connaissance, aucun formule qui permette de calculer exactement la durée que va prendre l'élimination du produit dans votre corps. Car comme je vous l'ai dit, il existe d'autres facteurs que votre taille et votre poids pour influencer cette durée (votre âge, le rythme d'élimination de votre corps, votre fréquence de consommation (si vous fumez tous les jours, le produit prendra plus de temps à disparaître), la teneur en THC du produit consommé, etc...). Il nous est donc totalement impossible de vous donner une valeur chiffrée. Vous nous disiez que vous n'aviez plus fumé depuis 9 jours; si vous ne fumez que rarement, il est probable que le test soit négatif. Par contre, si vous fumez plus régulièrement, l'élimination totale prendra plus de temps.

Posté par Yo75140 le 19-04-2012

Bonjour. Demain je vais allé faire un test urinaire qui n'a rien avoir avec la consommation de THC (Pour savoir si j'ai une sistite). Je voudrais savoir si le médecin va chercher la présence de THC dans mon urine et si oui, va il informer mes parents(J'ai fumé pour la dernière fois il y'a 9 jours). Merci beaucoup

Réponse :

Bonjour, lors d'un bilan de santé, en général, le médecin ne cherche pas s'il y a une présence de drogue dans l'organisme. En principe, cette recherche est faite sur demande. De plus, les analyses pour détection de drogues sont plus chères que des analyses normales. Si malgré tout, il le fait, sachez qu'une analyse d'urine peut révéler la présence de traces de drogues dans l'organisme de 1 à 30 jours après la dernière consommation. Cette fenêtre temporelle est aussi grande car c'est très variable d'un individu à un autre. La durée de détection peut varier en fonction de vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la fréquence de consommation, la dose consommée,... Si vous ne fumez qu'occasionnellement, la durée de détection sera moins importante. Mais nous ne pouvons pas vous certifier à coup sûr que l'analyse serait négative. Si le test devait se révéler positif et que vous êtes mineur, le médecin est dans l'obligation de révéler les résultats à vos parents. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par B3all9 le 15-04-2012

Le drug test par les cheveux est tu plus critique que le piss test normal, si oui combien de temp que ça reste dans les cheveux? Merci a l'avance?

Réponse :

Bonjour, l'analyse toxicologique à partir d'échantillons de cheveux (une ou deux mèches) permet de se rendre compte de la consommation de drogue d'un individu. Cette analyse peut repérer une consommation qui remonte à plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En segmentant le cheveu, on va pouvoir retracer l'histoire de la consommation mois après mois(fréquence, augmentation, diminution,...). A l'heure d'aujourd'hui, une analyse permet de doser les drogues dans les cheveux, mais les recherches ne sont pas terminées quant aux durées de leur présence. On peut supposer que la marque est permanente tant que le cheveu n'est pas coupé. En sachant qu'en moyenne les cheveux poussent d'un cm par mois, il est probable qu'en coupant ou rasant vos cheveux, la consommation ne soit pas révélée, mais je ne peux vous l'affirmer avec certitude. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par opiase le 13-04-2012

J?ai été testé positif aux opiacés mais je prends des antalgiques qui contiennent de la codéine le KLIPAL CODÉINE 600 mg/50 mg je voudrais savoir si vraiment pour cette raison.

Réponse :

Bonjour, tout médicament contenant de la codéine peut rendre une analyse de sang, ou d'urine, positive aux opiacés puisque la codéine fait partie de cette famille. Si ce médicament est pris dans le cadre d'un traitement médical, vous pouvez le prouver par une prescription médicale de votre médecin. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par MAX le 11-04-2012

bonjour, j'ai arrêter de fumer (définitivement)le 7/4/12 j'ai une prise de sang juste après les vacance de pâque (4 semaine) pour que je rentre dans un CFA je prenner 2 voir 3 join/J avec 2 amis qui fumer avec moi (sur le même join) es que a ma prise de sang je serrer positif ou non a savoir que j'ai 16 ans et que je mesure 1M75 MERCI de me répondre au plus vite.

Réponse :

Bonjour, en moyenne, le cannabis reste détectable dans le sang pendant 2 jours. Nous parlons de moyenne car cette durée est différente pour chacun. En effet, elle peut être influencée par divers facteurs tels que vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps, votre fréquence de consommation (plus une consommation est régulière, plus longtemps prendra l'élimination complète de la substance), la dose consommée, etc... Si votre prise de sang a lieu 4 semaines après votre dernière consommation, il y a peu de risques que l'analyse se révèle positive. Dans le cas d'une analyse urinaire, la durée de détection est de 1 à 30 jours. Nous espérons avoir répondu à vos questions. Si vous souhaitez d'autres informations, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par ANNE le 31-03-2012

REBONJOUR, JE SUIS REVENUE CHEZ MOI POUR UN JOUR DE CONGE APRES UNE CURE DE 15 JOURS
CHEZ LE DOCTEUR CLUMECK, J ESPERE QUE VOUS SOUVENEZ DE MOI, CELA CE PASSE TRES BIEN AUCUNE DIFFICULTES DE MANQUE RIEN DE PENIBLE NOUS AVONS MEME UN ENDROIT POUR FUMER, JE CONTINUE MA CURE AVEC PLAISIR. TOUT LE PERSONNEL EST AU PETIT SOIN AVEC NOUS. LES PERSONNES QUI ONT BESOIN DE DESINTOX, ALLEZ Y SANS CRAINRE. VOUS POUVEZ TOUJOURS M EN PARLER SUR MON E MAIL. JE ME SENS BEAUCOUP MIEUX

Réponse :

Bonjour, nous sommes très heureux de voir que tout se passe bien pour vous. Nous vous remercions de nous donner des nouvelles; ça fait toujours du bien de voir comment les personnes se sortent de ces situations. Merci aussi de partager votre expérience avec les autres internautes. Nous copions donc votre adresse mail dans cette réponse au cas où certains voudraient prendre contact avec vous.. Bonne continuation de la part de l'équipe.

Posté par stat le 26-03-2012

Bonjour,
je souhaiterais savoir si il existe des barèmes indicatifs pour le cannabis analogues à ceux pouvant exister pour l'alcool. Barème permettant de déterminer à quoi peu correspondre une quantité de THC dans le sang : quelle type de consommation (2;3;8.. joints/jour); quelles sont les conséquences sur l'organisme, troubles etc...
En effet, l'on sait qu'a 2g d?alcool/L de sang il commence à être difficile de se mouvoir seul pour un individu "normal".
Quand est-il pour le cannabis?
Par avance merci

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons malheureusement pas vous répondre avec des données précises à ce sujet. En effet, que ce soit avec le cannabis, l'alcool ou une autre drogue, une même dose ne donnera pas les mêmes effets en fonction de la personne. Une personne qui consomme pour la première fois de l'alcool et qui en boit 5 verres en ressentira les effets plus vite qu'une personne qui consomme plus régulièrement. Il en va de même avec le cannabis. Il arrive même qu'une personne qui a une consommation régulière, voire abusive, arrive à mener une vie totalement normale en ayant consommé une forte dose. Entendez par là que les effets du produit ne se feront pas forcément ressentir et que vous pourriez ne pas les remarquer sur la personne en face de vous. De plus, pour le cannabis, les effets peuvent également dépendre du dosage en substances actives présentes dans le produit, du mode de consommation, de la condition physique du consommateur, de son humeur, de ses attentes et de sa personnalité, de l'environnement (favorable ou non) dans lequel il consomme,... Les effets varient en fonction de la concentration en THC du joint et de la quantité fumée. En général, on considère que:
- Pour un équivalent de 2 mg de THC, c'est l'euphorie : on ressent le besoin de bavarder et de rire, on se "désinhibe", d'où l'impression d'être plus ouvert aux autres et à la drague... Cela peut s'accompagner d'une perception exacerbée du son et de la lumière, d'associations d'idées ou d'images qui paraissent très riches.
- Pour 7 mg, la perception de l'espace et du temps est changée, et à 15 mg, l'effet peut être inquiétant avec des crises d'angoisse, des hallucinations, des délires, l'impression de ne plus savoir où on est, ce qu'on appelle parfois un "bad trip". Ces "bad trips" touchent plutôt les fumeurs réguliers vraiment accros, mais parfois aussi, même si c'est rare, cela peut arriver dès le premier joint. Même si l'on observe des phénomènes récurrents, chacun a en effet sa façon de réagir aux produits psychotropes. L'ivresse cannabique entraîne une perte d'attention. La manipulation de machines ou la conduite d'un véhicule moteur comporte des risques d'accident. L'usage quotidien, intensif et prolongé du cannabis peut contribuer au désintérêt pour le travail, les études, la compétition etc. Il peut s'accompagner d'une désocialisation du consommateur. Ce dernier peut également être plus irritable. Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions. Nous souhaitons tout de même préciser que si on tolère une présence d'alcool jusqu'à 0,5g/L de sang en cas de conduite, ce n'est en aucun cas le cas du cannabis. Il n'y a pas de limite autorisée concernant ce produit, et la découverte de trace dans le sang ou les urines amène directement à une sanction. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par ssou le 24-03-2012

bjr je voudrais savoir je prend du subutex 8mg et j'allaite mon fils mais kan j?étais enceinte je n?étais pas toxicomane c après mon accouchement du cou depuis que mon fils a 1 mois je pend du sub et je voudrais arrêter d'allaiter et je voulais savoir si mon fils ne ressentira pas le manque et comment faire

Réponse :

Bonjour, il n'y a, à ce jour, aucune étude qui montre un mauvais développement de l'enfant après un allaitement avec un traitement au subutex. C'est pourquoi certains professionnels considèrent qu'un allaitement est possible malgré ce traitement. Cela sera reconsidéré en cas de prises d’autres substances (alcool, toxiques, psychotropes...). Les quantités ingérées via le lait sont insuffisantes pour traiter un sevrage néonatal à la buprénorphine. Malgré tout, si vous souhaitez arrêter d'allaiter votre enfant, nous vous conseillons d'en parler avec votre médecin ou pédiatre qui pourra vous accompagner et vous conseiller. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous souhaitez d'autres renseignements.

Posté par chouty le 20-03-2012

Bonjour. J'ai fumé mon dernier joint samedi soir et mardi à 17h, je me fais arrêter et je suis positif au drogue test salivaire pour le cannabis. Quelle est l'explication? Car apparemment 14h c'est le maximum où l'on peut rester positif...

Réponse :

Bonjour, il est difficile de vous donner une explication exacte. En effet, plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu. Le plus probable étant le fait que vous ayez peut-être été dans la même pièce que des personnes qui fumaient du cannabis dans les heures qui ont précédé le test salivaire. Un fumeur passif pouvant lui aussi être contrôlé positif sans même avoir fumé. Il existe aussi la possibilité d'un "faux positif"; c'est-à-dire que le test se soit révélé positif alors que vous ne l'êtes pas. Dans ce cas, il est préférable de refaire un autre test. Notez qu'un test positif est généralement suivi d'une analyse en laboratoire (sanguine généralement ou de salive). C'est ce dernier test qui a valeur. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Evy-parsy le 19-03-2012

Bonjour, alors voilà dans environ 2 mois je vais faire des prises de sang pour obtenir La pillule (contraceptif) et je fume très régulièrement du cannabis. Je voudrais savoir si je dois arrêter ou si je peux continuer? Merci beaucoup.

Réponse :

Bonjour, il n'y aucune interaction entre les éléments recherchés pour la pilule et le cannabis. Ainsi, la prise de cannabis ne devrait pas fausser votre prise de sang. Dans le même ordre d'idée, ce prélèvement est demandé par votre médecin. Si celui-ci ne demande pas un test "drogue", votre consommation ne sera pas détectée.
Néanmoins, consommer du cannabis et prendre la pilule n'est pas sans risque. Si le cannabis n'a aucun effet sur le pouvoir contraceptif de la pilule, mélanger les deux peut, à la longue, entrainer certains problèmes cardio-vasculaires.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Polochon le 16-03-2012

Bonsoir déjà je tiens à vous remercier pour votre réponse d'avant.je m'interroge maintenant sur 2 autres questions (oui je sais ça fait beaucoup ^_^).
Pouruoi des sites disent que le THC peut être détecter dans la salive jusqu'à 72h???
C'est possible ou alors la limite de 7h on va dire est le maximum que peut détecter un test salivaire contre le THC??
Merci d'accorder de votre temps à mes réponses!!!

Réponse :

Bonjour, les chiffres que nous vous avons donnés sont une moyenne, il se peut donc qu'une consommation de drogue soit détectée même après une durée de 7h. Les chiffres officiels donnés par les fabricants est d'un maximum de 14 heures. Nous n'avons, à notre connaissance, pas encore rencontré de cas où la durée de détection se rapproche des 72h.

Posté par Polochon le 15-03-2012

Bonjour,
Je souhaiterais savoir combien de temps je dois attendre apès avoir fumé un joint pour pouvoir prendre le volant afin de ne pas être Positif au test salivaire.J'ai cherché sur le net mais les indications sont nombreuses et pas toutes identiques.Merci de votre réponse.
Cordialement

Réponse :

Bonjour, il est difficile de vous dire exactement le temps qu'il faudra pour qu'un test salivaire soit négatif. En effet, ce temps varie en fonction de vos données morphologiques (âge, sexe, poids,...), de votre consommation (régulière ou non), mais indépendamment de la quantité consommée. Malgré tout, nous pouvons vous fournir une moyenne. Pour ce qui est du cannabis, la moyenne est de 3 à 6h, mais dans de rares cas, cela peut aller jusqu'à 14h. Mais attention, si un test salivaire se révèle négatif, cela ne veut pas dire pour autant que vous serez exempt de toute infraction. En effet, si les policiers décident de vous faire passer un test urinaire (ou sanguin) et que celui-ci se trouve être positif à la consommation de cannabis, les poursuites ne pourront plus avoir lieu au titre de la conduite après usage de stupéfiants mais elles resteront possibles pour usage simple de stupéfiants. Pour la consommation de stupéfiants, il n'existe aucune limite autorisée comme c'est le cas avec l'alcool. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à reprendre contact avec nous.

Posté par yo le 15-03-2012

Bonjour. Sa fer 5and je fume et la je comence a cracher marron eske c grave mersi?

Réponse :

Bonjour, fumer peut provoquer une irritation des voies respiratoires, ce qui peut amener à de la toux et parfois à des crachats de différentes couleurs. Cela est du au fait que vos poumons évacuent le trop plein de crasses qui se trouvent dedans. Les fumeurs fréquents peuvent avoir ce qu'on appelle un bronchite chronique caractérisée par une hypersécrétion de mucus entraînant toux et crachats. La seule chose que nous pouvons vous conseiller est de diminuer votre consommation (voire de l'arrêter complètement) et d'aller voir un médecin pour voir s'il peut vous conseiller un traitement efficace.

Posté par anneessensois le 13-03-2012

bonjour, en faites demain je dois aller chez le medecin pour une infection urinaire car j ai mal quand je fais pipi et je voudrais savoir lorsqu'il auront analyse mon urine et trouver la cause de l' infection est ce qu'il revele aussi si il y a de la drogue ou pas dans l' urinemerci de votre reponse

Réponse :

Bonjour, la consommation de drogue n'est pas toujours recherchée lors d'une analyse d'urine. Si elle l'est, c'est parce que ça a été expressément demandé. A priori, pour une infection urinaire, il n'est pas utile de savoir s'il y a eu consommation, donc il est peu probable que le médecin cherche à détecter la présence de drogue lors de cette analyse. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Dodo36 le 10-03-2012

Bonjour voila je souhaite savoir si la prise de déca/susta à des fins sportives est considérée comme illégale? J'éspère aussi avoir une adresse mail ou un moyen de contacter NONO2484 pour lui poser des questions concernant sa cure de déca/susta que je pense bientot commencer. A ce sujet je voudrais aussi savoir comment pourrait-on s'en procurer? Merci

Réponse :

Bonjour, ces produits sont soumis à prescription médicale. S'ils sont utilisés à des fins sportives, il ne s'agit pas d'un traitement et ils sont donc détournés de leur usage initial. Ils sont dans ce cas assimilés à des produits illégaux. De plus, aucune fédération sportive ne permet ces produits dans sa pratique. Ils sont considérés comme facilitant la tricherie et débouchent généralement sur une sanction assez sévère.
Notre site se voulant préventif, vous comprendrez aisément que nous ne pouvons nous résoudre à faire quoi que ce soit qui pourrait faciliter ou encourager votre consommation. Par contre, nous vous invitons à parcourir le net afin de bien prendre conscience des nombreux effets secondaires liés à ces produits ainsi que les précautions à prendre avant de commencer une cure.
N'hésitez à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ANNE le 06-03-2012

J'ai été à l'hôpital du domaine à braine l alleud. Très bel établissement pour une cure, et le personnel est formidable. Maintenant j attend qu une chambre sois libre, et ils appelleront.Le médecin m a affirmé qu il n y avait rien de pénible
Cela dur 15 JOURS

Réponse :

Bonjour, nous croisons les doigts avec vous pour qu'ils vous appellent bien vite. Nous sommes certains que tout se passera bien et que vous vous sentirez bien mieux après cette cure. C'est très gentil de votre part de nous donner de vos nouvelles. Nous espérons que les prochaines seront encore meilleurs.

Posté par haha le 04-03-2012

bonjour, est il risqué de fumer un joint en ayant pris du dafalgan codeine 5h avant?

Réponse :

Bonjour, à notre connaissance, il n'existe aucune contre-indication à consommer du cannabis après une prise de dafalgan codéine. Néanmoins, nous vous le déconseillons fortement car se sont tous des des produits avec des effets sédatifs et l'addition des deux pourrait entraîner des effets inattendus.

Posté par Nono2484 le 01-03-2012

Bonjour.
Voila j'ai passé un examen a IBSR afin de recuperer mon permis de conduire car j'ai eu une déchéance pour alcool au volant.
Maintenant il me demande de faire une analyse sanguine :
-hemoglobine
-hématocrite
-MCV
-MCH
-MCHC
-GAMMA GT
Je ne bois plus ca fait au moins plus d'un an que je n'ai pas bu un verre.
Mais je viens de commencé une cure de deca/susta en liaison avec mon sport.
Est ce que la cure pourrait jouer un rôle avec mes analyses?
Merci beaucoup

Réponse :

Bonjour,
La nandrolone (deca) et les testostérones (sustanon) augmentent les globules rouges et l'hémoglobine et vont donc inévitablement fausser votre prise de sang. Maintenant, nous ne pouvons pas vous dire quel en sera le résultat ni quelles seront les conclusions du médecin.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Nono2484 le 01-03-2012

Merci pour la rapidité.
Je n'ai fais que pour le moment 1 injection de 200 mg deca et 250 mg susta samedi passé. Je venais juste de la commencer.
Même avec une injection cela pourrait fausser la prise de sang?
Il me demande aussi l'analyse SGOPT et SGPT je sais pas ce que c'est
Merci beaucoup

Réponse :

Une seul injection peut influencer une prise de sang. La deca-durabolin (decanoate de nandrolone) reste dans l'organisme pendant environ 18 mois. Cette donnée n'est qu'une estimation et peut varier en fonction de votre morphologie, de la quantité prise, de la fréquence de consommation,... L'analyse SGOPT ET SGPT se rapporte au foie et ne devrait, en principe, ne pas être influencée par ces produits.

Posté par Kakis le 29-02-2012

Bonjour, voilà j ai un ami qui va passer bientôt un Check up pour un entretien d emboche dont un test d urine et de sang pour la recherche de drogue, c est qq un ki n à jamais fumé de sa vie même pas de cigarettes! Et ki ne boit pas! Mais il a fait la connerie d essayer 2 taffes d herbe( concentrée en thc) le 7 février et son test c demain... J aimerais savoir s il y a un risque pour ke ça soit positif? Merci

Réponse :

Bonjour, le THC reste dans le corps en moyenne entre 1 et 30 jours après la dernière consommation. Cette fenêtre temporelle est grande car plusieurs facteurs peuvent influencer cette durée. Il s'agit des paramètres physiologiques du consommateur (âge, sexe, poids, taille), du rythme d'élimination de son corps, de la fréquence de consommation et de la dose consommée. Plus une personne consomme régulièrement, plus longtemps prendra l'élimination. Dans le cas de votre ami, c'est un fumeur plus qu'occasionnel. On peut donc supposer que le temps d'élimination sera plus court que pour un fumeur régulier. A priori, le test devrait se révéler négatif s'il a lieu demain. Mais ce n'est malheureusement pas une science exacte et nous ne pouvons vous l'affirmer à 100%. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par anne le 22-02-2012

pourriez vous demander a vos experts si une cure d intoxication au dafalgan, est penible, ou faisable, et combien de temps dois je rester à l hopital, pour me preparer sans etre surprise, de ce qui m etant merci beaucoup de me repondre

Réponse :

Bonjour, nous supposons que vous parlez de dafalgans avec de la codéine. La codéine est un dérivé morphinique et à ce titre peut s'avérer addictif s'il est pris en dehors d'une prescription ou sur un trop un long terme. Comme toute cure, elle ne sera pas toujours facile. En effet, dans le cadre d'une assuétude, on établi un lien psychologique avec le produit qu'il est généralement difficile de briser. Une cure est faisable mais sera plus ou moins pénible en fonction de ce lien, de votre état physique et psychique ainsi que de votre état d'esprit. Plus votre envie d'arrêter sera grande et plus ce sera "faisable". Il y aura peut-être une rechute mais tout ça fait partie du cycle "normal".
Au niveau de la durée, nous ne pouvons vous aiguiller. En effet, la durée d'une cure va varier d'un établissement à l'autre et d'une situation à l'autre. Votre séjour sera à calculer avec le personnel de l'établissement qui vous accueille. N'hésitez pas à leur poser vos questions.
Nous restons à votre disposition si vous avez une autre question.

Posté par anne le 20-02-2012

j aimerais savoir si quelqu un est dependant de dafalgan codeine, ou une personne qui a ete dependant et s en est sorti, seul ou avec de l aide si cette personne,
existe peu toujours me contacter

Réponse :

Bonjour, nous publions votre demande sur le site. Si quelqu'un est intéressé, il prendra contact avec vous. Mais nous ne pouvons rien vous promettre. Bonne journée.

Posté par anne le 19-02-2012

j ai suivi vos conseils, j ai été a la clinique érasme a braine l alleud; spécialisé dans ce domaine, je vais faire une cure contre ma dépendance Dr lumeck, m a donné confiance, j y crois+
j éspère que cela va marcher, cela est ma seule chance.j éspère etre soutenue.

Réponse :

Bonjour, nous vous souhaitons bonne chance dans votre démarche. Nous espérons que tout se passera bien pour vous et que vous pourrez enfin sortir de cette dépendance. Bien à vous,
le PSSP

Posté par merlette le 15-02-2012

Avez-vous trouvé la réponse à ma question d'hier?
Je suis dans un centre de désintox, ils m'ont fait une analyse d'urine et je suis toujours positive aux benzo après 3 mois de présence et cela sans que j'en ai pris depuis. Est-ce possible? Ils mettent ma parole en doute, et pourtant c'est la vérité! Y-a-t'il déjà eu des cas comme moi?

Réponse :

Bonjour, selon nos sources, on peut détecter la présence de benzodiazépines jusqu'à 6 semaines après la dernière consommation lorsque celle-ci est régulière. Nous n'avons jamais eu connaissances de durée de détection plus grande. Cela ne veut pas dire pour autant que c'est impossible. Essayez de discuter avec vos médecins sur places pour voir ce qui pourrait influencer ces résultats.

Posté par stress le 14-02-2012

voila en faite j'ai fumée un joint avec un ami samedi soir et j'ai vraiment bad tripé stress et angoisse a fond.
le lendemain soir j'ai commencé a me sentir bizar et le lundi tjr pareil j'ai l'impression d'etre encore chouté d'avoir la tete ailleur j'en ai marre de cette sensation ca me fait peur j'ai pas envie de rester comme ca!!!
est c'que l'effet du shit peut il rester aussi lgt?(je n'fume pas habituellement)merci de me repndre

Réponse :

Quand on fume du shit ou de l’herbe très concentré en THC en étant fatigué ou angoissé, on peut faire un “bad trip”.
Il s’agit d’une intoxication aiguë. Elle se manifeste par un malaise physique et/ou psychologique. On peut se sentir mal physiquement, trembler, avoir du mal à respirer, des palpitations. Certaines personnes vont vomir et même perdre connaissance. On peut aussi se sentir très angoissé et parfois avoir des hallucinations.
Néanmoins, Ces symptômes passent en général plus ou moins rapidement. Il est possible que votre récente expérience vous angoisse et donc vous laisse dans un état de stress. Les médicaments prescrits par votre médecin et une bonne dose de repos devraient vous aider. Si malgré tout, ça ne va pas mieux dans les jours qui viennent, retournez voir votre médecin qui adaptera votre traitement.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par le 13-02-2012

je suis dependante du dafalgan codeine et contramal, quelqu un pourrait m aider. je vais crtaquer et faire des betise

Réponse :

Bonjour, la première chose à faire est de vous tourner vers votre médecin traitant qui pourra vous conseiller et vous rediriger vers des services adéquats. En effet, si vous avez une réelle dépendance à ces produits, il est préférable de demander de l'aide à des professionnels plutôt que de tenter d'arrêter seule. Vous pouvez aussi vous tourner vers un Centre de Guidance près de chez vous qui pourra vous accompagner dans votre diminution/arrêt de consommation. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par rsca.belge le 12-02-2012

Bonjour j'aimerai savoir si je me fais arreter par la police et qu'il me font le test d'alcolémie et qu'il est négatif, peuvent ils me faire le test pour les drogues?

Réponse :

Bonjour, la Police a évidemment le droit de procéder à ces tests si elle soupçonne une consommation de drogue. Il arrive même qu'elle le fasse systématiquement.

Posté par alberto le 06-02-2012

bonjour tlm dimanche dernier je me suis fait arrêter pour un contrôle d'alcool qui s'est t'averer négati.Du coup la police ma fait le test du cannabis et s'est avérer positif.il ont fouiller ma voiture et ils ont rien trouver apres il mont emmener a l'hôpital pour prise de sang.JE suis consommateur regulier; je nai jamais eu a faire a la police avant cela et mon casier ai vierge. je voudrai savoir quel sont les peines que je risque d'avoir quant j'irai voir le juge merci

Réponse :

Bonjour, en Belgique, un conducteur ayant consommé de la drogue risque une amende de 1.100 à 11.000 euros et une déchéance du permis de conduire de huit jours à cinq ans. En cas de récidive dans les trois ans, il risque notamment une peine de prison d’un mois à deux ans. En France, "toute personne qui conduit un véhicule ou qui accompagne un élève conducteur alors qu'il résulte d'une analyse sanguine qu'elle a fait usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants est punie de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 Euros d'amende". Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par jrdhyon le 04-02-2012

Bonjour, lors d'une arrestation à mon domicile, la police a t elle le droit de se saisir de mon téléphone portable?

Réponse :

Bonjour, lors d'une arrestation ou une perquisition, les forces de l'ordre ont le droit de saisir tout objet pouvant avoir un lien avec l'affaire pour laquelle elles se déplacent. Cet objet sera versé dans la liste des pièces à conviction du dossier s'il y a lieu. Sinon, celui-ci vous sera rendu. N'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par Nedo le 03-02-2012

Merci pour votre reponse, vous avez raison. Hier soir qd il est rentre tard la nuit je suis rentre dans sa chambre, j'ai cherche ds son jean j'ai trouve du papier pour la cigarette et une boule de cannabis, j'ai alerte son pere, il a une discussion avec lui. C'est alors que mon fs est venu vers mii et m'a assure ke c'etait a son copain ki n'osait pas rentre avec a la maison, il m'a demande de lui faire ke test qui s'est avere aussi negatif et ns a assure quz cela fait 2 mois qu'il n'a pas touche a la drogue mais que la ou il allait tout ses copains en consommaient. Je lui ai dit tu n'as pas a frequenter les drogues et de me repliquer que c'etaient des jeunes qui ne cinsommaient qu'une fous toutes les 1 ou 2 semaines et que tout le monde le faisait, un mal du siecle! Puis,Il m'a demande de l'embrasser et de lui faire confiance.

Réponse :

Bonjour, nous sommes heureux de voir que cela se termine comme ça. Nous espérons que votre confiance en lui grandira de plus en plus et que le dialogue reprendra une place de choix dans votre famille. Bonne continuation; et n'hésitez surtout pas à nous recontacter si besoin est.

Posté par Yara21 le 02-02-2012

Bonjour! Ma soeur est enceinte et elle dit qu'elle veut avorter le foetus de 3 semaines car elle a peur qu'il naisse avec des problèmes de malformations car son copain prend des stéroides anobolisant. Cependant, il en n'avait pas prit depuis 6 semaines avant la conception de l'enfant... Nous aimerions savoir quelles sont les répercussions sur le foetus.. Merci

Réponse :

Bonjour, a priori, nous pensons qu'il ne devrait pas y avoir de contamination des spermatozoïdes et donc du fœtus. La chose serait sans doute différente, si c'était elle-même qui utilisait ces produits. Toutefois, nous lui conseillons d'en faire part à son gynécologue, ou médecin, qui pourra la conseiller au mieux, et ce en toute confidentialité. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Nedo le 02-02-2012

Merci, pour votre reponse mais pour sur qu'il n'a pas pu faire un echange d'urine car il a urine dans le bocal medical devant son pere qui a tt de suite pris le bocal. Quel pourrait etre l'autre moyen de masquer la drogue dans les urines? Son pere a essaye de dialoguer avec lui, il affirme qu'il est clean et que jamais plus il ne touchera a la drogue. Je n'y crois pas, je ne sais pas, pourquoi? peut etre a cause de cette odeur dans la chambre, de ses yeux hagards et fatigues parfois et il y aussi sa nonchalence, le fait qu'il s'affale a longueur de journee devant la tele et aussi le code avec lequel il a verouille son telefone portable pour que je ne puisse pas avoir acces et decouvrir ce qu'il fait et qui il frequente.
Il me boude, me crie dessus et m'insulte, entre lui et moi aucune place ou dialogue ou a la bienseance dans les relation.

Réponse :

Pourquoi ne pas essayer de lui faire confiance. Plus vous douterez de lui, plus vous lui montrerez que vous doutez, plus il s'éloignera de vous. Il est normal que des enfants, drogués ou non, veulent garder une partie de leur intimité et donc ne pas autoriser l'accès à leur téléphone. Si vous persévérez, il y a de grandes chances qu'il se braque. Il a passé deux fois le test que vous lui avez imposé dans des conditions de très grande suspicion réduisant fortement la fraude. Il nous est dés lors impossible de vous dire comment rendre le test positif sans le "trafiquer". Vous devez savoir qu'il est très difficile de "masquer" sa consommation surtout s'il s'agit de cannabis. Seul le temps efface les traces.
Nous pouvons juste vous dire que surveiller ses faits et gestes, contrôler ce qu'il fait sur Internet ou son téléphone ne vous apportera pas de réponse qui améliorera votre relation de confiance avec lui. Maintenant, nous comprenons votre détresse et vos inquiétudes. Mais malheureusement, aucun test médical ne pourra vous éclairer.
Sachez pour finir que les symptômes que vous nous décrivez ne sont pas le seul fait de la drogue, mais peuvent venir d'autre part, comme d'une déprime, ou d'un profond ennui.
Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Nedo le 01-02-2012

Je sens que mon fils reprend de la drogue, l'odeur de sa chambre de ses habits, je lui ai fait deux tesfs de THC qui se sont averes negatifs, il a fait le prelevement d'urine devant son pere, mais juste avant le dernier test il est rester aux toilettes seul 10 minutes avant d'appeler son pere pour le prelevement. Est-il possible qu'il ait pu masquer sa dans les urines, comment?

Réponse :

Bonjour, il existe plusieurs moyens de masquer ses urines; le plus courant étant d'échanger ses urines avec celles de quelqu'un d'autre. Mais nous ne sommes pas dans la possibilité de dire si votre fils l'a fait ou s'il a utilisé une autre méthode. Mais si ces deux tests se sont révélés négatifs, il ne faut pas continuer à faire des analyses jusqu'à ce que une de celle-ci soit positive. Il se peut tout aussi bien que votre fils ne se drogue pas. Nous pensons que ce n'est pas en faisant passer des tests urinaires à votre fils que ses problèmes de consommation (s'il en a) se règleront. Il est toujours préférable de privilégier le dialogue, la discussion, avec votre fils. Si vous vous sentez dépassée, n'hésitez pas à vous tourner vers des services spécialisés ou vers votre médecin de famille qui pourra vous conseiller et vous guider vers la marche à suivre. N'oubliez pas que le médecin est tenu au secret professionnel. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par babou le 31-01-2012

Je suis suivie dans un centre et je prends de la méta. J'ai consommé de l'héro et j'avais prévu le coup en ayant uriné 2 à 3 jours auparavant dans un flacon. Celà va-t-il se voir? Je veux dire par là, est-ce que le pipi a une durée de vie, si oui, laquelle? Jusqu'à combien de temps, puis-je la conserver?

Réponse :

Bonjour, il est possible que les personnes remarquent votre stratagème si elles s'attendent à avoir une urine fraiche, donc chaude (puisque sortie de votre corps à 37°). En dehors de ça, nous ne pouvons vous répondre sur la durée de vie des urines. Nous tenons tout de même à vous dire que c'est très risqué de consommer de l'héroïne sur la méthadone et qu'il faut faire très attention aux doses que vous prenez. De plus, si vous avez un quelconque problème avec vos envies d'héroïne, il ne faut pas hésiter à en parler à un de vos responsables dans le centre. Ils seront à même de vous guider et de vous aider si vous avez encore envie d'en consommer.

Posté par François le 30-01-2012

les test de la marine française pour le premier contact si on est positif que ce passe t-il

Réponse :

Bonjour, nous ne sommes pas au fait de la législation de la Marine Française, mais il est plus que probable que votre candidature soit refusée si une consommation de drogue est détectée (si vous êtes positif). N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par malo le 27-01-2012

Bonjour!! Je suis dans la merde :s Hier soir j'ai énormément fumé du cannabis,et ma mère veut faire demain une analyse d'urine pour ça.. J'aimerais savoir si je mets l'urine de mon petit frère à la place de la mienne(j'ai 16ans et je suis une fille).. Ca se verra? Je suis en stresss!!!!!!!!!!!!!!!!!! Qu'elle conne!!!

Réponse :

Si le test est réalisé par des médecins, la différence d'urines peut être découverte. Mais pour les tests qui sont réalisables à la maison, nous ne savons pas si on peut y détecter le sexe de la personne a qui appartient l'urine. Malgré tout, nous pensons que le risque n'est pas négligeable. Nous tenons également à attirer votre attention sur le fait que la consommation de cannabis n'est pas sans risque. D'autant plus chez des jeunes gens qui comme vous n'ont pas encore terminé leur croissance et leur développement cérébral. Si votre mère veut vous faire passer un test urinaire, c'est qu'elle se pose beaucoup de questions à votre sujet et qu'elle est inquiète pour vous. Le meilleur moyen de la rassurer est de discuter avec elle. En effet, la confiance est plus présente lorsque les membres d'une famille communique entre eux. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Je-suis-dans-le-c le 24-01-2012

Bonjour, je viens d'apprendre que mon école allais faire un teste urinaire pour détecter ceux qui fume le joint.
Ils ne veulent pas dire la date donc je sais pas quand il vont le faire.
Je suis dans le cas car le dernier que j'ai fume c'est dimanche.
Je sais qu'il y a de grande chance que je contrôle positive.
Mais se que je me demande c'est est-ce qu'ils vont le dire a mes parents vu que je suis mineur? ( 17ans )
Merci de répondre au plus vite svp

Réponse :

Bonjour, si ce test a lieu dans les prochaines semaines, il y a une grande probabilité pour qu'il se révèle positif. En effet, une analyse urinaire peut détecter une consommation de cannabis remontant jusqu'à 30 jours (dans le cas d'une consommation régulière), voire plus dans de très rares cas. Dans le cas de mineurs, la loi oblige à prévenir les parents. En tout cas, en ce qui concerne la Police. Mais en ce qui concerne ce contexte particulier (tests à l'école), nous ne savons pas ce qui va être fait.
Nous attirons votre attention sur le fait que cela nous semble bizarre que de telles analyses soient réalisées dans le cadre scolaire. A moins que celles-ci ne soient réalisées en collaboration avec la Police.
N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez à nouveau des questions.

Posté par arcoupe le 22-01-2012

bonjour, j'ai eu 16 ans, je fait 1m70 je fait 60 kilo, il se trouve que j'ai consommer du chite il y a 2 semaine, je doit fair une analyse de sang a cause de ma thyroïde il ni a pas encore de date prévu. Mais je voudrais s'avoir quand je peut la fair sans crainte. merci de me dire combien de jour max a faut t'il encore que j'attende.
PS: ma consommation est de 1 tout les 2 jour.

Réponse :

Bonjour, a priori, si la prise de sang est faite afin de contrôler votre thyroïde, aucun dépistage de drogue ne devrait être fait. En effet, il est peu probable qu'on fasse une recherche de consommation de drogue sans raison liée à la drogue elle-même. Mais pour répondre à votre question, une analyse de sang peut révéler une consommation qui remonte en moyenne à environ deux jours. Ce temps peut être plus ou moins long en fonction de différent facteurs tels votre âge, votre sexe, votre poids, mais également le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée et la fréquence de votre consommation (plus une consommation est régulière, plus il faudra de temps pour une élimination complète du produit). Nous ne pouvons vous donner de chiffre précis car il n'existe pas de formule permettant de calculer exactement la durée de l'élimination. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Duiglouden le 19-01-2012

Bonjour, je dois passer un test de recherche de cannabis dans les urines. Ca fait 14 jours que je n'ai pas fumé, et avant ca je fumais 1 à 2 joints par jour, plus en soirée. Je mesure 1 m 75 et je pèse 57 kilo. Selon vous, à partir de quand pourrais-je etre négatif au test?Merci

Réponse :

Bonjour, en moyenne, une consommation de cannabis reste détectable pendant une durée allant de 1 à 30 jours. Si cette fenêtre de détection est si grande, c'est parce que de nombreux facteurs ont une influence sur celle-ci: il s'agit de votre sexe, de votre poids, de votre taille, de votre âge, du rythme d'élimination de votre corps, mais également de la dose consommée, de la fréquence de consommation,... Il n'existe aucune formule permettant de calculer exactement le temps que cela prendra. Ce que nous pouvons vous dire, c'est que plus une consommation est régulière, plus la période de détection sera grande. Il serait donc préférable d'attendre le maximum de temps avant de faire ce test. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Stefy le 18-01-2012

Bonjour, une amie doit passer un test urinaire et une visite médicale pour un nouvel emploi dans une semaine. Cependant je sais qu'elle a consommé par bêtise du MDMA à peu près deux ou trois fois dans la soirée et de la méphédrone lundi dernier. Combien de temps ces produits restent-t-ils au maximum en imaginant le pire dans l'urine? Il y a-t-il des chances que ceux ci soient détectés lors des analyses ou auront-ils disparus? Merci beaucoup de votre réponse, j'angoisse un peu pour elle car ce travail est important et j'aimerais la prévenir des risques éventuels.

Réponse :

Bonjour, la MDMA peut être détectée par une analyse urinaire pendant une durée de 2 à 4 jours après la dernière consommation. Ce laps de temps est une moyenne. En effet, il dépend de nombreux facteurs tels de l'âge de la personne, de son sexe, de son poids, de la dose consommée, de la fréquence de consommation,... Si votre amie ne consomme de ces produits qu'occasionnellement, il y a peu de chance que le test de la semaine prochaine se révèle positif. Le délai sera un peu plus long que les 4 jours si la consommation est plus régulière. Mais nous ne pouvons vous donner de chiffre exact. Il n’existe pas de données permettant de savoir combien de temps la méphédrone et ses métabolites sont dépistables. L’usage de méphédrone peut cependant rendre positif un test de dépistage des amphétamines. Nous espérons avoir répondu à vos interrogations. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Steff le 18-01-2012

Bonsoir, quel est ou quels sont les aliments qui facilite le plus l'elimination des toxines dans le corps? Merci d'avance

Réponse :

Bonjour, à notre connaissance, il n'existe aucun produit capable de faire disparaître plus rapidement les toxines de votre corps. Le seul conseil que nous pouvons vous donner est de boire beaucoup d'eau, ce qui permettra de diluer un peu la présence des toxines dans l'urine, mais cette méthode n'est pas assez fiable et ne permettra pas de les faire disparaître totalement.

Posté par benoit 5902 le 17-01-2012

etant consommateur d'heroine jai une analyse d'urine a faire je c'est que sa reste entre 2 et 5 jours mais ayant rien consommer depuis 9 jours est ce que l'analyse sera negative merci de me repondre au plus vite

Réponse :

Comme vous l'avez dit vous-même, la détection d'une consommation peut être faite dans les 2 à 5 jours après la dernière consommation. Au delà, il est plus rare qu'une analyse urinaire se révèle positive. Si vous aviez une consommation importante et régulière, il se peut que cette limite de 5 jours soit dépassée, mais il y a très peu de chance qu'on détecte une consommation au delà de 9 jours. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par allo le 17-01-2012

salut jaimerais savoir combien de temps la cocaine reste dans la sueur!! je parle de quand lon passe les douanes et quil vous fond un test avec un petite tempont sur la peaux!! jaurais besoin de cette repose rapidement et je quitte mercredi pour le sud et si il y a un truc pour efface le resultat merci

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons répondre avec précision à votre question, car nous n'avons pas assez de données sur la détection par la sueur. En effet, cette technique est récente et pas encore assez précise. C'est pourquoi elle n'est pas beaucoup utilisée. Selon certaines études, la fenêtre de détection peut aller de 1 jour pour une utilisation unique à 1 semaine lors d'une consommation plus régulière. De plus, de nombreux paramètres physiologiques peuvent influencer la durée de détection comme votre âge, votre sexe, votre poids, votre mode de consommation,... Lorsqu'un test sur la sueur se révèle positif, il doit être confirmé par un test sanguin également positif. Car les tests d'urine et de sang restent les plus fiables. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Steff le 17-01-2012

Bonsoir, esk la visine est un médicament efficace contre les yeux rouge (après consommation de drogue)? Il est fait dans quel laboratoire? Quels sont les effets non désiré? Esk il est en vente en Algérie?

Réponse :

Bonjour, nous ne sommes pas pharmaciens; nous ne pouvons donc pas vous donner une information complète. Pour ce faire, nous vous incitons à vous tourner vers un pharmacien professionnel. De plus, nous ne pouvons pas vous dire si ce produit est en vente en Algérie. Selon nos sources, les gouttes ophtalmiques Visine Classic servent à soulager les yeux en cas d’irritation légère. L’irritation peut être due, par exemple, à la fumée, à la poussière, à l’eau chlorée, à la lumière (soleil, rayons ultra-violets, néon, télévision), aux courants d’air, à des cosmétiques ou aux verres de contact. Il est préférable de ne pas en faire une utilisation prolongée. L’utilisation de Visine Classic peut provoquer les effets indésirables suivants: un emploi excessif de Visine Classic (par exemple utilisation prolongée ou applications journalières trop fréquentes) peut aggraver la rougeur de l’oeil. Occasionnellement une légère sensation passagère de brûlure peut se produire après l’instillation des gouttes ophtalmiques. Dans de rares cas, Visine Classic peut être responsable d’une vision trouble et la pupille peut se dilater. Les substances actives contenues dans les gouttes ophtalmiques peuvent passer dans la circulation sanguine. C’est pourquoi des effets indésirables peuvent aussi se produire ailleurs dans le corps, comme par exemple des palpitations, des tremblements, une élévation de la tension artérielle, une sudation, des céphalées, une sensation de faiblesse ou des nausées. Nous vous conseillons vivement de lire la notice avant votre premier emploi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Steff le 16-01-2012

Bonjour, j'�tais hero�noman pendent 4ans et depui un ans je prend du subutex 8mg, jen prenais jusk a 1comprim�/jr (par injection) c'est vraiment bcp et g diminu� les doses petit a petit, il ya deux mois jen pren� le 1/4 soi 2mg/jr pui 1mg le mois pass�, ce mois si jme ss forc� a 1mg/2jr (par injection). on est le 16 aujourd8 jen � pas pris depuis 3jr j'aimerai en prendre mais j'ai un bilan urinaire et sanguin a faire pour le 21, mes questions sont: esk le subutex fait partie des opiac�? Esk bilan sanguin et urinaire c'est la m�me chose ke des analyses de sang et d'urine? combien de temps le subutex r�ste dans le sang et dans l'urine? On ma di qu'il faut pr�siser le composant qu'on veu chercher avn de faire des analyses (dans mon cas du sub ou opiac�s) pr voir si en on trouve esk c vrais? Si j'en prend demain esk ya des chances pr que les deux test soit + dans 5jr? Si les r�sultats seron + esk je peut duper le psy en lui disant que g pris du sirop ou autre m�dicament contenant de la cod�ine, et esk il peut prouver le contraire grace au deux bilan? Quels sont les medicament contenant la cod�ine? Je crois que j'en ai fini, pour le moment :) merci d'avance

Réponse :

Bonjour, le subutex (buprénorphine) fait partie des opiacés et pourrait être détecté comme tel lors d'une analyse sanguine (analyse de sang) ou urinaire (analyse d'urine). En ce qui concerne la durée de détection, elle est de 2 à 6 jours en moyenne. Cette durée varie en fonction de divers facteurs tels l'âge, le sexe, le poids, le rythme d'élimination du corps, la fréquence de consommation, la dose consommée,... La distinction entre les différents opiacés peut en effet être faite, mais ces analyses sont plus poussées et ne sont pas toujours effectuées. Maintenant, si vous prenez le subutex dans le cadre d'un traitement, signalez-le lors de cette analyse et vous ne devriez dés lors avoir aucun problème. Nous vous déconseillons de mentir. Non seulement, votre mensonge pourrait être découvert (la codéine n'a pas la même molécule que le subutex), mais de plus ce n'est aucunement dans votre intérêt, et dans l'intérêt de votre "guérison". N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Steff le 16-01-2012

Justement je ne veux pas que l'opiacé soit détecté, si je ne di rien esk elle le sera ou il faut leur dir de chercher l'opiacé pr la trouver? Psk on ma di que lors de l'analyse on doi présiser ce qu'on veu chercher pour voir si on le trouv sinn on voi en general ce qu'il ya. Une autr question, qu'est-ce qu'un bilan hépatique?

Réponse :

Tout dépend du but de cette analyse. Si c'est pour découvrir une consommation de drogue, il est fort possible qu'ils les recherchent toutes (les drogues). Si c'est c'est pour un bilan de routine chez votre médecin de famille, il y a moins de chance qu'une recherche de drogue soit faite. Le bilan hépatique est réalisé pour voir l'état du foie. Dans ce cas-là, on regarde surtout la consommation d'alcool.

Posté par Steff le 16-01-2012

Vos réponses mon eclairer merci bcp juste une derniere, esk avec une analyse sanguine, urinaire et un bilan hépatique on peut y déceler la présence de sub si il a été consommer 3jr au par avan?

Réponse :

Bonjour, avec ces tests, on peut détecter presque toutes les consommations de drogues connues, et le temps de détection est propre à chacune, donc nous ne pouvons vous répondre sans connaître le type de substance recherchée. Malgré tout, nous pouvons vous dire que le temps d'une détection de drogue par les urines est plus grand que par une analyse sanguine. Nous vous invitons à consulter le tableau de dépistage des drogues que vous trouverez sur notre site dans la rubrique questions sur les drogues, les questions les plus fréquemment posées. Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions, mais n'hésitez pas à nous recontacter si vous en avez d'autres.

Posté par Panam le 16-01-2012

Bonjour je vous ai écrit la semaine dernière suite à une analyse d urine ou ils m ok t trouve des traces de morphIne. J avais pris la veille non pas de l fédéralgan mais deux cachet de 500 Mg de paracetamol Milan est ce que ça peut venir de la?
Merci pour votre réponse de la dernière fois et merci d avance pour la prochaine.

Réponse :

Bonjour, le paracétamol Mylan 500 mg n'est pas non plus un dérivé morphinique. Les traces de morphines ne viennent donc pas de là non plus. A moins que ce ne soient des paracétamol codéine mylan, mais ces derniers sont soumis à une prescription médicale. S'il s'agit bien de médicament avec codéine (il est indiqué sur la boîte), il se peut que les traces de morphine proviennent de là.

Posté par Panamebb le 11-01-2012

Combien de temps le cannabis reste t'il dans le sang? Bien a vous

Réponse :

Bonjour, une consommation de cannabis est détectable pendant environ 2 jours lors d'une analyse de sang. Cependant, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée et votre fréquence de consommation. Plus elle est occasionnelle, plus l'élimination de la substance se fera rapidement. Nous portons quand même votre attention sur le fait que la consommation de drogue n'est pas sans risque, que ce soit pour votre santé ou pour le côté illégal du produit. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par emie le 11-01-2012

bonsoir, je dois passer une visite médicale auprès de la préfecture étant épileptique je dois refaire valider pour le renouvellement de mon permis
a vrais dire je ne me rappelle pas si un test urinaire se pratique lors de cette visite je suis fumeuse de cannabis pas intensive mais je fume quand même, je voudrais bien savoir combien de temps reste t il des traces de thc dans les urines,et si quelqu?un un sait si il y a un test d urine a cet effet
je vous remercie par avance de vos réponse

Réponse :


Bonjour, une consommation de cannabis peut être détectée pendant environ 2 jours avec un test sanguin, et pendant 1 à 30 jours lors d'un test urinaire. Si la fenêtre de détection est si grande et imprécise, c'est parce que cette durée est influencée par différents facteurs tels que vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps (propre à chacun), la dose consommée et la fréquence de votre consommation. Plus elle est occasionnelle, plus l'élimination de la substance se fera rapidement. Comme vous pouvez le constater, un grand nombre de variables peuvent influer sur la détection, nous ne pouvons dés lors pas vous donner un chiffre exact de durée de détection. Pour ce qui est des tests qui vont être réalisés lors de votre visite médicale, nous ne pouvons malheureusement pas vous répondre. En effet, chaque visite est différente. Mais a priori, si vous n'avez jamais été contrôlée positive à des substances psychotropes, il est peu probable qu'on vous fasse passer de tels tests. Nous attirons votre attention sur le fait que la consommation de cannabis n'est pas sans risques et qu'elle est interdite par la loi. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par panam le 10-01-2012

bonjour,
je viens de passer un test d'urine et ils ont trouvé des traces de morphine.
Le jour d'avant j'avais pris deux doliprane 500.
est ce possible que ce soit cela?
Auparavant il y a un an j'avais consommé beaucoup de cocaine durant un an, est ce qu'il se peut que ce soit ces traces?
merci

Réponse :

Bonjour, le doliprane 500 n'est pas un dérivé morphinique, donc il est peu probable que les traces trouvées dans vos urines viennent de là. Il en va de même pour la cocaïne qui ne comprend pas de molécule morphinique non plus. De plus, si vous n'en avez plus consommé depuis un an, il ne devrait plus y avoir de trace dans votre organisme. Peut-être avez vous consommé un médicament de type dafalgan codéine ou un sirop pour la toux qui peut contenir un dérivé morphinique. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par ll le 08-01-2012

Bonjours, Voila lors d'une soirée bien arrosé( hier) je me suis coupé et j'ai maintenant des point de sutur.Et je me demandez si je fumez du canabis es ce que ceci engendrais des risque de cicatrisation
merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, nous savons que le tabac a une influence négative sur la cicatrisation. Comme la plupart des joints sont un mélange de tabac et de cannabis, les mêmes effets négatifs du tabac vont être présents. Nous vous conseillons donc de vous abstenir pendant quelques jours. En ce qui concerne le cannabis en lui-même, il n'y a pas encore assez d'études concernant ce problème. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par lucky le 07-01-2012

Bonjour, je souhaiterais savoir si les tests urinaires peuvent faire la différence entre les différentes forme d'opiacé comme l'héroine, la méthadone, la codéine, le skénan. Qu'est ce qui rend un test positif? tous les opiacés, même un sirop ou un médicament à base de codéine?
merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :


Bonjour, si les produits contiennent des molécules dites opiacées ou dérivées, un test de détection adéquat pourra en révéler la consommation que ce produit soit légal ou non. Un simple test urinaire ne pourra pas faire la distinction entre les différents types de produits. C'est pourquoi il est préférable de dire avant le test si vous consommez ces produits dans le cas de traitement. Il vous sera également demandé de le prouver avec une attestation médicale. Pour faire la distinction entre les produits, il sera nécessaire d'effectuer des tests plus poussés. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par anny le 05-01-2012

Bonjour,
j'ai un bilan urinaire avec recherche d?opiacés dans 4 jours, j'ai consommé de l?héroïne aujourd'hui. Si dans les jours qui suivent je bois une grande quantité d'eau, est ce que cela va favoriser l?élimination de la drogue? Et de plus il faut combien de temps après une consommation pour que la drogue passe dans l' urine, si je consomme la journée de mon bilan?
D'avance merci.

Réponse :

Bonjour, boire énormément d'eau facilitera l'élimination des toxines dans votre organisme mais ne réduira pas significativement le temps d'élimination du produit. De plus, une urine largement diluée sera plutôt suspecte. Néanmoins, la durée de détection de l'héroïne dans les urines est relativement courte (2 à 3 jours environ).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par coccinelle le 02-01-2012

Le pere de mon enfant est un fumeur regulier de cannabis...et assez gros consommateur! bb de 8 mois toujours dans ses bras... lové contre lui, il tete ses vetements, haleine... se pourrait-il que mon enfant soit drogué??? puis-je le faire tester??? peut -il eprouver un manque??? Merci pour votre reponse

Réponse :

Bonjour, le cannabis est un produit où il n'y a aucune dépendance physique prouvée. Donc, il n'y a pas de manifestation de manque. Votre enfant ne consommant pas, on ne peut pas le considérer comme "toxicomane" ou ayant besoin d'être testé. Néanmoins, si votre conjoint consomme à proximité, l'enfant est exposé à la fumée, ce qui n'est pas anodin. Nous vous conseillons donc d'éloigner votre bébé de l'endroit où votre conjoint consomme.
Aussi, il est probable que votre enfant apprécie spécialement cette odeur particulière. Ce serait donc pour ça qu'il réagit de la sorte.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par K200 le 28-12-2011

Je suis maman depuis 2 mois et j allaite mon bebe au sein, J aimerai savoir combien de temps la cocaïne ainsi que l ecstasy restent dans le lait et ce après une seule prise?

Réponse :

Bonjour, pour ce qui est de la cocaïne, il faut compter 1 à 3 jours pour une disparition complète de l'organisme. Il en faudra 4 ou 5 pour l'ecstasy. Il faut toutefois savoir que ces périodes varient en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,... ), le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée, la fréquence de consommation (plus une consommation est régulière, plus il faudra de temps pour une totale élimination). Les drogues passent dans le lait, c'est pourquoi nous conseillons de ne pas allaiter pendant environ une semaine après la consommation de tels produits (le temps que votre corps élimine le produit). Nous vous conseillons également de tirer votre lait pendant cette période afin d'éliminer les traces qui pourraient persister. Nous tenons à vous rappeler que la consommation de drogue peut être dangereuse pour vous mais également pour votre enfant, de plus, les risques pour le bébé sont accrus si la naissance est récente. Pour plus de sécurité, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pédiatre, ceux-ci sont tenus au secret professionnel et seront à même de répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par Jihem le 28-12-2011

Bonjour - est-ce que c'est vrai que le cannabis est légalisé?

Réponse :

Bonjour, NON, le cannabis n'est pas légalisé en Belgique. Au niveau légal, le cannabis est totalement interdit quelle que soit la quantité. Il reste donc toujours un produit illégal. Malgré tout, une circulaire ministérielle dit que "la consommation par un majeur de moins de trois grammes de cannabis sans circonstance aggravante relève du degré le plus bas de la politique des poursuites". Dans ce cas, si vous vous faites prendre, les policiers rédigeront un PVS (Procès Verbal Simplifié), qui n'implique pas forcément une saisie du produit. Ces procès verbaux seront transmis au Procureur du Roi et le parquet n'entamera peut-être pas immédiatement des poursuites. Attention,cette tolérance n'est pas systématique et dépend de la politique des poursuites du Tribunal. Nous tenons à attirer votre attention sur le fait que cette tolérance ne s'applique pas à des mineurs. Nous espérons avoir répondu clairement à votre question. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par BAB<333 le 23-12-2011

Bonjour, c'est pour savoir si au test urinaire contre le cannabis ils peuvent voir de quand date l'urine car j'ai pris l'urine d'un ami qui est non fumeur.
Et je voulais savoir, si j'etais obligé d'avoir reccourt a cette pratique car je fume tres rarement (dernier joint il y a 4jours et celui d'avant 11jours) Donc voila merci de repondre au plus vite le test se deroule demain...

Réponse :

Bonjour, si le test urinaire se déroule en direct (si vous devez uriner dans les toilettes d'un labo ou d'un médecin), il est fort probable qu'ils découvrent que ce ne sont pas vos urines puisque celles de votre ami ne seront pas chaudes (l'urine fraichement sortie est toujours chaude). Pour ce qui est de la durée de détection du produit, il nous est difficile de répondre précisément. La durée moyenne de détection par analyse urinaire se situe entre 1 et 30 jours après la dernière consommation. Mais plusieurs facteurs peuvent influer sur cette durée: vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination de votre corps), la fréquence de consommation (plus elle est régulière, plus longue sera l'élimination), la dose consommée, etc... Merci de l'attention que vous portez à notre site, et joyeuses fêtes.

Posté par Bab0710 le 23-12-2011

Bonjour, demain je fais un test urinaire au cannabis, J'ai demandé a un ami ( qui n'a jamais fumé) de me donner déjà de son urine comme ça le test serait négatif. Je me demande, s'ils peuvent savoir a quand date l'urine, ou est-ce qu'elle m'appartient. mon dernier joint était il y a 4jours, et celui d'avant 11jours, donc je me demande si mon urine serait négative ou si je dois mettre celle de mon ami, merci d'avance

Réponse :

Bonjour, si le test urinaire se déroule en direct (si vous devez uriner dans les toilettes d'un labo ou d'un médecin), il est fort probable qu'ils découvrent que ce ne sont pas vos urines puisque celles de votre ami ne seront pas chaudes (l'urine fraichement sortie est toujours chaude). Pour ce qui est de la durée de détection du produit, il nous est difficile de répondre précisément. La durée moyenne de détection par analyse urinaire se situe entre 1 et 30 jours après la dernière consommation. Mais plusieurs facteurs peuvent influer sur cette durée: vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination de votre corps), la fréquence de consommation (plus elle est régulière, plus longue sera l'élimination), la dose consommée, etc... Merci de l'attention que vous portez à notre site, et joyeuses fêtes.

Posté par jenny le 16-12-2011

bonjour,j'ai fait une analyse d'urine pour detecter morphine/opiacés.Le resultat est positif pourtant je n'ai jamais pris aucune drogue sous quelle forme que ce soit.Est-il possible que le test soit faussé par une prise de médicament telle que "sirop pour la toux"?si oui combien de temps faut-il pour que mon organisme élimine ceci?
merci

Réponse :

Bonjour, il se peut qu'une analyse se révèle positive aux opiacés si vous avez pris des médicaments qui contiennent de la codéine. Certains dafalgans en contiennent, et certains sirops pour la toux peuvent contenir également des dérivés d'opiacés. Si c'est le cas, il faut en général 2 à 4 jours selon les personnes pour qu'une analyse urinaire ne soit plus positive.

Posté par logitech le 11-12-2011

j ai consommé un joint d herbe il y a 4 jours je ne fume quasi jamais je suis sportif de haut niveau et j ai eu un teste urinaire aujourd hui je voulais savoir si ils allaient detecter des traces de thc???

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut se révéler positive au cannabis pendant une durée de 1 à 30 jours après la dernière consommation. Il est très difficile de dire combien de temps prendra une élimination complète pour chacun. En effet, cette durée varie en fonction de divers facteurs: ainsi, plus une consommation est occasionnelle (ce qui est apparemment votre cas, moins de temps il faudra pour une élimination totale du produit); il en va de même avec la dose consommée (plus la dose est petite, moins de temps ça prendra). Mais d'autres facteurs peuvent également influencer le temps d'élimination du produit comme vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, rythme d'élimination de votre corps (propre à chaque personne),...). Comme vous pouvez le remarquer, il nous est très difficile de vous dire si votre analyse sera positive ou non, mais il faut l'envisager comme une possibilité. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par butina le 07-12-2011

bonjour,
voila je souhaiterais passer le concour d agent gardiens de prison.j aurais aimer savoir si il ya des tests aux niveaux du cannabis que je consomme ainsi que du subutex que je consomme aussi 8 mg par jour.cela fait longtemps je gere mes actions mais la en est pas la question merci beaucoup de me repondre.
cordialement

Réponse :

Bonjour, il nous est très difficile de répondre à votre question. En effet, un pays n'est pas l'autre, et les législations sont donc différentes. De plus, nous ne connaissons pas les méthodes de recrutement des prisons. Mais il est tout de même fort probable qu'un dépistage de drogues soit effectué. Dans ce genre de dépistage, ils recherchent la plupart des drogues connues (cannabis et subutex en faisant partie). Cela dit, nous ne pouvons vous dire si un traitement légal au subutex est autorisé pour le poste de gardien de prison. A nouveau, chaque cas est différent. Il est donc préférable que vous demandiez l'avis d'une autorité compétente. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par wassilou! le 05-12-2011

combien de tempe dure la hachicha dans le sang

Réponse :

Bonjour, en principe, une consommation de cannabis est détectable pendant 1 à 30 jours dans les urines et pendant environ 2 jours lors d'une analyse de sang. Cependant, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée et votre fréquence de consommation. Plus elle est occasionnelle, plus l'élimination de la substance se fera rapidement. Nous portons quand même votre attention sur le fait que la consommation de drogue n'est pas sans risque, que ce soit pour votre santé ou pour le côté illégal du produit. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Lr1811 le 05-12-2011

Bonjour. Je devrais urgemment savoir combien de temps doit être écoulé entre la consommation de cannabis et d'un test salivaire ou par transpiration pour que le résultat soit négatif??

Réponse :

Bonjour, il est difficile de vous dire exactement le temps qu'il faudra pour qu'un test salivaire soit négatif. En effet, ce temps varie en fonction de vos données morphologiques (âge, sexe, poids,...), de votre consommation (régulière ou non), mais indépendamment de la quantité consommée. Malgré tout, nous pouvons vous fournir une moyenne. Pour ce qui est du cannabis, la moyenne est de 3 à 6h, mais dans de rares cas, cela peut aller jusqu'à 14h. Pour ce qui est d'un test par la transpiration, nous n'avons pas assez de données pour vous répondre. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tiger999 le 05-12-2011

la prise de subutex peu t il fausser un examen sanguin (hepatite c)
merci d avance.

Réponse :

Bonjour, pour répondre de manière correcte à votre question, nous nous sommes renseignés auprès d'un médecin. Selon lui, la consommation de subutex n'influence pas un examen au niveau du foie; à moins que vous soyez extrêmement sensible au niveau hépatique (foie). N'hésitez pas à visiter à nouveau ce site si vous avez d'autres questions.

Posté par Tit le 01-12-2011

Je suis sous traitement subutex depuis 5 ans, je viens d avoir mon permis de conduire, si je me fait arreter sur la route pour un test de despistage de drogues et que je suis positif au subutex, tout en ayant mon ordonnance, je risque de me faire verbaliser et de perdre mon permis? Étant donne que j ai que six points, le subi m a permis de sortir de trou et de m insérer socialement ms si je perds mon permis, je retombe ds la galere...

Réponse :

Bonjour, en principe, si vous en êtes en possession d'une ordonnance, vous ne devriez pas avoir de problème en cas de contrôle de Police. Néanmoins, il nous semble important de vous rappeler que le Subutex n'est pas un médicament anodin: en effet, il peut provoquer une certaine somnolence qui peut s'avérer problématique lors de l'utilisation d'un véhicule. C'est pourquoi, malgré tout justificatif ou ordonnance, si la Police constate que vous n'êtes pas en état de conduire, il se peut que vous soyez verbalisé. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par mamali le 01-12-2011

j'ai une petite fille de 15mois.j'étais toxicomane a l'héroine durant la grossese(snif).elle a subit un sevrage a la morphine a partir du 3eme jour.la pédiatre et moi meme l'avons jugée surdossé les prises donner par les puericultrices mais trop tard donc elle a fait ses palliers assez rapidement du fait et nous sommes partient.l'un et l'autre m'inquiete enormement.elle ce dévelloppe normallement marche ce sert correctement de ses mains,mais elle est assez nerveuve(moi ausssi)et ce tape la tete quand elle est fatigué depius longtemps mais recement je l'a retrouve dans son lit ce tapant la tete sur le matelas,ca lui arrivede plus en plus regulierement.que faire?et quelles consequences a sur un enfant ce genre de grossese et sevrage commencer a 0,8MG de morphine(decider par l'infirmiere de nuit j3 car ma fille pleurait cette nuit la,ses scores n'avais jamais été au besoin aupparavant)

Réponse :

Bonjour, à l'heure actuelle, le sevrage des nouveaux-nés est assez bien maîtrisé. De plus, il n'est pas dit que les symptômes nerveux que vous décrivez soient liés au sevrage, d'autant que ce dernier a eu lieu il y a 15 mois. Pour notre part, nous n'avons jamais entendu parler de ces symptômes précis dans ce genre de cas. Nous vous conseillons vivement de vous tourner vers un spécialiste (pédiatre,...) dans les plus brefs délais; car malgré tout, ces symptômes méritent d'être traités. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez à nouveau des questions.

Posté par V le 30-11-2011

Bonjour je dois passer un test de dépistage dans une semaine. Je pèse 56 kilos et je mesure 5"5. Je ne sais pas si ça fait une différence. Ce mois- ci j'ai consommer du cannabis 2x et très peu ( genre 2-3 respirations les 2x). J'ai pris ces 2 respirations de cannabis il y a 2 jours. Et la fois précédente date d'environ presque 2 semaines. Est-ce que je serai positive? Est-ce que c'est vrai que boire beaucoup d'eau peut avoir un impact pour éliminer la présence du thc?

Réponse :

Bonjour, il n'existe, à notre connaissance, aucun moyen d'accélérer l'élimination des substances de votre organisme. Boire beaucoup d'eau ne pourra que faire du bien à votre corps, mais sans forcément faire disparaître les traces de consommation. De plus, il n'existe aucune formule nous permettant de savoir exactement combien de temps il faudra pour une totale élimination de ces substances. Nous savons qu'en moyenne, un test sanguin peut révéler une consommation datant de 2 jours; cette durée augmente jusqu'à 30 jours lors d'un test urinaire. A savoir que ces laps de temps varient en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps (différent pour chacun d'entre nous), la dose consommée, la fréquence de votre consommation (plus la consommation est régulière, plus de temps prendra l'élimination du produit),... Comme vous pouvez le constater, cela diffère selon les personnes et nous ne pouvons donc pas vous donner de chiffres précis. Le fait que votre consommation ne soit pas régulière permettra au produit de s'éliminer un peu plus vite puisqu'il ne se sera pas accumulé dans votre corps; mais ça ne nous permet pas de vous dire si le test de la semaine prochaine sera positif ou non. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par anonymo1 le 29-11-2011

Bonjour, j'ai 18 ans, je mesure environ 1m72 et je pèse environ 62kg. J'ai arrété de fumé du cannabis hier, mais j'avais déjà diminué ma consommation. (avant:5à6 joints par jour et après:2à3 joints par jour). Je vais subir des test médicaux au début du mois de février. Est ce que toutes les traces de thc auront disparu de mon organisme? En buvant plus d'eau et en pratiquant du sport, est ce que je facilite l'élimination du thc? Existe t'il des moyens pour accélérer l'élimination du thc? Les test se font seulement sur s'urine ou mais aussi dans le sang? merci de votre future réponse..

Réponse :

Bonjour, il n'existe, à notre connaissance, aucun moyen d'accélérer l'élimination des substances de votre organisme. Un test sanguin peut révéler une consommation datant de 2 jours; cette durée augmente jusqu'à 30 jours lors d'un test urinaire. A savoir que ces laps de temps varient en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps (différent pour chacun d'entre nous), la dose consommée, la fréquence de votre consommation (plus la consommation est régulière, ce qui est votre cas, plus de temps prendra l'élimination du produit),... Comme vous pouvez le constater, cela diffère selon les personnes et nous ne pouvons donc pas vous donner de chiffres précis. Mais si vous ne consommez plus d'ici février, il y a très peu de chances que les tests détectent votre consommation. Nous ne pouvons vous dire si le test sera sanguin ou urinaire car tout dépend du pourquoi de ces tests médicaux. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par anonymo1 le 29-11-2011

Bonjour, j'ai 18 ans, je mesure environ 1m72 et je pèse environ 62kg. J'ai arrété de fumé du cannabis hier, mais j'avais déjà diminué ma consommation. (avant:5à6 joints par jour et après:2à3 joints par jour). Je vais subir des test médicaux au début du mois de février. Est ce que toutes les traces de thc auront disparu de mon organisme? En buvant plus d'eau et en pratiquant du sport, est ce que je facilite l'élimination du thc? Existe t'il des moyens pour accélérer l'élimination du thc? Les test se font seulement sur s'urine ou mais aussi dans le sang? merci de votre future réponse..

Réponse :

Bonjour, il n'existe, à notre connaissance, aucun moyen d'accélérer l'élimination des substances de votre organisme. Un test sanguin peut révéler une consommation datant de 2 jours; cette durée augmente jusqu'à 30 jours lors d'un test urinaire. A savoir que ces laps de temps varient en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps (différent pour chacun d'entre nous), la dose consommée, la fréquence de votre consommation (plus la consommation est régulière, ce qui est votre cas, plus de temps prendra l'élimination du produit),... Comme vous pouvez le constater, cela diffère selon les personnes et nous ne pouvons donc pas vous donner de chiffres précis. Mais si vous ne consommez plus d'ici février, il y a très peu de chances que les tests détectent votre consommation. Nous ne pouvons vous dire si le test sera sanguin ou urinaire car tout dépend du pourquoi de ces tests médicaux. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par Laurent24 le 25-11-2011

Bonjour, j'ai passé un test urinaire pour la fonction publique et j?avoue avoir trafficoter un peu car j'ai demandé à une ami n'ayant pas consommée de drogues de me fournir un échantillon d'urine malheureusement pour moi ça à rater car il se trouve que cette urine à été contrôlée positive au cannabis (thc). Donc cet échantillon est partit en laboratoire pour plus d'analyse afin de voir si c'est un faux positif (on sait jamais) mais je me demande si le laboratoire ne va pas découvrir que cette urine ne m'appartient pas...
Qu'en pensez-vous?
Merci d'avance

Réponse :

Bonjour, il y a très peu de chance que la supercherie soit découverte. Malgré tout, le risque n'est jamais nul. Le jeu auquel vous avez joué n'est pas sans risque, et n'est pas toujours payant comme vous avez pu le remarquer. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par garcon le 24-11-2011

bjr a vous,combien de temps reste le canabis et les amphétamines,dans le sang,il et probable que je passe dans les mois a suivre des test medicauc et psycologique pour la justice Belge,car je me suis fait arreter av de l'alcool au volant.merci

Réponse :

Bonjour, ces produits vont rester détectables dans le sang entre 12h et 2 jours. Néanmoins, ils sont décelables plus longtemps dans les urines. Ainsi, le cannabis peut être repéré jusqu'à 30 jours après consommation dans les urines d'un usager régulier. Les amphétamines peuvent rendre le test positif jusqu'à 4 jours après consommation. Ces données ne sont que des estimations et peuvent varier en fonctions de divers facteurs : quantité consommée, fréquence de consommation, rythme du corps, poids, taille, sexe,...
Nous rappelons que ces produits ne sont pas sans risque pour votre santé mentale et physique.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par bastien01 le 23-11-2011

bonsoir si on me contrôle positif au thc lors de ma visite médicale pour récupérer mon permis comment sa marche? va ton me le rendre malgré tout et je devrais revenir pour d'autres visites médicale ou sa relancera la date de récupération de celui-ci? merci

Réponse :

Bonjour, si on vous contrôle positif lors de la visite médicale, il y a peu de chance que vous récupériez votre permis. La récupération de celui-ci est lié au fait que l'on est certain que vous ne conduirez plus sous influence.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par PA le 23-11-2011

bonjour, je n'ai jamais consommé de drogues, mais avec des amis nous avons l'intention d'essayer les champignons hilarant ( juste une fois ). Et je sais que j'aurai un contrôle anti drogues quelques mois après! Donc j'aimerai savoir combien de temps le produit est détectable... merci

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que la prise de champignons hallucinogènes n'est pas sans risque. Ainsi, à l'instar du LSD mais à un degré moindre, les champignons peuvent provoque un risque de "bad trip" ou de "flashback" mais à une moindre fréquence. Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... La durée de vie de ce produit va beaucoup dépendre de la quantité de principes actifs contenue dans les champignons. Il faudra en général attendre 3 à 5 jours pour que les traces aient disparues. Ces données ne sont que des estimations et peuvent varier en fonction de diverses facteurs : morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation, rythme propre du corps, poids, sexe,... N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tuco51 le 22-11-2011

bonjour, je doit faire un bilan urinaire a la recherche d opiacés,cocaines, thc peut on avoir les resultats dans l heure qui suit?

Réponse :

Bonjour, il est peu probable que les résultats soient si rapides. En effet, l'analyse se fait le plus souvent en laboratoire et peu prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours en fonction de leur quantité de travail. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par nedo le 22-11-2011

j'ai un test d'urine a passer si j'ajoute de l'eau aux urines collectees je pourrais avoir un test clean?

Réponse :

Bonjour, le fait d'ajouter de l'eau n'effacera pas les traces de drogues présentes dans vos urines. Donc votre test ne sera pas pour autant négatif. De plus, diluer ses urines avec de l'eau est facilement repérable et vous risqueriez d'avoir des ennuis avec les autorités qui ont demandé ce test. Dés lors, nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas le faire. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par neddo le 22-11-2011

j'ai un test de depistage anti drogue a passer si j'ajoute de l'eau a mes urines collectees cela pourrait il donner un test negatif?

Réponse :

Bonjour, le fait d'ajouter de l'eau n'effacera pas les traces de drogues présentes dans vos urines. Donc votre test ne sera pas pour autant négatif. De plus, diluer ses urines avec de l'eau est facilement repérable et vous risqueriez d'avoir des ennuis avec les autorités qui ont demandé ce test. Dés lors, nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas le faire. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par pouk le 22-11-2011

j'ai fait un test d'urine a mon fils il ne m'a pas laisse entrer avec lui aux toilettes pour m'assurer de la collecte de ses urines. ses urines ont vire du fonce au clair en 10 mn. pensez vs que je peux proceder au test ou je lui demande d'uriner de nouveau, sachant que ma remarque sur la couleur de ses urines l'a mis en colere et qu'il serait peut etre difficile de le convaincre d'un autre essai.

Réponse :

Bonjour, il est possible que les urines passent rapidement au clair. Tout dépend de la quantité d'eau qu'il a bue dans la journée. Malgré tout, nous pensons que ce n'est pas en faisant passer des tests urinaires à votre fils que ses problèmes de consommation (s'il y en a) se règleront. Il est toujours préférable de privilégier le dialogue, la discussion, avec votre fils. Si vous vous sentez dépassé, n'hésitez pas à vous tourner vers des services spécialisés ou vers votre médecin de famille qui sera pourra vous conseiller et vous guider vers la marche à suivre. N'oubliez pas que le médecin est tenu au secret professionnel. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par sab le 22-11-2011

peut on falsifier une collecte d'urine pour depistage de drogue si le test de fait a la maison et par les parents?

Réponse :

Bonjour, il y a toujours moyen de falsifier un test urinaire, mais ce n'est pas notre rôle de vous dire comment. De plus, cela peut se remarquer bien vite. Il est toutefois préférable de discuter avec vos parents. N'oubliez pas que plus qu'une volonté de contrôler votre vie, vos parents sont inquiets pour vous. Et si vous avez des problèmes, ils pourront vous aider à les régler. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par bastien01 le 22-11-2011

bonsoir étant jeune conducteur j'ai eu une supension de permis le 1/11/11 jusqu'au 1/01/12 janvier pour valider la récupération de celui ci je dois passer une visite médicale le 07/12/11 je rappel que je n?étais ni sous l'emprise de stupéfiant ni d'alcool ma question étant vont-il me faire passer des test de dépistage pour le thc automatiquement par rapport a mon urine ou dans mon cas ce n'est qu'une simple formalité? on t-il le droit de le faire malgré qu'on ne m'est fait ni soufflé dans le ballon ni fais de test pour détecter quelconque stupéfiant lors de mon arrestation? merci de vos réponse

Réponse :

Bonjour, s'ils vous demandent d'aller faire une visite médicale, il est fort probable que des tests de dépistages y soient effectués. Malheureusement, nous ne pouvons pas vous éclairer sur le point de vue "légal" de la chose. En effet, nous ne connaissons que la législation belge. Nous ne pouvons, dés lors, pas vous dire ce qui est fait dans d'autres pays. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par bastien01 le 22-11-2011

on ma on ma suspendue mon permis pour 2 mois pour excès de vitesse je n?étais ni sous l'emprise de stupéfiant ni d'alcool on ne ma d'ailleurs fais aucun test comme soufflé dans le ballon ou le dépistage des stupéfiant lors de mon interpellation il faut que je passe une visite médicale a la préfecture de mon département pour le récupérer va ton me faire un dépistage du thc avec un test d'urine ou non vu qu'il ne mon rien fait lors mon interpellation et dans quel cas on t-il le droit de le faire? merci

Réponse :

Bonjour, s'ils vous demandent d'aller faire une visite médicale, il est fort probable que des tests de dépistages y soient effectués. Malheureusement, nous ne pouvons pas vous éclairer sur le point de vue "légal" de la chose. En effet, nous ne connaissons que la législation belge. Nous ne pouvons, dés lors, pas vous dire ce qui est fait dans d'autres pays. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par melimelo le 19-11-2011

Bonsoir
je voudrais savoir si la prise du leptopril peut rendtre un test pour depistage de thc et autre en vue d'un concour de la fonction publique positif?? et si apres avoir fumer pendant des années plusieurs joints par jours (entre 5 minimum a 8 maxi par jours) ce meme depistage peut etre toujours positif si on a arreter depuis plus de trente jours?? j'ai totalement arreter depuis debut octobre et je passe les premieres epreuves du concours debut fevrier avec je pense le depistage anti drogue fin fevrier debut mars soir un arret total de fume de 5/6 mois pour 1m 70,72kg kan je fumer encore et 67 actuellement en sans avoir encore commencer le leptopril(en fait je l'ai commencer aujourd'hui donc du coup je voudrais pas etre positif a cause de sa alors que peut etre grace au 5 mois sans fumer j'aurais put etre negative et donc j'aurais put reussir a eliminer tous le thc de mon sang vous comprenez!)

Réponse :

Bonjour, le leptopril n'a aucune influence sur le taux de THC présent dans le sang. Le résultat au test de dépistage dépendra donc seulement de votre consommation, ou non consommation, de drogue jusqu'à ce test. Si vous continuez sur votre lancée (arrêt de cannabis ou autre), il est peu probable qu'un test de dépistage révèle la présence de drogue. A titre d'information, sachez qu'une consommation de cannabis reste décelable entre 2 semaines et 1 mois (voire plus) après la dernière consommation chez l'usager régulier. Cette estimation peut varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe,... Nous restons à votre disposition si vous d'autres interrogations.

Posté par inconnu le 17-11-2011

Si je fume un seul joint, cela ce verra t'il dans une prise de sang ou autre?

Réponse :

Bonjour, en principe, une consommation de cannabis est détectable pendant 1 à 30 jours dans les urines et pendant environ 2 jours lors d'une analyse de sang. Cependant, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée et votre fréquence de consommation. Plus elle est occasionnelle, plus l'élimination de la substance se fera rapidement. Donc, pour répondre à votre question: la consommation d'un seul joint peut être détectée. Nous portons quand même votre attention sur le fait que la consommation de drogue n'est pas sans risque, que ce soit pour votre santé ou pour le côté illégal du produit. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ferdys le 17-11-2011

Bonjour, j'ai eu un accident de voiture assez grave. Je sortais du boulot où j'avais bu 3 verres d'alcool fort. Traumastisme cranien et intubation oro trachéale sur place, et prise de sang bien après mon intubtion. Le taux d'alcoolémie en sera t il modifié? Peuvent ils en tenir compte? Merci de votre réponse

Réponse :

Bonjour, le fait qu'il y ait eu une intubation ne change rien au taux d'alcoolémie dans le sang. Cependant, si la prise de sang a eu lieu bien après l'accident, on peut supposer que le taux d'alcool présent dans le sang a diminué. La conduite avec un taux d'alcool supérieur à 0,5 étant interdite par la loi, il est plus que certain qu'ils en tiendront compte. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Lady-Unknown le 17-11-2011

Bonjour, je fume du canabis depuis environ 3 ans, mais pas fréquemment. Recemment je me suis mise à fumer à peu près un joint par jour, et ma mère m'a aujourd'hui annoncée qu'elle voulait prendre rendez vous pour moi chez le gynécologue, et qu'il va également falloir me faire une prise de sang. Est-ce que pendant l'analyse de mon sang ils vont chercher des traces de THC? Si oui, les résultats resteront-ils confidentiels?

Réponse :

Bonjour, il est peu probable qu'un gynécologue fasse un test de dépistage de drogue. Malgré tout, si c'est le cas, sachez que si vous êtes mineure, il est dans l'obligation de révéler les résultats à votre mère. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par malin le 16-11-2011

Bonjour, mon amie a fumé un joint hier soir et ce matin elle part faire une visite médical, est ce que cela se vera dans l analyse d urine?

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut révéler une consommation de cannabis de 1 à 30 jours après celle-ci. Dans le cas de votre copine, il est presque certain qu'un test de dépistage urinaire soit positif. Néanmoins, cela dépend du type de visite médicale. Si c'est une visite médicale de type scolaire, ou contrôle de routine, il y a peu de chance qu'on fasse un test de dépistage des stupéfiants. Si c'est une visite dans le cadre d'un emploi, il se peut que ce type de test soit réalisé. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par jass le 16-11-2011

voila mon frère a fumé pour la dernière fois quelques taffe de cannabis et ça remonte a 3 semaines, il a passé hier un teste de pistage donc je voudrai savoir si jamais il peut être détectable sachant bien qu'il n'est pas un consommateur régulier et que la dernière consommation remonte a plus de 6 mois

Réponse :

Bonjour, en principe, une consommation de cannabis est détectable pendant 1 à 30 jours. Cependant, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la dose consommée et votre fréquence de consommation. Plus elle est occasionnelle (ce qui est votre cas), plus l'élimination de la substance se fera rapidement. Malheureusement, il n'existe pas de formule pour calculer exactement combien de temps l'élimination du produit prendra. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jubu le 14-11-2011

Voila g arreter de consommer du cannabis et de la cocaine(pr la cocaine je consommer occasionellement) le 23juin 2011 et hier jai repri un tou pti trai de cocaine et fumer une latte sur un joint je passe une analyse d'urine mi decembre pr des concour pensez vou que se sera detectable dans les urines?

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut révéler une consommation de cannabis pendant 1 à 30 jours après celle-ci et une consommation de cocaïne pendant plus ou moins 3 jours. Nous ne pouvons pas donner de chiffre plus précis car ce laps de temps varie en fonction de nombreux facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, votre fréquence de consommation, la quantité consommée, etc.
Nous pouvons donc dire sans être catégorique que votre test devrait être négatif.
Nous vous rappelons que ces substances sont interdites par la loi en Belgique et que leur consommation n'est pas sans risque pour votre santé mentale et physique.
N'hésitez pas à nous rappeler si vous avez d'autres questions.

Posté par Champipipipiiii le 12-11-2011

Bonjour; Je voulais savoir si la conso de champi nécéssite, comme les amphet, de nombreaux litres d'eau chewing gum ou autre pour passer une soirée sauvage tout en s'amusant sans un quelquonque "bad"; merci bien

Réponse :

Bonjour, il est nécessaire de ne pas confondre les deux drogues dont les effets et la provenance sont assez différents. Les champignons sont uniquement hallucinogènes et ne sont en rien des stimulants. Ils ne provoquent pas de déshydratation sévère comme les amphétamines. Il est toujours positif de boire de l'eau mais cela n'agira pas sur les effets. Le principal danger des champignons est le risque de bad trip. C'est pourquoi il est indiqué de se faire accompagné d'une personne de confiance qui n'a pas consommé. Il est préférable aussi, si c'est la première fois, de consommer une petite dose de produit (un champignon par exemple). Nous vous conseillons également de choisir un lieu où vous vous sentez à l'aise et de ne consommer que si vous êtes en bonne santé mentale. Nous tenons également à vous rappeler que les champignons hallucinogènes sont interdits par loi en Belgique.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ludo le 09-11-2011

bonjour voila ma question j ai eu un retrais de permi il y a 2 ans et j ai eu une visite medical avec test d urine qui on ete negatif mais pendans 3 weck end j ai fumer quelques join de canabis mais dans 6 mois je repase un test d urine je voudrais savoir si je serais positif ou non dans 6 mois si j arette maintenant la consomation?

Réponse :

Bonjour, une analyse urinaire peut révéler une consommation de cannabis pendant 1 à 30 jours après celle-ci. Nous ne pouvons pas donner de chiffre plus précis car ce laps de temps varie en fonction de nombreux facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, votre fréquence de consommation, la quantité consommée, etc. Si vous ne consommez plus d'ici votre test urinaire qui a lieu dans 6 mois, il est peu probable qu'il soit positif. Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait qu'il est préférable de ne rien consommer entre ces analyses. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par reno6troen le 09-11-2011

bonjour,actuellement en traitement de morphine (skenan,acti-skenan)quels seraient les risques encourus en cas d'accident de la route grave?

Réponse :

Bonjour, conduire sous l'influence d'un tel produit est évidemment totalement interdit en Belgique. Néanmoins, nous ne pouvons vous dire quelle sera la peine encourue au niveau judiciaire. En effet, seul le juge est compétent dans ce genre d'affaire. De plus, tout dépendra du contexte et des circonstances. Vous devez savoir que, s'il y des tués, il peut très bien estimer qu'une lourde peine de prison est nécessaire.
Vous devez savoir que vous prenez non seulement un risque pour vous mais également pour les autres usagers de la route. N'oubliez pas qu'enlever la vie à quelqu'un est loin d'être facile à surmonter.
C'est à vous de voir si le risque en vaut la chandelle.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par david54 le 05-11-2011

vendredi ayant bue un petit coup,j'ai sniffer 2 petite ligne d'hèroine alors que j'ai un teste la semaine prochaine.mais ça fait plusieurs mois que je n'est pas consommer d'heroine,est-que ça se vera dans l'analyse d'urine merçi

Réponse :

Bonjour, en moyenne, l'héroïne reste détectable pendant 2 à 3 jours lors d'une analyse urinaire. Cette durée est variable en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille, rythme d'élimination de votre organisme), la quantité consommée, la fréquence de consommation,... Si le contrôle a lieu début de semaine, il y a des chances pour que le test se révèle positif; mais s'il a lieu plus tard dans la semaine, il est fort probable que vous soyez négatif. D'autant plus que vous n'avez plus consommé depuis plusieurs mois. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par michael_2high le 04-11-2011

Bonjour,
On va me prendre un cheveu pour dectecter la présence de THC,
Combien de temps reste t-il présent dans les cheveux, ou bulbe?
Et si je les rase, le problème est résolu?
Car n'ai plus consommé depuis 1 mois.
Merci

Réponse :

Bonjour, l'analyse toxicologique à partir d'échantillons de cheveux (une ou deux mèches) permet de se rendre compte de la consommation de drogue d'un individu. Cette analyse peut repérer une consommation qui remonte à plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En segmentant le cheveu, on va pouvoir retracer l'histoire de la consommation mois après mois(fréquence, augmentation, diminution,...). A l'heure d'aujourd'hui, une analyse permet de doser les drogues dans les cheveux, mais les recherches ne sont pas terminées quant aux durées de leur présence. On peut supposer que la marque est permanente tant que le cheveu n'est pas coupé. En sachant qu'en moyenne les cheveux poussent d'un cm par mois, il est probable qu'en coupant ou rasant vos cheveux, la consommation ne soit pas révélée, mais je ne peux vous l'affirmer avec certitude. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à nous reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par tintin le 01-11-2011

bonjour, je me suis fait controlé en juin avec 0.65 g/l a l'etylometre, suspension de permie de 6 mois, je n'avait mon permie que depuis 4 mois. je doit recuperer mon permie en decembre jusqu'a mon passage au tribunal. jai une prise de sang pour les gamma gt dans 2 semaine, pour se qui est de l'alcool jai arraiter il ya une semaine (+ ampoule de radis noir et jus de pamplemouse tout les matin) en revanche jai consommé du cannabis jusqu'a il y a 2 semaine (1 mois avant ma prise de sang). je voulais savoir si jai des risques a se qu'ils me trouvent du thc??? (je me suis fait arreter uniquement pour l'alcool!) merci de votre reponsse.

Réponse :

Bonjour, si vous ne consommez pas d'alcool jusqu'à votre prise de sang dans deux semaines, il y a peu de chance que vous soyez contrôlé positif. J'attire toutefois votre attention sur le fait qu'il n'existe aucun moyen de diminuer le taux d'alcool ou d'autres drogues présent dans votre organisme en dehors de l'arrêt de la consommation. En ce qui concerne le cannabis, il peut être détecté pendant une période de 2 jours dans le sang et une période de 1 à 30 jours dans les urines. Ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids,...), votre fréquence de consommation, la dose consommée,... A priori, le motif de cette prise de sang étant le contrôle de votre consommation d'alcool, ils ne devraient pas contrôler la présence de THC. Mais si c'est le cas, il y a peu de chance qu'il soit détecté si vous ne consommez plus d'ici là. Merci de l'attention que vous portez à notre site, n'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par patycat le 30-10-2011

salut je voudrais savoir jai pris 6mg dhydromorphe contin, est ce que les analyse durine dans un laboratoire,est qui peuve le voir meme apres 3 ou 4 jour ou ces la meme chose que les test avec bandelette merci

Réponse :

Bonjour, l'hydromorphone (le nom d' "Hydromorph-Contin" est le nom de la marque commerciale du produit) est un dérivé semi-synthétique de la morphine et fait donc partie de la famille des opiacés. Il est principalement utilisé pour soulager les douleurs aigües. La détection de ce produit peut se faire pendant en moyenne 6 heures dans le sang et pendant environ 2 à 3 jours dans les urines. Ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels que vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), votre fréquence de consommation du produit, la dose ingérée,... Si vous prenez ce médicament dans le cadre d'un traitement, nous vous conseillons de montrer une attestation médicale lors de l'analyse; vous ne devriez, dés lors, pas avoir d'ennuis. Nous portons votre attention sur le fait que la consommation d'un tel produit en dehors d'un traitement contrôlé par un médecin peut s'avérer dangereux pour votre santé.

Posté par philomèmene le 26-10-2011

bonjour,
je voudrais savoir combien de temps reste le dafalgan codeine dans le sang et dans l'urine à raison de 32 comprimés par jours depuis un mois.
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, la codéine peut être détectée dans le sang pendant environ 12h; et dans les urines pendant en moyenne 2 à 4 jours. Comme vous l'aurez compris, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids,...), la fréquence de consommation (plus vous consommez de manière régulière, ce qui est votre cas, plus le produit mettra de temps à s'éliminer), la dose consommée (plus la quantité est grande, plus la durée d'élimination l'est également),... Il est difficile de vous donner un chiffre exact; mais au vu de votre consommation, il est fort probable que la codéine mettra un peu plus de temps à disparaître totalement de votre organisme. Nous portons votre attention sur le fait qu'il peut être dangereux pour vous de consommer autant de ces médicaments. Si vous avez des difficultés à diminuer le nombre de cachets quotidiens, nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin traitant qui pourra adapter votre traitement ou vous diriger vers des services spécialisés. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par philomène le 26-10-2011

bonjour,
je voudrais savoir combien de temps reste la codeine dans le sang et dans les urines.
Merci de votre réponse.

Réponse :

Bonjour, la codéine peut être détectée dans le sang pendant environ 12h; et dans les urines pendant en moyenne 2 à 4 jours. Comme vous l'aurez compris, ce laps de temps peut varier en fonction de différents facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids,...), la fréquence de consommation (plus vous consommez de manière régulière, ce qui est votre cas, plus le produit mettra de temps à s'éliminer), la dose consommée (plus la quantité est grande, plus la durée d'élimination l'est également),... Il est difficile de vous donner un chiffre exact; mais au vu de votre consommation, il est fort probable que la codéine mettra un peu plus de temps à disparaître totalement de votre organisme. Nous portons votre attention sur le fait qu'il peut être dangereux pour vous de consommer autant de ces médicaments. Si vous avez des difficultés à diminuer le nombre de cachets quotidiens, nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin traitant qui pourra adapter votre traitement ou vous diriger vers des services spécialisés. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par rotus64 le 26-10-2011

est-ce qu un test de depistage detecte une difference entre l urine garçon et masculine

Réponse :

Bonjour, il est fort probable que l'analyse d'urine révèle une différence entre les deux urines. En effet, les urines d'un enfant n'ont pas les mêmes marqueurs biologiques, ni les mêmes hormones que celles d'un homme accompli. Nous vous rappelons également qu'échanger les urines lors d'un test de dépistage peut s'avérer être un jeu dangereux si les personnes s'en rendent compte.

Posté par Le Marseillais le 24-10-2011

Demain ayant un rendez-vous chez un anesthésiste qui effectuera une prise de sang pour une opération du genoux, je voudrais savoir si le fait que je consomme un peu de cannabis (4,5 joints par semaine) sera visible dans les résultats?

Réponse :

Bonjour, il est peu probable que le médecin vérifie la présence de drogue dans votre sang. En effet, le dépistage de drogue fait l'objet d'un test spécifique et assez coûteux. Malgré tout, attendez-vous à ce qu'il vous demande si vous consommez ce type de produit. La consommation de cannabis ne pose normalement pas de problème en cas d'anesthésie, mais nous vous conseillons tout de même d'éviter d'en consommer les quelques jours avant votre opération ainsi que ce jour-là. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par inkonu le 21-10-2011

j'ai pris du subutex le 16/10/11 j'ai fais un test urinaire pour l héroine le 18/10/11 peut il être possitif??

Réponse :

Bonjour, le subutex fait partie de la famille des opiacés et pourrait donc faire l'objet d'un résultat positif aux opiacés lors d'une analyse sanguine ou urinaire. Il y a de fortes chances que votre se révèle positif: en effet, le produit peut être détecté pendant 2 à 3 jours dans les urines. Mais ce délai peut varier en fonction de différents facteurs: vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la fréquence de votre consommation, la dose consommée, etc... Si vous prenez du subutex dans le cadre d'un traitement, nous vous conseillons de présenter une attestation médicale à la personne qui a réalisé le test (il aurait été préférable de la présenter au préalable). Si la consommation se fait hors d'un tel cadre, nous nous devons de vous rappeler que la prise de drogue peut s'avérer dangereuse pour la santé en dehors d'un traitement contrôlé par le corps médical. Merci de l'attention que vous portez à notre site.

Posté par angel1982 le 20-10-2011

combien de temps la speed reste dans le sang

Réponse :

Bonjour, le speed reste détectable dans le sang pendant environ 12 heures, et dans les urines pendant environ 2 à 4 jours. Attention, ce délai est une moyenne et il peut varier en fonction de divers facteurs tels vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), le rythme d'élimination de votre corps (différent pour chacun d'entre nous), la dose consommée, la fréquence de votre consommation (plus vous consommez régulièrement, plus de temps prendra l'élimination du produit),... N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par cha le 19-10-2011

Bonjour j'ai un test d'urine pour mon boulot le 27/10/11 j'ai pris de la cocaine le 17/10/11 la j'arrete es ce que je serai positif. en sachant que je prennait pas tout le temps. Merci

Réponse :

Bonjour, la cocaïne reste détectable dans les urines de 1 à 3 jours après la dernière consommation. Mais ce laps de temps peut varier en fonction de divers facteurs: vos données morphologiques (âge, sexe, poids, taille,...), la dose consommée, la fréquence de vos consommations,... Malgré tout, si vous ne consommez plus d'ici la prise de sang, il y a de fortes chances pour que votre analyse urinaire se révèle négative (qu'on ne détecte pas de trace du produit). Nous vous rappelons que la consommation de drogue peut s'avérer dangereuse pour la santé.

Posté par Ushiro le 19-10-2011

Est-ce que le takadol apparaît comme une drogue lors de tests toxicologiques?

Réponse :

Bonjour, le takadol utilise un principe actif proche de la codéine qui appartient à la famille des opiacés. Il y a donc de fortes chances que des traces soient détectées lors d'une analyse sanguine ou urinaire. Cependant, il est fort probable que ces traces soient moins importantes ou légèrement différentes. Si vous prenez ce médicament dans le cadre d'un traitement, nous vous conseillons de montrer une attestation médicale; vous ne devriez, dés lors, pas avoir d'ennuis. Nous portons votre attention sur le fait que la consommation d'un tel produit en dehors d'un traitement contrôlé par un médecin peut s'avérer dangereux pour votre santé.

Posté par Ichiban le 19-10-2011

Bonjour, un ami doit faire des tests sanguins et urinaires aux opiacés. Actuellement il est suivi par un médecin et prends des médicaments de substitution (subutex) et fume un peu de THC occasionnellement, mais ne veut pas avouer sa faiblesse. J'ai lu sur votre site que ce médicament peut-être détecté comme opiacé, s'il arrête la prise de ce médicament plusieurs jours, voir plusieurs semaines avant de faire les tests, la prise d'opiacés apparaîtra-t-elle?

Réponse :

Bonjour, en effet, s'il arrête la prise de subutex, il est possible que ce ne soit pas détecté (en fonction de la période d'arrêt: opiacés détectables dans le sang pendant 6 à 12 h et dans les urines pendant 2 à 4 jours). Mais ATTENTION, arrêter un traitement prescrit par un médecin peut s'avérer dangereux pour la personne; ce serait prendre des risques inutiles. Nous conseillons donc à votre ami de ne pas le faire. De plus, s'il est sur prescription médicale et qu'il est en mesure de présenter une attestation de son médecin, il ne devrait pas avoir de problème avec les résultats de ses analyses. Nous attirons votre attention sur le fait que si les analyses sont faites sur la consommation de drogue en générale, la présence de THC dans le corps de votre ami risque d'être détectée. Merci de l'attention que vous portez à notre site.

Posté par Maxime101 le 19-10-2011

Bonjour, J'ai consommé pendant 10 ans du cannabis environ 2 petit join par jour. Je mesure 5.11 et 185 lbs.
Ca va faire 5 semaines que j'ai arretez,je voulais savoir si c vrai que faire bcp de cardio et allez au sauna c bon pour évacuez le thc car j,ai un test medical dans 2 semaine. Et j,ai lu que boire bcp d'eau pouvais aidez.
Merci a l'avance

Réponse :

Bonjour, malheureusement, il n'existe pas de recette miracle pour éliminer plus rapidement le THC de votre organisme. Tout ce que vous citez sera bon pour votre corps, mais ne fera pas disparaître la substance. Malgré tout, vous devez savoir que le THC reste détectable en moyenne environ 2 jours dans le sang et de 1 à 30 jours dans les urines. A noter que ces données temporelles sont fortement peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs: paramètres morphologiques (âge, sexe, poids, taille), le rythme d'élimination de votre corps, la fréquence de consommation, la dose consommée,... N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par kimo le 11-10-2011

bonjour je veut juste demande un truc au niveau de la loi ma femme fume plus de cannabis et elle acheté plus de 5 gram en va dire 10 gram elle prend avec de vin une bouteille ou plus avec de xanax quelle sont les effait quelle peut lui arrive et quelle e la loi de avoir plus de 5 gram en Belgique et comment si elle veut arrête merci

Réponse :

Bonjour, au niveau légal, le cannabis est totalement interdit en Belgique quelle que soit la quantité. Ainsi, il existe juste une circulaire qui dit que "la consommation par un majeur de moins de trois grammes de cannabis sans circonstance aggravante relève du degré le plus bas de la politique des poursuites". Ce qui implique qu'un procès verbal simplifié sera dressé et que le parquet n'entamera peut-être pas immédiatement des poursuites. Sinon, la peine encourue pour une détention sans circonstance aggravante est de 25€ à 2500€ et/ou 3 mois à 5 ans de prison. Au niveau des risques, il faut savoir que consommer de l'alcool et des médicaments de ce type peut être mortel.Ce mélange augmente les risques de coma et d'overdose. De plus, si on y ajoute du cannabis, on pourra remarquer des troubles du comportement et un état de confusion mentale.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par kimo le 11-10-2011

désole mais je vous demande comment elle peut arrête de fume le cannabis puisque elle boit aussi et d'autre mideco donc ya t'il un traitement quelle peut prendre?????????? ou se soigner es que moi je peut prendre de risque de être avec elle a la maison car elle fume dans une chambre ferme et moi je fume pas donc sa me dérange

Réponse :

Bonjour, malheureusement, il n'y a pas de remède miracle. De plus, les assuétudes multiples sont très complexes. Vous devez également savoir que la première personne qui doit être convaincue de la nécessité d'arrêter est le consommateur. Si cette personne ne souhaite pas arrêter, il sera impossible d'aboutir.
Néanmoins, si toutes les conditions requises sont présentes, nous pouvons lui conseiller d'aller trouver son médecin traitant dans un premier temps. Ensuite elle pourra avec l'aide de celui-ci s'aiguiller vers une solution qui lui conviendra. Elle pourra, suivant ses besoins, entrer dans un centre de cure, fréquenter un centre de jour ou rejoindre un groupement adéquat. Nous vous invitons à consulter le répertoire des services que nous avons édité et qui se trouve dans la rubrique "Documents" de notre site.
Maintenant, au niveau des risques, la consommation passive à l'instar du tabac reste nocive. Néanmoins, il n'y a là rien de dramatique. Si cela vous dérange, vous pouvez en faire part à votre compagne. Nous vous invitons également a aérer les locaux où a lieu la consommation, cela réduira votre exposition au produit.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par B3all9 le 08-10-2011

Manger des biscuit de cannabis apparait-il dans les test d urine. Merci

Réponse :

Bonjour, les biscuits de cannabis contiennent du THC (la substance psychoactive du cannabis). C'est cette substance qui est principalement recherchée lors des tests urinaires et sanguins. Néanmoins, pour que cette substance soit détectée, il faut qu'une recherche spécifique soit effectuée. En effet, on ne cherche pas systématiquement la présence de drogue lors de toutes les analyses. La présence de THC peut être détectée dans le sang pendant en moyenne 2 jours après la dernière consommation, et de 1 à 30 jours dans les urines. Ces données pouvant être influencées par certains facteurs tels que vos paramètres physiologiques (âge, sexe, poids, taille,...), votre fréquence de consommation, la dose consommée, le rythme d'élimination de votre corps,... Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par zorro le 08-10-2011

Que risque un père qui fume des joints lors de sa garde d'enfants?

Réponse :

Bonjour, le cannabis est une substance illégale et sa consommation est interdite par la loi. Il est vrai qu'avec la nouvelle "circulaire cannabis", une certaine "tolérance" est acceptée en ce qui concerne ce produit. Néanmoins, la substance reste interdite et un Procès Verbal sera rédigé. Mais attention, cette tolérance n'est pas de mise si certaines circonstances aggravantes sont constatées; et la présence d'enfants lors de la consommation fait partie de ces circonstances. En ce qui concerne les risques encourus, la garde de l'enfant sera remise en question. Au niveau de l'infraction, l'amende peut aller de 25 à 2500€ assortie éventuellement d'une peine de prison allant de 3mois à 20 ans en fonction de l'âge du mineur présent. Tout ceci est bien évidemment laissé à l'appréciation du Juge en charge du dossier. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par reason le 07-10-2011

bonjours je dois effectuer un test de type "VGM GAMMA GT CDT" ce test peut il reveler le taux de thc?

Réponse :

Bonjour, ce type d'analyse (gamma gt) est réalisé pour détecter la présence d'alcool dans votre sang ou vos urines. Il est donc peu probable qu'il rende compte d'une consommation de THC; à moins qu'ils ne fassent un test spécifique pour ce type de drogue. Merci de l'attention que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par B3all9 le 06-10-2011

Les champignons magique reste combien de temps dans l urine? merci!!!!!

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que les champignons comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques de "bad trip" ou de "flashback" sont les mêmes mais sont moins fréquents. Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... Néanmoins, les risques de "flashback" plusieurs jours après consommation sont, quant à eux, possibles mais peu fréquents. Pour répondre à votre question, ce produit reste détectable dans le sang environ 12h et dans les urines environs 2 à 4 jours. Mais attention, ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs (quantités consommées, fréquence de consommation, variété, vos paramètres morphologiques tels que votre poids, taille, âge, sexe,...). N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par karjane le 05-10-2011

Bonjour,
un ami a été depisté positif aux opiacées par un contrôle routier. Il lui faut repasser une analyse sanguine dans qqs mois pour pouvoir prétendre à récupérer son permis; décidé à ne plus consommer d'heroïne, il est sous traitement subutex : les examens toxicologiques vont-ils faire la différence entre drogue illicite (héro) et licite (subu)?
merci de votre attention

Réponse :

Bonjour, vu que le subutex et l'héroïne possèdent la même molécule, il est fort probable que l'analyse sanguine sera positive à la présence d'opiacés. Nous conseillons à votre ami de se munir d'une ordonnance médicale lors de ce contrôle. Cela permettra aux médecins présents de faire la distinction entre les deux et cela montrera le soucis de transparence de votre ami. En effet, il est préférable de jouer franc jeu. Toutefois, il est possible que votre ami doivent faire d'autres tests sanguins dans les mois qui suivent pour conserver son permis et montrer qu'il est toujours sous traitement (ordonnances). Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par FLODU-é le 05-10-2011

BONJOUR, j'ai fumé de la beuh il y a environ 8jours mais tres peu et demander j'ain un test d'urine pour mon entreprise comment faire merci

Réponse :

Bonjour, malheureusement pour vous, il n'y a aucune solution miracle pour faire disparaître le taux de THC plus rapidement de votre organisme. Le THC reste détectable dans les urines de 1 à 30 jours après la dernière consommation. Ce laps de temps varie en fonction de vos paramètres morphologiques (âge, sexe, poids, taille), du rythme d'élimination de votre organisme, de la quantité consommée, de le fréquence de votre consommation (régulière ou occasionnelle),... Merci de l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par angel le 04-10-2011

quel sont les effet secondaire du speed pour le bébé pendant une grossesse dont la mere a consommer 1 fois par mois 4 speed en 2 jours.. et est-ce que les medecin pendant ton suivit peuvent savoir si tu consomme

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que la consommation de stupéfiants au cours de cette période est à proscrire car très dangereuse pour le fœtus. Cela peut provoquer des complications prénatales comme une naissance prématurée. Une mère qui consomme du speed perd aussi l'appétit, ce qui
peut ralentir la croissance du fœtus et affecter son poids à la naissance. Si le médecin fait une analyse urinaire ou sanguine lors de
des visites, il est possible, s'il fait les tests adéquats, qu'il repère
la consommation. Mais il est peu probable qu'il les effectue sans raison.
Néanmoins, vu la dangerosité possible de la situation, nous conseillons à cette mère d'en parler avec son médecin. Celui-ci est tenu au secret professionnel et surtout sera son meilleur conseil.
Nous ne pouvons donc qu'inviter cette maman à arrêter sa consommation
pendant ces neufs mois: ce sera bénéfique pour son enfant et pour
elle-même. N'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par z'boub le 29-09-2011

comment je peux reconétre des champinion hallusinogéne. il y a des chanpinion dans mon jardin qui ressemble beaucoup a des photo mais comment je peux en étre sur?

Réponse :

Bonjour, malheureusement nous ne sommes pas qualifiés pour répondre à cette question. Merci tout de même pour l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par z'boub le 29-09-2011

dans la loi belg nous avons le droit de planter de cannabis? si oui comboen de pied?

Réponse :

Bonjour, la loi belge interdit complètement de planter du cannabis. Malgré tout, une circulaire ministérielle autorise une certaine tolérance lorsqu'il ne s'agit que d'un seul plant cultivé pour l'usage personnel d'une personne majeure et sans circonstance aggravante. Dans ce cas, si vous vous faites prendre, les policiers rédigeront un PVS (Procès Verbal Simplifié), qui n'implique pas forcément une saisie du produit. Ces procès verbaux seront transmis une fois par mois au Procureur du Roi. Attention,cette tolérance n'est pas systématique et dépend de la politique des poursuites du Tribunal. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez à nouveau des questions.

Posté par gl le 27-09-2011

bonjour, voila une amie a moi prend de l'heroine (rabla) moi j'en suis sure ma famille aussi elle a tous les symtome (nerveuse tremblement chute de poid dent pourri logue etc) probléme elle ne nous l'avoue pas alors que nous avons la preuve kel en prend (relation) voila elle nous a proposé de faire une prise de sang pour nous prouvez qu'elle pren rien!!!! Notre question savoir qu'elle test faut il lui faire prise de sang? test urine? on connait vraiment pas se monde difficile pour nous de savoir quoi faire?? a part la sortir de la s'il vous plait dite nous quel et la solution pour la croire elle qu'elle test doit t'elle faire??

Réponse :

Bonjour, l'héroïne peut être détecté dans les deux types de tests (sanguin et urinaire), mais le temps où le produit reste détectable est différent: de 6 à 12 heures pour le test sanguin et de 2 à 3 jours en ce qui concerne le test urinaire. Ces données temporelles sont différentes pour chaque personnes; elles sont influencées en fonctions des données morphologiques (âge, sexe, poids,...), de la consommation (occasionnelle ou régulière),...
Mais attention, le résultat du test, qu'il soit positif ou négatif, ne vous avancera pas beaucoup dans le problème. Il vaut toujours mieux privilégier le dialogue à des tests forcés. Dans votre situation, il est parfois nécessaire de se confier à des professionnels: n'hésitez pas à en parler avec votre médecin de famille, à un service qui travaille dans les problèmes de consommation, voire à un psychologue. Ces personnes respectent le secret professionnel et seront à même de vous donner des conseils personnalisés.
Si malgré tout vous voulez quand même faire les test, rendez-vous chez votre médecin traitant qui sera plus à même de vous conseiller. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par david.g2 le 23-09-2011

j'ai passer une prise de sangt et j'ai ètait positif au opiacès 2 jour avant j'ai pris de la codèine pour mais dents,ça peut provenire de la codèine

Réponse :

Bonjour, la codéine fait partie de la classe des opiacés. Il est donc possible qu'elle ait été détectée en tant que telle lors de votre analyse de sang. Les opiacés type héroïne, codéine,... restent visibles dans le sang environ 12heures à un jour. Mais ces données peuvent changer en fonction de votre type de consommation (plus vous consommez, plus de temps le produit prendra pour s'éliminer), votre morphologie,... N'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par you le 23-09-2011

bonjour,j'aimerais savoir si il m'est possible d'obtenir des tests urinaires multi-drogues. Mon mari ne veut pas admettre qu'il consomme alors qu'il y a de nombreux indices qui m'indiquent le contraire. Il est nerveux voir surexcité voir agressif, ses pupilles sont dilatées, il a soit disant toujours le nez encombré,etc... Sachant que dans sa jeunesse il a consommé et ayant des fréquentations qui consomment à l'occasion je suis persuadée qu'il est en train de replonger. Nous avons une famille et je me fais du soucis pour mes enfants mais aussi pour lui. Merci

Réponse :

Bonjour, il est en effet possible de trouver de tels tests; mais vous devez savoir qu'ils ne sont pas fiables à 100 %. De plus, le résultat du test, qu'il soit positif ou négatif, ne vous avancera pas beaucoup dans le problème. Il vaut toujours mieux privilégier le dialogue à des tests forcés. Dans votre situation, il est parfois nécessaire de se confier à des professionnels: n'hésitez pas à en parler avec votre médecin de famille, à un service de médiation familiale, à un service qui travaille dans les problèmes de consommation, voire à un psychologue. Ces personnes respectent le secret professionnel et seront à même de vous donner des conseils personnalisés. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par la morphine le 20-09-2011

j'aimerais simplement avoir une idee de combien de temps la morphine reste presente dans le corps apres consommation bucale

Réponse :

Bonjour, après une absorption buccale, les effets de la morphine peuvent durer pendant 4 à 7 heures. Après la dernière consommation, la détection de la morphine dans le sang pourra se faire pendant, en moyenne, 6 heures; et dans les urines, pendant environ 2 à 3 jours. Sachez que ces données peuvent différer d'une personne à l'autre en fonction de différents facteurs tels votre âge, votre sexe, votre poids, votre consommation (régulière ou occasionnelle),... Attention, nous portons sur votre attention sur le fait qu'une consommation régulière des opioïdes entraîne une grave dépendance psychologique et physique. Merci pour l'intérêt que vous montrer à ce site, et n'hésitez pas à nous contacter à nouveau si vous avez d'autres questions.

Posté par Anaa le 08-09-2011

J'ai 17 ans je mesure 1m68 je pése 46Kilo sa fait 3 ans je fume réguliérement 1 ou 2 join tt les jours sans exeption :S je veux passer un concour il me font test urine et prise de sang. dans combien de temps toute c'est salopri seront parti pour étre negatif?? SVP!!

Réponse :

Bonjour, il n'existe pas de formule pour calculer exactement combien de temps le THC restera dans votre organisme. En plus des données morphologiques (âge, sexe, poids,...), ce temps peut être variable en fonction de chacun. En effet, chacun a un rythme d'élimination différent. En moyenne, le cannabis est détectable dans le sang pendant deux jours; et dans les urines, de 1 à une trentaine de jours. Plus une consommation est régulière (ce qui est votre cas), plus le corps met de temps pour éliminer totalement le THC. N'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par Afta le 06-09-2011

Bonjour,
Je me suis fais arrêté il y a 2 semaines avec un peu de cannabis (environs 1g) et un joint en main vers minuit dans un parc désert avec mon meilleur ami... Ça ma vraiment embêté, les "flics" ont étés vraiment désagréables, faisaient les malins, nous laissaient pas parler, se prenaient pour des lumières... Enfin bref la n'est pas le sujet de ma question...
En partant, fiers d'eux mêmes avec un petit sourire aux lèvres, ils nous disent que nos parents recevront une lettre d'avertissement, et que moi j'aurai une convocation vu que j'etais celui qui portait la substance...
Première question : quand est-ce que je recevrai cette fameuse lettre, et en quoi consistera cette fameuse convocation? (devrai-je subir un test d'urine?). J'ai un amis qui s'est fait avoir avec 22g de shit vers février/mars, on lui a confisqué son gsm mais il a toujours pas eu de nouvelles depuis. Plusieurs autres amis qui se sont fait avoir avec entre 1 et 4g il y a plus ou moins 1 an et n'ont toujours pa eu de nouvelles... Par contre le copain de ma grande soeur lui s'était fait avoir il y a 2 ans quand il avait 17ans, et il a eu une convocation 3 mois apres, ou on lui a juste posé quelques questions inutiles et puis rien. Est-il donc possible que je ne reçoive meme jamais cette lettre avant d'avoir 18ans ( en juin)? (je précise que tous mes amis sont, ou du moins etaient mineurs lors des faits).
2eme questions : les policiers ont mis toutes les "pieces a convictions" dans un sachet spécial et m'ont fait signer un papier de constatation des faits (sur le coup j'ai pas pensé a le lire, je le regrette, si jamais ils avaient écris n'importe quoi...). J'ai peur et je me demande si ils n'ont pas étés particulièrement durs (vu que ces formalités n'ont étés imposées a aucun de mes amis) a cause de mon nom d'origine arabe (libanais), ce qui n'est pas le cas pour toutes mes connaissances qui ont eu des expériences similaires... Qu'en pensez vous?
Je vous remercie fortement d'avance de m'aider!
Rayan.

Réponse :

Bonjour, tout va dépendre de votre âge. Si vous aviez eu 18 ans accompli au moins, les policiers aurait suivi la procédure suivante : ils vous demandent de leur remettre la substance et dressent un procès verbal simplifié. Il serait alors accompagné d'une décharge reprenant l'abandon volontaire de votre part de la substance "confisquée". Cette procédure dite "simplifiée" est uniquement en vigueur lorsque qu'on rencontre un majeur ayant moins de 3 grammes sur lui sans circonstance aggravante.
Comme vous avez moins de 18 ans, les policiers ont apparemment dressé un PV normal avec saisie de la substance. Vous êtes en infraction et ils doivent donc logiquement suivre cette procédure. Ils n'ont donc pas été "durs" au niveau du travail fourni. Au niveau du comportement de ces derniers, nous ne pouvons pas vous dire, nous n'étions pas là et nous ne connaissons pas les directives qui leur ont été données par votre zone de police.
Vous devez par contre bien faire la différence entre la constatation des faits et la poursuite de ces mêmes faits. La constatation des faits est effectuée par les services de police mais la poursuite est faite par le parquet. Donc, la fameuse convocation sera faite par le parquet qui jugera en fonction de la situation de la pertinence de vous poursuivre ou non. Il se peut donc que vous ne soyez jamais convoqué si le Procureur ne le juge pas nécessaire. Il se peut aussi que cette convocation arrive assez tard en fonction du travail de nos institutions judiciaires. Vous aurez donc compris que cela variera en fonction des cas et qu'il n'y a pas de règle générale.
Par contre, nous vous conseillons de toujours bien lire les documents que vous signez. Ceux-ci ont une valeur légale et engage votre parole.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par barbarians le 05-09-2011

Bonjour, j'ai 19 ans et suis trés sportif, j'ai utilisé recemment un produit pour une prise de masse rapide ( dianabol ) je sais egalement que ce produit a un effet d'augmentation considerable des hormones, mais le probleme n'est pas la, je dois passer une visite medicale ou est inclus une prise de sang pour une incorporation militaire, la question est : le taux d'hormones est il controlé et le taux d'anabolisant est il depistable merci d'avance pour votre reponse.

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons répondre à votre interrogation au sujet des produits recherchés par les services militaires lors d'une visite médicale car nous ne connaissons tout simplement pas leurs protocoles. Le dianabol est bien évidemment détectable suite à un test spécifique. S'il est consommé par voie orale, il faudra compter 40 jours de temps de dépistage et environ 5 mois pour une prise intramusculaire.
Nous sommes désolés de ne pouvoir vous aider plus. Néanmoins, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Romanosse le 02-09-2011

Combien de temps est décelable dans l.Urine ou dans le sang la prise de testostérone? Merci

Réponse :

Bonjour, il est très difficile de répondre à votre question. En effet, il existe de nombreux stéroïdes à base de testostérone et leur temps d'élimination varie d'un produit à l'autre. Ainsi, la testostérone prise par voie orale reste détectable entre 3 à 15 jours dans votre organisme. La testostérone prise par injection intramusculaire reste détectable pendant environ 3 mois après la dernière prise. Ces données ne sont évidemment que des estimations et peuvent varier en fonction de votre morphologie, votre poids, votre sexe, la quantité consommée, la fréquence de consommation,... N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par chrissss le 31-08-2011

bjr!! question importante!!!
cela fait 4 mois et demi que jai arreter le joint jai fumer deux latte sur un joint hier soir... ainsi que une latte samedi soir et deu latte il ya une semaine et jai un test durine le 21 septembre serai je positive!!! svp et jai 22 an mesure 1m77 pour 73 kg merci de rep svp

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons pas répondre à votre question de manière exacte étant donné qu'il n'existe pas de calcul tout fait pour savoir s'il y aura détection ou non. Comme vous le savez, vos différentes données morphologiques (âge, sexe, poids) influencent l'élimination du produit. Ce dernier peut être détecté de 1 jusqu'à 30 jours dans les urines. Toutefois, le fait que vous fumiez moins régulièrement pour le moment peut réduire la période de détection. N'hésitez pas nous recontacter si besoin en est.

Posté par tonton le 30-08-2011

bonjours je voi que vous avez reponse a tout moi je voulai juste savoir conbien temps le canabis et la cocaine reste dans la salive je pese 70k jai 37A ET 1m70
MERCI DE nous aide car la question ce pose
pour les control de police merci encort

Réponse :

Bonjour, il n'existe pas de formule exacte qui permette de calculer votre durée de 'détectabilité'. D'autant qu'en plus de vos données morphologiques, les résultats dépendront également de votre consommation (régulière ou non) et de la quantité consommée. Malgré tout, nous pouvons vous fournir une moyenne. Pour ce qui est du cannabis, la moyenne est de 3 à 6h, mais dans de rares cas, cela peut aller jusqu'à 14h. Pour la cocaïne, la durée maximale de 'détectabilité' est de 72h avec une moyenne de 12 à 24h. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à nous posez d'autres questions si vous en avez.

Posté par calimero le 30-08-2011

bonjours voila j'ai une analise d'urine pour les cannabis a passé le 21 septembre combien de temps me faut -il pour eliminé tous sa?

Réponse :

Bonjour, le cannabis met 1 à 30 jours pour disparaître totalement des urines. Ces résultats dépendent de différents facteurs qui influenceront l'élimination du produit: votre âge, votre sexe, votre poids, la quantité consommée, ainsi que la régularité de votre consommation. A cause de tous ces facteurs, il nous est difficile de vous fournir un délai précis. La seule manière certaine est de ne pas en consommer. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site; n'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par sania le 25-08-2011

bOnjour a tous j ai arreter le join il ya deux semaine voir 3 et resament Ya 3 4 jour j ai retiré 2 3 late es que je serai positif le 8 septembre??? prise de sang pour recupairé Mon permis je suis enceinte de 4 mois je c que c pa Bien Mais jété en depression... aider Moi svp que doi je faire!!!!!!!!!!???????

Réponse :

Bonjour, le cannabis peut être détecté jusqu'à 2 jours dans le sang, et jusqu'à 30 dans les urines. Attention, ces chiffres peuvent varier en fonction de différents facteurs: fréquence de consommation, quantité consommée, sexe, age, morphologie,... Il est en effet dommage d'avoir craqué alors que vous étiez en bonne voie (surtout dans votre condition: consommer de la drogue pendant votre grossesse peut être dangereux pour votre enfant), mais si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à la demander. Il existe des services adéquats qui pourront vous aider à diminuer votre consommation. Vous pouvez également vous rendre chez un psychologue qui pourra vous aider en cas de dépression. Dans certains planning familiaux, vous pouvez parfois avoir des consultations à moindre prix. N'hésitez pas à revenir sur ce site si vous avez d'autres questions.

Posté par miss aya le 25-08-2011

bonsoir,je me permet de vous contacter car j ai quelques questions sur le subutex.Mon médecin traitant avais réussi a me faire descendre a 0.08mg de buprenorphine jrs et comme j avais des insomnie et des problème familiaux du tranxene 10mg 3 par jour.J mesure 1m80 68kg et j ai mis 3 ans pour descendre a cette dose en commencant par 8mg jrs mais un ami m a dis d aller dans un centre ou la j ai vue un autre médecin qui s occupe que des toxicomanes et lui me baisse le tranxene et me remonte la bupré a 1.02 jrs...car il dis que j ai baisser trop vite qu il ne faut plus que j prenne du tranxène et a chaque fois que j le vois ben c est tjr pareil il descend pas mes doses et s occupe que du tranxene. Déjà es ce que c est normal de remonter les doses? sachant que je le sniff en plus....donc le "geste" est tjrs la.J avais l impression que cela agissais plus vite sur mon manque, mais en lisant un de vos article j ai compris que j dois l ingérer...la question est : quand je le sniff es que mon conjoint,en m embrassant, peu ingérer par échange de salive et avoir des syndrome de manque (éternué bâillement fatigue...)alors qu il est sportif et ne consomme vraiment rien même pas un cigarette.Et je n arrive pas a redescendre a mes 0.08 depuis...j suis fatiguée mal au dos...et tout mes test sanguin son normaux.Combien de temps cela va durer et es ce que l on peu sevré des personnes a domicile en leur injectant des grosses doses de tranxene pour qu il ne ressente pas le manque et sois assommer? car on m a dis que c étais possible...En attente d une réponse,je vous remercie.

Réponse :

Bonjour, il arrive parfois que dans certains cas, on rehausse les doses; il n'y a rien d'anormal. Il se peut que le médecin du centre le fasse pour d'abord pouvoir supprimer le tranxène et par après diminuer le subutex. Selon les personnes, il peut être important que le sevrage prenne un peu plus de temps afin de s'habituer à chaque étape du sevrage. Maintenant, si vous étiez plus à l'aise avec l'autre traitement, n'hésitez pas à en reparler avec votre médecin traitant. Mais n'oubliez pas que si votre but est de vous sevrer de tous les médicaments, ça peut prendre du temps. En effet, il peut être mauvais de sniffer un médicament qui n'est pas fait pour l'être. Cela peut abîmer vos cloisons nasales, de plus, les effets actifs sont moindre. A moins que vous ayez encore le médicament en bouche quand vous l'embrassez, votre conjoint ne devrait en rien ressentir ses effets. Le produit ne se transmettra pas à lui. Pour ce qui est de votre dernière question (injection de grosse dose de tranxène), aucune étude ne le prouve. Il vaudrait mieux continuer à suivre les conseils de votre médecin. N'hésitez pas à reprendre contact avec nous si vous avez d'autres questions.

Posté par taro49 le 22-08-2011

bonjour il y a quelques moi de cela j'ai eu un accident de voiture... J'étais accompagné de deux personnes qui ont donc portée plainte contre moi pour sois disant bénéficier du remboursement des frais médicaux ainsi qu'en cas d'éventuels complication à l'avenir. J'ai eu aussi une plainte pour préjudice moral par ces deux mêmes personnes. A l?hôpital j'ai subi un test urinaire positif puis une prise de sang avec un résultat qualifiés de traces 1.03 nano grammes. Les gendarmes m'ont dit que je n'étais pas sous l'emprise donc logiquement je devrais être condamné a payer une amendes pour usage et en aucun cas sa ne devrait se répercuter sur le permis ( suspension annulation?) merci de m'aidez qu'en aux risques que j?encoure dans cette affaire

Réponse :

Bonjour, étant un service basé en Belgique, il nous est très difficile de répondre clairement à votre réponse. De plus, le Juge étudie chaque dossier au cas par cas et tient compte de circonstances aggravantes (récidive, etc...) ou atténuantes. La peine peut donc être différente d'une personne à l'autre. Sachez seulement qu'en matière de stupéfiants (cocaïne, héroïne, ecstasy et cannabis), il n’existe aucune limite autorisée : dès qu’une analyse sanguine détecte les traces d’un stupéfiant, le conducteur est passible d’une peine. Nous vous conseillons de vous tourner vers un conseiller juridique qui pourra répondre de manière plus complète à vos interrogations. Néanmoins, n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Eden le 17-08-2011

Bonjour, je suis maman d'un petit garçon que j'allaite présentement. Moi et mon mari souhaiterions consommer des champignons magiques pour une soirée pendant laquelle grand-maman prendra notre bébé chez elle, ainsi que le lait que j'aurai tiré. Je compte tirer du lait supplémentaire pour les journées suivantes mais je voulais savoir combien de temps exactement la psylisybine reste dans le sang/le lait et combien de temps devrais-je le nourrir avec le lait tiré pour être absolument certaine qu'il ne reste rien de nocif? Aussi, les substances s'accumulent-elles dans le sein ou le lait se regénère-t-il au fur et à mesure? En d'autres mots, faudra-t-il que je tire et jette le lait produit pendant la consommation? Merci de votre réponse.

Réponse :

Bonjour, vous devez tout d'abord savoir que la consommation de champignons hallucinogènes n'est pas sans risque pour la santé mentale et physique. En effet, ils comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques les plus fréquents sont le "bad trip" (angoisse, crise de phobie, paranoïa, crise de panique et/ou psychose en fonction des cas) et/ou le "flashback" (l'effet du produit peut resurgir spontanément des jours, des semaines et même des mois après la consommation). Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... Une prise de champignons sans accompagnement peut, par exemple, mener à de graves accidents dus aux hallucinations.
Pour répondre à votre question, ce produit restera entre environ 1 et 4 jours après la dernière consommation dans votre organisme. Ces données ne sont que des estimations qui peuvent varier en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, morphologie, quantité consommée. Le lait, quant à lui, doit être tiré puis jeté après une consommation de stupéfiant car il ne se régénère pas tout seul. Il serait donc préférable d'arrêter d'allaiter votre enfant pendant une grosse semaine et de continuer à tirer votre lait durant cette période. Si vous ne le faite pas, le produit risque d'être toujours présent dans votre lait même après une semaine.
Vu le danger potentiel, nous vous déconseillons donc la prise de ce genre de produit dans votre situation. Cependant, si vous choisissez de consommer, il vaudrait mieux ne plus allaiter sans avoir consulté votre gynécologue/médecin pour qu'il vous donne une réponse plus précise, ce dernier connaissant votre dossier médical. Nous vous rappelons qu'il est tenu au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Chloé le 12-08-2011

Bonjour, c'est les vacances et il m'arrive de fumer des joins plusieurs fois par semaine. J'ai fait une prise de sang pour vérifier que la coagulation de mon sang est normale avant une opération des dents de sagesse. La prise de sang s'est passée environ 34h après mon dernier joint. Est-ce que le joint a une influence sur la coagulation sanguine et est-ce que le délai était assez long pour qu'il n'y est aucune trace dans ma prise de sang? En vous remerciant.

Réponse :

Bonjour, d'après les spécialistes, le cannabis fluidifie le sang chez le consommateur (anti-coagulant). Pour ce qui est de la prise de sang, il faut savoir que le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble. Il se dissout donc dans les graisses et s'élimine très lentement. Il faut parfois un mois voire plus chez le consommateur régulier pour ne plus avoir de traces lors d'un test. Néanmoins, il faut faire une demande spécifique au laboratoire pour trouver des traces de consommation. Reste à savoir si le médecin a fait cette demande.
N'oubliez pas que votre médecin est tenu par le secret professionnel et que, dans le cas d'une opération, il vaut mieux être honnête avec lui. En effet, celui-ci ne pourra vous soigner correctement que s'il a les bonnes informations.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Coco le 07-08-2011

Bonjour, je vois dans votre tableau sur les drogues que le cannabis met deux jours à partir du sang? Est-ce vrai? Je me pose la question car un amis fume et il devra passer des prises de sang pour contrôler son traitement de médicaments pour une allergie (le taux de THC sera t-il contrôlé?)
Lors d'une prise de sang pour un bilan complet chez le médecin, le taux de cannabis est-il également contrôlé? ou c'est uniquement contrôlé lors de contrôle de la route ou autre...
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, les données reprises sur notre site sont évidemment exactes mais peuvent néanmoins variées selon différents critères : fréquence de consommation, quantité consommée, morphologie, sexe, rythme propre du corps,...
Il faut savoir que pour dépister une consommation de stupéfiants, il faut la chercher. Donc, peu de chance que votre médecin fasse un contrôle de la consommation de votre ami de son propre chef.
Néanmoins, si sa consommation de stupéfiants peut fausser son bilan médical, nous conseillons à votre ami d'en parler au médecin qui est, nous le rappelons, tenu au secret médical.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par arthurd le 07-08-2011

Bonjour, je suis un jeune rugbyman de 17 ans qui a décider de profiter de ses vacances pour faire unpeu la fete, j'ai appris que le thc joue sur la testostérone et je travaille beaucoup en salle de musculation ou la testostérone est primordiale pour le muscle et je souhaiter savoir combien de temps aprés une féte ou j'ai fumer deux joints environ le thc ne géne plus la production de testostérone, merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, il existe en effet des études qui mettent au jour que la consommation de cannabis réduirait la production de testostérone. Néanmoins, ces études parlent surtout de consommations fortement concentrées en THC et aucune n'a été faite sur l'homme directement. Ces mêmes études parlent d'une réduction de la production pendant 24h après une seule prise. Les scientifiques parlent d'un danger plus important pour les adolescents et déconseillent donc sa consommation prolongée.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Adridri le 05-08-2011

Bonjour, Je voudrais simplement savoir si les champignon hallucinogènes laissent des traces dans le sang et si oui combien de temps?

Réponse :

Bonjour, les champignons laissent des traces dans le sang pendant environ 24H. Néanmoins, cette donnée n'est qu'une estimation qui pourra varier en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, quantité consommée, morphologie, sexe, rythme propre du corps,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par anonyme le 03-08-2011

Bonjour, j'ai un suivi tous les mois avec des tests urinaire concernant le cannabis. durant c'est 15 derniers jours, j'ai pris de la cocaïne deux fois en petite quantité ( au total 3 traces) et aussi du speed par contre cette fois lors d'une soirée où je n'ai plus compter le nombre de traces, je voudrai savoir combien de temps ces substances restent dans les urines? merci

Réponse :

Bonjour, en règle générale, on peut détecter la cocaïne ou le speed jusqu'à 4 jours après la consommation. Néanmoins, le temps exact peut varier en fonction de la quantité consommée, de la morphologie du consommateur, du sexe, de la fréquence d'utilisation,... Attention, il faut savoir que la consommation de cocaïne ou speed n'est pas sans conséquence pour la santé. N'oubliez pas non plus que ces produits sont interdits par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lilos le 01-08-2011

j'ai fumé une seule fois du cannabis et je comptes plus y toucher mais ca sera detectable pour combien de temps pour savoir ca fait un mois presque

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) reste détectable entre 1 semaine à 30 jours dans les urines après la dernière consommation. Ces indications sont variables et vont évoluées en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, quantité consommée, morphologie, sexe, rythme du corps,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Corsication le 23-07-2011

Bonjour,
Mon ami a consomme de la cocaïne hier soir, nous devons nous voir ce soir, ayant des testes urinaires et sangins a faire lundi, je souhaite savoir si le faite d'être en contacte avec lui peut rendre mes résultats positifs a la drogue. merci

Réponse :

Bonjour, la cocaïne ne se transmet pas lorsque vous touchez votre ami, l'embrassez ou si vous avez des rapports avec lui. Les tests que vous passerez lundi ne révèleront dés lors aucune consommation sauf si vous-même en avez consommé. N'hésitez pas à nous poser d'autres questions si vous en avez.

Posté par jock le 20-07-2011

Bonjour, j'ai consommer de l'extasy pendant des mois chaque weekend, combien de temps pour que cette substance s'élimine complétement de l'organisme plus exactement le test d'urine, en vous remerciant par avance de la réponse

Réponse :

Bonjour, comme vous le savez, il y a plusieurs moyens de dépister une consommation de drogue: les principaux étant l'analyse d'urine, de sang ou des cheveux. En ce qui concerne les analyses d'urine et de sang, l'extasy peut être détecté de 2 à 4 jours après la dernière prise. A noter que les temps de détection peuvent varier d'une personne à l'autre en fonction du poids, de la taille, du sexe ainsi que les habitudes de consommations. Pour ce qui est des analyses des cheveux, la drogue peut être détectée jusqu'à 90 jours à peu près. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par harry81 le 17-07-2011

Bonjour, j'ai consommer du seresta 30 mg pendant un mois et du lexomil 1/2 pendant un jour, combien de temps pour que ses deux substances s'éliminent complétement de l'organisme aprés un arrêt brutal, en vous remerciant par avance de la réponse

Réponse :

Bonjour,
l'élimination de ces médicaments dépend de la durée de demi-vie de chacun. La demi-vie du seresta est de 8h; celle du Lexomil est de 20h. Les benzodiazépines et apparentés persistent dans l'organisme pour une période de l'ordre de 5 demi-vies. L'élimination totale de ces médicaments devrait donc prendre environ 40h pour le Seresta et 100h pour le Lexomil. Toutefois, ceci est une moyenne, chacun métabolise ces molécules différemment.
Sachez qu'un arrêt brutal n'est pas conseillé. Il est préférable de diminuer les doses progressivement. Pour cela, il serait souhaitable que vous demandiez l'avis de votre médecin traitant.

Posté par doudoux le 08-07-2011

bonjours ma mere va acheter un test thc pour le cannabis esque il va etre positif? car jer pris de la ganja a faible dose il 4 a 5 jours?

Réponse :

Bonjour, il est difficile de vous répondre avec précision. En effet, le THC est liposoluble, ce qui fait qu'il se fixe dans les graisses et qu'il s'élimine très lentement. Il peut être détecté entre un à trente jours après consommation. Néanmoins, nous ne pouvons être précis car la fiabilité des tests achetés dans le commerce reste aléatoire. Ils ont une valeur informative mais nous n'en connaissons pas la durée de vie. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, en parler avec votre maman afin d'éviter un test qui pourrait se révéler embarrassant. Une conversation honnête et franche pourrait être plus bénéfique qu'un contrôle qui ne veut que confirmer un doute légitime...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par LSMT13 le 01-07-2011

Voila je vous explique ma situation! j'ai été controlé positif au test d'alcoolémie (0,56mg/L d'air expiré) ce dimanche 26 juin! J'ai donc eu une suspension du permis de conduire de 2 mois,jusqu'au 26 aout, ou là je devrai passer une visite médicale afin d'établir si oui ou non je suis apte a conduire! Il m'est indiqué d'apporter un flacon d'urine à celle-ci. Une fois cette visite médicale passée je pourrai reconduire jusqu'a la date de mon jugement (14 septembre) où je vais, sans nul doute, le reperdre car étant jeune conducteur je ne possede que 6 points.. Voila vous savez tout. Maintenant les questions que je me pose sont les suivantes :
- durant cette visite médicale va t'on faire un test de dépistage uniquement pour l'alcool ou également pour le THC?
- Je suis un fumeur assez régulier (en particuler durant la pèriode de BAC ou j'ai vraiment beaucoup fumé, pour moi, 10g en un peu plus de 2 semaines) est ce qu'en arrétant dés aujourd'hui le test au THC sera-t-il encore positif? (je mesure 1M86 et pese 70kg)
- Combien de temps avant cette fameuse visite médicale dois-je arreter de boire pour que le test concernant l'alcoolémie ne présente aucun caractére, aucun signe de dépendance à l'alcool. En gros je voudrais savoir si je peux passer un été "normal" et boire les soirs de fete ou au contraire ne plus boire une goute d'alcool pendant ces 2 mois!? Je ne suis pas dépendant de l'alcool mais j'ai 18 ans et habite le sud de la France et en cette periode estivale ce ne sont pas les occasions de boire qui manquent avec toutes ces fetes de villages, mayades et autres cérémonies et il est vrai que lorsque je bois je ne fais pas semblant..
- qu'est ce que je risque en passant devant le tribunal sachant que je n'ai aucun antécédent mais qu'en France, à partir de 0,8g/L de sang c'est un délit?
- Puis- je me "défendre" en insistant sur mon casier judiciaire vierge, sur le fait que je n'ai montré aucune rétissance lors du controle et n'ai jamais remis en cause le travail des gendarmes etc? Un avocat peut-il m'etre utile?
Merci d'avance pour votre réponse. Et un enorme félicitations pour ce que vous faites!

Réponse :

Bonjour,
- en règle générale, les services mandatés contrôleront ce pourquoi vous avez été arrêté (Dans votre cas : Gamma GT, VGM,...). Néanmoins, il n'est pas impossible qu'un contrôle toxicologique soit effectué. Tout dépendra de ce qu'il y a dans votre dossier ou de la procédure inhérente à la région où vous habitez.
- La durée de détection du cannabis variera en fonction de différents facteurs : votre poids, votre sexe, la fréquence de consommation, la quantité consommée,... Néanmoins nous pouvons vous dire, qu'en règle générale, le cannabis restera détectable dans le sang pendant plus ou moins 2 jours après consommation. Il restera détectable dans les urines entre quelques jours et 2 semaines chez un consommateur occasionnel.
- Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas.Il est impossible de vous dire avec précision si votre taux sera dans la norme (de 30 à 40 UI/L, tolérance jusque 65 UI/L). Les gamma GT sont très sensibles à une consommation régulière, mais on ne peut jamais être sûr de rien. Sinon, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir les gamma GT commencer à baisser. Il faut plusieurs mois pour en revenir à la normale pour un consommateur régulier. Nous vous conseillons donc l'abstinence ou la modération si vous ne voulez pas de surprise...
- En France, le taux maximum autorisé est 0,5g/L. Si votre taux d’alcool est compris entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez une amende forfaitaire de 135 Euros et la perte de six points du permis de conduire. En cas de comparution devant le tribunal (par décision du procureur de la République ou de contestation de l’amende forfaitaire), vous risquez également une suspension du permis de conduire. Si votre taux d’alcool est supérieur à 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez d’être puni de 2 ans d’emprisonnement et de 4500 euros d’amende. Ce délit donne lieu à la perte de six points du permis de conduire.
- Vos antécédents et le fait que vous ayez réagi favorablement aux services de police vont peut-être plaider en votre faveur. Néanmoins, cela n'effacera pas le délit. Nous ne pouvons donc vous répondre. Seul le juge est compétent pour évaluer votre dossier. Un avocat spécialisé dans le droit routier pourrait vous être très utile mais n'est en rien obligatoire.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Erkai le 29-06-2011

Bonjour,
je suis sous subutex depuis 10 ans en reduisant, des rechutes par moment mais depuis plusieurs mois je suis plutot stable mais je n'arrive pas diminuer en dessous de 2mg. Ds 2 jours je commence mon sevrage et comme je sais que sniffer le sub le fait agir moins longtemps, pouvez vous me dire si le sevrage serra plus facile et moins de 15 jours comme dit mon doc en sniffant le subutex ce que je fait depuis 1 semaines. merci a vous

Réponse :

Bonjour,chaque personne vit différemment le traitement au subutex. Certains arrivant à arrêter plus vite que d'autres. Cela étant dit, il nous est impossible de vous affirmer que vous arriverez à vous sevrer totalement en moins de 15 jours.
Le subutex n'est pas fait pour être sniffé. Malgré tout, si vous le faites, vous devez savoir que les effets actifs sont moindre. Donc vous risquez de ressentir le "manque" plus rapidement. De plus, le fait de sniffer rappelle la prise de la drogue, et pourrait faciliter la rechute. N'oubliez pas non plus que ce type de consommation pourrait endommager vos parois nasales.
Nous vous conseillons vivement de vous rendre chez votre médecin afin d'en discuter avec lui. Il vous conseillera peut-être une réduction progressive de votre consommation (pourquoi pas 0,5 mg par semaine?). Il reste en définitive le mieux placé pour vous soutenir dans votre démarche d'arrêt.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par lili le 23-06-2011

bonsoir, je me permet de vous contacter même si ça concerne plus la loi que les drogues mais c'est en rapport et peut-être pourrez vous m'aider. Mon mari s'est fait contrôlé hier soir par la gendarmerie. Il s'agissait juste d'un contrôle de papier, il n'avais commis aucunes infractions. Les gendarmes lui ont demandé de le suivre à l'hopital pour un dépistage car il avait les yeux plein de sang (suite à une opération au laser il y a une semaine) ils n'ont rien voulu savoir et sans lui faire faire un test sur place l'ont emmené. Il fume tout les jours donc est positif. ils ont confisqué le permis et nous attendons vendredi de savoir si il y aura ou non suspension de permis. Ma question est : Est qu'il y a vice de procédure (car pas de dépistage sur place avant de l'emmener) et possibilité de se défendre? Rien ne prouve qu'il ne revient pas d'un voyage en hollande et qu'il n'a pas consommé en France! Merci d'avance pour vos renseignements

Réponse :

Bonjour, nous comprenons votre interrogation. Néanmoins, vous devez savoir que la conduite sous influence de produits quels qu'ils soient (légaux ou pas) est réellement dangereuse pour le conducteur et les autres usagers de la route. Cela explique peut-être pourquoi les institutions judiciaires appliquent la tolérance zéro. Votre mari n'était peut-être pas sous influence directe d'un produit mais avait des signes qui auraient pu faire penser à une consommation (les yeux rouges par exemple). En ce qui concerne le contrôle routier proprement dit, il faut savoir que les services de police respectent une procédure bien établie. Ils ont le droit suivant ce protocole de vous demander de vous soumettre à un test de dépistage (peu importe l'endroit) s'ils ont des soupçons légitimes sur une prétendue conduite sous influence. Vous pouvez refuser de vous y soumettre mais vous serez considéré comme "positif" sans avoir fait le test.
Peu importe également le lieu de consommation. Ce qui est verbalisé dans ce cas-ci, c'est la conduite sous influence et le fait que le cannabis est totalement interdit en France. Même une trace minime peut être interprétée comme ayant une influence sur la conduite.
Votre mari aura évidemment la possibilité de se défendre devant le juge s'il est poursuivi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lolaa le 16-06-2011

Esque si on consoit tu canabis et puis qu'après on boit du lait demi-ècraimer 24h plus tard le canabis se voit toujours?

Réponse :

Bonjour, si vous consommez du cannabis, le thc (principe actif du cannabis) se fixera dans les graisses et s'éliminera très lentement. Le fait de boire du lait ou autre chose ne l'éliminera donc pas. Il faut savoir qu'il faudra environ 1 à 3 semaines pour que les traces de cannabis ne soient plus visibles chez un consommateur occasionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par coracora le 04-06-2011

bjr mon copain est rentrer en prison a cause de probleme avec le cannabis..et dans sais condition il doit arreter de fumer. il doit faire pour le 10 juin un depistage au cannabis par urine le probleme sais qu'il n arrive pas vraiment a arreter mais a bien diminuer... vous pensé que meme avec les effort qu'il a fait il risque de y retourner si sais positif?

Réponse :

Bonjour, il est impossible de répondre à votre question. Seul le juge en charge de l'affaire est compétent. Néanmoins, si une des conditions requises est qu'il devait arrêter complètement, il faudra quand même constater que l'engagement n'a pas été respecté. Pourtant, comme dit plus haut, seul le juge pourra décider s'il doit retourner en prison ou pas. Un juge n'est pas l'autre et il est donc impossible de savoir quel accueil il fera aux explications que votre copain fournira. Le seul conseil que nous pouvons lui donner est de rester honnête et de continuer dans cette voie.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par bobdef le 03-06-2011

Bonjour,
Question sur les tets salive/cannabis. Je suis consommateur régulier de cannabis(2g/jour) Combien de temps après avoir fumé dois je attendre pour pouvoir conduire??(question1) Ce qui est punissable c'est la conduite sous influence mais si on détecte jusqu'a 1 mois dans les urines y a t'il un seuil à dépasser pour dire qu'on est sous l'influence du produit et que ce n'est pas des résidus d'une consommation ancienne??(question2)

Réponse :

Bonjour, le THC (cannabis, haschisch, marijuana) peut-être détecté au maximum 14 heures après consommation (indépendamment de la quantité consommée) par le test salivaire. Vous pourrez donc vraisemblablement reprendre le volant passé ce délai.
Il faut savoir qu'en Belgique toute consommation de drogues est interdite. La conduite sous l’influence de drogues fait donc l’objet d’une tolérance zéro. Un contrôle "drogues au volant" ne se fie pas uniquement aux données d'un test. En effet, le policier qui vous contrôle va parcourir d’abord une check-list standardisée afin de vérifier si vous présentez des signes de consommation récente de drogues. Il examine attentivement plusieurs signes extérieurs. Sur la base de cette check-list, le policier décide ensuite si vous devez ou non vous soumettre à un test quelconque. Si le policier constate que vous avez vraisemblablement consommé de la drogue et que le test choisi est positif, vous serez verbalisé peu importe la quantité révélée par le test.

Posté par plaisir le 29-05-2011

Bonjour
Nous sommes le 29mai et je dois faire un teste urinaire le 10 juin soit dans 12 jours, j'ai arrêté de fumer depuis 3 mois en prévision de ce teste, et craqué il y a un mois et depuis je n'ai pas re-fumé mais là je meurs d'envie de fumer un petit joint avec très peu de cannabis dedans, si je commets cette erreur, vais je être contrôlé positif lors de ce teste?
merci

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis reste détectable dans les urines jusqu'à 30 jours après la dernière consommation. Néanmoins, ce délai n'est qu'une estimation et va varier en fonction de plusieurs facteurs : sexe, morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation... La quantité de cannabis consommée n'influencera que la concentration de THC, pas sa détection, surtout sur une si courte période (12 jours). Nous ne pouvons donc que vous conseiller de vous abstenir d'en consommer avant votre test. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par anaeel le 20-05-2011

Bonjour, le 31 mars je me suis faite arrêtée par les gendarmes et j'ai eu un test salivaire, il était positif donc j'ai eu droit à un test urinaire et a une prise de sang, qu'y veux dire suspension de permis jusqu'au résultat. Trois jours suivant, j'ai été convoqué pour le résultat, ils m'ont expliqués que j'avais une suspension pour trois mois le taux était très élevé je ne sais plus le taux, mais ils m'ont dit que c'était l'équivalence de quarante-cinq joins dans le mois je leur ai demandé combien de temps pour que ça s'élimine de mon sang m'ont répondus deux mois, bref j'ai arrêté de fumer depuis le 16 avril et aujourd'hui suite pas mal de souci j'ai craqué et fumé un join de cannabis. Je culpabilise, mais ça m'a fait du bien! Je dois prendre rendez-vous en juin pour une date en juillet pour voir si je suis toujours positive ou pas, je sais que je vais avoir une prise de sang donc mes questions sont : est ce qu'ils vont me faire teste urinaire en plus? J'aurais aimé savoir si le fait d'avoir fumé un join va me porter préjudice et quels date serait le mieux pour pas avoir de souci? Merci en avance pour vos réponses

Réponse :

Bonjour, il faut savoir que le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. Même après une consommation occasionnelle, il se peut qu'un test de dépistage spécifique le détecte.Le THC est détectable dans les urines pendant 1 à 30 jours et dans le sang pendant 2 jours. Néanmoins,ces données ne sont que des estimations et vont varier en fonction de plusieurs facteurs : sexe, morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation,...
Pour répondre à vos questions, il est probable que l'on va vous faire passer un test pour savoir si vous n'êtes plus susceptible de conduire sous influence. Nous ne pouvons malheureusement vous donner une date ni vous dire où en est votre "taux". En effet, le THC "s'accumule" dans l'organisme au fur et à mesure des consommations. Il est donc impossible de dire où vous en êtes. De plus, comme dit plus haut, tout peut varier en fonction de différents facteurs personnels.
Nous ne pouvons donc que vous conseiller de stopper votre consommation. Face à la difficulté que cela peut représenter, vous pouvez toujours demander conseil à votre médecin. Nous vous rappelons que celui-ci est soumis au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Jo le 19-05-2011

Comment arreter de fumer du cannabis apres plusieurs annee de consommation?

Réponse :

Bonjour, il est toujours très difficile de répondre à ce genre de question. En effet, chaque personne est différente et a donc une relation personnelle avec le produit. Ce qui marche pour un de fonctionnera pas forcément pour un autre. Néanmoins, il existe des services qui pourront vous soutenir dans votre démarche. Ainsi, si vous habitez dans la région, le service SODA (Rue des Carmes, 26 à 6900 Marche-en-Famenne - - 084/32.01.09) pourra vous venir en aide. Sinon, vous pouvez consultez le Web pour voir s'il n'y a pas un centre ou un médecin spécialisé dans le traitement des assuétudes (médecin Alto) près de chez vous. Pour terminer, nous laissons à l'attention des internautes une brochure de soutien dans leur démarche d'arrêt du cannabis. Vous la trouverez dans la rubrique "Documents" de notre site. Celle-ci a pour but de suivre pas à pas le consommateur dans sa démarche d'arrêt. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par plaisir le 18-05-2011

Bonjour,
J'aimerai savoir si je consomme un gramme de cocaïne combien de temps elle reste détectable dans mes urines?
Merci pour votre réponse

Réponse :

Bonjour, en règle générale, on peut détecter la cocaïne jusqu'à 4 jours après la consommation. Néanmoins, le temps exact peut varier en fonction de la quantité consommée, de la morphologie du consommateur, du sexe, de la fréquence d'utilisation,... Attention, il faut savoir que la consommation de cocaïne n'est pas sans conséquence pour la santé. N'oubliez pas non plus qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par chikita le 11-05-2011

Bonjour, il y a un mois jai respirer 1 x sur un joint. Est-ce detectable dans mes cheveux?

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est détectable dans les cheveux car, lors de la consommation, il "marque" ces derniers. Donc, lorsqu'on vous prélève un cheveu pour faire un test, on peut déterminer votre consommation et ce pendant 90 jours ou jusqu'à ce que vous coupiez celui-ci.
Néanmoins, nous ne pouvons pas vous assurer que vous serez positif à un éventuel test avec une consommation si faible surtout si vous n'avez pas d'antécédents de consommation.
Nous vous rappelons que la consommation de cannabis n'est pas sans risque pour la santé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tek-tek54 le 08-05-2011

bonsoir,je voudré savoir combien de temps exactement l'héroine dure dans le sang car g une prise de sang a effectuer le 20 mai( donc dans 12jours) pour récuperer mon permis et je crain d'etre positive, car aujourd'hui j'en ai consommé pour la dernière fois car a partir de demain j'ai mon traitement de subutex. je cherche à me renseigner sur différents site pour trouver la durée exact de l'héroine dans le sang, mais je me rend compte qu'aucun site n'est capable de dire la vérité car il dise tous que sa dure entre 2 et 3jours dans l'urine alors qu'enfete c minimum 5 jours et je c de quoi je parle car g deja fai plusieurs analyse d'urine pour vérifier et enfete c bien 5jours minimum. Donc quand je vois que sur les sites, ils disent que c'est détectable entre 6 et 12 heures dans le sang, je reste dubitatif. C 'est pour cette raison que je me tourne vers vous pour PEUT-ETRE me donner une réponse valable.
Merci de votre compréhension.
J'atend une reponse de votre part prochainement

Réponse :

Bonjour, il faut tout d'abord savoir que toutes les indications que vous avez pu trouver sur Internet ainsi que celles que nous vous donnons ne sont que des estimations. Elles peuvent donc varier en fonction de diverses facteurs : quantité consommée, fréquence de consommation, sexe, morphologie,...
Au niveau des tests de dépistage de l'héroïne, il faut savoir que ce produit se métabolise en morphine après la consommation. L'héroïne n'est donc "réellement" détectable que quelques minutes. Ce sont les traces morphiniques qui permettent la détection de la consommation. Vous suivez peut-être un traitement à base de produits morphiniques (codéine par exemple)? Cela expliquerait également que le temps de détection dans vos urines soit plus long que la normale (qui est scientifiquement évaluée entre 2 à 3 jours après la dernière consommation).
Pour en revenir à votre question, les informations scientifiques que nous connaissons situent bien le temps de détection de l'héroïne dans le sang dans une fourchette allant de 6H à 12H après consommation. Néanmoins, comme nous vous le disions plus haut, ces données ne sont que des estimations et peuvent varier suivant diverses facteurs énumérés dans le premier paragraphe.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par jojo88 le 13-04-2011

Bonjours
Je voudrais savoir si après avoir tirer quelque coup sur un joint il y a 2 jours (lundi 11 avril), il pouvait y avoir des conséquences sur un don du sang? qui a lieu dans 7 jours (mercredi 20 avril)
et si il pouvait être détecter? tout en sachant que je ne suis pas dépendant du joint.

Réponse :

Bonjour, le don de sang est un acte volontaire et bénévole. Il n'y aura donc pas de test de dépistage pour savoir si vous êtes consommateur de drogues. Par contre, vous devrez remplir un questionnaire préalable où l'on vous demandera si vous êtes un usager de drogues. Nous vous conseillons d'être le plus honnête possible sur ce point. N'oubliez pas que ce sang pourrait-être destiné à sauver des vies...
Si vous consommez avant le prélèvement, il y aura forcément une conséquence sur la "qualité" du sang donné. Si les infirmières savent que vous avez consommé, elles écarteront le don pour plus de sécurité. Les traces de cannabis ont disparu du sang après environ 48h mais cette valeur n'est qu'une estimation et peut varier en fonction de différents facteurs (quantité consommée, fréquence de consommation, sexe, morphologie,...).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par busta561 le 13-04-2011

bjr voila j ai un test gamma gt demain et j ai pris un demi ricard aujourd'ui et un verre de vin le week dernier mon taux sera t il normal.?merci pour la réponse

Réponse :

Bonjour,
Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas.Il est impossible de vous dire avec précision si votre taux sera dans la norme (de 30 à 40 UI/L).Néanmoins, s'il s'agit d'une consommation occasionnelle, il est probable que celle-ci n'ai pas augmenter vos gamma GT au dessus de la norme. En effet, les gamma GT sont beaucoup plus sensible à une consommation régulière qu'à une consommation occasionnelle, mais on ne peut jamais être sûr de rien. Sinon, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir les gamma GT commencer à baisser. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par lulu le 12-04-2011

J'aurai une question sur le fait que j'ai fumer vendredi soir j'ai tirer 2 foi sur un joint de cannabis je voudrais savoir si j'en ai encore dans la salive et combien de temps sa reste dans le sang l'urine et bien entendu la salive en sachant que habituellement je ne fume rien du tout....
Et si le tes salivaire et positif alors que j'ai rien fumer et que dans mon sang il en trouve je risque quoi?
cordialement

Réponse :

Bonjour, d'après les informations que nous avons, le test salivaire reste positif au THC (principe actif du cannabis) pendant 14h indépendamment de la quantité consommée. Par contre, il peut rester détectable 48h dans le sang et jusqu'à 30 jours dans l'urine. Néanmoins, ces dernières valeurs ne sont que des estimations et varieront en fonction de divers facteurs : fréquence de consommation, quantité consommée, morphologie, sexe,...
Il faut savoir qu'en Belgique le premier test salivaire n'a qu'une valeur informative. Si vous êtes "positif", soit un deuxième test salivaire avec un autre appareil soit une prise de sang sera réalisé et envoyé dans un laboratoire agréé.
Si vous êtes positif au deuxième test, tout dépendra de votre situation: Majeur ou mineur? Le contrôle s'est-il fait alors que vous conduisiez un véhicule? A t-on retrouvé une substance interdite sur vous? etc
En fonction de ces éléments vous pourriez faire l'objet de poursuites judiciaires.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par jhon do le 28-03-2011

j'ai eu une visite medicale ajd et je me demandais si,ayant fumé mon premier joint le soir avant, il y avait un risque pour que le cannabis soit détecté et si oui ce qui se passerait

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. Même après une consommation occasionnelle, il se peut qu'un test de dépistage spécifique le détecte. Néanmoins, en ce qui concerne les risques, tout dépend du type de visite médicale. Si c'est une visite médicale scolaire, il y a peu de chance qu'on fasse un test de dépistage des stupéfiants. Si c'est une visite dans le cadre d'un emploi, il se peut qu'un test soit réalisé. Pour les risques, il faut s'en référer au règlement d'ordre intérieur de l'entreprise. Si c'est dans un cadre judiciaire, tout dépendra de l'objectif du test (retrait de permis,...).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ludo le 17-03-2011

Bonjour, j'ai eu un accident de scooter seul sans avoir touché personnes,je suis tombé inconscient et été emmené a l'hopital, j'avais bu et l'alcotest a révélé 1.16mg/l, j'ai eu un retrait direct de permis de 15j, et je serai convoqué plus tard au tribunal...... pourriez vous me dire les peines que j'encours? retrait de permis? amendes etc....merci d'avance

Réponse :

Bonjour,
Selon la loi, le juge pourra vous infliger une amende allant de 1.100 à 11.000 euros et une déchéance du droit de conduire entre 1 mois et 5 ans, voire même définitive. Il nous est impossible d'être plus précis étant donné que votre dossier est laissé à la seule appréciation du juge.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par gazelle23 le 15-03-2011

Merci pour votre réponse...bon je suis aller ce midi au commissariat donc j'ai un mois de retrait de permis donc je reconduit le 14 Avril...mais mon jugement est le 29 avril et ma visite médicale apparemment se serais le 5 avril car je les ai appelé et c'est ce qu'il mon dit...donc pour vous je risque rien dans mes analyses de sang et d'urines vu que j'ai fumé que 2 ou 3 lattes samedi dernier et que j'en fume JAMAIS...????
Sinon autre question :
- quand est ce qu'il vont m'enlever les points sur mon permis car j'en est déjà 3 en moins pour un excé de vitesse il y a un an et donc c 6 pts feront qu'il m'en restera que 3 et donc je voulais passer un stage pour en récupérer 4 mais il faut que j'attende que ces 6 pts soit enlevés....donc se sera dés maintenant??après le 29 (date de mon jugement) et si oui ds quel délais car il faut que je m'inscrive...???
-peut on s'inscrire a un stage dans un autre département???
-Ou peut on s'inscrire??sur le net??si oui quel site??
Merci d'avance pour vos réponse

Réponse :

Bonjour. Si votre dernière consommation de cannabis date effectivement du 12 mars 2011 et que vous êtes bien un consommateur occasionnel, il est plus que probable qu’un éventuel test de dépistage effectué le 5 avril 2011 se révèlera négatif. Toutefois, nous ne pouvons vous garantir qu’il sera négatif. En ce qui concerne les points du permis de conduire, nous ne pouvons répondre à votre question. En effet, nous sommes un site Belge et ignorons donc complètement la législation française en la matière. Vous trouverez certainement une réponse à toutes vos questions sur les sites suivants : www.stagespointspermis.com, www.stagepoints.net, www.stage-recuperation-point-permis.fr, www.stage-permis-conduire.fr, www.reseaupointspermis.com. Enfin, nous nous permettons d’insister sur le fait qu’il est vraiment dangereux, tant pour vous que pour les autres, de prendre le volant en étant sous l’influence d’alcool ou de drogues. Vos réflexes et votre perception de la réalité sont fortement altérés et les risques d’accident sont très fortement augmentés. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par gazelle23 le 14-03-2011

bonjour, samedi je me suis faites arrêter et contrôlé a 0,46mg par litre et mon jugement et le 29 avril 2011.Apparemment je v devoir passer une visite médicale a la préfecture et je voudrait savoir se qu'il vont regarder car samedi g tiré 2 ou 3 latte sur un joint ac de l'herbe alors que j'en fume jamais donc est ce que je risque quelque chose??combien de temps ca va se voir pour moi ac 2 ou 3 lattes sachant que lors de mon arrestation il ne mon pas fait le test qu'il font maintenant pour les drogues...il voulait car c obligatoire mais il mon fait confiance quand g dit que non...je "flipe" un peux car je sais pas quand je vais devoir passer cette visite en plus....

Réponse :

Bonjour, en règle générale, les services mandatés contrôleront ce pourquoi vous avez été arrêté (Dans votre cas : Gamma GT, VGM,...). Néanmoins, il n'est pas impossible qu'un contrôle toxicologique soit effectué. Tout dépendra de ce qu'il y a dans votre dossier ou de la procédure inhérente à la région où vous habitez.
La durée de détection du cannabis variera en fonction de différents facteurs : votre poids, votre sexe, la fréquence de consommation, la quantité consommée,... Néanmoins nous pouvons vous dire, qu'en règle générale, le cannabis restera détectable dans le sang pendant plus ou moins 2 jours après consommation. Il restera détectable dans les urines entre quelques jours et 2 semaines chez un consommateur occasionnel.
Nous vous rappelons que la consommation de cannabis n'est pas sans conséquence pour la santé et qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par le 28-02-2011

bjr mon compagnion c est droger ile y a plut de 3 MOI ELAS ILE NE SARETE PLUTQUE DOIJE FAIR

Réponse :

Bonjour, il n'existe malheureusement pas de "bonne" marche à suivre dans de pareil cas. Néanmoins, vous pouvez déjà lui exposer clairement et calmement vos angoisses et votre questionnement quant à son état. Ce sera un premier pas vers lui qui lui permettra peut-être de se rendre compte que son entourage s'inquiète de sa consommation. Pour la suite, c'est beaucoup plus délicat. En effet, vous ne pourrez "aider" votre compagnon que si ce dernier le veux vraiment. Vous ne pourrez pas le soutenir dans un ralentissement de sa consommation ou vers un arrêt complet si celui-ci se plait dans son usage de stupéfiants. Ensuite, si celui-ci souhaite s'en sortir, il faudra voir quel produit est utilisé et quel mode de traitement convient le mieux à son état. Dans ce cadre, si vous souhaitez un soutien et/ou une orientation, vous pouvez contacter le service SODA de Marche-en-Famenne qui pourra vous aiguiller dans vos démarches (084/32.01.09 - ).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lomuscu le 24-02-2011

bonjour, nous essayons actuellement de concevoir un enfant avec mon épouse.je me fais des injections de sustanon à fréquence de 1fois tous les 10jours.cela peut-il avoir une incidence sur l'enfant en cas de fécondation? merci bcp

Réponse :

Bonjour, il n'est pas facile de vous répondre. En effet, aucune étude n'a été réalisée pour savoir si la prise de sustanon ou d'autres produits à base de testostérone par le père avait une incidence sur le fœtus. Néanmoins, il faut savoir que la testostérone peut provoquer une stérilité provisoire. Un autre effet secondaire possible est une atrophie testiculaire, due à la baisse de la production de testostérone naturelle, ce qui diminue fortement la production de spermatozoïdes.
Nous vous rappelons également que les anabolisants sont interdits en Belgique et qu'ils peuvent nuire à votre santé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mireille le 15-02-2011

bojours, jai bu samedi soir avec d amis, pluto bcp! cela marrive rarement, j'ai une prise de sang demain pour les gamma gt pensez vous que le résultat ne sera pas normal?

Réponse :

Bonjour, Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Pour répondre à votre question, il est impossible de vous dire avec précision si vous avez dépassé la norme et dans combien de temps vous ne serez plus au dessus de la norme (de 30 à 40 UI/L).Néanmoins, s'il s'agit d'une consommation vraiment occasionnelle, il est probable que celle-ci n'ai pas augmenter vos gamma GT au dessus de la norme. En effet, les gamma GT sont beaucoup plus sensible à une consommation régulière qu'à une consommation occasionnelle, mais on ne peut jamais être sûr de rien. Sinon, il faut en général 5 jours d'abstinence complète pour voir les gamma GT commencer à baisser. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par lolo le 14-02-2011

bonjour je dois faire une prise de sang pour repasser mon permis (j'ai été arreter avec 0.38g) je voudrai savoir ce qui est demandé pour cette prise de sans, seulement lé gammma gt ou le thc et aussi la cocaine. merci

Réponse :

Bonjour, en règle générale, les services mandatés contrôleront ce pourquoi vous avez été arrêté (Dans votre cas : Gamma GT, VGM,...). Néanmoins, il n'est pas impossible qu'un contrôle toxicologique soit effectué. Tout dépendra de ce qu'il y a dans votre dossier ou de la procédure inhérente à la région où vous habitez.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par linda le 12-02-2011

Combien de temps la cocaine reste-elle dans le lait maternel?Apres combien de jours peut-on allaiter?

Réponse :

Bonjour, Il est difficile de répondre précisément à votre question. En effet, la durée de vie de la cocaïne dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation, etc. En général, on peut dire que la cocaïne a disparu de votre corps après 4 voire 5 jours. Toutefois, nous vous conseillons sérieusement d'arrêter d'allaiter votre enfant pendant une grosse semaine et de continuer à tirer votre lait durant cette période. Si vous ne le faites pas, le produit risque d'être toujours présent dans votre lait même après une semaine. Toutefois, nous vous conseillons également de de ne plus allaiter sans avoir consulté votre gynécologue/médecin. Celui-ci,connaissant votre dossier médical, vous donnera une réponse plus précise. Nous vous rappelons qu'il est tenu au secret professionnel. Vous pouvez donc, selon nous, reprendre l'allaitement après une consommation de cocaïne au plus tôt une semaine après cette consommation mais en sachant que tous les risques (trouble du sommeil de l'enfant, trouble cardiaques, etc.) ne sont pas écartés pour autant (voir votre médecin/spécialiste avant de recommencer). Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par wewelle le 07-02-2011

bonjour je doi passer une prise de sang pour un teste d alcolemie je voudrai savoir quand je doit arreter de boire et combien de temps reste les gamma gt pour ne plus en avoir pour ma prise de sang merci d avance

Réponse :

Bonjour, Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Pour répondre à votre question, il est impossible de vous dire avec précision combien de temps vous ne serez plus au dessus de la norme (de 30 à 40 UI/L). Néanmoins, si votre consommation est chronique, il y a de fortes chances que le foie soit touché. Cela va donc prendre un certain temps (minimum 3 semaines dans le meilleur des cas). Nous vous conseillons donc de stopper votre consommation et d'en parler avec votre médecin. Nous vous rappelons que celui-ci est soumis au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par lolo le 07-02-2011

bonjour, je me suis fait arreter avec 0.38 d'alcool, j'ai une prise de sang dans 15 jours et je suis consommateur régulier de cannabis, je voudrai savoir si le thc se voit dans les gamma gt, merci de me donner une réponse.

Réponse :

Bonjour, Les gamma GT sont des enzymes présentes dans le foie, les reins et le pancréas. Un taux anormalement élevé de gamma GT peut mettre le doigt sur un problème au niveau de ces organes (hépatite,...) mais également sur un problème d'alcoolisme chronique. Etant donné que la consommation de cannabis n'agit en rien sur le foie, le taux de gamma Gt n'augmente pas.
n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par kikimeter le 05-02-2011

Bonjour, jai consomer de la cocaine hier soir, seulement un raille, je n'en consome jamais. Je voudrais savoir combien de temps il y aura une trace dans mon sang et dans mes urines approximativement?
J'ai 20 ans pese 65 Kg.

Réponse :

Bonjour, en règle général, on peut détecter la cocaïne jusqu'à 4 jours après la consommation. Néanmoins, le temps exact peut varier en fonction de la quantité consommée, de la morphologie du consommateur, du sexe, de la fréquence d'utilisation,...
Attention, il faut savoir que la consommation de cocaïne n'est pas sans conséquence pour la santé. N'oubliez pas non plus qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par turbillon le 02-02-2011

combien de temps peut on detecter le cannabis dans le sang

Réponse :

Bonjour, il est toujours difficile de donner une fourchette temporelle exacte dans ce genre de cas. Ainsi, la durée de détection du cannabis variera en fonction de différents facteurs : votre poids, votre sexe, la fréquence de consommation, la quantité consommée,... Néanmoins nous pouvons vous dire, qu'en règle générale, le cannabis restera détectable dans le sang pendant plus ou moins 2 jours après consommation. Nous vous rappelons que la consommation de cannabis est très dangereuse pour la santé et qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par vaness6242 le 28-01-2011

je sui lesbi jai un jéniteur on na fai une insinition et jai 13jour de retar avec sintome bisar mes je sui sou trément subutex y 7mois et jai fai un texte négatif!!!! et une prise de sang négatif!!!! je sé plu koi faire esque le subu est la cose de tou sa pouver vous m aider svp merci jai besoin reponse aser vite.

Réponse :

Bonjour, le subutex comporte de nombreux effets secondaires qui vont varier en fonction des personnes : allergies, insomnie, somnolence, nausées, vomissements, sueurs, hypotension, maux de têtes, fatigue, constipation, hallucinations (rare), hépatites (rare),... Face aux nombreuses possibilités et vu votre état, nous vous invitons à en discuter avec votre gynécologue. Il est le plus qualifié pour vous renseigner au mieux. Nous vous rappelons également qu'il est soumis au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tovik le 27-01-2011

bonjour, j'ai pris du subutex hier soir pour la premiere fois, et par inhalation.Je doit faire aujourd'hui une serie de vaccin pour un depart en afrique, existe t-il une interaction dangereuse avec les vaccin?merci de votre reponse

Réponse :

Bonjour, aucune étude ne permet, à l'heure actuelle, d'affirmer qu'il existe une interaction entre le subutex et les vaccins classiques. Nous vous invitons néanmoins à consulter votre médecin afin de vous assurer qu'il n'y aura aucun problème.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nasty92 le 05-01-2011

bonjour! dans la nuit du 31/12/2010 au 01/01/2011
j'ai pris de la cocaine environ 5 ou 6 trace de cocaine,
je ne suis pas consomateur normalement!
j'ai une prise de sang et un prelevement d'urine dans 3 jours pour ma visite medical du permi de conduire je mesure 1M83 pour 77kg pouriez vous me dire si elle serait encore detectable dans l'urine ou pas? merci d'avance!

Réponse :

Bonjour, il est impossible de vous répondre avec précision à cette question. Comme vous l'avez compris, les résultats sont liés à de nombreux facteurs : quantité consommée, fréquence de consommation, morphologie, rythme du corps, sexe,... Il n'y a donc aucune garantie que votre test sera positif ou négatif. Néanmoins, en règle général, on peut détecter la cocaïne jusqu'à 3 jours après la consommation. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par comète le 05-01-2011

bonjour, je ne bois pas mais j'ai des vgm 106, par contre je consomme environ tout les 15 jrs des drogues(amphétamine,mdma,speed,lsd)et régulierement de le beuh. Est que cette consommation à une insidence sur les vgm merci

Réponse :

Bonjour, le volume globulaire moyen ou VGM est une valeur biologique rendant compte de la taille des globules rouges. La valeur du VGM permet souvent de poser le diagnostic de l'anémie. Le VGM peut augmenter chez certains patients qui ont une carence en vitamine B12 et/ou B9 ou une imprégnation alcoolique. La norme actuelle du VGM est de 80 à 100 maximum.
A notre connaissance, a part l'alcool, les drogues ne font pas augmenter le volume des globules rouges.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jo62 le 29-12-2010

Coucou, Voila je prend de l'heroine avec mon mari depuis 8mois! J'ai demandé un traitement donc mon 1er rendez vous était le 16décembre, avec le docteur j'ai rendez vous jeudi-ci (30dec) donc dans 1jours! Ma derniere prise était lundi ver 12/13h j'ai pris se weekend! environ 1g chaque jours, j'ai lu que la morphologie joue donc je pésé 45killo pour 1m60 et je suis une femme, a votre avis sa va se voir? En attente de votre réponse merci...

Réponse :

Bonjour, l'héroïne reste détectable quelques heures dans le sang et environ 3 jours dans les urines. Néanmoins, comme vous l'avez lu, ces données peuvent varier en fonction de nombreux facteurs : fréquence de consommation, quantité consommée, rythme propre du corps, morphologie,... Nous ne pouvons donc vous répondre avec plus de précision. Dans le cadre d'un traitement, nous vous conseillons d'être la plus honnête possible avec le médecin afin que celui-ci puisse vous aider plus efficacement.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par anny le 16-12-2010

Bonjour et surtout merci pour la précision de votre réponse à ma question du 29/11....
J'aurai voulu savoir si la buprénorphine sniffée avait la même durée de vie que lorsqu'elle est prise "normalement". Est-elle visible aussi longtemps dans les urines? Et à partir de combien de temps une fois sniffée apparrait elle? Quels sontles risques de cette manière de consommer? A quantité égale, est elle aussi efficace? D'avance merci.....

Réponse :

Bonjour, la méthode de consommation n'influencera pas significativement le temps de détection dans les urines ou dans le sang. Par contre, la quantité consommée ou la fréquence de consommation influenceront cette durée de dépistage.
Elle apparaîtra sur les tests après quelques minutes. Cette méthode de consommation n'est pas sans risque. En effet, en sniffant, vous risquez une infection de la paroi nasale, des sinusites chroniques, des saignements de nez, une perforation de la cloison nasale ou, à long terme, la perte de l'odorat.
Nous ne pouvons par contre pas vous répondre sur l'influence qu'aura la méthode de consommation sur "l'efficacité" du traitement car aucune étude scientifique n'a été réalisé à ce sujet. Néanmoins, il est en général déconseillé de modifier la méthode de consommation des traitements médicaux au même titre que la posologie.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par wasp36 le 30-11-2010

bonjours;pourriez vous me dire la durée de "vie" de l'héroïne dans les urines et dans le sang?car mon copain m a dit qu'il avait stoppé sa consommation d'héroïne (10 jours) mais lors du résultat d'un teste urinaire c'était positif donc j'aimerai le croire

Réponse :

Bonjour, l'héroïne reste détectable quelques heures dans le sang et environ 3 jours dans les urines. Néanmoins, il faut savoir que ces données ne sont que des estimations moyennes. Elles peuvent varier en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, quantité consommée, rythme propre du corps, morphologie,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par anny le 29-11-2010

Bonjour, je suis sous subutex (10mg/jour). Comme j'ai consommé de l'heroine ce week end, j'ai stoppé mon traitement 2 jours puis je l'ai repris dimanche normalement. J'ai mon bilan urinaire lundi. Combien de temps faut il au subutex ingéré pour passer dans les urines et etre visible? Combien de temps reste il dans les urines? D'avance merci et bonne continuation.

Réponse :

Bonjour, il faut quelques heures pour que le subutex soit présent dans un contrôle urinaire. Il reste dans les urines maximum 6 jours. Ces données vont néanmoins varier en fonction de différents facteurs (quantité consommée, morphologie, fréquence de consommation, rythme du corps,...). Nous vous conseillons d'être le plus honnête possible avec votre médecin afin que celui-ci puisse adapter au mieux votre traitement afin de le rendre plus efficace. Nous vous rappelons que celui-ci est tenu au secret professionnel. Vous devez également savoir que l'héroïne (diacétylmorphine) et le subutex (buprénorphine) sont composés de 2 molécules différentes qui ne sont pas détectées par les mêmes marqueurs lors du test de dépistage.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par caroline le 21-11-2010

Mon compagnon fume quotidiennement entre 4 et 6 joints de cannabis par jour. Je suis généralement dans la même pièce.
Puis je être positive lors d'un test aux opiacés?

Réponse :

Bonjour, le cannabis n'est pas un opiacé (héroïne, morphine, opium,...). Donc, pas de risque lors d'un test de détection des opiacés. Par contre, vous pourriez être positive au test détectant le thc (principe actif du cannabis). Effectivement, rester dans la même pièce qu'une personne qui est en train de fumer du cannabis vous transforme en consommatrice passive avec tout ce qu'implique une telle consommation (dans des proportions moindres néanmoins).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Guitou le 17-11-2010

Bonjour j'aimerais gouter des champignons hallucinogène mais je ne sais pas combien de temps les trace du champignon reste dans les urines pourriez vous me le dire?

Réponse :

Bonjour, vous devez tout d'abord savoir que la consommation de champignons hallucinogènes n'est pas sans risque pour la santé mentale et physique. En effet, ils comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques les plus fréquents sont le "bad trip" (angoisse, crise de phobie, paranoïa, crise de panique et/ou psychose en fonction des cas) et/ou le "flashback" (l'effet du produit peut resurgir spontanément des jours, des semaines et même des mois après la consommation). Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... Une prise de champignons sans accompagnement peut, par exemple, mener à de graves accidents dus aux hallucinations.
Pour répondre à votre question, ce produit restera détectable entre environ 1 et 4 jours après la dernière consommation dans votre organisme. Ces données ne sont que des estimations qui peuvent varier en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, morphologie, quantité consommée.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par kayaka le 10-11-2010

jai connsomer de la cocaine le jeudi soir jen consomme occasionnellement jai pisser le lundi la semaine dapres puis le vendredi le test a été negatif le lundi mais positif le vendredi est ce normal??? sa speut tu qui aille faite une erreur ou je sais pas

Réponse :

Bonjour, les tests sont en général fiables. Néanmoins, les faux positifs ou les faux négatifs sont toujours possibles. Il reste à savoir pourquoi vous avez dû passer 2 tests sur la même semaine. Y t-il eu une erreur de procédure qui a compromis le premier échantillon (d'où le résultat négatif)? Le médecin a t-il eu un doute sur le premier prélèvement? Peut-être est-ce juste la procédure normale. Dans tous les cas, vous pouvez demander qu'on vous explique le relevé des résultats pour y voir plus clair.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Lagatte le 02-11-2010

Bonjour,
dans le cadre d'une visite médicale pour l'obtention d'un nouvel emploi, il m'a été suggéré de faire un test de dépistage. Je me demandais s'il est possible de détecter le sexe de la personne qui a effectué le test par l'urine. Autrement dit si une femme effectue le test à ma place, est-il possible que le médecin s'en aperçoive?
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, les systèmes urinaires masculin et féminin étant assez différents, il se peut effectivement que le médecin trouve des "éléments" suspicieux dans l'urine que vous allez lui confier.
Sans poser de jugement sur vos choix, nous vous déconseillons cette pratique qui ne vous rendra pas service et qui comporte toujours le risque de se faire "attraper".

Posté par nash le 31-10-2010

voila on ma retirer mon permis pour consomation de canna
je doit aller repasser un test medical
combien de temps faut t-il que j'arrete pour que sa ne se voie pas a la prise de sang je fume environ 5gr par semaine
et meme chose pour l'heroine combien de temps j'en ai pris que la semaine passee 10gr environ je ne fume jamais d'heroine d'habitude le cannabis oui
merci beaucoup

Réponse :

Bonjour, le cannabis ne reste détectable dans le sang que quelques jours. L'héroïne ne reste quant à elle détectable dans le sang que quelques heures. Néanmoins ces produits restent décelables bien plus longtemps dans les urines. Ainsi, le cannabis peut y être détecté pendant 3 semaines voire un mois chez les consommateurs très réguliers. L'héroïne pourra y être découverte jusqu'à 3 jours après la dernière consommation. Ces données ne sont que des estimations et vont varier en fonction de plusieurs facteurs : sexe, morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jean.biance le 26-10-2010

Bonjour,
apres combien de temps peut on prendre le volant après avoir consommer 1 ou 2 g de champi hallucinogène?
est ce detectable avec un test salivaire?

Réponse :

Bonjour, tout d'abord, vous n'êtes pas sans savoir qu'il est interdit de consommer cette substance en Belgique et qu'il est très dangereux de conduire sous son influence au regard de ses fortes propriétés hallucinogènes. Donc, nous vous conseillons de ne pas reprendre le volant avant d'avoir totalement éliminé la substance soit minimum 24 heures.
Ce produit n'est pas détectable par un test salivaire à l'heure actuelle. Néanmoins, il peut être détecté par un test urinaire.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par almo le 24-10-2010

Salut moi jme demandais ques qui fait que un individu elimine plus vite les substance qu un autre individu un ga? une fille? lage? personne grasse? personne sec? EN FORME? ques qui fait que sa peut changer?????

Réponse :

Bonjour, il faut savoir que de nombreux facteurs vont entrer en ligne de compte lors de l'élimination d'un produit de l'organisme. Ainsi, le sexe, la morphologie, le rythme propre du corps mais aussi la quantité consommée, la fréquence de consommation, le type de produit,... Donc, un homme élimine le produit plus vite qu'une femme et un homme grand et costaud élimine plus vite qu'un homme petit et maigre. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu'entre en compte le rythme propre du corps. Par exemple, la réaction que le produit va provoquer sur votre organisme ne sera pas la même que sur celui de votre voisin. Cela va également dépendre du produit. Certains se fixent dans les graisses et mettent beaucoup plus de temps à s'éliminer que d'autres. Il est donc toujours très compliqué d'évaluer un temps d'élimination vu l'ensemble des éléments qui peuvent faire évoluer cette estimation.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations

Posté par griffon le 21-10-2010

est ce que boire beaucoup deau la veille et le matin avant un test de depistage drogue peut changer quelque chose si lurine est tres clair

Réponse :

Bonjour, tout va dépendre de la substance consommée mais a priori, cela ne fera que "diluer" le produit sans le faire disparaître. De plus, les prélèvements et les analyses sont réalisés par des professionnels et il se pourrait qu'ils vous redemandent un autre échantillon s'ils ont un doute sur votre honnêteté. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par guroua le 21-10-2010

jai consommer envire 7 gramme de cocaine a la freebase et jai passe un test de depistage 3 jour et quel que heure plus tard ma consommatin a duréé plus dune journer mon test sera tu positif???

Réponse :

Bonjour, il est impossible de vous répondre avec précision à cette question. En effet, les résultats sont liés à de nombreux facteurs : quantité consommée, fréquence de consommation, morphologie, rythme du corps, sexe,... En règle général, on peut détecter le freebase jusqu'à 3 jours après la consommation. Néanmoins, chez les consommateurs réguliers de plus de 6gr de ce produit par jour, le test peut rester positif entre 10 à 14 jours. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par arthur le 21-10-2010

moi jai passer un test de depistage lundi matin vers 9h00 jai consommer de la cocaine mercredi soir jusqua jeudi vers 1h00 du matin en tout jai consommer envire 5 a 6 gramme et avais consommer la semaine davant un petit peu et sa fesait 2 mois javais pas consommer jme demandait si mon test allait erte positif???? il sest passer 80 heure de la derniere consommation jusqua test

Réponse :

Bonjour, il est impossible de vous répondre avec précision à cette question. En effet, les résultats sont liés à de nombreux facteurs : quantité consommée, fréquence de consommation, morphologie, rythme du corps, sexe,... En règle général, on peut détecter la cocaïne jusqu'à 3 jours après la consommation. Néanmoins, chez les consommateurs réguliers de plus de 6gr de ce produit par jour, le test peut rester positif entre 10 à 14 jours. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Billy le 15-10-2010

Bonjour avec les nouveaux crache test je me pose pas mal de questions. Etant fumeur calme un ou deux pétards le soir, je me demande combien de temps reste le thc dans la salive, car c'est bien gentil leur test mais par comparaison au alcotest après une durée de 6 heures l'automobiliste controlé possitif peut reprendre son véhicule car il a normalement désoulé, un fumeur qui a fumé la veille sera peut etre possitif au test tout en étant en état de prendre son véhicule.

Réponse :

Bonjour, tout d'abord, il faut savoir que ces tests sont très récents et que, dés lors, il sera impossible de vous répondre avec certitude étant donné qu'il n'y a que peu d'études scientifiques qui ont été réalisées à ce sujet. Il ne faut pas oublier non plus que ces tests sont TOUJOURS réalisés en 2 temps. Un prélèvement sur les lieux du contrôle ET un test plus poussé et très fiable en laboratoire.
Le THC (principe actif du cannabis) se fixe dans les graisses et n'est donc pas excrété par la salive. Néanmoins, la contamination buccale par la fumée ferait que le test pourrait rester positif entre 3 et 24 heures après consommation. Durant la première demi-heure après consommation, on peut même détecter de fortes concentrations de principe actif.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par cdrik84 le 01-10-2010

bonjour et félicitations pour votre site.
Je suis actuellement dépendant à l'héroine et j'aurai aimé savoir quels sont les risques liés au mélange héroine-champignons hallucinogènes(colombiens ou mexicains).merci pour votre aide.

Réponse :

Bonjour,
Consommer plusieurs substances en même temps augmente fortement les risques, quels qu'ils soient. En mélangeant Héroïne et Champignon, vous mélanger deux type de drogue complètements différentes. Les champignons sont des perturbateur, c'est à dire une substance hallucinogène qui modifie les perceptions sensorielles. Elle provoque chez le consommateur des changements de l’humeur, de la perception, de la pensée et de l’état de conscience (hallucinations, illusions, rêveries...). Tandis que l'héroine est un dépresseur, c'est-à-dire une substance qui ralentit les fonctions psychiques d’une personne en diminuant l’activité générale du cerveau. Elle provoque un sentiment de relaxation qui peut rendre le consommateur moins conscient de son environnement.Le mélange entre les deux peut donc être assez dangereux : crise d'angoisse, overdose, suicide, accidents... N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par tony le 30-09-2010

bonjour, je voudrai savoir si on peut dater le moment de la dernière consomation de thc par test sanguin ou urine entre autre

Réponse :

Bonjour,
Il est presque impossible de dater exactement le moment de la dernière prise d'une drogue. En effet, lorsque des produits sont consommés par un individu, on en trouve des traces dans son organisme (sang, urine, salive, cheveux, …) durant une période plus ou moins longue en fonction de différents facteurs. Certains de ces facteurs sont liés au produit et à la consommation : type de drogues, quantité, qualité, habitudes de consommation,… D’autres facteurs sont liés à la personne elle-même et au rythme auquel son organisme fonctionne. Lors d’un usage régulier, la période de détection est prolongée. Ensuite, les tests de bases permettent de détecter la présence du produit, pas la date de consommation. Un recoupement entre les différents tests permet d'avoir une idée de la dernière consommation, mais pas de donner une date exacte. Seul des test précis peuvent y arriver.
Le THC est détectable dans les urines pendant 1 à 30 jours, dans les cheveux pendant 90 jours et dans le sang pendant 2 jours. Mais à nouveau, tout cela dépend de toute une série de facteurs.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par vé le 06-09-2010

Bonjour, moi j'ai un bébé de 4 mois que j'allaite. J'ai consommé de la cocaine samedi dans la nuit.Je voudrais savoir si je pourrais recommencer a allaiter si cela fait maintenant 36 heures dépassés. J'en ai consommé très peu par le nez et cela faisait plus d'un an et demi que j'en avait pas prit.J'en ai jamais consommé régulièrement. J'ai continué a tiré du lait, en le jetant. Et je voudrais aussi savoir s'il peu y avoir un rapport, je trouve mon lait un peu verdâtre quand je le tire. Merci Beaucoup!!!

Réponse :

Bonjour, Il est difficile de répondre précisément à votre question. En effet, la durée de vie de la cocaïne dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation, etc. En général, on peut dire que la cocaïne a disparu de votre corps après 4 voire 5 jours. Toutefois, nous vous conseillons sérieusement d'arrêter d'allaiter votre enfant pendant une grosse semaine et de continuer à tirer votre lait durant cette période. Si vous ne le faite pas, le produit risque d'être toujours présent dans votre lait même après une semaine. Néanmoins, nous vous conseillons également de de ne plus allaiter sans avoir consulté votre gynécologue/médecin pour qu'il vous donne une réponse plus précise, ce dernier connaissant votre dossier médical. Nous vous rappelons qu'il est tenu au secret professionnel.
Vous pouvez donc, selon nous, reprendre l'allaitement après une consommation de cocaïne au plus tôt une semaine après cette consommation mais en sachant que tous les risques (trouble du sommeil de l'enfant, trouble cardiaques, etc.) ne sont pas écartés pour autant (voir votre médecin/spécialiste avant de recommencer). Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par Steeven le 09-08-2010

Bonjour,
je consomme entre 0,5 et 1 gramme de cocaine tout les 3 jours environ et celà depuis une année... je fais environ 1,90m pour près de 100 kilos... j'ai vu sur votre site que l'élimination dans le sang et l'urine dépendait de la consommation et de la corpulence, avec les renseignements que je vous ai donné, sauriez-vous me donner une réponse plus précise quand à l'élimination dans le sang et l'urine? c'est pour un dépistage...
Merci pour votre aide.

Réponse :

Bonjour, malheureusement nous ne pourrons être plus précis pour la bonne et simple raison que nous sommes tous différents et de ce fait nous réagissons différemment au produit. Aussi, comme vous l'avez lu sur notre site, divers facteurs entre en compte et notamment des facteurs non "scientifiquement évaluables" comme le rythme de votre corps. En effet, celui-ci assimile les différentes substances ingérées à son propre rythme.
Il nous est donc totalement impossible d'être précis sur cette question.
Sachez simplement que la cocaïne ne devrait plus être détectable dans votre organisme 3 jours après la dernière consommation.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Steeven le 09-08-2010

Bonjour,
je consomme entre 0,5 et 1 gramme de cocaine tout les 3 jours environ et celà depuis une année... je fais environ 1,90m pour près de 100 kilos... j'ai vu sur votre site que l'élimination dans le sang et l'urine dépendait de la consommation et de la corpulence, avec les renseignements que je vous ai donné, sauriez-vous me donner une réponse plus précise quand à l'élimination dans le sang et l'urine? c'est pour un dépistage...
Merci pour votre aide.

Réponse :

Bonjour, malheureusement nous ne pourrons être plus précis pour la bonne et simple raison que nous sommes tous différents et de ce fait nous réagissons différemment au produit. Aussi, comme vous l'avez lu sur notre site, divers facteurs entre en compte et notamment des facteurs non "scientifiquement évaluables" comme le rythme de votre corps. En effet, celui-ci assimile les différentes substances ingérées à son propre rythme.
Il nous est donc totalement impossible d'être précis sur cette question.
Sachez simplement que la cocaïne ne devrait plus être détectable dans votre organisme 3 jours après la dernière consommation.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par FIFI92 le 01-08-2010

Bonjour,
Jesuis malade depuis 1an et demi et j'ai trrès mal au dos a ma PTH D ET JE SUIS SOUS MORF 6 fois 20 par jour plud codéine mais 2 a 4 cachets en cas de grosses douleur.
on m'a trouvé une discpathie lombaire avec en L4/L3 une qui touche une racine esciatique lombalgie pulbagie etc.. on a refait mais prise de sang boum 139 gamma et j'avais 11 il y a 3 mois mon doc m'a dit que le labo devrai arrété de picoler. vous en penser quoi?

Réponse :

Bonjour, le contrôle des gammas est nécessaire pour diagnostiquer un dysfonctionnement biliaire ou hépatique, mais aussi pour surveiller toute maladie impliquant le foie, comme une hépatite par exemple, ou encore pour évaluer le retentissement de l'alcoolisme sur le foie.
Il faut savoir que certains médicaments peuvent interférer avec le dosage des Gamma et donner des résultats parfois étonnants. Néanmoins, si votre médecin semble sceptique sur ses résultats, il nous paraît plus prudent de suivre son avis. En effet, il est le plus qualifié pour vous conseiller mais il est également celui qui connaît le mieux votre dossier médical. De plus, n'étant pas un cabinet médical, nous ne pouvons vous donner un avis plus éclairé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par fée le 12-07-2010

je me suis fait suspendre mon permis pour 3 mois pour pris de cannabis je voulais savoir qu'elle teste il effectue à la visite médical (urinaire ou prise de sang)
je vous remercie pour tout les renseignement que vous donné

Réponse :

Bonjour,
Habituellement, les services médicaux utilisent les tests urinaires pour déceler une éventuelle consommation, car le cannabis y est dépistable plus longtemps (de 1 à 30 jours). Toutefois, il n'est pas exclu qu'une prise de sang soit également réalisée afin de compléter le test urinaire. Mais n'oubliez pas que la consommation de cannabis (ou d'alcool)et la conduite font très mauvais ménage et augmente le risque d'accident.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par shuldrun le 28-06-2010

Mon ami est sous Subu, en France. Il est convoqué à la gendarmerie, ss avoir pu savoir pourquoi? doit il etre convoqué par la gendarmerie? pour contrôle, fichage de la personne car elle est justement ss Subu? ou cela peut etre du à d'autres raison?
merci de votre attention

Réponse :

Bonjour, à notre connaissance, il n'existe aucun "fichage" des patients traités pour la consommation d'opiacés en Belgique. Nous supposons qu'il en est de même en France. Les médecins sont soumis au secret professionnel. Ils peuvent partager certaines informations avec des acteurs du même secteur mais certainement pas avec les services de police. Nous pensons donc qu'il est convoqué pour autre chose que pour son traitement à base de subutex.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nallounne le 25-06-2010

Bonjour,j'AI consommé de la cocaine il y a 24 heures de cela et je dois allaiter mon bébé.j'aimrais savoircombien de jours je dois attendre avant de le faire.

Réponse :

Bonjour, comme vous l'avez compris, il vaut mieux stopper totalement l'allaitement de votre enfant. En effet, tout ce que vous consommez (alcool, stupéfiants,...) passe par le lait maternel et peut avoir des répercussions graves sur le bébé. N'oubliez pas de penser au lait de substitution vendu en pharmacie pour continuer l'alimentation de l'enfant.
Pour répondre à votre question, il faut d'abord savoir que la durée de vie de la cocaïne dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation,... Néanmoins, nous vous conseillons de stopper votre allaitement quelques semaines et d'aller consulter au plus vite un médecin (gynécologue, pédiatre, généraliste,...). Nous vous rappelons que ceux-ci sont soumis au secret professionnel et qu'ils sont les mieux placés pour répondre à vos questions.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Brutus le 22-06-2010

Bonjour,
Je suis gardien de prison et j ai une visite médical prochainement.
J ai fais une cure de testosterone avec des ampoule de 1ml j a en ai pris une dixaine repartis sur 3 semaine donc environ 10ml je voulais savoir combien de temps ca reste détectable dans le sang et dans l urine?
Merci beaucoup d avance!
Meilleurs salutation de la Suisse

Réponse :

Bonjour, il est très difficile de répondre à votre question. En effet, il existe de nombreux stéroïdes à base de testostérone et leur temps d'élimination varie d'un produit à l'autre. Ainsi, la testostérone prise par voie orale reste détectable entre 3 à 15 jours dans votre organisme. La testostérone prise par injection intramusculaire reste détectable pendant environ 3 mois après la dernière prise. Ces données ne sont évidemment que des estimations et peuvent varier en fonction de votre morphologie, votre poids, votre sexe, la quantité consommée, la fréquence de consommation,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par jamaike13 le 02-06-2010

bounjour, jai cosomé du speed ya 3 jour, jvoudre savoir si ca aggrave l'acné car elle est plus importante depui mon usage, je voudrai savoire aussi quels autres drogue provoquent de l'acneé

Réponse :

Bonjour, aucune étude ne prouve que les drogues sont un facteur qui favorise l'apparition d'acné. Néanmoins, les drogues modifient les défenses immunitaires et celles de la peau ne sont pas épargnées. Ainsi, si vous êtes traité pour l'acné, le traitement risque d'être gêné par la prise de psychotropes.
N'hésitez pas nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par diode le 02-06-2010

bonjour je voudrais savoir combien de temps après consommation de drogues (amphétamine,méta amphétamine...)cela reste dans les urines.Merci

Réponse :

Bonjour, les amphétamines ou les méthamphétamines restent détectables pendant 5 jours dans les urines et pendant 24h dans le sang. Attention, il faut savoir que la consommation d'amphétamines ou de méthamphétamines n'est pas anodine. Ainsi, certains effets indésirables peuvent apparaître : fatigue intense, mouvement mal coordonnés, grande nervosité, paranoïa, troubles hallucinatoires, nausées, vomissements, agressivité, dommages aux cerveau en cas de forte consommation,... N'oubliez pas non plus que la consommation de drogues est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par sodium le 02-06-2010

bonjour après consommation de drogues (amphétamine,méta amphétamine...)combien de temps cela reste dans la salive. Merci

Réponse :

Bonjour, la durée de détection des drogues dans la salive va varier en fonction du produit. Néanmoins, compter que cette durée de détection n'excède pas 3 jours.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Steeve le 01-06-2010

Bonjour je me suis fait arrêter dehors entrain de sniffer de la coke j'avais la moitié Dun gramme.
J'ai été en garde a vue 10 heure et après je suis sorti, il mont donné une feuille ou dessus est marque que je suis convoquer le 27 septembre EN vue d'une décision dinjonction thérapeutique
voilà j'aimerais savoir ce que j'en cours?
Combien de temps la cocaïne va rester en moi si je dois faire des test en septembre?
la police peut elle appeller mon employeur?
Merci d'avance pour vos réponse car je suis très inquiets

Réponse :

Bonjour, tout d'abord, vous devez savoir que nous ne répondrons que par rapport à la justice belge à vos interrogations concernant la législation.
Pour commencer, le produit disparaît de l'organisme dans la majorité des cas après environ 4 jours. Néanmoins, ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe...
En ce qui concerne les risques encourus, cela va dépendre de beaucoup d'éléments que seul le juge pourra évaluer. Il pèsera le pour (première fois, faible quantité, circonstances atténuantes,...) et le contre (circonstances aggravantes, récidive, fortes quantités,...) puis rendra son verdict. En Belgique, les infractions relatives à la détention de stupéfiants sont punies d'un emprisonnement «de base» de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 25€ à 2500€. Ces peines peuvent être doublées (ou plus...) en fonction des circonstances aggravantes. Néanmoins il semblerait que vous puissiez bénéficier d'une injonction thérapeutique qui est un mécanisme typiquement français. C'est en fait une "obligation de soin" d'une assuétude contre une remise de peine. Vous êtes convoqué dans un premier temps pour effectuer un examen médical en vue d'une orientation thérapeutique.
Pour votre dernière question, la police ne va pas vous "dénoncer" auprès de votre employeur. Pourtant, si vous êtes condamné par le tribunal, le fait sera inscrit dans votre casier judiciaire et sera donc de notoriété publique.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Steeve le 01-06-2010

Merci beaucoup de votre réponse car jetais perdu et la ji vois plus clair
vu que c'est marquer En Vu Dune injonction thérapeutique peut être je ne serais pas obliger d'avoir des prises de sang a faire couramment, mer peut être voir un psy! je vais aller faire en fin de mois un test pour leur montrer la bonne fois jusken septembre
et pour mon casier car je pense sa restera inscrit par laide Dun avocat, peut il me le mettre non publique ou essayer denlever cette trace car sa fait pas toujours bien pour un employeur ou même pour moi dans un casier
et merci encore pour vos réponse

Réponse :

Bonjour, nous ne pouvons vous répondre en ce qui concerne l'injonction thérapeutique. Etant donné que c'est une pratique légale d'un autre pays, nous n'en maîtrisons pas tous les aspects. C'est vraisemblablement cet examen médical qui va décider de la suite à donner à votre situation.
En ce qui concerne votre casier judiciaire, seul le juge peut en décider. Une fois que vous êtes condamné, cela apparaît automatiquement dans votre casier judiciaire. Comme nous vous le disions dans notre précédente réponse, le juge statuera en fonction de la situation. Si c'est votre "première fois" et qu'il n'y a aucune circonstance aggravante il pourrait vous adjoindre une peine alternative qui n'apparaîtra pas dans votre casier. Néanmoins, tout ceci est soumis à son appréciation mais également au Parquet qui pourrait décider de vous poursuivre malgré tout (politique de poursuite, exemple,...). L'aide d'un avocat n'est pas à négliger mais ne veut pas dire que vous ne serez pas condamné.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par diode le 31-05-2010

j'ai 29 ans je mesure 1.70m et pèse 53 kilos je fumais (cela fait 10ans de + c'était de l'herbe à 22% DE THC) 1 à 2 pétard par jours la semaine mais le week-end en soirée ma consommation était + importante je viens d'arrêter depuis 10 jrs je suis une cure de détox (complément alimentaire)cela ma pas posez de problème pr m'arrêter mais
combien de temps sa vas rester ds mon sang et mes urines? merci

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. A titre d'information, le cannabis reste détectable entre 2 semaines et 1 mois (voire plus) après la dernière consommation chez l'usager régulier. Ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe...
Vous aurez donc compris qu'il est très difficile, voire impossible, de vous répondre avec exactitude. Vu votre consommation, 1 bon mois semble un délai raisonnable mais sans certitude.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par charli le 03-05-2010

je décide d'arrêter de fumer du cannabis à ce jour et de reprendre une activité sportive. Combien de temps il me faudra pour supprimer définitivement
les traces de cannabis de mon corps

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que le corps l'élimine. C'est, en fait, le produit qui met le plus de temps à disparaître de l'organisme. A titre d'information, le cannabis reste décelable entre 2 semaines et 1 mois (voire plus) après la dernière consommation chez l'usager régulier. Cette estimation peut varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe... Vous l'aurez donc compris, il est très difficile de répondre à votre question avec plus de précision.
Nous restons à votre disposition si vous d'autres interrogations.

Posté par laurettte le 01-05-2010

Bonjour
tout d'abord je tenais à vous dire que ce site est vraiment bien fait. Presque tout le monde se pose souvent des questions sur les drogues, les conséquences ect... C'est franchement bien de trouver un site qui y réponde.
En ce qui me concerne, j'aimerais en savoir plus sur les champignons hallucinogènes. Quels sont les riques si on en prend ( à 16 ans )? Et j'ai entendu dire qu'il ne fallait pas en prendre après avoir bu de l'alcool, est-ce vrai?
d'avance merci, et bonne continuation

Réponse :

Bonjour, et tout d'abord, merci pour vos encouragements!
Vous devez savoir que les champignons comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques les plus fréquents sont le "bad trip" (angoisse, crise de phobie, paranoïa, crise de panique et/ou psychose en fonction des cas) et/ou le "flashback" (l'effet du produit peut resurgir spontanément des jours, des semaines et même des mois après la consommation). Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... Néanmoins, les risques de "flashback" sont plus rares avec les champignons qu'avec le LSD. Pour répondre à votre 2ème question, l'alcool va augmenter les risques de "bad trip" et le risque d'accidents par imprudence. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par baba le 29-04-2010

comme je vou les dit le 26/04/2010 j'ai eu mon test pour l'eroine aujourd'hui donc le 28/04/2010 sa fesais ke 7 jours ke je n'avais pas consomé je dois allé cherché les résultas demain sa me fait un peut paniké car si il se révéle positif il va avoir de grosse consequance, mon medecin va me retiré mon traitement, ma famille va étre trés decu car il me soutienne beaucoup dans cette épreuve, et pour couroné le tout je ne récupéreré pas mon permi car ce test était pour le tribunal. donc je voudrai savoir si il y a vrément de gros risque sachan ke je suis une fille, je pése 58kg, je mesure environ 1,70m, ke je consome plus depuis un mois et ke j'ai reconsomé juste 0,5g il y a 6 jours?????????? réponse urgente SVP. je regréte vraiment mon geste car je n'ai vrément pas envie de décevoir mes parent sachant qu'ils mon vrément soutenue et je leur feré vrément du mal alor que eux font tout pour ke je men sorte je m'en veut vrément je croi que ca va me servir de lecon car j'ai voulu retrouvé la defonce le temps d'un demi-heure et je vais faire du mal a mes parent en remerciment de leur soutien alor que sans eux je m'en serai jamai sorti........

Réponse :

Bonjour, comme nous le disions la première fois, nous ne pouvons pas vous répondre avec certitude car de nombreux facteurs vont entrer en compte. De plus, les dés sont jetés et rien ne pourra y faire... Nous comprenons parfaitement vos inquiétudes et votre envie de ne pas "décevoir". Néanmoins, la rechute peut faire partie de la démarche d'arrêt de consommation. Cela veut simplement dire que vous avez encore besoin de soutien et que vous ne vous en êtes pas encore "sortie". Il y aura effectivement de la déception de la part de vos proches mais nous pensons qu'il vaut certainement mieux être honnête avec eux (même si votre test est négatif). En effet, leur soutien ne pourra être efficace que si votre relation peut se baser sur la confiance. Il en va de même pour votre médecin. Il ne pourra vous aider que si vous lui donnez les bonnes informations.
Nous restons bien évidemment à votre disposition si vous avez d'autres interrogations.

Posté par bb le 27-04-2010

bjr je vient de sortir de l hopital suite a une grosse infection demon rein droit je consomme de temps en temps de l heroine (en alu) est ce que sa peu etre a cause de l hero? si oui je risque quoi si je continue...et je prend tout les jours 11mg de methadone et fume 2joint par jour. merci de m repondre car sa me tracase

Réponse :

Bonjour, il est effectif que la consommation d'héroïne n'est pas sans effet sur la santé de vos reins. Mêmes si sa consommation ne provoque pas des lésions directes et graves, les spécialistes s'accordent à dire qu'elle peut créer des dommages surtout chez les patients fragiles au niveau des reins. Elle n'aidera pas, bien au contraire, vos reins à aller mieux.
Le mieux serait donc de réduire voire de stopper complètement votre consommation surtout si vous êtes déjà sous méthadone. N'oubliez pas non plus de boire énormément de liquide (eau-tisanes-jus).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jerem780 le 26-04-2010

Bonjour
je suis perturber 24/7 du fait que j'ai pris du LSD y a 9 mois de cella, j'ai toujours rêver d'aller a l'armée et je croit avoir ruiné mon rêve.
On me dit partout que le LSD reste 3 a 4 jours dans le sang, mais un petit particule peux toujours rester et être repérer a a un teste sanguin. Ma question est si vous savez y répondre, la chance est elle grosse de détecter le LSD dans mon sang? pour info j'ai pris le même jours 3 cartons et c'est ma seul fois.
merci d'avance
cordialement Jeremy780

Réponse :

Bonjour, tout d'abord il faut savoir que le LSD est une substance qui n'est pas anodine. Sa prise répétée est dangereuse pour la santé mentale et les risques de "bad trip" ne sont pas occasionnels surtout lors de dosages élevés.
Pour répondre à votre question, le LSD est détectable entre environ 1 et 4 jours après la dernière consommation dans votre organisme. Nous n'avons pas connaissance de cette particule cachée qui surgit lors du test... Néanmoins la fourchette de valeurs citée plus haut n'est qu'une estimation. Elle peut varier en fonction de la morphologie, du sexe, de la fréquence de consommation, de la quantité consommée,...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par baba le 26-04-2010

j'ai aréter ma consomation d'eroine le mois derniers je consomé 3g par jour j'ai consomé 0,5g la semaine derniére si j'ai un test demain y a t'il des risque qu'il y é encor des trace sachant ke sa fait que 6 jours

Réponse :

Bonjour, l'héroïne reste détectable pendant environ 3 jours dans votre organisme après arrêt de la consommation. Néanmoins, ces valeurs ne sont que des estimations qui vont varier plus ou moins fortement en fonction de différents facteurs : fréquence de consommation, morphologie, quantité consommée, sexe,...
Il nous est donc très difficile de vous répondre avec exactitude. N'oubliez pas que la consommation d'héroïne, en plus d'être illégale, n'est pas sans danger pour votre santé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par Joe le 12-04-2010

Comment arreter de fumer du cannabis apres plusieurs annees?

Réponse :

Bonjour, il est toujours très difficile de répondre à ce genre de question. En effet, chaque personne est différente et a donc une relation personnelle avec le produit. Ce qui marche pour un de fonctionnera pas forcément pour un autre. Néanmoins, il existe des services qui pourront vous soutenir dans votre démarche. Ainsi, si vous habitez dans la région, le service SODA (Rue des Carmes, 26 à 6900 Marche-en-Famenne - - 084/32.01.09) pourra vous venir en aide. Sinon, vous pouvez consultez le WEB pour voir s'il n'y a pas un centre ou un médecin spécialisé dans le traitement des assuétudes (médecin Alto) près de chez vous.
Pour terminer, nous laissons à l'attention des internautes une brochure de soutien dans leur démarche d'arrêt du cannabis. Vous la trouverez dans la rubrique "une question sur les drogues" de notre site à l'onglet "guide d'aide à l'arrêt du cannabis".
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par panique le 30-03-2010

Bonjour je suis enceinte de 1 mois et 2 semaines, j'ai été en soirée et j'ai pris de la cocaine, quel risque pour mon bébé?

Réponse :

Bonjour,la consommation de drogues par la maman peut engendrer des risques multiples pour le foetus et le nouveau né : naissances prématurées, retard de croissance, risques de fausse-couche, problèmes neurologiques, anomalies au niveau des organes, tachycardie, infarctus, problèmes rénaux... Elle n'est pas sans risque non plus pour la maman elle-même...
Néanmoins, ce sont des risques et pas des conséquences forcées. Nous vous conseillons donc d'en parler avec votre gynécologue ou le médecin qui suit (ou va suivre) votre grossesse pour avoir un avis médical arrêté. Il fera le point avec vous et pourra vous conseiller une marche à suivre pour dépister les éventuelles anomalies. Nous vous conseillons également de ne plus retenter l'expérience...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous d'autres questions.

Posté par anonyme le 27-03-2010

g arreter de fumer depuit novembre decembre dernier et se soir g reprit 3 lattes sur un joint combient de temps cela va rester ds le sang et urine?

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. A titre d'information, le cannabis reste détectable entre quelques jours et 2 semaines chez un consommateur occasionnel et entre 2 semaines et 1 mois (voire plus) après la dernière consommation chez l'usager régulier. Ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe... Vous l'aurez donc compris, il est très difficile de répondre avec certitude à votre question. Disons que 2 semaines semblent un délai raisonnable mais il ne faut pas le prendre pour acquis.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par zebre21 le 20-03-2010

bonjours, moi j ai consomme du cannabis pendant 5 ans et je dois maintenant arrête pour ma carrière. comme vous dite le cannabis se loge dans les tissu et les graisses et qu'au bout 1 mois et plus,ton corps l aura rejeté, mais si avant mon test je dois remplir un document concernant mes consommation lors de ma jeunesse et que je ne mentionne pas que j ai consomme du cannabis a-t-il des risque il puis le savoir tout de même. et mais d avance pour la réponse!

Réponse :

Bonjour, comme vous avez pu le lire, les données qui ont été transmises ne sont que des estimations et elles peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs (morphologie, quantité consommée, fréquence de consommation, sexe,...). Il est donc impossible de vous dire avec exactitude si vous serez positif à votre test. Nous vous déconseillons donc de mentir dans un document officiel. En plus de partir sur de mauvaises bases dans votre nouvel emploi, il se peut que vous soyez aussi mis à jour lors d'un entretien.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par emmanuel le 25-02-2010

bonjour je suis sous traitement de subutex depuis 1 ans 4mg/jour,je vais avoir un test urinaire pour ma visite medicale car je suis grutier,est ce qu'on peu m'inderdire de traviller.

Réponse :

Bonjour,il faut savoir que, pour certains métiers spécifique, la visite médicale peut effectivement s'accompagner d'un test de dépistage des drogues. Le subbutex, comme les autres dérivés morphiniques, provoque assez régulièrement des somnolences et de la fatigue. Vous l'aurez donc compris, le produit se marie assez mal en général, avec l'utilisation de machines dangereuses. Il est donc fort possible que, si un test de dépistage est effectué, vous soyez positif et que l'on vous interdise d'utiliser certaines machines. Néanmoins, il est impératif d'en parler à votre médecin traitant pour obtenir un avis à ce sujet. Peut-être vous jugera t-il apte à faire votre travail.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par babete45 le 19-02-2010

j ai un petit bébé de 3 semaines que j allaite et par mégarde au cours d une petite soirée, j ai consommé par imprudence 1 g de cocaine, c est idiot mais plus jamais a faire, je regrette beaucoup cet acte et j aimerai savoir que faire maintenant? aidée moi s il vous plait!!! merci

Réponse :

Bonjour, nous vous conseillons vivement de stopper l'allaitement de votre enfant sur le champs et de consulter votre gynécologue ou votre médecin traitant au plus vite. En effet, tout ce que vous consommez (alcool, stupéfiants,...) passe par le lait maternel et peut avoir des répercussions graves sur le bébé. N'oubliez pas de penser au lait de substitution vendu en pharmacie pour continuer l'alimentation de l'enfant.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres interrogations.

Posté par vempir le 31-01-2010

75 g de hachiche quells pinalité en Belgium

Réponse :

Bonjour, il est très difficile de pouvoir répondre avec certitude à votre question. En effet, seul le juge sera compétent pour évaluer votre affaire et la peine qui y correspondra le mieux. Pour information, la loi prévoit une peine allant de 3 mois à 5 ans et une amende allant de 25€ à 2500€ pour la détention de stupéfiant. Attention toutefois, ces peines et amendes seront doublées voire triplées en fonction des circonstances aggravantes (récidive,...).
Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Posté par lilo68 le 31-01-2010

Bonjour, je consulte svt votre site et ds le tableau des dépsitages, l'héroine mets 2 à 4jrs pr s'éliminer et le speed env. 4jrs ts dépends de la morphologie de la fréquence etc... mon 1er test est resté positif à l'héro alors que je n'avais pas consommé depuis 14jrs. est-ce dû au fait qu'avant ce petit arrêt, ma consommation était régulière entre 2 à 4 fois par semaines entre 0.5 à 1g et ce depuis plusieurs mois? Mon corps était-il si imprégné que même sans conso je reste positive a test? Je souhaite que mon test reflète mes actes et j'appréhende... Peut-il être encore positif alors que j'aurai stopper depuis 10jrs env.? est-ce que le speed peut egalement mettre plus de tps si je n'en consomme que très rarement ou puis-je suivre votre tableau? ENFIN est-ce que le fait de bcp boire pdt les jours avant ces test facilite l éliminations des toxines ds les urines vu quelles deviennent plus clairs et qu' on urine davantage, est-ce que cela peut avoir un effet même léger sur le résultat vu que j'élimine très lentement? je vous remercie pour vos réponses et conseils. votre site est vraiment très complets et très bien fait, le fait qu'un spécialiste prenne le tps de nous lire et de nous répondre est très réconfortant ds les moments difficile du sevrage. encore merci et bravo pr votre site!!!! lilo68

Réponse :

Bonjour, tout d'abord, merci pour vos encouragements. Ensuite, nos tableaux ne sont là qu'à titre indicatif. Ils ne reprennent que des évaluations moyennes. Donc, vous l'aurez compris, ces données peuvent varier en fonction de nombreux facteurs notamment la fréquence de consommation. Par exemple, un consommateur régulier de cannabis devrait ne plus avoir de traces du produit dans l'organisme après un mois environ. Pourtant, certains usagers ont été contrôlés positifs après 2 mois et même 3 mois dans certains cas très rares.
En fait le produit s'accumule dans l'organisme chez le consommateur régulier et il s'élimine au rythme du corps de chacun. Nous ne pouvons donc vous dire si vous serez positive ou pas à votre test. Boire de l'eau n'est évidemment pas mauvais pour l'organisme mais en boire plus que de raison n'aura aucun effet sur l'élimination plus ou moins rapide du produit de votre corps. L'eau aidera à éliminer les toxines mais cela se fera au rythme de votre organisme.
Nous restons à votre disposition pour tout autre question.

Posté par luna2709 le 04-01-2010

Bonjour, je vous écris car je suis inquiète j' ai consommé du cannabis pendant presque 8 ans en fumant 3-5 joins par jour, ici j' ai arreter le 13 octobre, le 21 octobre j' ai retirer deux fois et le 26 novembre j' avais test medical a la police. seulement je dois repasser des examen complementaires mais ils ne veulent pas me dire le pourquoi! EST POSSIBLE QUE CE SOIT DETECTER? ici j' ai fumer 3 fois sur un join le 2 janvier mais cette fois ces definitif j' arrete est ce que cela va encore se voir pour fin février ou debut mars? quel taux est tolerer pour savoir si c de la fumée que l' on a inhaler par des amis?? merci

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. A titre d'information, le cannabis reste détectable entre 2 semaines et 1 mois (voire plus) après la dernière consommation chez l'usager régulier. Ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe...
Il est donc tout à fait possible que votre premier test soit positif (sans certitude). Par contre, si vous arrêtez de consommer maintenant, il est possible (mais pas certain) que votre test suivant de fin février soit négatif.
Néanmoins, vous comprendrez aisément qu'aucun "taux" ne sera toléré dans le cadre d'un engagement dans les services de police. En effet, le simple fait de cautionner la consommation de cannabis posera un problème. De plus, utiliser l'argument de la consommation passive (par des amis) semble douteux car il faut une exposition prolongée dans un espace confiné et saturé pour que le test marque de façon significative. Sans oublier que c'est une excuse courante chez le consommateur...
De notre point de vue, il semble qu'il va y avoir également un conflit philosophique entre votre mode de vie et votre orientation professionnelle. En effet, vous ne devez pas oublier que votre travail consistera, entre autres, à défendre le fait que le cannabis est illégal. Vous ne devrez en tolérer ni la consommation ni même la détention. Nous ne portons ici aucun jugement, nous voulons simplement attirer votre attention sur ce fait afin que vous puissiez faire les meilleurs choix pour votre avenir.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nina le 01-01-2010

Bonjour,
à l'occasion du jour de l'an j'ai consommé de la cocaïne. C'était donc dans la nuit de jeudi à Vendredi. Je ne suis pas une consommatrice habituelle de drogue.
Ce lundi, je dois subir une anesthésie générale qui devrait durer environ 1 heure pour un opération de chirurgie légère, y a t il des risques?
Est ce que les restes de cocaïne peuvent altérer l'efficacité, l'action de l'anesthésie?
Je suis assez ambarrassée quand à l'idée d'en parler à l'anesthésiste ou même au mèdecin pratiquant l'opération.
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour, la cocaïne n'est pas un produit anodin. Si elle était prise juste avant l'anesthésie, il pourrait y avoir des complications graves. Néanmoins, le produit disparaît de l'organisme dans la majorité des cas après environ 4 jours.
Il est par contre nécessaire d'en parler avec le médecin et l'anesthésiste afin de ne courir aucun risque inutile. Eux seuls pourront vous conseiller sur la suite qu'il faut donner à votre opération.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par punky le 09-12-2009

bjr,
voila, mon mari était sous traitement de subutex mais je suis tomber enceinte, je suis enceinte maintenant de 7 mois et depuis deux mois jai su que mon petit bout avait une fente labiale droite donc je voudrais savoir si cela peut etre du au subutex qu'il a pris, moi je connais pas grand chose sur se produit car je n'ai jamais connu de probleme de se genre mais lui vient d'arreter subutex depuis une semaine et je le sent distant, il n'ai plus le meme mais bon, voila merci de me donner une reponse merci encore

Réponse :

Bonjour,
Le Subutex est apparu sur le marché des traitements de substitution à l'héroïne il n'y a pas si longtemps (une dizaine d'années). Il n'existe donc pas encore beaucoup d'études à ce sujet. Néanmoins, avec les données dont nous disposons, il apparaîtrait, qu'à l'heure actuelle, le Subutex ne serait responsable d'aucune malformation chez un futur bébé. Il est même prescrit par les médecins aux femmes enceintes toxicomanes pendant la grossesse sans rencontrer de problèmes.
Le Subutex est un produit de substitution qui permet aux toxicomanes "accrocs" à l'héroïne ou a un autre opiacé de soigner la dépendance physique et ainsi d'être sevré. Néanmoins, le produit ne soigne pas la dépendance psychologique et le processus d'arrêt est donc très long et très difficile. L'arrêt du produit provoquera immanquablement des changements dans votre vie car la relation qu'à l'usager avec un produit psychotrope peut être très forte. Quand on arrête, on chamboule sa vie et ses habitudes et il faut être patient pour retrouver l'équilibre que l'on avait avant la prise de produit. Il faudra donc vous montrer courageuse et patiente pendant sa démarche d'arrêt. Il se peut qu'il vous paraisse irritable ou "changé". N'hésitez pas à en discuter avec lui.
Nous restons à votre disposition si vous avez d'autres interrogations.

Posté par joe le 01-12-2009

bonjour, je voudrai savoir si un test d'urine peut se révéler positif simplement parce que la personne qui a effectué ce test a cotoyé des autres qui fumaient mais que elle n'en a pas consommé elle même

Réponse :

Bonjour, comme pour le tabac, la fumée de cannabis est nocive pour l'entourage du consommateur, et l’on voit on voit apparaître le phénomène de « fumeurs passifs ». C'est-à-dire qu’il est possible de retrouver des traces de THC (principe actif du cannabis) chez des personnes non-fumeuses en contact avec de la fumée issue de la consommation de cannabis. Ces traces seront plus ou moins importantes en fonction de l’intensité de l’exposition et du niveau d’aération de l’endroit durant l’inhalation passive. Ainsi, si vous avez été "exposé" dans un local peu aéré, vous avez « consommé » aussi. Néanmoins, les effets de la consommation passive ne sauraient être comparés aux effets de la consommation volontaire. La concentration de THC absorbée est naturellement moindre. Si vous avez consommé par défaut, votre organisme a contenu (et contient peut-être encore) du THC mais dans une moindre mesure que si vous aviez consommé volontairement. Un test d’urine ne devrait donc être positif que pendant quelques jours. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par anna le 30-11-2009

bonjour, avec mon ami nous aimerions avoir un bébé, je viens d'arrêter la pilule, mais mon ami a consommé de la cocaïne dernièrement, nous aimerions savoir combien de temps attendre afin qu'elle ne soit plus présente dans ses spermatozoïdes, merci par avance

Réponse :

Bonjour, La consommation de cocaïne par le père est souvent problématique au moment de concevoir un enfant. En effet, la cocaïne réduit le nombre de spermatozoïdes et augmente le nombre de spermatozoïdes anormaux ce qui aura une incidence sur la fécondité. Il faut aussi savoir que la cocaïne se retrouvera présente dans les spermatozoïdes puis, forcément, dans l'ovule, ce qui peut entraîner, dans certains cas, des problèmes de développement (nous entendons par-là surtout des problèmes de développement du foetus (poids, taille, taille de la tête,...). Même si aucune anomalie congénitale n'a été remarquée lors des études faites par les scientifiques (attention, il n'y a pas beaucoup d'études qui ont été réalisées sur le sujet), il est conseillé au papa d'arrêter 3 mois avant la conception du bébé. Enfin, nous ne pouvons que vous conseillez d’en parler à votre gynécologue. Il pourra répondre à vos interrogations, mais surtout suivre attentivement et en toute connaissance de cause le développement de votre bébé. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nic le 30-11-2009

combien de temps le speed et la cocaine reste dans l urine

Réponse :

Bonjour, le speed comme la cocaïne restent détectable pendant 2 à 4 jours dans les urines. Néanmoins, le temps exact varie en fonction de la quantité consommée, de la morphologie du consommateur, de la fréquence d'utilisation,... Attention, il faut savoir que la consommation de speed et de cocaïne n'est pas anodine. En effet, certains effets indésirables peuvent apparaître : fatigue intense, mouvement mal coordonnés, grande nervosité, paranoïa, troubles hallucinatoires, nausées, vomissements, agressivité, dommages aux cerveau en cas de forte consommation, ertc. N'oubliez pas non plus que la consommation de speed et de cocaïne est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mimi33 le 30-11-2009

Voila j'ai consommé pour la première fois des champignons hallucinogènes il y a quinze jours je n'ai jamais fumé ni pris de drogue de toute ma vie et ce soir j'ai appris que j'étais enceinte... je sais que les 15 premiers jours sont primordiaux pour le foetus... quels sont les risques, dois-je envisager d'avorter?

Réponse :

Bonjour. Après 3-4 jours, votre organisme a normalement éliminé les champignons hallucinogènes. Peux de données sont actuellement disponibles concernant l’impact de cette drogue sur le développement d’un fœtus, c’est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller d’en parler à votre gynécologue. Il pourra répondre à vos interrogations, mais surtout suivre attentivement et en toute connaissance de cause le développement de votre bébé. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jules94 le 28-11-2009

Bonjour a tous,
Je fais un exposé sur le trafic de stupefiants et je voudrais savoir les valuers des peines et d'amende risqué en achetant 35 kilogramme de hachice svp
Je vous remercie d'avance
Salut

Réponse :

Bonjour, il est très difficile d'être catégorique sur les peines et amendes encourues pour la détention de 35kg de hashich. En effet, c'est le juge qui estimera, en fonction de l'affaire, de l’auteur et de la situation, quelle sanction sera la plus juste.
Néanmoins, la Loi Belge prévoit une fourchette pour les infractions en matière de stupéfiants. Ainsi, celles-ci sont punies d'un emprisonnement "de base" de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 1.000 à 100.000 euros. Par le jeu des diverses circonstances aggravantes, les peines peuvent être aggravées.
Ainsi, si elles ont été commises à l'égard d'un mineur âgé de 16 ans accomplis, ou si l'usage des substances a causé à autrui, soit une maladie paraissant incurable, soit une incapacité permanente de travail personnel, soit la perte de l'usage absolu d'un organe, soit une mutilation grave, la peine sera portées à la réclusion criminelle (de 5 à 10 ans). Si les infractions ont été commises à l'égard d'un enfant âgé de plus de 12 ans accomplis et de moins de 16 ans accomplis ; si elles constituent des actes de participation à l'activité principale ou accessoire d'une association ; ou si l'usage qui a été fait des substances a causé la mort, les infractions seront punies de 10 à 15 ans. Enfin, si les infractions ont été commises à l'égard d'un enfant âgé de moins de 12 ans accomplis, ou si elles constituent des actes de participation en qualité de dirigeant à l'activité principale ou accessoire d'une association, les infractions seront punies de 15 à 20 ans.
Toutefois, en fonction des antécédents de la personne, le juge peut octroyer un sursis ou une peine alternative. Pour plus de renseignements, vous pouvez télécharger la loi concernant le trafic des substances vénéneuses, soporifiques, stupéfiantes, psychotropes, désinfectantes ou antiseptiques et des substances pouvant servir à la fabrication illicite de substances stupéfiantes et psychotropes à l’adresse suivante : http://pssp.marche.be/uploads/pdf/loi_24_fevrier_1921_maj_27_12_2006%20(1).pdf
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par yoyo22 le 03-11-2009

bonjour, lors d'un accident de la route, j'ai été controlé positif au canabis alors que je n'avais pas fumé depuis la veille;comment puis-je le prouver? le stress et un problème cardiaque peuvent ils influencer sur le taux de thc?merci de vos reponses

Réponse :

Bonjour, le cannabis est une substance qui reste très longtemps dans l'organisme. En effet, elle se dissout dans les graisses et, de ce fait, s'évacue très lentement. De ce qu'on en sait, Le stress et un problème cardiaque n'influenceront pas significativement le taux de THC. Par contre, la fréquence de consommation, la quantité consommée, le sexe et la morphologie vont faire varier la durée du temps de dépistage. Il n'y a pas grand chose à faire pour vous, à part plaider votre bonne fois.
Néanmoins, nous vous rappelons que la consommation et la détention de cannabis sont interdites par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par fredo le 22-10-2009

combien de l heroine restedans le sang pourun consomateur regulier

Réponse :

Bonjour, l'héroïne est un produit qui ne reste pas détectable très longtemps dans le sang. Ainsi, on ne trouve plus de résidus dans le sang plus ou moins 6 heures après la dernière consommation. Toutefois, cette indication doit être prise avec précaution. D'autres facteurs comme la morphologie du consommateur ou la quantité consommée peuvent faire varier cette information.
Nous vous rappelons que l'héroïne est un produit très dangereux pour la santé tant par la dépendance très forte qu'elle induit (physique et psychologique) que par ses nombreux effets secondaires. De plus la détention et la consommation d'héroïne sont interdites par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par inconnu le 05-10-2009

Bonjour, il dois passer des test médicaux (prise de sang, test d'urine,...). Consommant du "speed" plus ou moins chaque week-end il voudrai savoir combien de temps celui-ci reste dans l'organisme? Merci.

Réponse :

Bonjour, le speed reste détectable pendant 4 jours dans les urines et pendant 24h dans le sang.
Attention, il faut savoir que la consommation de speed ou d'amphétamine n'est pas anodine. Il faut savoir que certains effets indésirables peuvent apparaître : fatigue intense, mouvement mal coordonnés, grande nervosité, paranoïa, troubles hallucinatoires, nausées, vomissements, agressivité, dommages aux cerveau en cas de forte consommation,...
N'oubliez pas non plus que la consommation de speed est interdite par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nathalie le 26-09-2009

bonjour,il y a une semaine j ai eu envie de tester des champignons hallucinogènes avec des amis,cela a été une expérience assez particulière (a ne pas prendre si on est pas claire dans sa tête...)je dois effectuer un teste de dépistage toxicologique par urine,j aurais aime savoir si cela peut se voir dans les urines?si oui pendant combien de temps cela reste visible?merci pour ce que vous faites

Réponse :

Bonjour, vous devez savoir que les champignons comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques de "bad trip" ou de "flashback" sont les mêmes mais sont moins fréquents. Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,... Néanmoins, les risques de "flashback" plusieurs jours après consommation sont, quant à eux, possibles mais peu fréquents.
Pour répondre à votre question, ce produit reste détectable dans le sang environ 12h et dans les urines environs 2 à 4 jours. Mais attention, ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs (quantités consommées, fréquence de consommation, variété, poids,...).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par sima1980 le 04-09-2009

bonjour ;j arrété l consomation d cannabis(4joins par jour) depuis 3 semaines. je bois beucoup d'eau et de lait estce que ci bien pour dégager les traces de cannabis car j'ai un test médical. et merci pour la réponce

Réponse :

Bonjour, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble, ce qui veut dire qu'il se dissout dans les graisses et se fixe dans les tissus. Il faudra donc un temps assez important pour que l'organisme l'élimine. Vous l'aurez donc compris, boire de l'eau ne fera que "diluer" votre urine avant de passer le test mais n'éliminera en aucun cas le THC. Le seul moyen véritablement efficace est de ne plus consommer. A titre d'information, le cannabis reste détectable entre 2 semaines et 1 mois après la dernière consommation chez l'usager régulier. Ces données peuvent varier en fonction de différents facteurs : la fréquence de consommation, la quantité consommée, la morphologie, le sexe...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par pasdpot le 01-09-2009

bonjour!tout d abord je voulais vous remercier de l aide que vous apportez aux gens a travers vos reponses precises et sans jugement ni morale...voila je suis francais je ne consomme plus de cannabis depuis presque un an date a laquelle le bel etat policier francais m a retiré le permis suite a la perte de tous mes points...6 pour alcool 3 pour ceinture 2 pour portable et 2 pour exes de vitesse donc aucun pour usage de stupefiant..Cependant lors de la visite medicale pour recuperer mon permis le medecin a souhaiter me soumettre a un test urinaire de thc..Probleme : il doit y avoir un biologiste dans la piece qui me regarde uriner afin d eviter toute fraude.. je n ais rien a me reprocher mais cela me bloque pour uriner..c est psychologique je peux vraiment pas..je voulais savoir si je pouvais demander d autres types de test pour prouver ma bonne fois et si j allais etre sanctionné pour ne pas m etre soumis au test urinaire meme si je me suis presenté.. voila j espere que vous pourrez m aider.. merci d avance et bonne continuation

Réponse :

Bonjour, pour commencer, merci pour vos encouragements! Pour répondre à votre question, il faudra, malheureusement pour vous, vous soumettre au test. En effet, aucun autre examen ayant la même valeur et la même efficacité ne pourra être réalisé pour se substituer au test urinaire car il n'en existe pas d'assez fiable à l'heure actuelle! Même si vous vous présentez, l'impossibilité d'uriner sera assimilée à un refus. Néanmoins, vous pouvez toujours en parler au médecin présent. Il vous proposera peut-être une solution alternative.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par gael44 le 31-08-2009

suite a un futur jugement je doit faire une prise de sang pour depister le thc,
un medecin peut il me faire une ordonance comme pour l alcool?
car celui que j ai ete voir ne savais pas comment faire pour le thc et ma donc prescrit seulement les gamma gt...

Réponse :

Bonjour, normalement il peut le faire. Il doit simplement se renseigner pour savoir si le laboratoire qui sera chargé de l'analyse est équipé pour pouvoir la réaliser. Vous pouvez également vous rendre directement au laboratoire et demander de faire le test. Les gamma gt sont des enzymes naturellement présentes dans le foie, le rein et le pancréas. Un taux anormalement élevé peut signifier un alcoolisme chronique mais également une hépatite ou une obstruction des voies biliaires. Les gamma gt ne servent en aucun cas pour les drogues.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par bandoleros le 28-08-2009

bonjour mon patron veux m'envoyer faire un depistage urinaire du cannabis, en vue d'un licenciement si il s'avere positif.j'etais fumeur regulier depuis plus d'1 ans. je n'est plus fumé pendant un mois puis j'ai repris durant quelque jour, puis un nouvel arret pendant 2semaine puis j'ai retiré quelque taff,puis arreté de nouveau pandant une semaine puis j'ai refumé aujourd'hui. si j'arrete de nouveau apres ce dernier bedot jusqu'a la visite medical pensez vous que j'ai le temps d'eliminer, en sachant que la visite interviendrait dans les semaines qui viennent?

Réponse :

Bonjour, il est très difficile de répondre avec exactitude à votre question. En effet, le THC (principe actif du cannabis) est liposoluble et va donc se "mélanger" aux graisses et s'installer dans les tissus. Son élimination sera donc très lente. De plus, de nombreux facteurs vont intervenir : fréquence de consommation, quantité consommée, sexe du consommateur, morphologie,... Personne ne peut donc vous dire avec certitude que le test sera négatif.
Néanmoins, la fourchette communément admise est comprise entre 2 semaines et 1 mois pour un consommateur régulier (mais pas de façon intensive!) après la dernière consommation pour éliminer les traces du produit.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par kéké6688 le 25-08-2009

Je n'ai pas d'antécédents et c'est la premiere fois que je me fait arreter avec du "chimique" sur moi... ca serait un peu exagéré non une peine de 3 mois pour ca? non?

Réponse :

Bonjour, comme nous vous le disions précédemment, seul le juge est compétent pour évaluer la situation. N'étant pas récidiviste et n'ayant pas d'antécédents avec la justice, la peine sera peut-être moins lourde. Néanmoins, vous avez enfreint la loi et il faudra en assumer les conséquences. Pour la peine de trois mois de prison, le juge peut toujours estimer que vous n'êtes pas dangereux pour la société et vous octroyer un sursis ou une peine alternative. Pour terminer, nous vous rappelons que toute l'analyse de l'affaire reste dans les mains de la justice et qu'un juge n'est pas l'autre...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par kéké6688 le 23-08-2009

Je me ss fait arreter avec 4 boules cocaine en tt j avais 1,6grammes je risques quoi car ca me fait peu peur...

Réponse :

Bonjour, il est très difficile d'être catégorique sur les peines que vous allez encourir. En effet, c'est le juge qui estimera, en fonction de l'affaire, quelle sanction sera la plus juste. Néanmoins, il existe une fourchette pour les infractions en matière de stupéfiants. Ainsi, les infractions sont punies d'un emprisonnement "de base" de 3 mois à 5 ans et/ou d'une amende de 1.000 à 100.000 euros. Par le jeu des diverses circonstances aggravantes, les peines peuvent être doublées (soit de 6 mois à 10 ans), portées à la réclusion criminelle (de 5 à 10 ans) ou aux travaux forcés (de 10 à 15 ans ou de 15 à 20 ans, peine la plus forte). Il sera également tenu compte de vos "antécédents".
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par angel le 12-08-2009

Bonjour,
Nous voudrions concevoir un enfant. Je voulais savoir combien de temps faut t'il attendre pour concevoir l'enfant apres avoir pris de l'exctasy, cocaine, speed et joint. Merci de votre reponse car je veux ecarter tous risques eventuelles pour l'enfant.

Réponse :

Bonjour,la consommation de drogues par la maman peut engendrer des risques multiples pour le fœtus et le nouveau né : naissances prématurées, retard de croissance, risques de fausse-couche, problèmes neurologiques, anomalies au niveau des organes, tachycardie, infarctus, problèmes rénaux... Elle n'est pas sans risque non plus pour la maman elle-même...
Pour ce qui est du délai, c'est difficile de donner une réponse arrêtée. En effet, tout va dépendre du contexte de consommation: quelle fréquence, quelle quantité, quel produit,... Nous vous conseillons donc d'en parler avec votre médecin ou avec votre gynécologue. Ils sont encore les mieux placés pour vous répondre en toute confidentialité. Néanmoins, nous pouvons vous dire que certains des produits cités restent longtemps dans l'organisme s'ils sont consommés régulièrement. Nous vous conseillons donc d'arrêter de consommer au moins trois mois avant la conception de l'enfant (le papa également!) le temps que l'organisme ait effacé toute trace du produit.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Aption le 01-08-2009

Bonjour. Je suis actuellement un traitement subutex depuis 1 an et 2 moi (8mg au début -> 0.8mg now ). Je vais commencer une cure de déca durabolin et de sustanon ( juste avec légalon en protection ) car sa n'est plus possible d'etre en dessous des 60 kilo ( que je faisait a met 16 ans! ). Je fume régulièrement du canabis en plus de tous sa.... Donc je m'inquiete un peu, malgrès que je ne vais plus reculer. L'héro laisse des belle marque de maigreure. Merci de vos réponse.

Réponse :

Bonjour, le Deca Durabolin (nandrolone) est le stéroïde injectable le plus répandu et généralement le plus utilisé. La plupart des problèmes se manifestent par de l'hypertension, le risque d’infarctus et un ralentissement de la coagulation du sang, qui peut causer un saignement nasal fréquent et le saignement prolongé en cas de coupures. Dans des cas plus extrêmes, la prise de cette substance peut être à l’origine du cancer du foie, de l'atrophie des testicules ou de la stérilité du consommateur.
Le Sustanon est un mélange de testostérones. Il n’est pas sans danger et les effets secondaires existent : arrêt de la fabrication de spermatozoïdes et stérilité, rétention d’eau, baisse des défenses immunitaires, troubles cutanés (acné, vergetures), hypertrophie de la prostate, risques de cancers à fortes doses, hypertension artérielle due à la rétention d’eau, risque de maladies cardio-vasculaires ou rénales.
Ces produits sont donc très dangereux pour l'organisme en eux-mêmes. Le Legalon, dont les facultés protectrices ne sont pas encore véritablement établies, ne sera qu'un barrage de fortune. Même une cure peut se révéler dangereuse en plus des réels risques de dépendance qui existent avec la prise de ces produits. Le mélange avec d’autres produits illicites peut donc s’avérer « explosif » et ne peut être qu’à déconseillé. Avant d’en arriver là, ne faut-il pas évaluer votre prise de risques surtout pendant votre traitement à base de subutex? Nous vous conseillons d’en parler à votre médecin qui saura vous conseiller au mieux et en toute discrétion.
N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions

Posté par BenBen le 27-07-2009

Bonjour. Je trouve votre site très intéressant, il semble aider beaucoup de personne...
Je ne suis pour ma part pas un consommateur régulier de drogue. Cependant j'ai beaucoup d'ami qui le sont, j'aimerais pouvoir aider ce petit monde comme vous le faites à votre manière.
Pour cela, entre autre, j'aimerais faire un stage d'assistant social (3ème année) dans une communauté thérapeutique qui aide les personne dépendante de drogue. Sauriez vous m'aider pour trouver des institution petite ou grande qui ont comme objectif d'aider ces personnes? Ou connaitriez vous un site internet qui m'apporterais des renseignement supplémentaire? (Autre que le guide social) J'aimerais avoir des renseignement un tout petit peu plus détaillés sur les services qui existent en Belgique. J'aimerais trouvé un lieu où l'assistant social est en contacte avec les personne...
D'avance merci!

Réponse :

Bonjour, il existe quelques institutions qui répondent à vos critères en Wallonie. En voici une sélection:
-Trempoline (Grand Rue 3 - 6200 Châtelet) http://www.trempoline.be/
071/40.27.27
Trempoline est un centre d’aide aux personnes toxicomanes et leurs proches.
Les objectifs de Trempoline sont :
1. Aider les personnes dépendantes à devenir autonomes
2. Aider les proches des personnes toxicomanes
3. Former des acteurs en prévention et des intervenants spécialisés
4. Faire de la recherche et développer de nouvelles approches
-Dianova (Rue Albert Billy, 48 - 5370 Porcheresse) http://www.dianova.be/
064/77.24.91
Dianova est une association sans but lucratif qui vient en aide aux personnes et aux familles en difficulté avec l'alcool, les drogues ou les médicaments.
-Les Hautes Fagnes (Rue Malgrave, 1 - 4960 Malmedy) http://www.hautesfagnesmalmedy.be/
080 / 79.98.30
Institut spécialisé dans la réadaptation psychosociale de personnes aux prises avec des problèmes de dépendance vis-à-vis de produits psychotropes légaux et illégaux
-Ellipse (Ruede Houssa, 99 - 7141 Carnières) http://www.asblellipse.be/
064/44.17.20
Centre résidentiel de postcure pour toxicomanes et/ou alcooliques.
-ASBL Transition/Diapason (Chaussée de Fleurus, 216 - 6060 Gilly) http://www.asbl-diapason-transition.be/
071/48.95.08
Centre de courts séjours pour usagers de drogue ayant pour but de réaliser un sevrage et de mettre en place un projet thérapeutique ultérieur.
-L'espérance (Rue du Fosteau, 42 - 6530 Thuin)
071/59.34.96
Centre de postcure pour personnes alcooliques.
Voilà pour le traitement résidentiel. Il existe une très grande quantité de services dit "ambulatoires" qui pourraient également vous convenir. Il serait alors plus facile pour nous de connaître votre région pour réduire la recherche.
Nous restons à votre disposition pour toute autre question et nous vous souhaitons bonne chance dans votre recherche.

Posté par bayda le 15-06-2009

salut
je me tracasse car mon compagnon a consomme de la cocaine au moment de la conception de mon bebe et moi je fumais de l herbe
a 4semaine de grossesse j ai arreter le join et la sigarette moi je ne consommais pas de cocaine lors de la conception de mon bebe mais parcontre je fumais le join y a til un rsque de malformation pour mon bebe et voit on toujours les malformations lors des test chez le gynecologue?merci

Réponse :

Bonjour, La consommation de cocaïne par le père est souvent problématique au moment de concevoir un enfant. En effet, la cocaïne réduit le nombre de spermatozoïdes et augmente le nombre de spermatozoïdes anormaux ce qui aura une incidence sur la fécondité. Il faut aussi savoir que la cocaïne se retrouvera présente dans les spermatozoïdes puis, forcément dans l'ovule, ce qui peut entraîner, dans certains cas, des problèmes de développement mais aucune anomalie congénitale n'a été remarquée lors des études faites par les scientifiques. Par contre, une consommation régulière de cannabis par la maman pourrait diminuer le poids de naissance du bébé, les nouveau-nés ayant été exposés au cannabis pendant la grossesse présentent plus souvent des troubles du sommeil et présentent plus de troubles du comportement : tremblements, diminution de la puissance des pleurs et de la réponse aux stimulations lumineuses. Ces enfants présentent également plus de troubles scolaires : diminution des capacités d'abstraction et du raisonnement. Le cannabis peut également avoir une incidence sur la croissance de l'enfant.
Malheureusement, les examens comme les échographies ne permettent de détecter toutes les malformations. A l'issue d'une échographie, le médecin ne peut jamais affirmer qu'un enfant est normal, il pourra tout au plus vous dire qu'il n'a pas vu d'anomalie.
Néanmoins, n'hésitez pas en parler à votre gynécologue. Il pourra répondre à vos interrogations concernant le foetus. De plus, les données que nous vous donnons ne sont que les risques potentiels encourus par l'enfant, il est donc indispensable d'en parler avec le médecin spécialiste.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par loyez le 11-06-2009

j'ai consommé de l'extasy lors d'une fete en avril dernier et j'ai fumer aussi un joint en mai, je tiens a ajouter que ceux sont mes toutes premieres et dernieres consommation. je voulais savoir la durée des deux drogues dans le sang et dans l'urine? car pour le mois de septembre je vais passer une visite medical chez air france... je voudrais savoir si d'ici septembre il serait possible qu 'on ne trouve aucune trace lors de la visite? mercii bcp de me repondre..

Réponse :

Bonjour,
L’extasy et le cannabis ont des durées de vie dans l’organisme différentes, et donc des périodes de détections différentes. De même, selon le test employé (prise de sang, test d’urine, cheveux …) la période de détection est différente. Pour l’extasy, ce dernier laisse des traces dans le sang pendant plus ou moins 24h après la dernière absorption et pendant 4 à 5 jours dans les urines. En ce qui concerne le cannabis, ce dernier laisse des traces dans le sang pendant 2 jours après la dernière absorption et jusqu’à 30 jours dans les urines. Dans votre cas, il ne devrais plus rester de trace de ces produits dans votre corps en septembre. Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par scorpion3 le 28-05-2009

Donc si je ne tire pas mon lait il y a de grand risque pour mon enfant en reprenant l'allaitement meme si ca fait deja 11 jours que jai consomme 1/2 extasy

Réponse :

Bonjour,
Ce que je veux dire, c'est qu'il y a des risques, mais pas une certitude absolue, que des résidus d'exctasy restent présent dans le lait maternel, même après quelques jours, si le lait n'est pas renouvelé. Pour renouveler le lait, le meilleur moyen est de le tirer... Ainsi, si vous avez consommé 1/2 exctasy il y a 11 jours, en tirant votre lait une seule fois, ce dernier ne devrait plus avoir de trace d'exctas et il ne devrait donc plus y avoir de risque pour votre enfant. Maintenant, cela ne veut pas dire que votre enfant ne risque plus rien du tout et nous vous conseillons vivement de ne plus prendre de produit stupéfiant (légaux ou non) pendant votre allaitement et ce pour le bien de votre enfant. Si vous avez des doutes nous vous invitons à contacter votre pédiatre pour qu'il examine votre enfant. Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lou le 27-05-2009

Bonsoir, j'voulais savoir si les medecins peuvent voir l'ors d'un test d'urine sur les opiacés ect..si ce test vient d'une autre personne? merci beaucoup pour la reponse.

Réponse :

Bonjour,
Lors d'un test d'urine, quel qu'il soit, certaines données peuvent permettre aux médecins de savoir que l'échantillon d'urine n'est pas de la bonne personne. Néanmoins, il arrive que cela ne soit pas détecté. Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait que fournir un échantillon d'urine qui n'est pas le sien lors d'un test est interdit et que la personne pourrait être poursuivie pour "tromperie" ou "faux et usage de faux". C'est donc un "jeu" dangereux que celui-là. Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par sugar le 26-05-2009

Bonjour, est-ce qu'il y aurait un moyen particulier pouvant aider a arreter la consommation de cannabis

Réponse :

Bonjour. Il n’existe pas, à notre connaissance, de traitement de substitution pour arrêter le cannabis.
Arrêter le cannabis après une période plus ou moins longue de consommation, est une sorte d’aventure personnelle basée sur la volonté et le changement d'habitudes. En effet, arrêter le cannabis après en avoir été dépendant peut conduire à de nouvelles situations auxquelles il faudra s’adapter : fréquenter de nouveaux amis non consommateurs, gérer de nouvelles envies et reprendre des activités délaissées.
Certaines personnes réussissent à arrêter de consommer d’un coup, et elles sont agréablement surprises par le fait que c’est moins difficile qu'elles ne le pensaient.
Si l’arrêt brutal ne convient pas, il faut alors se fixer de plus petits objectifs, cela peut marcher aussi. Par exemple, planifier un arrêt de trois jours ; une fois que l'on y est arrivé, repartir pour trois jours et continuer ainsi. Un autre truc est de repérer les moments où l'on fume sans envie (pour lutter simplement contre l’ennui ou par peur de situations [comme ne pas parvenir à s’endormir, ou affronter une situation relationnelle difficile]). Ne pas fumer dans ces moments-là est déjà une démarche positive.
Nous vous invitons à télécharger le document suivant : « Guide d’aide à l’arrêt du cannabis » que vous trouverez à cette adresse : www.inpes.sante.fr/cfesbases/catalogue/pdf/807.pdf
Ce guide est une très bonne base pour arrêter, ou tout du moins diminuer, sa consommation de cannabis. Toutefois, il nous semble important d’insister sur le fait que cela doit être une décision et un engagement personnel et voulu, sinon il y a très peu de chance que cela fonctionne.
Enfin, vous pouvez prendre contact avec notre service S.O.D.A. (Marie-Laure 084 32 01 09) qui pourra vous aider, vous ou tout autre personne, à arrêter la consommation de cannabis et vous soutenir dans cette démarche.
Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par scorpion3 le 25-05-2009

est-ce que l'on peut reprendre l'allaitement apres une consommation d'extasy

Réponse :

Bonjour,
Il est difficile de répondre précisément à votre question. En effet, la durée de vie de l'extasy dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation, etc. En général, on peut dire que l'extasy a disparu de votre corps après 4 voire 5 jours.
Toutefois, nous vous conseillons sérieusement d'arrêter d'allaiter votre enfant pendant une bonne semaine et de tirer votre lait durant cette période. Si vous ne le faite pas, le produit risque d’être toujours présent dans votre lait même après une semaine. Nous vous conseillons également de consulter votre gynécologue pour qu'il vous donne une réponse plus précise, ce dernier connaissant votre dossier médical. Nous vous rappelons que ce dernier est tenu au secret professionnel.
Vous pouvez donc, selon nous, reprendre l'allaitement après une consommation d'extasy au plus tôt une semaine après cette consommation mais en sachant que tous les risques (trouble du sommeil de l’enfant, trouble cardiaques, etc.) ne sont pas écarter pour autant.
Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site et nous espérons avoir répondu à votre question. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition.

Posté par kypon le 21-05-2009

bonjour,je prends de l'alprazolam et de lexomil et je voudrais savoir si ça fais augmenter les gamma gt car je dois passer un test de gamma gt et de vgm pour l alcool. merci

Réponse :

Bonjour,
les Gamma GT sont des enzymes provenant de plusieurs organes (foie, pancréas, rein) et participant au transfert entre les cellules des acides aminés. Les acides aminés sont les constituants premiers des protéines. Leur taux est contrôlé dans le cas des maladies hépatiques ou pour suivre un alcoolique. En effet, le taux élevés de gamma GT peut être signe de :
-Hépatite aiguë ou chronique.
-Cirrhose du foie -foie "gras"(dû à l'alcool ou au diabète).
-Tumeur du foie.
-Maladie des voies biliaires, calculs de la vésicule, engorgement.
-Faiblesse du coeur.
-Prise de médicaments tels que : chimiothérapie, anti-rhumatismaux, médicaments pour la thyroïde, diurétiques.
-Problème aux reins.
-Problème de pancréatite, cancer du pancréas.
-Infarctus du myocarde.
Donc, l'alcool, par exemple, peut augmenter le taux car il agit sur le foie. Pour répondre à votre question, ces deux produits sont des benzodiazépines qui agissent sur le foie et sont donc susceptibles de faire monter le taux d'enzymes. Ils devraient donc faire évoluer à la hausse le taux de gamma GT.
Ces données sont à prendre comme indicateur. En effet, nous ne disposons d’aucune étude scientifique à ce sujet. Néanmoins, vous ne courez normalement aucun risque de poursuite si ce médicament vous est prescrit par la voie légale (médecin). Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par valie le 20-05-2009

bonjour mon concubin consomme regulierement du canabis il n arrive pas a arrete pouvez vous me donner des conseille pour l aider merci

Réponse :

Bonjour. Il n’existe pas, à notre connaissance, de traitement de substitution pour arrêter le cannabis. De plus, arrêter le cannabis est un « exercice », une pratique qui s’apprend. Il faut se donner du temps, se fixer des objectifs et si c’est difficile, ne pas se décourager mais rester positif.
Arrêter le cannabis après une période plus ou moins longue de consommation, ce n’est pas retrouver l’état qui était le sien avant de commencer ; c’est une sorte d’aventure personnelle. En effet, arrêter le cannabis après en avoir été dépendant peut conduire à de nouvelles situations auxquelles il faudra s’adapter : fréquenter de nouveaux amis non consommateurs, gérer de nouvelles envies et reprendre des activités délaissées.
Si l’arrêt brutal ne convient pas à votre concubin, qu’il se fixe de plus petits objectifs, cela peut marcher aussi. Par exemple, planifier un arrêt de trois jours ; une fois qu’il y sera arrivé, qu’il reparte pour trois jours et qu’il continue ainsi. Il peut aussi essayer de repérer les moments où il fume sans envie (pour lutter simplement contre l’ennui ou par peur de situations [comme ne pas parvenir à s’endormir, ou affronter une situation relationnelle difficile]). Ne pas fumer dans ces moments-là est déjà une démarche positive.
Nous vous invitons à télécharger le document suivant : « Guide d’aide à l’arrêt du cannabis » que vous trouverez à cette adresse : www.inpes.sante.fr/cfesbases/catalogue/pdf/807.pdf
Ce guide pourra certainement aidé votre concubin à arrêter, ou tout du moins diminuer, sa consommation de cannabis. Toutefois, il nous semble important d’insister sur le fait que cela doit être sa décision et son engagement, sinon il y a très peu de chance que cela fonctionne.
Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site, et n'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 12-05-2009

bonjour, je voudrais savoir pendant combient de temps le thc reste détéctable dans la salive.

Réponse :

Bonjour, plusieurs études ont été menées en Europe pour trouver un test basé sur le prélèvement de la salive qui soit fiable. Si ces tests sont bien utilisés, il ne sont pas toujours à 100% fiables. Le nombre de "faux-négatifs" (test négatif bien que la consommation soit avérée)reste élevé. Le cannabis n'étant pas excrété directement dans la salive, on peut juste détecter une contamination directe de la cavité buccale par la fumée. Vous aurez donc compris que le temps de détection est très court après la consommation. Ce temps n'excède pas quelques heures et est très variable en fonction de nombreux facteurs tant physiologiques qu'environnementaux.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par caroline le 23-04-2009

bonsoir,je souhaite savoir si la fumée passive de ''pétars'' a egalement un effet de drogue sur la personne qui ne le consomme pas??j ai dernièrement fréqenter des amis qui ont en fumer toute la soirée et je me demandais si moi aussi j etais ''pété'' dans ce cas la meme si je ne suis pas fumeuse.en sachant que nous etions dans un locale peu aérer!

Réponse :

Bonjour, comme pour le tabac, la fumée de cannabis est nocive pour l'entourage du consommateur. Ainsi, si vous avez été "exposée" dans un local peu aéré, vous avez consommé aussi. Néanmoins, les effets de la consommation passive ne sauraient être comparés aux effets de la consommation volontaire. La concentration de THC (principe actif du cannabis) absorbée est naturellement moindre.
Vous avez donc consommé par défaut. Votre organisme a contenu (et contient peut-être encore) du THC mais dans une moindre mesure que si vous aviez consommé volontairement.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par steven j le 04-04-2009

au bout de combien de temps peut voir si j'ai consommé de la cocaine par prise de sang demandé par la gendarmerie,par le nez? c'était la premiere fois,et j'ai eu un accident sans degat corporel.

Réponse :

Bonjour, la cocaïne est très vite absorbée par l'organisme et y a une durée de vie limitée. Elle est présente jusqu'à 24 h dans le sang et entre 2 et 4 jours dans les urines. On peut considérer qu'on ne détecte plus de trace de la substance après 4 à 5 jours. Néanmoins, ces données peuvent varier en fonction de la quantité consommée, de votre morphologie, de la fréquence d'utilisation, etc.
Nous attirons votre attention sur le fait que la consommation de cocaïne comporte des risques élevés : forte dépendance, problèmes cardiaques, neurologiques et psychologiques, etc. De même, nous vous rappelons que la consommation et la détention de cocaïne sont interdites par la loi belge. Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par pitoune le 03-04-2009

bonjour moi je connais quelle qun qui a 16 ans et elle a essayer le speed(amphétamine)elle doit passer des test je voudrais s'avoir combien de temps que ca reste dans le sang et l'urine. merci bien a vous

Réponse :

Bonjour. Pour répondre à votre question, les drogues en général sont détectables dans le sang et les urines. Après avoir été métabolisées par le foie, elles apparaissent en effet dans les urines, et elles apparaissent aussi dans le sang. Le Speed a une durée de présence dans le sang de 8 à 30 h, et dans les urines entre 2 et 4 jours. Ces données sont cependant toutes relatives, elles varient en effet d'un individu à l'autre, et en fonction de la dose administrée et de la durée de l'administration. Nous espérons avoir répondu à votre question. N'hésitez à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par huberto le 30-03-2009

je suis actuellement sous subutex avec ordonnance.Mais il m'est arrivé de consommer de la morphine en gélule;COMBIEN DE TEMPS CE DERNIER OPIACE VA-t-i rester dans le sang?

Réponse :

Bonjour, les opiacés sont, en général, encore détectables deux à trois jours dans l'organisme après consommation. Cette fourchette peut varier en fonction de votre poids, de la fréquence de consommation, des quantités consommées,...
N'oubliez pas que la consommation de morphine en dehors du cadre d'une prescription médicale n'est pas sans risques (forte dépendance, troubles respiratoires, insomnies, coma,...)
N'hésitez à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par anna le 27-03-2009

bonjour a vous je trouve votre cite vaiment tres bien;voila je vie ac mon copain depuis un an,il fume regulierement du canabis environ 4 a 5 petar par jour a cote de moi;je respire dc la fumee;je doit effectuer un test toxicologic urinaire et je voulais savoir si il y a un risque d etre positive comme une personne qui fume regulierement merci pour votre reponse bonne continuaton

Réponse :

Bonjour, il faut savoir que, comme pour le tabac, la fumée de cannabis est aussi nocive pour l'entourage du consommateur. Ainsi, même la simple exposition à la fumée peut rendre un test positif pendant un certain temps, surtout si vous êtes en contact régulièrement avec la substance. Le THC (substance active du cannabis) est liposoluble ce qui fait qu'il pénètre dans les graisses et les tissus et qu'il s'élimine très lentement. Plus vous consommez (ou êtes en exposition) et plus la substance s'accumule dans l'organisme et met du temps à s'éliminer. Néanmoins, le taux de substance dans l'organisme sera moins concentré pour un fumeur passif que pour un consommateur régulier.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lili59 le 24-03-2009

combien de temps reste quelques tafs de canabis dans l organisme?
mon copin a du faire a test se matin parcequ il a fumé vraiment quelques taf
vendredi dernier...

Réponse :

Bonjour, pour commencer, il faut savoir que le THC (substance active du cannabis) est liposoluble ce qui fait qu'il pénètre dans les graisses et les tissus et qu'il s'élimine très lentement. Donc, plus vous fumez, plus la substance s'accumule dans vos tissus et plus il faudra de temps pour que les traces disparaissent. Le temps de détection sera donc beaucoup plus long chez un consommateur régulier que chez un consommateur occasionnel. Il faudra compter entre quelques jours et 2 semaines chez le consommateur occasionnel pour ne plus rien détecter lors d'un test. Cette fourchette est très large car chaque personne va éliminer la substance à son rythme. De plus, cette estimation varie en fonction de plusieurs facteurs : poids, sexe, qualité du produit, quantité absorbée...
Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par momo le 13-03-2009

Bonjour mon médecin m'a envoyé passé des prises de sang pour un bilan santé complet c-a-d cholesterol, rein, foie, et je ne sais quoi d'autre la feuille était pleine de requête j'avais consommé de la cocaine juste avant les prises de sang environ 12 heures avant, est-ce que mon médecin saura que je consome d'après les résultats, ou ils doivent faire une prise de snag spécifique pour cela

Réponse :

Bonjour, la prise de stupéfiants ne peut pas être détectée avec certitude par "hasard", il faut faire un test de dépistage spécifique. Ces tests sont très coûteux et ne seront demandés que dans des cas précis (police, famille si le sujet est mineur, demande du patient...). Enfin, même si votre médecin a jugé nécessaire de faire ce genre de test pour établir un bilan de santé ultra-complet, les données sont confidentielles et il est tenu au secret professionnel. Vous pouvez donc lui parler de votre consommation en toute confiance.
Nous vous rappelons également que la consommation de cocaïne est dangereuse pour la santé et qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Fred le 12-03-2009

Bjr, je voudrais comprendre pourquoi les autorités sont elles si peut tolérante par rapport à la consommation de cannabis au volant? Car étant donnée les lois et les moyens de détections un honnête citoyen qui fume un pétard à l'apéro (6h) comme un autre buverai une bière peut se retrouver confronter à un contrôle de police le lendemain matin(9h) et se faire controler positif au cannabis alors qu'il est sobre... Donc en fait un consommateur qui n'a pas un comportement problématique ne devrait plus conduire.Cela peut engendrer beaucoup de problème nottament au niveau professionel. Surtout que la comdanation est même reprise sur le certificat de bonne vie et moeurs!!! Ce procesus ne me parait pas approprié si l'on cherche à responsabiliser les consommateurs et non pas à les exclures à petit feu de la société...

Réponse :

Bonjour, notre rôle n'est pas d'évaluer le bien fondé des lois. Elles sont établies par le législateur et nous sommes, comme tout un chacun, tenus de les respecter. En ce qui concerne le contrôle, il ne faut pas oublier que la consommation d'alcool est légale, même si celle-ci est soumise à certaines règles et lois (pas au volant par exemple). La consommation de cannabis est, quant à elle, strictement interdite. Ainsi, que la consommation de cannabis remonte à 1h ou 2 jours, celle-ci n’est pas autorisée. Enfin, selon nous, le consommateur participe à son exclusion en décidant de ne pas respecter les règles de la société. Même si elles ne sont pas parfaites, nous pensons qu'elle ne sont pas seules responsables dans l'exclusion des usagers de drogues de la société.
Nous vous rappelons également que la consommation de cannabis peut être dangereuse pour la santé mentale et physique. De plus, comme vous le soulignez, la consommation de cannabis peut engendrer des poursuites judiciaires et chaque condamnation sera inscrite sur votre casier judiciaire et a fortiori sur votre certificat de bonne vie et mœurs.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par RAY le 06-03-2009

Bonjour. A 54 ans,pour la 1ère fois je suis jugé inapte à conduire suite à un test sanguin légal. Bien que les motifs ne me soient pas notifiés, je sais que les gamma-gt sont proches de 290 et dûs à abus d'alcool (10 à 15 bières en soirée), limite diabète (125 à jeun, tension limite (85 et 150). En cas d'abstinence, quand pourrai-je retenter le contrôle pour atteindre les critères d'aptitude et quels sont-ils? Que faire pour accélérer l'amélioration? Est-il vrai que la Belgique impose un minimum de 6 mois de retrait de permis avant de représenter le test? D'avance merci pour de votre aide pour cette angoissante situation.

Réponse :

Bonjour, les spécialistes s'accordent pour dire qu'il faut 5 jours d'abstinence complète pour voir les gamma gt commencer à baisser. Il faut 2 mois d'arrêt complet pour voir le taux de gamma gt revenir à la normale. Ces chiffres ne sont que des estimations et peuvent varier suivant les personnes. Le taux normal de gamma gt est situé entre 5 et 28 chez l'homme et entre 4 et 18 chez la femme. Il n'existe pas, à notre connaissance, de meilleurs moyens pour réduire le taux de gamma gt que l'abstinence et une bonne hygiène de vie. Normalement, un retrait de permis immédiat peut être délivré par un magistrat dans le cas d'une conduite en état d'ivresse. La durée de retrait peut aller jusqu'à 15 jours. Il faut ensuite attendre le jugement de votre affaire pour connaître la durée de la déchéance du droit de conduire qui peut varier entre 8 jours et 5 ans. Il n'existe donc pas de durée minimum avant de repasser un test. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jam&&& le 05-03-2009

j aurais voulu savoire pour un fumeur regulier de haschich conbiensa reste dans le sang

Réponse :

Bonjour, il est toujours difficile de donner une fourchette temporelle exacte dans ce genre de cas. Ainsi, la durée de détection du cannabis variera en fonction de différents facteurs : votre poids, votre sexe, la fréquence de consommation, la quantité consommée,... Néanmoins nous pouvons vous dire, qu'en règle générale, le cannabis est détectable dans les urines entre 1 mois et 2 mois chez un consommateur régulier. Au niveau du test sanguin, il restera positif pendant plus ou moins 2 jours après consommation.
Nous vous rappelons que la consommation de cannabis est très dangereuse pour la santé et qu'elle est interdite par la loi. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lilo le 27-02-2009

je suis en plein sevrage hero et meta pour m'aider un peu mon medecin m'a prescrit de la codeine mais je souhaite areter tout ça, je souhaite savoir combien de tps le corps reproduit-il sa propre morphine (endorphine)? merci

Réponse :

Bonjour, le cerveau produit effectivement ce qu'on appelle des endorphines qui sont en quelque sorte des "anti-douleur" naturels sécrétés lors d'un stress, d'une douleur, d'un effort physique,... Lorsqu'on consomme régulièrement une substance proche des endorphines (opiacés, alcool, tabac,...), le cerveau n'éprouve plus le besoin de sécréter les endorphines étant donné que le produit s'en charge! Le cerveau perd l'habitude et produit difficilement de l'endorphine. Il faut généralement 4 à 5 jours pour qu'il recommence à en produire. Les spécialistes conseillent également de faire beaucoup de sport. Cela encouragerait la production d'endorphine. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par joée59 le 26-02-2009

pouvez vous me donner trois circonstances aggravantes en matiere de stupefiant svp
" c'est pour un devoir d'ecole ou l'on apprend les meffets de la drogue "

Réponse :

Bonjour, pour commencer, il y a "les mélanges". Ainsi, consommer plusieurs substances en même temps augmente fortement les risques (méconnaissance des résultats du mélange,...). On peut aussi parler de l'état d'esprit du consommateur. Si celui-ci est déprimé ou traverse une mauvaise période, la consommation de stupéfiants sera plus risquée car les drogues amplifieront cet état. Pour terminer, les personnes qui ont une maladie cardiaque, qui ont beaucoup de tension ou qui sont sujettes aux crises d'épilepsie, prennent plus de risques que les autres car la majorité des drogues auront des effets particulièrement néfastes sur leur santé déjà délicate. Nous pourrions également citer la conduite d'un véhicule, le fait de consommer seul, la prise de doses importantes ou le fait de consommer régulièrement. Il y a donc, vous l'aurez compris, de nombreux facteurs aggravants en matière de consommation de stupéfiants et toute consommation, même occasionnelle, revêt des risques importants. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mika le 21-02-2009

bonjour je suis en france suite a un controle de police il on detecter la presence de cocaine et de cannabis dans mon sang g rdv au tribunal le 3 mars je doit passer une visite medical dans qq jour pour prouver qu'il n'y a plus rien ou que qq trace ai-je des risque que ca soi important dans mon sang? je c qu'il faut plusieur semaine pour eliminer c trace mais est ce que je risque une importante sanction meme si ce n'est que des residu et si je fait fausser mes test par qq d'autre le veron t'il? merci de votre discretion coordialement un jeune d'en le besoin

Réponse :

Bonjour, au niveau de la sanction encourue, nous ne pouvons malheureusement pas vous aider. En effet, nous ne sommes pas au courant de la législation française étant donné que nous opérons sur le territoire belge. Au niveau des traces résiduelles, tout va dépendre de quand vous avez consommez la dernière fois et quel test sera réalisé (sanguin et/ou urinaire) lors de cette visite médicale. Nous ne pouvons donc pas vous dire quels seront les résultats ni comment ils seront interprétés.
Pour information, la cocaïne pourra être détectée pendant 4 jours après l'arrêt de consommation que ce soit dans les urines ou dans le sang. Par contre, le cannabis reste détectable 2 jours dans le sang mais jusqu'à un mois dans les urines.
Pour terminer, nous vous déconseillons fortement de "fausser" votre test. Il existe un fort risque de vous faire "attraper" et cela ne ferait qu'aggraver votre situation.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tara le 17-02-2009

Bonjour,
Lorsque vous évoquez le problème de la consommation de cocaine par le père avant la conception, vous dites que "la cocaïne se retrouvera présente dans les spermatozoïdes puis, forcément dans l'ovule, ce qui peut entraîner, dans certains cas, des problèmes de développement". Qu'est-ce que vous entendez par "problèmes de développement"? Est-ce que ce sont des problèmes psycho-moteurs, mentaux? (Mon mari a pris de la cocaine un mois avant le jour de la conception).
Merci beaucoup pour votre réponse

Réponse :

Bonjour, nous entendons surtout problèmes de développement du foetus (poids, taille, taille de la tête,...) même pour les bébés nés à terme. Ce retard peut s'expliquer par l'exposition du foetus à la cocaïne. Des problèmes congénitaux n'ont jamais été remarqués lorsqu'il y a uniquement consommation par le père. Néanmoins, il n'y a pas beaucoup d'études qui ont été réalisées sur le sujet. Vous pouvez toujours interpeller votre médecin spécialisé si vous avez la moindre inquiétude à ce sujet.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Marine le 15-02-2009

Bonjour, j'ai consommé un peu de cocaïne dans la nuit de jeudi à vendredi dernier (moins d'un gramme). Cela m'arrive vraiment rarement. J'aimerais donner mon sang, combien de temps dois-je attendre pour être sûre qu'il n'y aura pas de trace de cette consommation? Merci

Réponse :

Bonjour, la cocaïne ne reste pas très longtemps dans notre organisme. Ainsi, après 3 ou 4 jours, elle ne sera plus détectée par les tests classique chez un consommateur occasionnel. Néanmoins, pour être sûr qu'il n'y ai plus de danger lors de votre don de sang, nous vous conseillons d'attendre quelques jours (voire quelques semaines) supplémentaires.
Nous vous rappelons que la consommation de cocaïne est très dangereuse pour la santé et qu'elle est interdite par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par luna le 15-02-2009

bonjour je suis enceinte de peut etre 5 semaine environ, et je m inquiete etandonnée que je ne savait pas que je l etait et que j ai consommée de la cocaine pendant environ 1mois maintenant que je sais que je suis enceinte j ai arreter, esque mon bebe auras des problemes ou quoi que se sois? merci de votre reponse

Réponse :

Bonjour, comme l'alcool et le tabac, la consommation de cocaïne est absolument à éviter tout au long de la grossesse. En effet, toutes ces substances traversent l'organisme et la barrière du placenta du bébé et arrivent directement dans son organisme. Ces produits sont donc nuisibles et pour la maman et pour le bébé. Pendant la grossesse, la consommation de cocaïne augmente les risques de décollement placentaire, d'avortement et d'accouchement prématuré. En cas de prises plus importantes, on a aussi rapporté des problèmes d'alimentation du nouveau-né, des manifestations anormales à l'électroencéphalogramme, des convulsions et certaines malformations (bébé de petite taille, poids inférieur à la moyenne,...). Toutefois, il ne faut en aucun cas s'alarmer sans en avoir parlé avec votre médecin ou votre gynécologue. Ceux-ci sont tenus par le secret professionnel et pourront vous conseiller au mieux. De plus, ils vous apporteront des réponses précises à vos interrogations.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 28-01-2009

bonjour, es ce que chez un usager qui consomme du canabis exeptionelemnt la durée de détéction est la même que pour un consomateur régulier. et si elle est moin longue combien de temps reste t'il dans les urines pour un usage exeptionel. merci d'avance

Réponse :

Bonjour, pour commencer, il faut savoir que le THC (substance active du cannabis) est liposoluble ce qui fait qu'il pénètre dans les graisses et les tissus et qu'il s'élimine très lentement. Donc, plus vous fumez, plus la substance s'accumule dans vos tissus et plus il faudra de temps pour que les traces disparaissent. Le temps de détection sera donc beaucoup plus long chez un consommateur régulier que chez un consommateur occasionnel. Il faudra compter entre quelques jours et 2 semaines chez le consommateur occasionnel pour ne plus rien détecter lors d'un test. Cette fourchette est très large car chaque personne va éliminer la substance à son rythme. De plus, cette estimation varie en fonction de plusieurs facteurs : poids, sexe, qualité du produit, quantité absorbée...
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par nini le 27-01-2009

est ce que le faites que le papa ai consommer de la cocaine avant et pendant la grossesse de sa partenaire ai des incidences sur le foetus et sur les fausse couches.

Réponse :

Bonjour, la consommation de cocaïne par le père est souvent problématique au moment de concevoir un enfant. En effet, la cocaïne réduit le nombre de spermatozoïdes et augmente le nombre de spermatozoïdes anormaux ce qui aura une incidence sur la fécondité. Il faut aussi savoir que la cocaïne se retrouvera présente dans les spermatozoïdes puis, forcément dans l'ovule, ce qui peut entraîner, dans certains cas, des problèmes de développement. Même si aucune anomalie congénitale n'a été remarquée lors des études faites par les scientifiques, il est conseillé au papa d'arrêter 3 mois avant la conception du bébé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions

Posté par nico le 15-01-2009

conbien de temps l heroine rest elle dans l urine?

Réponse :

Bonjour, l'héroïne reste détectable, en règle générale, pendant 3 jours dans les urines. Néanmoins, cette donnée peut varier en fonction de certains facteurs (fréquence de consommation, poids, sexe,...).
Nous vous rappelons que l'héroïne est un produit très dangereux pour la santé. De plus, cette substance provoque une forte dépendance et est interdite par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par sylvia le 06-01-2009

Bonjour,
J'ai pris 3 gros traits de cocaine pour le réveillon avec mon mari. je n'en avais pas pris depuis 4 ans... C'était juste pour l'occasion. Le problème c'est que nous avons l'intention d'essayer d'avoir un enfant dès le mois prochain. J'ai lu que des chercheurs avaient conclu que la cocaine modifiait la qualité des spermatozoides... et que ces derniers avaient une durée de vie de 3 mois. Pouvez-vous me le confirmer?
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, il est admis que la cocaïne peut réduire le nombre de spermatozoïdes ou augmenter la quantité de spermatozoïdes anormaux. Cela entraîne un problème de fécondité. Une étude aurait démontré que l'apport de cocaïne dans l'ovule freinerait le développement. Néanmoins, aucune anomalie n'a encore été décelée à la suite d'une consommation par le père. La période de trois mois conseillée par les médecins correspond au temps de formation des spermatozoïdes.
Afin d'éviter tout problème, nous vous conseillons de respecter ce conseil. Nous vous rappelons également que la consommation de cocaïne est dangereuse pour la santé et qu'elle est interdite par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par pentox le 04-01-2009

Bonjour, je voulais m'informer quant à la conservation de la cocaïne, comment peut on en conserver sans que la qualité ne se déteriore au point de devenir dangereux et comment peut-on faire pour ralentir ce processus? je ne voudrais pas avoir de problème (que ce soit moi ou mes amis) à cause de l'âge de la cocaïne, je sais qu'il n'est de toute façon pas bon d'en prendre mais bon comme c'est cher il est vrai que la jetter est difficile. et il faut bien être honnête...merci d'avance pour votre réponse

Réponse :

Bonjour, en raison de nos missions et de notre politique interne, nous ne souhaitons pas donner de réponse à une question qui favoriserait ou encouragerait le commerce ou la conservation illégale d'un produit.
Nous vous rappelons que la consommation de cocaïne est très dangereuse pour la santé mentale et physique et reste interdite, comme sa possession, par la loi. De plus en donner, même à titre gratuit, est considéré comme du "deal".

Posté par tony le 09-12-2008

j'ai eu une suspenssion de permis de 3 mois pour avoir conduit sous l'empire d'alcool (0,7mg/l), et je dois passer une visite médicale pour récuperer mon permis. ma 1er question concerne cette fameuse visite. es ce qu'il vont rechercher des stupéfiants sachant que je conssomme du lexomil et du subutex (prescris par mon médecin) et si oui combient cela coute t'il financièrement.

Réponse :

Bonjour, le médecin va d'abord faire une visite médicale complète classique. Vous devrez peut-être faire une prise de sang complémentaire qui aura pour but de vérifier que vous n'avez pas consommé d'alcool récemment. Il n'y aura, normalement, pas de contrôle qui vise les stupéfiants sauf si vous avez déjà été contrôlé "positif" antérieurement à ce même test.
Dans votre cas, il n'y aura vraisemblablement pas de sanction. Même si le test est positif, les substances que vous consommez sont prescrites dans le cadre d'un suivi médical (n'oubliez pas d'en apporter la preuve si nécessaire).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par neo199 le 08-12-2008

merci pour votre réponse,mais concernant le teste urinaire THC cannabis,héroine,cocaine le deca se détècte t il quand meme le teste sera positif comme si je consommais du cannabis,héroine,cocaine.

Réponse :

Ce genre de test est réalisé pour trouver une substance sur base de certaines "anomalies" dans votre organisme. Il est donc fort probable, bien que ce ne soit pas absolument sûr, que certaines indications anormales ou exagérées débouchent sur une recherche plus approfondie. De plus, le deca durabolin est une substance facilement détectable... Nous vous rappelons que les anabolisants sont très dangereux pour la santé.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 08-12-2008

bonjour,es ce que vous pouvez me dire si une visite médical détécte le bromazépam (lexomil) ou seulement les benzodiazépine? merci d'avance

Réponse :

Bonjour, lors d'une visite médicale "simple", le test urinaire est effectué pour découvrir certaines maladies, détecter le diabète (taux de sucre), certaines infections... Pour détecter une prise de stupéfiants, il faut faire un test spécifique qui est coûteux et donc peu utilisé s'il n'est pas nécessaire. Néanmoins, si votre employeur (tout dépend de votre emploi) fait un test "stupéfiants", le bromazepam sera détecté comme tous les autres benzodiazépines car il fait partie de la même famille.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par neo199 le 06-12-2008

bonjour est ce que le deca durabolin se voie en teste urinaire (opiacé) et combien de temps reste t il visible de les urine

Réponse :

Le Deca Durabolin (nandrolone) est le stéroïde injectable le plus répandu et généralement le plus utilisé. La plupart des problèmes se manifestent par de l'hypertension, le risque d’infarctus et un ralentissement de la coagulation du sang, qui peut causer un saignement nasal fréquent et le saignement prolongé en cas de coupures. Dans des cas plus extrêmes, la prise de cette substance peut–être à l’origine du cancer du foie, de l'atrophie des testicules ou de la stérilité du consommateur.
Le Deca Durabolin se repère assez facilement dans les urines bien qu’il soit difficile de connaître le dosage de la prise. Il reste détectable dans les urines environ 8 mois après l’arrêt de la cure.
En plus de la dangerosité de ces produits pour l’organisme, nous vous rappelons qu’ils sont interdits en Belgique.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 27-11-2008

bonjour,tout d'abord merci pour votre réponse à ma 1er question.J'ai une autre question, je voudrai savoir combient de temps le subutex reste détectable dans l'organisme, merci d'avance.

Réponse :

Bonjour, Le Subutex marque les tests de détection comme l’Héroïne. Ainsi, le test urinaire sera positif pendant 2 à 3 jours après consommation et la substance ne restera décelable que pendant 6 heures dans le sang. Si vous devez passer un test médical ou un contrôle, nous vous conseillons d’avoir avec vous votre prescription médicale, ou à défaut un mot de votre médecin, justifiant la prise de ce traitement. En effet, la plus part du temps, le Subutex et l’Héroïne marquent les tests de la même emprunte, il est donc difficile de les différencier. Avoir ce document vous permettra d’expliquer cette trace et d’éviter toute une série de problèmes. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 26-11-2008

bonjour, je voudrai savoir combien de temps le subutex reste détectable dans l'organisme, merci

Réponse :

Bonjour, Le Subutex marque les tests de détection comme l’Héroïne. Ainsi, le test urinaire sera positif pendant 2 à 3 jours après consommation et la substance ne restera décelable que pendant 6 heures dans le sang. Si vous devez passer un test médical ou un contrôle, nous vous conseillons d’avoir avec vous votre prescription médicale, ou à défaut un mot de votre médecin, justifiant la prise de ce traitement. En effet, la plus part du temps, le Subutex et l’Héroïne marquent les tests de la même emprunte, il est donc difficile de les différencier. Avoir ce document vous permettra d’expliquer cette trace et d’éviter toute une série de problèmes. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tony le 25-11-2008

bonjour, je dois passer une visite médicale et je conssomme du subutex (prescrit par mon docteur)est ce que cela pourait empecher la récupération de mon permis
ps.je vis en france

Réponse :

Bonjour, étant un service basé en Belgique, il est assez difficile pour nous d'obtenir des informations sur les procédures judiciaires françaises. Néanmoins, sur notre territoire, la récupération du permis de conduire, après sa confiscation par les forces de l’'ordre, est décidée par un juge. Le juge tiendra compte des antécédents de chaque personne, de la raison du retrait du permis, etc., pour prendre sa décision. Donc, le verdict sera remis au "cas par cas".
Il est vrai que le Subutex peut procurer une somnolence et est, dés lors, déconseillé lorsqu'on doit conduire un véhicule. De plus, lors de votre examen médical, la prise d'urine risque d'être "positive" étant donné que ce produit est proche des opiacés. Néanmoins, étant donné qu'il s'agit d'une prescription médicale (prenez une preuve de cette prescription avec vous), et que vous êtes dans un cycle de soins, le juge pourrait, s'il reconnaît les efforts consentis et s'il juge que vous êtes apte à conduire un véhicule, vous rendre votre permis.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par judorastaman le 12-11-2008

combien de temps reste la marijuana dans les urines?

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis reste détectable dans les urines entre 12 à 30 jours. Toutefois, une consommation de grandes quantités en fréquences rapprochées, peut revoir cette estimation à la hausse (jusqu'à deux mois).De plus, d'autres facteurs tel que votre morphologie ou le rythme propre de votre corps peuvent entrer en compte. Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Marco le 27-10-2008

J'ai une visite médicale à passer pour pouvoir récupérer mon permis de conduire. En plus d'analyses de sang et d'urine, je dois fournir documents récents à caractère médical en ma possession (traitement en cours, radiographie. Je suis sous Subutex, est-ce que cela peut empêcher la récupération de mon permis?

Réponse :

Bonjour.
En Belgique, la récupération du permis de conduire, après sa confiscation par les forces de l’ordre, est décidée par un juge. Il est donc difficile de répondre à votre question de manière précise. En effet, le juge tiendra compte des antécédents de chaque personne, de la raison du retrait du permis, etc., pour prendre sa décision. Chaque décision est donc unique et au cas par cas. Toutefois, si votre traitement au Subutex est légal (prescription médicale) cela ne devrais pas être une cause de refus automatique. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Jack le 25-10-2008

salut moi je voulais savoir si on pouvais apprait un debuzz d'extasy reprendre un autre sans que sa soit dengeureux pour ma santé mantal et physique répondre moi au plus vite merci dejas pour votre réponse

Réponse :

Bonjour,
Il est conseillé de prendre le temps de récupérer et de ne pas consommer une foi l’effet de l’ecstasy fini (4 à 6 semaines de non-consommation au moins). En reprendre une dose peut conduire à un passage à vide désagréable et dangereux.
Les effets secondaires de l’ecstasy sont des contractions des mâchoires, des tremblements des muscles, des nausées/vomissements, une déshydratation et une élévation de la pression sanguine. L’ecstasy est particulièrement éprouvante pour le cœur, le foie et les reins. Il provoque également des coups de chaleur, puisque la température du corps augmente. Des hallucinations sont possibles en cas de surdose.
En cas de fortes doses et de pauses trop courtes, la probabilité de dommages permanents du cerveau et du corps s’accroît. Amaigrissement, affaiblissement, irritabilité, insomnie, anxiété, dépendance psychique voire des troubles de la personnalité, cirrhose du foie, angoisses, phobies, état confusionnel, dépression voire bouffées délirantes aiguës sont à craindre.
(Re)prendre de l’ecstasy directement après la fin de l’effet est donc très dangereux, aussi bien pour votre santé physique que mental. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par ELOISE le 22-10-2008

bonjour, je voulais savoir si une faible consomation et occasionnelle de canabis était dangeureux pour mon bébé étant donné que j'allaite?

Réponse :

Bonjour, il faut savoir que le cannabis passe dans le lait maternel même en faibles quantités. Les spécialistes déconseillent de poursuivre l'allaitement car les risques de sédation, de tonus musculaire abaissé et de succion faible sont réels. De plus, il semblerait aussi que le cannabis abaisse le taux de lait produit par la mère et qu'il aurait un effet négatif sur sa qualité. Nous vous conseillons d'en parler à votre médecin qui pourra vous aider au mieux. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par tristesse le 02-10-2008

bonjour, apres plusieurs semaines d'abstinance à j'ai malheureusement consome une petite quantite cocaine le probleme c'est que j'allaite un nouveau nee durant combien de temp je ne dois pas allaiter.

Réponse :

Malheureusement, la cocaïne passe dans le lait maternel, et donc au bébé en cas d'allaitement. Les risques sont encore plus élevés pour lui si la naissance est récente. Normalement, après 36 h, la cocaïne a disparu de l'organisme. Néanmoins, nous vous déconseillons vivement d'allaiter votre enfant sans avoir consulter un médecin auparavant. Les risques pour le nourrisson sont réels et il vaut mieux prendre l'avis d'un spécialiste qui pourra vous faire des examens si nécessaire. Celui-ci est tenu au secret professionnel et vous conseillera au mieux.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par kawaseb le 24-09-2008

Bonjour, je voudrais savoir si l'extasy, le hachish et la cocaine font augmenter les gamma gt.

Réponse :

Bonjour, les Gamma GT sont des enzymes provenant de plusieurs organes (foie, pancréas, rein) et participant au transfert entre les cellules des acides aminés. Les acides aminés sont les constituants premiers des protéines. Leur taux est contrôlé dans le cas des maladies hépatiques ou pour suivre un alcoolique. En effet, le taux élevés de gamma gt peut être signe de :
-hépatite aiguë ou chronique.
-cirrhose du foie
-foie "gras"(dû à l'alcool ou au diabète).
-Tumeur du foie.
-Maladie des voies biliaires, calculs de la vésicule, engorgement.
-Faiblesse du coeur.
-prise de médicaments tels que : chimiothérapie, anti-rhumatismaux, médicaments pour la thyroïde, diurétiques.
-Problème aux reins.
-Problème de pancréatite, cancer du pancréas.
-Infarctus du myocarde.
Donc, l'alcool, par exemple, peut augmenter le taux car il agit sur le foie.
Pour répondre à votre question, le cannabis ne présente pas de toxicité directe pour le foie. Donc, il ne devrait pas faire évoluer le taux de gamma GT. La cocaïne présente des risques pour l'organisme qui peuvent se remarquer lors d'un contrôle des gamma GT (infarctus du myocarde, hépatites,...). Pourtant, on ne peut pas dire que la prise de cocaïne fasse directement "grimper" les gamma GT. Les ecstasys, quant à eux, sont susceptibles de faire monter le taux d'enzymes car certains comprimés sont toxiques pour le foie. Ces données sont à prendre comme indicateur. En effet, il n'existe, à notre connaissance, aucune étude scientifique faite à ce sujet.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par popo le 04-09-2008

est ce que l'extasy marque les cheveux après sa consomation?

Réponse :

Bonjour,
Oui, l'extasy "marque" les cheveux après consommation. Les "traces" qui vont en résulter sont indélébiles. Nous vous rappelons, qu'en plus d'être interdite par la loi, la consommation d'extasy est dangereuse pour la santé. N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par leith le 04-09-2008

combien de temps l'alcool reste t il dans notre sang?

Réponse :

En fait il n'y a pas de réponse précise à donner, car tout dépend de la quantité d'alcool consommée mais aussi de la fréquence de consommation. On pourrait se livrer à une évaluation grossière du taux d'alcoolémie en comptant le nombre de boissons alcoolisées : on estime que chaque boisson alcoolisée contient environ 12 grammes d'alcool pur. Donc si quelqu'un boit 4 bières on estime qu'il a consommé environ 48 grammes d'alcool. Ensuite il faut diviser ce chiffre obtenu par le poids de la personne multiplié par 0,68 pour les hommes et 0,55 pour les femmes. Par exemple, pour un homme de 70 kg qui boit 4 bières : 48 (les bières)/(70.0,68)= 1. Ce chiffre correspond approximativement au taux d'alcool dans le sang de la personne. On considère qu'un individu adulte en bonne santé élimine environ 0,15 pour mille d'alcool à l'heure... Il faudra donc à cet homme plus ou moins 7 heures pour éliminer l'alcool de son sang.
Chez un consommateur régulier, les tests sanguins peuvent être positifs plusieurs jours.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par jeanlyc le 01-09-2008

combien de temps le hachiche reste il détectable dans les racines des cheveux

Réponse :

Bonjour,
Il faut savoir que les drogues « marquent » le cheveu au moment de la consommation et on ne peut éliminer les traces qu’'en les coupant. Donc, il est très difficile de donner une fourchette de temps exacte. Les spécialistes se sont accordés sur une estimation reprenant plusieurs facteurs (coupe, chute,...) qui est de 90 jours.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par loup333 le 29-08-2008

Bonjour,
Suite a une profonde angoisse mon medecin ma prescrit du temesta 1mg que j'ai pris une le soir et une lendemain soir.Me suis aperçu que c'est un benzodiazepine et le probleme j'ai un test anti drogue dans 1 semaine.J'ai arreter dans prendre,et ce que ca va etre deceler

Réponse :

Bonjour,
Les médicaments de type "benzodiazépine" peuvent être décelés jusqu'à 5 semaines chez les consommateurs quotidiens (jusqu'à 1semaine pour un consommateur occasionnel). Néanmoins, vous ne risquez rien si ces médicaments sont prescrits dans le cadre d'un traitement médical et que vous pouvez le prouver (prescription médicale,...). Le mieux est alors de prévenir la personne qui fait le contrôle et lui apporter, le cas échéant, une copie de la preuve.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par lolo le 24-06-2008

bonjour, voila je consommer regulierement du cannabis 5 a 6 joint par jours je n'en consomme plus depuis 8 jours mes j'ai prie de la cocaine ce weedkend nuit de samedi et dimanche juste une trace par voie nasal et fumer
a peu pres 1grammes et demi je mesure 1m84 pour 66kilo je doit effectuer une analyse d'urine a la demande de mon medecin car j'ai un traitement de subutex cesla premiere fois que je reprend de la cocaine depuis le debut de mon traitement c'etait un stupid écart et je ne voudrais pas que mon médecin perde la confiance qu'il m'a accorder alors est ce que cela va ce voir merci d'avance pour votre reponsse

Réponse :

La cocaïne est très vite absorbée par l'organisme et y a une durée de vie limitée. On peut considérer qu'on ne détecte plus de trace de la substance après 4 à 5 jours. Néanmoins, ces données peuvent varier en fonction de la quantité consommée, de votre morphologie, de la fréquence d'utilisation,... Sa consommation comporte des risques élevés : forte dépendance, problèmes cardiaques, neurologiques et psychologiques, etc. De plus, la cocaïne est un produit interdit par la loi belge.
Le cannabis, pour sa part, reste détectable dans les urines entre 12 à 30 jours. Toutefois, une consommation de grandes quantités en fréquences rapprochées, peut revoir cette estimation à la hausse (jusqu'à deux mois). La consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.
Nous terminerons en vous disant que votre médecin ne perdra peut-être pas la confiance qu'il porte en vous si vous lui avouez votre "écart" et que vous lui donnez les motivations et les circonstances de votre prise accidentelle. Il pourra ainsi vous aider au mieux. C'est avant tout un travailleur social qui ne vous jugera certainement pas. Il appréciera plutôt votre honnêteté.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par franck le 23-06-2008

je fume 2 a 3 joints par jour et je voudrais savoir combien de temps avant mon analyse d urine je dois stopper ma consommation? Merci d avance

Réponse :

Le cannabis reste détectable dans les urines entre 12 à 30 jours. Toutefois, une consommation de grandes quantités en fréquences rapprochées, peut revoir cette estimation à la hausse (jusqu'à deux mois). De plus, d'autres facteurs tel que votre morphologie ou le rythme propre de votre corps peuvent entrer en compte. Donc, il faudra prévoir un temps très important (2mois...au moins) avant votre analyse pour ne pas avoir de "surprise".
Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par loulou le 19-06-2008

Bonjour, voilà 2 jours que j'ai consommé des champignons Hallucinogènes nommé "Mexicains" le "voyage" ne s'est pas trop mal passé dans l'ensemble malgré un début et une fin difficile, peur de rester bloqué, angoisses, je suis allé me faire vomir... Je voudrais savoir si à l'instar du LSD il est possible d'avoir des retours d'acides ( ou flashbacks ), ou encore savoir au bout de combien de temps les champignons disparaissent du corps, ou si il y a des risques après la consommation? merci de votre réponse je dois avouer que cela m'inquiet et que maintenant avec du recule je regrette énormément, par ailleurs je déconseille la prise de champignons ou de toutes drogues similaire les effets sont vraiment effrayant et dangereux...

Réponse :

Les champignons comportent les mêmes risques que le LSD mais à un degré moindre. Ainsi, les risques de "bad trip" ou de "flashback" existent mais sont moins fréquents. Le risque augmente si la consommation se fait dans de mauvaises conditions : pas ou mauvais accompagnement, un dosage trop élevé, un état d'esprit négatif lors de la prise,...
La durée de vie de ces produits va beaucoup dépendre de la quantité de principes actifs contenue dans les champignons. Le champignon "mexicain" est une variété cultivée en intérieur très riche en principes actifs. Il faudra attendre 3 à 5 jours pour qu'il ait disparu.
Les risques de "flashback" plusieurs jours après consommation sont possibles mais peu fréquents.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mike62 le 10-06-2008

Bonjour, le type de contrôle que je risque d'avoir c'est celui pour la consommation des stupéfiants, le médecin trempe une barrette dans le flacon d'urine. Est ce qu'il peut détecter ces produits (anabolisant) avec ce genre de contrôle ou sont-il obligé de l'envoyer en laboratoire? En se qui me concerne aucune crainte car je n'ai pas encore fait de cure mais un ami est inquiet car pour lui c'est fait et il a peur d'être positif au stupéfiants.
Encore merci car il n'est pas facile de parler de ça à son médecin.

Réponse :

Bonjour,
A notre connaissance, la détection des anabolisants se fait en laboratoire. Les échantillons sont envoyés et doivent subir plusieurs manipulations. La "barrette" sert pour vérifier le PH et la densité de l'échantillon et ainsi le valider.
Pour ce qui est des résultats, nous ne pouvons vous donner aucune information car les produits anabolisants sont tous très différents et il n'est pas impossible que certains composants "marquent". De plus, s'ils procèdent à un test complet, certaines informations "anormales" (taux de globules,...) peuvent entraîner une recherche plus approfondie.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mike62 le 09-06-2008

Bonjour, souhaitant faire une cure de 10 semaines d'anabolisants à raison de 30mg par jour d'anabol ( méthandiénone )par voie oral et de 400mg par semaine de deca-durabolin (decanoate de nandrolone) en injection, j'aimerai savoir pendant combien de temps c'est détectable dans les urines pour chacun des produits.
Merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour,
Tout d'abord, nous devons vous rappeler que ces produits sont très dangereux pour l'organisme. Ainsi, la prise d'anabolisants augmente la tension artérielle, augmente le taux de mauvais cholestérol, augmente le risque d'être stérile, provoque des lésions au foie et provoque des maladies cardio-vasculaires (ils modifient la structure du coeur ce qui augmente, entre autres, le risque de crise cardiaque).
Pour en venir à votre question, la méthandiénone est détectable pendant 5 semaines dans votre organisme tandis que la nandrolone (decanoate de nandrolone) est détectable pendant 18 mois. Ces données sont des estimations et peuvent varier en fonction de votre morphologie, de la quantité prise, de la fréquence de consommation,...
Nous vous rappelons également que ces produits sont strictement interdits par la loi belge.

Posté par mike62 le 09-06-2008

Bonjour, je voulais vous remercier pour l'efficacité et la rapidité à laquelle vous repondez aux questions. Lorsque vous dites que l'utilisation d'anabol et du deca-durabolin et dangereux, est ce que ca l'est également lorsque l'on fait une seule cure tout en prenant des protections comme le legalon pour le foie, du nolvadex (antiestrogène) et du clomid pour la relance?
Une autre question, si on est soumis à un contrôle de stupéfiants (tous types de stupéfiants)est que le test se révélera positif en consommant ces produits?
Vu les effets indésirables je pense en rester avec les suppléments.
Merci d'avance pour la réponse.

Réponse :

Bonjour,
Les produits que vous comptez prendre sont dangereux de part leur composition mais également à cause de la quantité prise. Par exemple, votre foie va devoir métaboliser une grande quantité de produit anabolisants et de ce fait, cela créera des lésions irréversibles. Le legalon, dont les facultés protectrices du foie ne sont pas encore véritablement établies, ne sera qu'un barrage de fortune. Donc, même une cure peut se révéler dangereuse. De plus, des risques de dépendance existent avec ces produits.
Il se peut que lors de contrôle de stupéfiants, on recherche ces produits. Néanmoins, cela dépendra du cadre dans lequel vous serez contrôlés. Le plus souvent, ce sera lors d’un contrôle au niveau sportif ou lorsqu’il y a des soupçons de consommation.
Nous vous rappelons également que la détention et la consommation de produits anabolisants sont interdites par la loi.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Mister X le 03-06-2008

Bonjour,
cela fait maintenant quelque mois que je consome de l'heroïne par voie nazale, environ 1 foi par semaine. J'aisseille tout de même de controler ma consomation et de marqué des pause de 2 a 3 semaines apré pluseurs prise. Je voudrais donc savoir a partir d'environ combien de temps on pourait devenir addict a l'heroïne et combien de temps elle est detectable dans le sang. Je mesure environ 1.88m et 75 Kg.
Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour,
Il n'y pas d'estimation précise pour savoir quand on devient dépendant physiquement de l'héroïne. Cela dépendra de chaque personne. Elle se manifeste par une sensation de froid, une forte transpiration, des tremblements, un pouls élevé, des douleurs musculaires, des nausées,... lors de l'état de "manque". Ces symptômes disparaissent après 5 à 10 jours d'abstinence. Ce sevrage n'est pas facile et doit se faire avec l'accompagnement de professionnels.
Par contre, la dépendance psychologique peut se manifester dés la première prise chez certains usagers. Cette dépendance est très puissante car l'envie de consommer est intense et presque irrésistible.
De plus, la tolérance au produit (besoin d'augmenter les doses pour retrouver les mêmes effets) est très rapide et augmente les risques d'overdose.
L'héroïne est détectable pendant environ 24h dans le sang.
Nous vous rappelons également que l'héroïne est souvent coupée avec tout et n'importe quoi, ce qui augmente les risques pour la santé. La consommation "en sniff" induit aussi des risques d'infection de la paroi nasale et des risques de transmission des hépatites B ou C par le partage des pailles.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par marc le 01-06-2008

Bonjour j ai arreter de fumer le cannabis il y a 35 jour et je dois passer un test d urine cette semaine...J aimerai savoir si il y aura encore des traces de thc?

Réponse :

Le cannabis reste détectable dans les urines entre 12 à 30 jours. Toutefois, une consommation de grandes quantités en fréquences rapprochées, peut revoir cette estimation à la hausse (jusqu'à deux mois).De plus, d'autres facteurs tel que votre morphologie ou le rythme propre de votre corps peuvent entrer en compte. Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par marc le 01-06-2008

Bonjour j ai arreter de fumer le cannabis il y a 35 jour et je dois passer un test d urine cette semaine...J aimerai savoir si il y aura encore des traces de thc?

Réponse :

Le cannabis reste détectable dans les urines entre 12 à 30 jours. Toutefois, une consommation de grandes quantités en fréquences rapprochées, peut revoir cette estimation à la hausse (jusqu'à deux mois).De plus, d'autres facteurs tel que votre morphologie ou le rythme propre de votre corps peuvent entrer en compte. Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par poloc le 31-05-2008

bonjours,
je suis consommateur assidu de cannabis, j'ai du passer un test d'urine concernant les principales substances illicites.
Les résultats montrent la présence de thc (normal vu que je n'avais stoppé ma consommation que 4 à 6 jours avant le test) mais aussi de cocaïne et d'emphétamine.
Je ai testé ces produits il y a plus de 2 ans (2 ou 3 prises de petites quantités).
selon vous, cela signifie-t-il que ces substances étaient présentes dans le cannabis que j'ai consommé durant les derniers jours précédent le test?
avez vous connaissances d'autres cas similaires?
Pouvez-vous me renseigner sur des centres d'analyses de composition de produit?
PS: je ne consomme que quasi exclusivement de l'herbe provenant de coffee-shops de maastricht (ce qui m'amène à me poser de sérieuses questions sur cette filière d'approvisionnement)
un grand MERCI pour le travail que vous réaliser

Réponse :

En règle générale, les amphétamines et la cocaïne ne sont détectables qu'entre 1 à 4 jours dans les urines avec des variations en fonction de différents facteurs (morphologie, fréquence de consommation, qualité du produit,...).
Nous n'avons jamais entendu dire que des résidus de cocaïne ou d'amphétamines pouvaient se retrouver dans le cannabis. Maintenant, rien n'est impossible vu le contrôle inexistant sur ces produits. Il ne serait pas impensable de se retrouver en face d'un "mélange". Il se peut que vous ayez été exposé aux produits sans vous en rendre compte (consommation passive).
Nous ne pouvons pas dire grand chose sur les centres d'analyse en toxicologie. Ce sont des laboratoires agréés qui possèdent l'équipement nécessaire pour le dépistage des drogues. Les tests ne sont pas infaillibles mais sont néanmoins performants.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par guy le 20-05-2008

Bonjour,
J'aimerais savoir combien de temps il reste des traces visibles de cannabis dans le sang?

Réponse :

Bonjour,
Le THC reste détectable dans le sang pendant environ 2 jours. Cependant, il reste détectable dans les urines bien plus longtemps (12 à 30 jours).
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Kanon le 16-05-2008

Cela fait 3 mois que +/- tous les week ends je prends 2 lignes de speed ou methaphétamine, je ne suis pas dépendant, suite à une dispute avec un amis qui est devenu agressif, je ne prends plus rien. J'aimerai savoir quel sont les risques physiologiques que j'en cours (je sais, vaut mieux savoir ces choses là avant d'essayer). Je fais 1.87 pour 93 kg et depuis cette semaine (cela fait 1 semaine que j'ais arrêté) je suis pris de nausées.
Merci.

Réponse :

Bonjour,
Lorsque la prise de ce genre de produits est prolongée puis s'arrête brusquement, l'accumulation de la fatigue se fait sentir. En effet, une des propriétés de ce produit est de masquer la sensation de fatigue. Lorsqu'on arrête de consommer, cette fatigue accumulée se manifeste en entraînant malaises, nausées, anxiété et dépression.
Le plus grand risque physiologique dû à la prise de speed est donc la dépression. Pour éviter tout risque, il est conseiller d'en parler à son médecin traitant. Celui-ci pourra vous conseiller au mieux sur votre situation.
Reprendre de ce produit pour effacer les symptômes ne ferait qu'aggraver la situation.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par z. le 05-05-2008

bonjour
j ai pris 2 rails de coke jeudi 1/5, et je dois subir une anesthésie générale ce mercredi 7/5. J ai vraiment pas réfléchis... C était la première fois.
Est ce qu il y a plus de risques?
merci

Réponse :

Il y a toujours un risque avec les produits comme la cocaïne. Sa consommation comporte des risques élevés pour la santé mentale et physique: forte dépendance, problèmes cardiaques, neurologiques et psychologiques, etc. De plus, la cocaïne est un produit interdit par la loi belge.
Néanmoins, la cocaïne est très vite absorbée par l'organisme et y a une durée de vie limitée. On peut considérer qu'on ne détecte plus de trace de la substance après 4 à 5 jours. Néanmoins, ces données peuvent varier en fonction de la quantité consommée, de votre morphologie, de la fréquence d'utilisation,... Nous vous conseillons donc d'en parler avec votre médecin pour éviter le moindre risque. Ce dernier est tenu au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par vevertitia le 03-05-2008

je suis un traitement au subutex depuis 10 ans suite a l'arret definitif de consommation d'héroine en snif, je me suis fait controlé par les forces de l'ordre et je dois passer un examen médicale dans 18 jours(prise de sang+analyses d'urine "toxiques"donc gamma gt+VGM(sang),toxiques(urine), en effet j'etait en etat d'alcoolémie,j'ai refusé de souffler et je posseder 6 grammes de hachiche;le subutex est il detectable? quel sont les risques au niveau judiciaire? je passe au tribunale dans 15J. aprés mes examens, sachant que je suis demandeur d'emploi et non imposable.merci d'avance pour vos renseignements

Réponse :

Bonjour,
La molécule du subutex (la buprénorphine) est assez proche de la morphine et donc, des différents opiacés (héroïne,...). Il y a donc de fortes probabilités que le test soit positif. Néanmoins, vous ne courez aucun risque de poursuite si ce médicament vous est prescrit par la voie légale (médecin). Sinon, il sera considéré comme une substance stupéfiante.
Pour le reste, en Belgique, le refus de se soumettre au test d'haleine et à l'éthylotest peut vous rapporter une amende allant de 5€ à 50€ (attention, il faut rajouter les décimes additionnels!) et/ou une peine de prison de 15 jours à 6 mois, plus une déchéance du permis de conduire dont la durée sera fixée par le juge. Pour une détention simple de haschich ou d'une autre substance stupéfiante, il pourrait vous en coûter une amende allant de 25€ à 2500€ (+ décimes additionnels) et/ou une peine de prison de 3 mois à 5 ans. S'il y a récidive, ces peines pourraient être multipliées par 2.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par mami le 30-04-2008

je voudrai plus de precision par rapport à la question que je vous ai posé et a laquelle vous m'avez gentillement repondu. En fait combien d'heure ou de jours apres une consommation d'extasi il n'y a plus de trace dans le lait maternel. Meme question pour la cocaine et pour le canabis.
Merci pour votre reponse

Réponse :

Bonjour,
Il est très difficile de répondre précisément à votre question. La durée de vie de ces substances dans l'organisme et donc, dans le lait maternel, va varier en fonction de plusieurs facteurs : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la concentration de principe actif contenu dans le produit, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation, etc.
En général, on peut dire que l'extasy et la cocaïne ont disparu de votre corps après 4 voire 5 jours. Pour le cannabis, la durée est bien plus longue vu qu'il est liposoluble et que, donc, le thc s'accumule (notamment dans le lait maternel) si votre consommation est régulière. Il faudra compter entre 12 à 30 jours pour le voir disparaître totalement de votre organisme.
Nous espérons avoir répondu à votre question.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par cassidy le 23-04-2008

J'ai pris de la cocaïne pendant 9 heures de temps, et j'aimerai savoir combien de jours dure l'illimination dans le lait maternel ou dans le sang et dans les urines...et je nai pas allaitée mon bébé depuis une semaines...dois-je arrêté de l'allaitée? merci de vos réponses.

Réponse :

Bonjour,
La cocaïne est très vite absorbée par l'organisme et y a une durée de vie limitée. On peut considérer qu'on ne détecte plus de trace de la substance après 4 à 5 jours. Néanmoins, ces données peuvent varier en fonction de la quantité consommée, de votre morphologie, de la fréquence d'utilisation,...
Normalement, il ne devrait plus y avoir de problème. Nous vous conseillons quand même de consulter votre médecin traitant pour qu'il fasse des examens plus complets si besoin est. Nous vous rappelons que ce dernier est tenu au secret professionnel.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par peyton le 19-04-2008

Bonjour,
J'ai un ami qui fume des joins depuis 10 ans (grande consommation). Pendant au moins 1 an il a consommé en plus de la cocaïne et des extasis le week-end. Il a rencontré une fille qui en prenait aussi et elle est tombé accidentellement enceinte. Quels sont les risques pour le bébé? D'après elle, elle avait arrêté la cocaïne et les extasis 2 mois avant sa grossesse.
Merci de me répondre.

Réponse :

Bonjour,
Comme l'alcool et le tabac, la consommation d'extasy et d'autres drogues est absolument à éviter tout au long de la grossesse. En effet, toutes ces substances traversent l'organisme et la barrière du placenta du bébé et arrivent directement dans l'organisme. Ces substances sont donc nuisibles et pour la maman et pour le bébé.
La consommation de drogues mêmes prises occasionnellement, peut entraîner des risques accrus de fausse couche, des malformation du foetus, des naissances prématurées, des retards de croissance, et plus tard des troubles respiratoires et nerveux chez l'enfant.
Maintenant, si les propos de la maman sont exacts, les deux produits cités doivent avoir disparus de son organisme. Ces substances ne se fixent pas dans les graisses et sont donc éliminées naturellement au bout d'une semaine ou deux.
Il faut évidemment abandonner toute consommation de produits psychotropes (alcool compris) pour éviter tout dommage au foetus.
Si vous vous posez encore des questions, n hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos demandes

Posté par mikouille63 le 16-04-2008

Bonjour,
j'ai consomer de l'héroine par voix nasale en petite quantité(une ou deux trace par jour) pendant 1mois.j ai un test urinaire dans les jours a venir cela fai 7jours que je n ai rien pris ya til un risque?

Réponse :

Bonjour,
L'héroïne reste très peu de temps détectable dans l'organisme. Le test urinaire reste positif pendant 2 à 3 jours après consommation et la substance ne reste décelable que pendant 6 heures dans le sang. Néanmoins, les risques liés à la consommation sont élevés. En plus des dangers liés à la drogue (dépression respiratoire, maladies du coeur, maladies pulmonaires, coma,...), il ne faut pas oublier que cette substance provoque une forte dépendance et crée une accoutumance qui nécessite l'augmentation des doses.
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions ou si vous avez besoin d'un renseignement concernant votre consommation.

Posté par loic le 10-04-2008

comment faire disparaitre le thc des urines??????

Réponse :

Il n'existe pas, à notre connaissance, de méthode "miracle" pour éliminer instantanément le thc (principe actif du cannabis) de l'organisme. Il faut savoir que le thc se fixe dans les graisses et les tissus et qu'il lui faut plusieurs jours voire plusieurs semaines pour disparaître totalement. La seule façon de ne pas avoir de traces dans les urines est de ne pas consommer... Si vous avez quand même consommé, il faudra être patient et laisser votre organisme éliminer la substance naturellement.

Posté par redman le 10-04-2008

bonjour j'ai consomé du canabis durant plusieur année et sa fait 3 mois et 2 semaine que j'ai complètement arrêté d'en consomé et dans quelques jours je dois faire un test, y a t'il un risque de dépistage dans mon organisme cheveux, urine, et sang?!
merçi et bonne continuation sur le site sa aide beaucoup.

Réponse :

Chez un consommateur régulier, il faudra compter entre 30 jours et deux mois pour éliminer les traces de thc dans les urines et environ 10 heures pour les traces dans le sang.
Pour les cheveux, il faut savoir que ces derniers « marquent » le produit au moment de la consommation et qu’on ne peut éliminer les traces qu’en les coupant. Néanmoins, il faut prendre toutes ces données avec précaution car beaucoup de facteurs vont entrer en ligne de compte lors du test. Ainsi, la durée de l’élimination du produit de votre organisme dépendra du rythme propre de votre corps, de votre morphologie, de la concentration de principe actif contenu dans le produit, de la quantité de produit consommée, de la fréquence de consommation, etc.
Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.

Posté par jean marie le 06-04-2008

Bonjour,Madame,Monsieur,
Il y a quelques mois à Andenne des jeunes ont sniffé du gaz de briquet et se retrouvent à l'hopîtal,il y a deux jours cinq jeunes de 14 à 17 ans de barvaux ont fait exactement la même chose deux se trouvent à Bruxelles gravement brulés et les trois autres se trouvent au CHU de liège.
ou est la prévention pour les parents et les jeunes, et quand les magasins ne vendront-ils plus ce genre de produit a ces même jeunes.
je me désole de voir que les adultes ne prennent pas conscience de ce problème.
recevez,Madame,Monsieur, mes salutations.
jean marie wellens

Réponse :

Ces substances font effectivement les premières pages des quotidiens depuis quelques mois. Leur dangerosité est malheureusement mal connue bien qu’elles soient en vente libre. Cet état de cause vient peut-être du fait que leur consommation existe depuis très longtemps (colle, diluant pour correcteur, gaz de briquet, éther,…) et qu’elle passe inaperçue dans la majorité des cas. En effet, la consommation de certains de ces produits provoque peu de dégât à court terme en général et en reste souvent au stade de l’expérimentation. Néanmoins, dans certains cas, ces produits deviennent extrêmement dangereux. (dépendance, explosion, détérioration de l’organisme,…). Il est donc effectivement important de faire quelque chose.
Les actions d’information restent la meilleure solution afin d’attirer l’attention des jeunes, des parents mais aussi des gérants de commerces. Ainsi, plusieurs actions sont menés depuis plusieurs années pour informer le citoyen sur cette problématique. Ces actions vont être renforcées et nous espérons qu’elles toucheront directement le citoyen.

Posté par kelleher le 05-04-2008

bonjour, j'ai consommé de la cocaïne il ya environ 3mois et demi, j'en et pris q'une seule fois
j'ai des test de stup pour le concour de la police dans le mois qui arrive
vais-je me faire recaler?
merci de me répondre le plus vite possible

Réponse :

Bonjour,
Votre consommation de cocaïne est détectable dans le sang jusqu'à 24h, et dans les urines entre 2 et 4 jours.
A priori, il ne devrait pas avoir de problème pour votre test de stupéfiant.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par geoffrey le 29-03-2008

bonjour ma question et ke jeudi soir je me suis fait controlé par les gendarmes depistage stupéfiant le test urine fut positif donc prise de sang a coté je voulait savoir sile thc dans le sang se vera alrs ke g consommé trés peu la veille (3 a 5 lates)ma corpulance 1m85 65kg tres maigre koi merci davance

Réponse :

Bonjour,
La substance active du cannabis, le thc reste visible jusqu'à 12 h dans le sang, et 6 semaines dans les urines.
Si vous avez été controlé 24 h après avoir consommé (le lendemain) ), il est probable que le thc ne sera pas détecté dans votre sang.
Si vous avez d'autres questions à propos de ce produit ou à propos de votre consommation, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par patrick ouellet le 26-03-2008

je passe des test important tres bientot pour un emploi (test d'urine et sanguin) et il y a pas longtemps j'ai consommé des champignons magiques, pouvez vous me dire si se sera détecté?
Merci

Réponse :

Bonjour,
Les champignons hallucinogènes est un produit qui reste peu de temps dans l'organisme.
Après quelques heures, toute trace disparait du sang. Après environ 2 à 4 jours, la substance n est plus visible dans les urines.
Reprérez quand vous avez consommé la dernière fois, et faites le calcul.
Nous espérons avoir répondu à votre question, si vous vous posez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition.

Posté par mami le 26-03-2008

je prends tres occasionnellement ( 2 ou 3 fois par an) des drogues telles que extasi ou cocaine et plus regulierement du canabis. je suis sur le point d'accoucher et je n'ai donc rien pris depuis le debut de ma grossesse. je compte allaiter mon enfant. Je voudrai savoir,car j'ai une soiree de prevu dans un peu plus de 3 mois si juste a cette occasion si je prends d'une ou plusieurs de ces drogues combien de temps apres je pourrai renourir mon enfant au sein sans risque pour lui.
merci pour vos precisions et la fiabilité de ces informations,

Réponse :

Bonjour,
Sachez que toutes les drogues passent dans le lait maternel, et qu'en aucun cas il est bon pour votre enfant que vous consommiez ces substances. Même si vous ne consommez que une fois, dans 3 mois, de la cocaïne, de l'extasy et du cannabis, vous risquez d'entrainer des troubles du sommeil,une dégradation de la qualité de vie et de l'état de santé de votre bébé.
Néanmois, si vous décidiez tout de même de consommer, nous vous conseillons sérieusement d'arrêter d'allaiter. Ce serait dommage que votre enfant souffre de troubles divers liés à votre consommation.
Nous espérons avoir répondu à votre question.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.
Nous sommes à votre disposition.

Posté par led zeppelin le 20-03-2008

je ne suis pa encore majeur, je voudrais faire des études supérieurs et aller a l'armée de l'air. je veux absolument gouter au LSD et au champignon hallucinogène mais j'ai peur que dans 2 ans il y ai encore des traces dans le sang ou dans l'urine et que cela m'empèche de réaliser mes projets. je ne sais pa si il est préférable de commencer à mon age ou si je doit attendre que j'ai 60 ans pour essayer(la meilleure chose à faire serait de ne jamais essayé mais cette idée ne me convient pas)

Réponse :

Bonjour,
La meilleure solution serait évidemment de ne pas essayer...
Les effets du Lsd et du champignon hallucinogène sont très puissants. Au cours d'un même trip, vous pouvez à la fois ressentir des sensations de beauté indescriptible et des terribles angoisses (voire des envies suicidaires).
Il faut savoir que même si il n existe pas de dose mortelle, prendre un produit psychédélique peut entrainer des risques importants. Il peut engendrer chez le consommateur une confusion entre soi et la réalité, un sentiment de perdre pied, une anxiété et une panique qu on appelle dans le jargon un "bad trip". Le bad trip est état pas très marrant, caractérisé par la peur, dans un monde où tout est cauchemar. Le consommateur croit devenir fou, prisonnier, "calé" dans son trip, et il peut perdre le contrôle...
Même si il est attirant de consommer des champignons et du lsd, il faut peut-être s'interroger pourquoi on a envie de prendre ces produits...et puis surtout bien comprendre qu il y a des risques derrière cette prise de drogue. Ce n est pas toujours une expérimentation extatique.
En ce qui concerne votre avenir, vous ne devez pas avoir de crainte.
Toute trace de ces substances auront normalement disparues…
Les champignons et le LSD restent peu de temps dans l'organisme.
Les champignons restent quelques heures dans le sang, et entre 2 et 4 jours dans les urines. Et le LSD est visible jusqu'à 12h dans le sang, et entre 2 et 4 jours dans les urines.
A moins d’en consommer quelques jours avant l’examen d’entrée, vous ne devrez pas avoir de problème.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition.

Posté par psychedelic le 20-03-2008

est-ce que la prise de solvants comme l'éther a des conséquences graves sur la santé?

Réponse :

Bonjour,
Oui, la prise de solvants a des répercussions énormes sur la santé...
Biensur, les premiers effets donnent au consommateur un sentiment d’euphorie, et même de flottement. Mais après consommation, s’ensuivent bien vite une série de symptômes négatifs : troubles neurologiques importants, problèmes au niveau du foie, des reins et surtout des poumons…De plus, ces produits sont cancérigènes, et peuvent conduire à certains cancers tels que la leucémie.
De manière générale, les effets des solvants sur l’organisme se traduisent par des sensations de vertige, des difficultés d’élocution, une somnolence, des nausées des maux de tête, et parfois une impulsivité et une irritabilité. Si la prise a été absorbée en grande quantité, des risques d’hallucination et de délire sont possibles. Et si l’inhalation est prolongée, les effets peuvent évoluer en confusion mentale, maladresse psychomotrice, instabilité émotionnelle, et somnolence pouvant aller jusqu’au coma (arrêt respiratoire empêchant le cerveau de contrôler sa respiration).
A terme, les effets psychiques et neurologiques sont donc irréversibles. Ils ne s'aggravent toutefois pas après l'arrêt de la consommation.
Le prise de risque est donc très importante quand on consomme de l’éther et des solvants…
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition.

Posté par :( le 20-03-2008

je voudrai savoir si la consommation de cannabis pouvait avoir des conséquences néfastes sur le travail scolaire (mémoire, consentration, etc...).

Réponse :

Bonjour,
En effet, le cannabis comporte d’importantes répercussions sur le travail scolaire. Il diminue la concentration, il provoque des pertes de motivation et de mémoire conséquentes, et il ralentit le rythme général du sujet et l’ invite à la somnolence.
Il a aussi comme effets d’intensifier les perceptions, diminuer le sens des réalités, provoquer des perturbations sensorielles, des distorsions temporelles, ainsi que des angoisses, des paniques et de la paranoïa.
Il peut aussi altérer l’appareil respiratoire et engendrer des risques accrus si il est fumé (comme le tabac).
Sachez que le cannabis entraine une forte dépendance psychique…et peut donc susciter chez le consommateur le désir impérieux de consommer et de reconsommer sous peine d’être anxieux, tendu, frustré…
Nous espérons avoir répondu à votre question.
Si vous vous posez d’autres questions sur ce produit, n’hésitez pas à nous recontacter.

Posté par olivier le 18-03-2008

je fume 3 à 5 jouins par semaine.Je doi faire un test de dopage dans 3 semaines.J'arrete évidemment aujourd'hui pour que sa fasse 3 semaines.Comment faire pour diminuer plus rapidement le THC ou du moins le masquer????Sa m'ennuie beaucoup parce que je ne l'utilise pas dans le but de me doper!Alors se seré vraiment difficile d'accepter d'etre exclu de la competition!J'éspère que vous me donnerai des solutions parce que j'en ai vraiment besoin!MERCI d'avance

Réponse :

Bonjour,
Je suis désolé pour vous, mais il n existe pas de "méthode" pour faire disparaitre les traces de thc de l'organisme.
Le thc est une substance qui est présente dans le sang jusqu'à 12h, et dans les urines jusqu'à 6 semaines (parfois deux mois en fonction de la dose, de la fréquence de consommation, et de l'individu).
Dans votre cas, il n'y a donc que le temps et l'abstinence qui peuvent vous aider.
Le conseil que je peux vous donner, c'est d'examiner attentivement votre situation et de trouver en fonction de votre personnalité la solution la plus adaptée à votre problème.
Si vous parliez de tout cela à votre entraineur, que vous lui expliquiez les raisons qui vous poussent à consommer, peut-être cela changera-t-il les donnes?
Recontactez-moi si vous avez pris une décision ou si vous vous posez d'autres questions.

Posté par laly le 15-03-2008

Bonjour! Suite à une arrestation pour conduite en état d'ivresse ma soeur doit passer un examen médical pour récupérer son permis. Elle est très angoissée car elle ne sais pas comment cela se passe et moi je suis incapable de la rassurer. Je sais aussi qu'elle consomme de temps en temps de la cocaïne et du "speed". Je crois qu'un prélèvement au niveau du foie est analysé, les drogues y sont-elles aussi détectables? Je me tracasse énormément.
D'avance un grand merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour,
Pour répondre à votre question, les drogues en général sont détectables dans le sang et les urines. Après avoir été métabolisées par le foie, elles apparaissent en effet dans les urines, et elles apparaissent aussi dans le sang.
La cocaïne peut être détectée dans le sang jusqu'à 24h, et dans les urines pendant 2 à 4 jours.
Et le Speed a une durée de présence dans le sang de 8 à 30 h, et dans les urines entre 2 et 4 jours.
Ces données sont cependant toutes relatives, elles varient en effet d'un individu à l'autre, et en fonction de la dose administrée et de la durée de l'administration.
Nous espérons avoir répondu à votre question. Nous ne sommes malheureusement pas compétents pour vous dire exactement comment se passent les tests après arrestation policière. Par contre, nous pouvons répondre à toutes vos questions concernant les drogues. Si vous vous posez d'autres questions à propos de substances, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par Bob le 29-02-2008

Bonjour, je voulais savoir combien de temps du (M1T) soit dissant:17-methyl-1 androstene-17b-ol-3one) peux rester dans mon sang car j'ai un test d'urine et une prise de sang plus un polygraphe a passer. Je voulais savoir aussi pour le Turabol (4-chlorodehydro-(a) 3-dienne-methyl-1beta-testosterone) je voulais savoir aussi la durée dans mon sang plus les effet physique qui pourrait me trahir ou dépistage.Deplus je voudrais saoir la durée du canabis dans le sang et est-ce que j dois boire beaucoup d'eau avant el test d'urine?
Et je voulais savoir ci vos donnée vienne de des source sur?
Merci énomrmément a l'avance

Réponse :

Bonjour,
Afin de vous répondre au mieux et vous donner une information de source sûre, nous avons contacté plusieurs organismes pour tenter de vous répondre. Nous espérons que cette réponse vous satisfera. Si vous aviez besoin d'information plus pointue, faites-en nous part.
1. Cannabis
Le cannabis reste présent dans le sang jusqu'à 12 h, et dans les urines de 3 à 30 jours, quelque fois jusqu'à 3 mois suivant la durée et l'intensité de la dose et l'individu. Si vous croyez en buvant de l'eau faire disparaitre plus rapidement les traces de cannabis de votre organisme, vous vous trompez.
2. _MIT _(action surtout anabolisante)
La détection de MIT est variable. La détection se fait par spectrométrie de masse couplée à une chromatographie en phase gazeuse (abrégé : GC-MS). Elle apparait dans le sang de 1 à 7jours, et dans les urines après avoir été métabolisé par le foie. Les traces de cette substance sont cependant plus visibles dans les urines, même si elles varient beaucoup d'un individu à l'autre,selon la dose administrée et la durée de l'administration.
Vous me demandiez aussi comment se passait le test "polygraphe". Et bien, le polygraphe est un "détecteur de mensonge", et il ne permet pas de détecter des produits chimiques. Il n'enregistre donc que des réactions psycho-émotives.
3. _TURABOL _(action surtout anabolisante)
Le Turabol apparait dans le sang pendant 16 h environ après la prise. Il est détecté de la même manière, et est aussi métabolisé par le foie.
(après les métabolites apparaissent dans les urines)
La détection sanguine et urinaire a donc une durée moins longue dans l'organisme que le MIT.
NB:
Vous me demandiez aussi quels étaient les signes qui pouvaient "trahir" l'usage de ces substances. Je vous répondrai qu'il n y en a aucun, mis à part parfois le développement spectaculaire de la masse musculaire.
Ces deux substances sont en effet des anabolisants (dopants).
Ce sont des dérivés de la testostérone (1/2 vie d'environ 1 à 12J) à métabolisme hépatique.

Posté par Coucoune le 23-02-2008

Bonjour,
J'ai consommé un extasy ce weekend (j'en consomme très rarement et très peu), et j'aimerais savoir si ça peut avoir des effets néfastes si je tombe enceinte le mois prochain (ou le suivant).
Merci!

Réponse :

Bonjour,
Comme l'alcool et le tabac, la consommation d'extasy et d'autres drogues est absolument à éviter tout au long de la grossesse. En effet, toutes ces substances traversent l'organisme et la barrière du placenta du bébé et arrivent directement dans l'organisme. Ces substances sont donc nuisibles et pour la maman et pour le bébé.
Pour la maman, la consommation d'extasy, peut entrainer une augmentation de la pression sanguine ou des problèmes d'hyper ventilation.
Pour le bébé, la consommation de drogues mêmes prises occasionnellement, peut entrainer des risques accrus de fausse couche, des malformation du foetus, des naissances prématurées, des retards de croissance, et plus tard des troubles respiratoires et nerveux chez l'enfant.
Nous vous déconseillons donc fortement de continuer à consommer ces substances si vous désirez tomber enceinte.
Maintenant, pour répondre plus précisément à votre question, si vous avez consommé il y a environ un mois, et qu en plus vous consommez rarement et en faible quantité, vous pouvez vous rassurer.
L'extasy est une substance qui reste présente dans l'organisme peu de temps: jusqu'à 24 h dans le sang, et entre 2 et 4 jours dans les urines.
Cela comporte donc peu de risque pour vous et votre bébé.
En toute connaissance de cause,vous pouvez donc maintenant faire vos choix pour votre grossesse et votre futur bébé.
Si vous vous posez encore des questions, n hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos demandes.

Posté par Byron le 01-02-2008

Bonjour
j'ai consommer de la cocaïne il ya environ
plus d'1mois.g des test anti stupéfiant a passer durant le mois de février pour mon concour de la gendarmerie.je ne c pa kel type de controle il y aura, sanguin,urine,cheveux...jpe i aller confiant ou pas? combien de temps c désselable
merci d'avance

Réponse :

Bonjour,
Nous espérons ne pas répondre trop tard à votre question.
La cocaïne est détectable dans le sang jusqu'à 24h (2 à 3 jours pour les dérivés de l'assimilation)et est visible dans les urines entre 2 et 4 jours.Comme vous le faites remarquer, les cheveux et les ongles gardent aussi trace des produits consommés. Nous vous conseillons donc de les couper si vous ne voulez pas qu on puisse détecter votre usage de cocaïne.
Si vous avez consommé il y a environ 1 mois, vous pouvez donc vous rendre confiant à votre test étant donné que la substance ne reste pas visible plus de 4 jours dans tous les cas (sang et urine).
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter,nous sommes à votre disposition.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par mysticus17 le 26-01-2008

bonjour je voulais savoir si faire du sport (foot 3 fois par semaine ) aide a iliminer plus rapidement les traces de produits stupefiants dans le sang et les urines (cocaine,cannabis)merci et bonne continuation...

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis est détectable dans le sang jusqu'à 12 heures et est présent dans les urines jusqu'à 6 semaines en fonction de la dose. La cocaïne reste moins longtemps visible dans l'organisme. Elle est présente jusqu'à 24 h dans le sang (2 à 3 jours pour les dérivés de l'assimilation) et entre 2 et 4 jours dans les urines.
A notre connaissance, faire du sport n aide pas éliminer plus raidement ces substances. Seul le temps peut agir.
Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à nous recontacter si vous vous posez d'autres questions à propos d'un produit ou de votre consommation.

Posté par dira le 11-12-2007

voila cela fait bientot é ans que j'ai essaye la cocaine une a deux fois par mois 2 a 3lignes par soiree puis ces derniers temps comme j'etais beacoup en voyage je les prise plus souvent presque tout les jours et toujours en petite quantite la verite jaime bien je reste reveille mais je ne veux jamais devenir dependent comment tester si vraiment je suis dependent et c'est quoi le risque
merci

Réponse :

La dépendance psychologique est très forte en ce qui concerne ce produit. Elle arrive très fréquemment même chez les consommateurs occasionnels. On dit d'un consommateur qu'il est dépendant lorsqu'il n'arrive plus à se passer de la substance. Si son habitude était de consommer le samedi soir et qu'il n'arrive pas à s'en passer de façon régulière alors, on considère qu'il est dépendant.
Pour être certain, vous pouvez consulter votre médecin de famille qui vous épaulera au mieux. Nous vous rappelons que ce dernier est soumis au secret professionnel.
Nous vous transmettons également un lien vers un site canadien qui a établi un petit test de "détection de dépendance":
http://www.etape.qc.ca/chroniques/dependant.htm
N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions.

Posté par Niko le 08-12-2007

Bonjour,
Je souhaiterais avoir quelques renseignements sur le test (urinaire + sanguin).Dans mon cas, j'ai fait 2 taf sur un joint de shit+beu. Je passe un concour dans un peu plus d'une semaine après la consommation. J'ai vraiment peur d'etre détecté positif...je ne suis pas un grand fumeur, je fume au maximum, 2 bedo par mois et encore. Je voulais savoir si une semaine suffirait à ne pas déctecter dans mon sang ni mon urine une quelconque trace de ces 2 taf de "shit" datant d'un peu plus d'une semaine???
Je vous remercie d'avance de votre réponse, aider moi SVP.

Réponse :

Bonjour,
De manière générale les traces de drogues dans l'organisme disparaissent plus rapidement du sang que des urines. La présence du T.H.C. (principe actif du cannabis) disparait de votre sang après quelques jours ( 2 ou 3). Tandis qu'il apparait encore dans vos urines plusieurs semaines après la dernière prise. Etant donné que vous consommez peu, vous réduisez aussi nettement la présence de cette substance dans votre organisme.
En effet, lors d'un test urinaire, la durée de détection du T.H.C. dépend aussi de la fréquence de consommation. Dans le cadre d'un usage régulier (plusieurs joints par jour) les traces de cannabis sont détectables de 15 jours à plus de 2 mois après la dernière prise. Pour un usage occasionnel (comme vous),la substance est localisable dans vos urines de 3 à 30 jours.
Nous ne pouvons donc pas vous assurer que le T.H.C aura complètement disparu de votre organisme après une semaine. Cela peut varier entre entre 3 et 30 jours.
Si vous avez d'autres questions à propos de votre consommation, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par Tom le 08-12-2007

Concernat les drogues. Elles sont prohibées en Belgique contrairement à certaines dans d'autres pays voisins. Ne pensez-vous pas qu'il serait astucieux de se demander pourquoi les gens consomment des drogues et comment remédier à ces problèmes? En effet, la police passe son temps à courir à travers la pays pour arrêter des gens et démenteler des réseaux... mais elle ne peut pas attraper tout le monde. De de ce fait, chacun peut se procurer aisément ce qu'il souhaite comme stupéfiants - votre "foire aux questions" en est une preuve exhaustive. Ne serait-il pas alors plus judicieux d'en légaliser certaines afin de contrôler leur évolution sur le marché? Il me semble que la politique actuelle pousse, en quelque sorte, nos jeunes vers des dealers - des gens DANGEREUX. J'aimerais connaître votre avis, en tant que professionnel.

Réponse :

Nous ne cherchons pas à nous positionner sur la question. Même si la drogue était légalisée, elle n'en deviendrait pas moins dangereuse pour l'organisme. De plus sa légalisation n'empêchera pas forcément le "marché noir" notamment vis-à-vis des mineurs. Les dealers sont effectivement des gens dangereux mais nous ne pensons pas qu'ils vont disparaître comme par enchantement si le législateur décide de légaliser certains stupéfiants. Nous connaissons la loi en vigueur avec ses points forts et ses points faibles mais nous ne connaissons pas les déviances possibles en cas de légalisation. Nous préférons donc nous concentrer sur l'information et la sensibilisation du public.

Posté par Colin le 07-12-2007

Bonjour,
Il y a quelque mois la police m'a attrapé avec des champignons hilarants. Je dois bientôt passer devant un tribunal. Sur ce site j'ai vu que je risque entre 3 mois et 5 ans de prison et/ou une amende variant entre 1000 et 100 000 euros. J'ai 18 ans, je suis con (j'ignorais que les champis sont interdis)et je n'ai pas d'argent. Un tribunal serat-il clément avec moi si je leur explique que j'ai acheté les champis légalmement à Maas (Février 2007), pour ma propre consommation (je ne suis pas un dealer et je n'ai jamais eu de problèmes avec la justice avant)? Que feriez-vous à ma place? Quitte à faire de la prison je préfère encore filer à l'étranger... Il me semble que les lois sont faites pour protéger les gens mais je n'ai fait de mal à personne - et je n'en avait pas l'intention.

Réponse :

Bonjour,
Nous ne pouvons malheureusement pas être plus précis en ce qui concerne les peines encourues. En effet, le juge prendra sa décision en fonction des spécificités de votre affaire (circonstances aggravantes, atténuantes,...). Quitter le pays ou ne pas se présenter jouera en votre défaveur et pourrait même aggraver votre situation. Le juge est une personne impartiale et humaine qui saura écouter votre point de vue sauf si vous n'êtes pas présent... Le mieux dans votre cas est donc de rester responsable et d'assumer la situation même si elle n'a rien d'amusant. Sachez également que le juge dispose d'autres sanctions que les peines de prison (peines alternatives : TIG, formations,...). Toutefois, rien ne dit qu'il les utilisera dans le cadre de votre affaire.
Pour terminer, il faut retenir que toute substance qui n'est pas accessible par la voie légale en Belgique a de fortes chances d'être illicite, et ce, même si on sait se la procurer facilement dans un pays limitrophe.

Posté par Cecile le 26-11-2007

Bonjour j'ai consommer (environ 2 week-end par mois) des extasys de la cocaine, des champignons, du MD....
Ma dernierre prise remonte a il y a 1semaine.
Sachant que je ne prend plus rien ( meme plus de cigarette), combien de temp je doit attendre avant de ne rien avoir dans mon organisme et d'essaier d'avoir un bébé?

Réponse :

Bonjour,
Si vous avez consommé 2 week-end par mois des extasys, de la cocaïne, des champignons, du MD, il y a évidemment des risques pour votre santé et celle de votre future bébé. Après 4 jours, votre organisme devrait avoir éliminé les différentes substances que vous avez prises.
Maintenant, avant de tomber enceinte, il serait intéressant de savoir vous situer par rapport à votre consommation pour pouvoir vous arrêter.
Depuis quand consommez-vous, à quelle quantité et avec quel usage (usage à but festif, à but "auto-médical", à but rituel,...)?
Si vous avez une consommation prolongée et en grosse quantité, cela occasionne plus de risque qu'une autre. De même si vous consommez pour vous détendre ou vous amuser, cela n a pas le même impact que si vous voulez oublier des difficultés.
Est-ce que vous pouvez vous arrêter ou êtes-vous dépendant à des substances (certaines, pas toutes par exemple), à certains moments, dans certains contextes? Si oui, pourquoi?
Si vous pouvez régler votre histoire avec les drogues avant de tomber enceinte, vous pourrez sans doute éviter de consommer pendant votre grossesse. Les risques sont nombreux si vous continuez à consommer pendant votre grossesse :
- cocaïne : un nombre élevé d'accouchements prématurés, de retards de croissance, de décollement placentaire et de malformations chez le bébé. En plus, comme toutes les drogues, la cocaïne passe dans le lait maternel, et donc au bébé en cas d'allaitement.
- extasy : peu de données sont actuellement disponibles sur les effets secondaires de ces produit sur le déroulement de la grossesse. On note cependant des risques de malformation chez les nouveau-nés (cardio-vasculaire et musculo-squelettique).
- Champignons et Lsd : peu de données sont disponibles actuellement sur ces drogues. Leur usage est néanmoins fortement déconseillé.
Nous vous conseillons donc vivement de stopper votre consommation avant de tomber enceinte.
Vous pouvez prendre contact avec votre médecin traitant ou Monsieur Duquenne avec qui nous travaillons, spécialiste à Marche-en-Famenne des drogues, pour vous soutenir dans vos démarches.
Docteur Duquenne, boulevard du Nord, 10 à Marche-en-Famenne. Son numéro: 084/31.15.40.
Si vous vous posez d'autres questions, n'hésitez pas à nous recontacter.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par Cara le 21-11-2007

Bonjour, je viens vous demander conseil, peut etre vous pouvez me répondre.
J'ai été areté au volant en Allemagne (je suis français) et on m'a fait une prise de sang, je possedais du canabis lors de l'arrestation, mais j'avais consommé de la cocaine quelques heures aupparavent.
Ma question est: Vont-ils découvrir la cocaine? ou vont-il faire uniquement un test pour le canna?
Merci..

Réponse :

Bonjour,
A notre avis, ils ne vont sans doute pas s’attarder uniquement sur votre détention de cannabis. Et il est fort probable qu’à partir de votre prise de sang, ils détectent votre consommation de cocaïne prise quelques heures auparavant.
Avons-nous répondu à l’entièreté de votre question? Si ce n’est pas le cas, sachez que vous pouvez nous recontacter.
Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.
Merci de l’intérêt que vous portez à notre site.

Posté par darjeeling le 13-11-2007

bonjour,
existe t-il... mise à part la cure de désintoxication un traitement de substitution ou de sevrage à la cocaïne, comme il en existe pour les opiacés(subutex)? -Est il possible d'arrêter de soi même simplement en espaçant les prises et en diminuant les doses?

Réponse :

Malheureusement, à l'heure actuelle, la substitution ne concerne que les opiacés (Subbutex et Méthadone). Il est toujours possible d'arrêter sa consommation par soi-même mais les chances de réussite, même si elles existent, sont très minces. La dépendance psychologique au produit est très forte et s’en débarrasser est très long et demande beaucoup de volonté et de patience. Il ne faut donc pas hésiter à se faire aider et soutenir. Votre médecin de famille peut-être un premier soutien et peut vous conseiller efficacement.

Posté par inkietpoursonsang le 06-11-2007

J'ai participé à une fête et je me suis retrouver à consommer de la cocaine cela faisait 5 mois que je n'en n'avais pas pris et ma compagne m'a rappeller que dans 15 jours j'ai un test ( sang + urines ) pour un emploi dans une compagnie a mericaine que dois-je faire ou que puis-je faire?
Merci pour votre réponse rapide.
Inkiet

Réponse :

Bonjour,
La cocaïne reste détectable jusqu'à 24h dans le sang et jusqu'à 74 heures dans les urines. Attention, ces chiffres ne sont que des estimations et ils dépendent de plusieurs facteurs tels que la morphologie, la quantité consommée, la fréquence d'utilisation, etc. Il ne devrait donc y avoir aucun problème. Toutefois, rien n'étant absolument sûr, il est possible qu'une "mauvaise surprise" vienne conclure les différents tests. Il n'y a rien à faire pour éliminer la substance de votre organisme plus rapidement. Le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagrément et pour préserver votre santé est encore de ne rien consommer.
Nous vous rappelons que la consommation de la cocaïne est dangereuse pour la santé et qu'elle est sanctionnée par la loi.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire de nouveau appel à nous pour une nouvelle question.

Posté par ritaltoss le 01-11-2007

Bonjour, j'ai fumé pour la premiere 3 tafs les 3 j'ai crapoté et j'aimerai savoir combien de temps sa reste dans les urines.

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis laisse des traces dans les urines jusqu'à 6 semaines en fonction de la dose. Après une seule prise, il peut être détecté dans les urines. Même si vous avez fumé trois tafs, le produit est donc repérable dans les urines. Comme votre dose est faible, il ne devrait pas rester longtemps dans votre organisme. Que vous ayez crapotant pour consommer ne change rien: la substance active a pénétré dans votre organisme. Le thc (substance active du cannabis) est donc repérable dans les urines.
Si vous avez d'autres questions à propos de votre consommation, n'hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par sauterelle le 15-10-2007

concrètrement, où se situe sur le protocole de l'analyse de sang une trace de prise d'amphétamines 1 jour avant???Baisse de qqch autre???Ou alors clairement la matière; sI JE FAIS UN CHECK UP SANS RIEN DIRE;On le verra si ai pris un peu de speed24h avant???

Réponse :

Bonjour,
L’amphétamine reste dans le sang jusqu’à 24h après absorption du produit. Il est donc plus prudent de prévoir votre analyse de sang deux jours au moins après consommation. Que voulez-vous dire quand vous parlez d’une baisse de quelque chose d’autre? Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions et vous donner les meilleures informations possibles. Si vous avez d'autres interrogations à propos de ce produit ou de votre consommation, n'hésitez pas. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par sauterelle le 15-10-2007

concrètrement, où se situe sur le protocole de l'analyse de sang une trace de prise d'amphétamines 1 jour avant???Baisse de qqch autre???Ou alors clairement la matière; sI JE FAIS UN CHECK UP SANS RIEN DIRE;On le verra si ai pris un peu de speed24h avant???

Réponse :

Bonjour,
L’amphétamine reste dans le sang jusqu’à 24h après absorption du produit. Il est donc plus prudent de prévoir votre analyse de sang deux jours au moins après consommation. Que voulez-vous dire quand vous parlez d’une baisse de quelque chose d’autre? Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions et vous donner les meilleures informations possibles. Si vous avez d'autres interrogations à propos de ce produit ou de votre consommation, n'hésitez pas. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par val le 04-10-2007

bonjour
je voudrais savoir pendant combien de temps l'extasy rest ds le san sachan ke la derniere foi ke j'en é pri c'etait le 18aout07
merci

Réponse :

Bonjour,
L'extasy ne reste dans le sang que 24h après la prise. Si vous en avez consommé le 18 aout 2007, cela fait donc longtemps qu'il a disparu de votre organisme.
Si vous avez d'autres interrogations à propos de ce produit ou de votre consommation, n'hésitez pas à nous contacter. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par kilman le 03-10-2007

bonjour,parais quand buvans beaucoup de lait le thc obtenu dans le sang par un fumeur pouvais disparaitre avant un test d urine?

Réponse :

Bonjour,
A notre connaissance, cette information est inexacte. Ce n’est pas en buvant du lait que le thc infiltré dans le sang disparaît de votre organisme. Le thc reste dans le sang jusqu’à 12h après la première prise, mais cela varie suivant la durée et l’intensité de votre consommation. En ce qui concerne le test d’urine, c’est à peu près pareil, cela dépend de votre type de consommation. Selon les données officielles, le thc reste détectable dans l’urine de 3 à 30 jours, quelque fois jusqu à 3 mois après consommation. Si vous avez d'autres interrogations à propos de ce produit ou de votre consommation, n'hésitez pas à nous contacter. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Si vous avez d'autres interrogations à propos de ce produit, n'hésitez pas à nous contacter. Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par Mister62 le 27-09-2007

bonjour, je vais passer une visite medicale dans 15 jours est-ce que la fumée de cocaïne, de THC peut rester sur les murs interieur d'un domicile? et de ce faite être respirer? combien de temps la cocaïne reste dans les urines?
merci beaucoup pour votre reponse rapide

Réponse :

A notre connaissance, les principes actifs de ces deux produits ne s'incrustent pas dans les murs et ne rendent donc pas votre maison dangereuse pour votre santé. La cocaïne reste détectable jusqu'à 24h dans le sang et jusqu'à 74 heures dans les urines. Attention, ces chiffres ne sont que des estimations et ils dépendent de plusieurs facteurs tels que la morphologie, la quantité de consommation, la fréquence l'utilisation,etc.
Nous vous informons également que la consommation de drogue est dangereuse pour la santé et qu'elle est sanctionnée par la loi.

Posté par sOZé le 04-09-2007

Bonjour,
J'ai acheté quelques grammes de champignons hallucinogènes. Je voudrais les consommer mais je ne sais pas combien de temps ils restent détectables dans l'urine et le sang car j'ai un test dans 20 jours. Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour,
Ce produit reste détectable dans le sang environ 12h et dans les urines environs 2 à 4 jours. Mais attention, ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs. La consommation de ce produit peut comporter des risques pour votre santé mentale et physique. Nous tenons également à vous informer que la détention et la consommation des champignons hallucinogènes sont strictement interdits par la loi belge et que ces délits peuvent faire l'objet de poursuites judiciaires.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour d'autres questions.

Posté par inquiete le 21-08-2007

Bonjour,
J'ai fumé régulièrement pendant des années mais j'avais arrêté depuis fin mars 2007. Il y a quelques jours j'ai tiré quelques tafs sur 2 joints. De plus mon mari fume régulièrement en ma présence. Pouvez vous me dire si je faisais un test si il sera positif?? Et sinon combien de temps avant qu'il soit négatif? La fumée passive rend elle positif le test? Merci, c'est très important pour moi.

Réponse :

Bonjour,
Normalement, le cannabis reste détectable dans les urines environs 1 mois, 6 semaines. Et une seule prise suffit pour que le THC (principe actif du cannabis) soit détectable lors d'un test. Donc, comme vous dites que vous avez consommé il y a peu (même en petite quantité) cela pourrai suffire pour que le test soit positif. En ce qui concerne le fait de "fumer passivement", il existe un risque que même dans ce cas, le test puisse être positif mais ce n'est pas systématique. Il est donc préférable de ne pas se retrouver dans ce genre de situation si vous ne souhaitez courir aucun risque.
Nous vous rappelons également que la détention et la consommation de cannabis sont, contrairement à ce que l'on pense parfois, interdites en Belgique et que ces faits peuvent être sanctionné par la loi.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour d'autres questions.

Posté par xav le 30-07-2007

je voudrais savoir si on va détecter la présence du cannabis dans mon urine sachant que c'est un test urinaire a la base pour savoir si j'ai une infection urinaire est ma consomation de cannabis est environ de 4 joins par semaine grand maximum ma derniere prise remonte a 3jour é demi donc je voulait savoir si le médecin alé formuler la présence du cannabis a mes parents lors des résultats du test pour mon infection urinaire merci

Réponse :

Pour pouvoir détecter les traces de cannabis dans les urines il faut effectuer un test spécifique. Il est par conséquent impossible de déceler le thc (principe actif du cannabis) au hasard d'un test ayant une autre fonction première. Pourtant, le médecin peut décider de demander ce genre d'analyse s'il estime que cela peut avoir une conséquence sur votre état.
Le médecin pourra communiquer les résultats des analyses à vos parents dans la mesure où vous êtes mineur et s'il juge que votre état le nécessite. Sinon, votre médecin est tenu au secret professionnel.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour d'autres questions.

Posté par doudou le 27-07-2007

Bonjour,
Je connais quelqu'un qui donne mon sang regulièrement aux personnes. Et on lui a demandé de le refaire d'ici trois semaines mais il a un peu peur car il a pris un peu de cocaïne il y a deux mois. Va-t-on le voir dans le sang??

Réponse :

Bonjour,
La cocaïne reste détectable dans le sang environ 48 heures. Cependant, est-t-il bien prudent de donner son sang dans ces circonstances? Ce n'est pas parce que le produit n'est plus détectable qu'il n'en reste plus rien dans le sang.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour d'autres questions.

Posté par tommy le 17-07-2007

Bonjour, hier j'ai été en contact avec de la fumée issue de la consommation de cannabis. Je voulais savoir combien de temps ça reste dans le sang et dans l'urine sachant que je ne fume ni la cigarette ni de cannabis? Je dois passer une visite médicale prochainement et j'espère que ça ne se verra pas car la première et la dernière fois que j'ai fumé du cannabis remonte à plus d'un mois.
Merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis reste détectable dans les urines entre 1 mois et 6 semaines en fonction de la dose, et une seule prise suffit pour que ce soit détecté.
Dans le sang, le cannabis reste détectable environ 12h. Mais attention, ces chiffres ne sont que des estimations et varient en fonction de plusieurs facteurs (morphologie, quantité, qualité du produit, etc.).
Donc dans votre cas, le risque semble faible mais il existe quand même.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour d'autres questions.

Posté par evasion80 le 17-07-2007

Bonjour,
Ca fait plus ou moins 5 ans que je prends de la cocaïne de facon intermitente. Mais ces derniers mois ma consommation c'est accentuée 2x par semaine +- 1gr. Pourtant je travaille, faits du sport et j'ai une bonne vie social. Sauriez vous me donner des conseils pour arrêter definitivement cette saloperie? Je n'est pris qu'en snif. J'étais aussi accro au cannabis pendant dix ans mais ça fait trois mois que j'ai arrêté. En tout cas je voudrais dire à tous les jeunes de jamais essayer toutes ces conneries, vous le payerez un jour. Merci et a +

Réponse :

Bonjour,
La dépendance à la cocaïne est davantage psychologique que physique. On prend des habitudes autour du produit qui fini par prendre un rôle dans votre vie. Demandez-vous pour quelles raisons vous en consommez et ce que cela vous apporte d'en prendre. Vous dites avoir arrêté le cannabis il y a quelques mois. Qu'est ce qui vous a amené à cela? Est-ce aussi à cette période que vous avez augmenté votre consommation de cocaïne? Vous semblez avoir conscience de votre accoutumance et c'est un bon début. Je vous conseillerai donc de prendre l'initiative de faire appel à une aide professionnelle (psychologue ou médecin). Celle-ci vous permettra d'avoir le soutien le plus adéquat pour vous aider à arrêter.
Voici un exemple de lieu où vous pourrez trouver du soutien. Si celui-ci ne convient pas, adressez vous à votre médecin traitant qui pourra vous conseiller ou bien consultez les annuaires téléphoniques.
Bon courage et merci de l'intérêt que vous portez à notre site. N'hésitez pas à faire de nouveau appel à nous pour d'autres questions.
7100 La Louvière
C.A.A.T.-Ellipse-CAAT-Antenne Ambulatoire
rue de Belle Vue 83

Posté par lolo le 08-07-2007

Bonjour,peut-on consommer de la cocaine occasionnellement sans être obligé d'en reprendre?

Réponse :

Bonjour,
A ce jour, il reste difficile d'affirmer qu'il existe une dépendance physique à la cocaïne. En effet, il semblerait qu'il n'y ait pas de véritable crise de manque après un arrêt brusque de la prise. Cependant, on peut voire apparaître dans certains cas un état dépressif, de l'irritation, de l'apathie, une absence de plaisir, des sentiments de culpabilité, des idées suicidaires ou une obsession concernant la prise de cocaïne. En ce qui concerne la dépendance psychologique, il semble plus évident de dire que celle-ci existe. De plus, la prise de cocaïne, même occasionnelle peut occasionner des dégâts pour la santé (par ex :problèmes cardiaque). Donc, une prise de cocaïne, même occasionnelle, ne garantit pas que cela sera sans conséquences. Pour conclure, il est très conseillé de rester très prudent envers ce produit et envers les drogues en général car on ne sait jamais comment on va y réagir et on ignore souvent tous leurs effets néfastes.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour toute autre question.

Posté par cc le 26-06-2007

combien de temp la cocaine et l'extasy reste detectable dans le sans et les urines

Réponse :

Bonjour,
La cocaïne reste détectable jusqu'à 24h dans le sang et jusqu'à 74 heures dans les urines. Pour l’extasy, des traces sont décelables dans l’organisme pendant plus ou moins 4 jours. Attention, ces chiffres ne sont que des estimations et ils dépendent de plusieurs facteurs tels que la morphologie, la quantité de consommation, la fréquence d'utilisation,etc.
Nous vous informons également que la consommation de drogue est dangeureuse pour la santé et qu'elle est sanctionnée par la loi.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire de nouveau appel à nous pour une nouvelle question.

Posté par ben le 26-06-2007

bonjour
J'aimerais connaître le meilleur moyen pour arrêter la free base?

Réponse :

Bonjour,
Arrêter de consommer est extrêmement difficile surtout si on essaye seul. C'est pourquoi, le meilleur moyen est encore de se faire aider par des personnes spécialisées.
Comme vous habitez sur Bruxelles nous pouvons vous conseiller quelques adresses:
- ENADEN (Chaussée de Gand, 1020 - 1082 Berchem Ste Agathe) 02/465.63.90 C'est un centre d'accueil, de consultation et de sevrage.
- Antenne Lama (rue Quinaux - 1030 Bruxelles)02/241.71.11. Ils feront avec vous un bilan complet de votre situation globale par rapport à votre assuétude et vous conseilleront les meilleures suites à donner à votre situation.
- Narcotiques anonymes (réunions rue J. Volders, 29 - 1060 Bruxelles) 0476/63.30.54
Si vous désirez d'autres renseignements, n'hésitez pas à nous recontacter.

Posté par chounette le 20-06-2007

Je suis enceinte de 1 mois et demi et pendant le premier mois ne sachant pas mon etat j'ai consommé de la cocaine. Y a t il des risques pour mon bébé? merci

Réponse :

Bonjour,
L'usage de la cocaïne pendant la grossesse constitue un risque élevé d'accouchement prématuré, de retard de croissance et malformations chez le bébé. La cocaïne passe dans le lait maternel, et donc au bébé en cas d'allaitement. Dans votre cas, si vous avez consommé seulement lors du premier mois, les risques sont limités mais nous vous conseillons fortement de consulter un médecin pour toute précaution. Dans le cas où vous auriez des difficultés pour arrêter de consommer durant votre grossesse, n'hésitez pas à faire appel à des services compétents en la matière qui pourraient vous soutenir.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour toute autre question.

Posté par cc le 20-04-2007

Combien de temps la cocaïne reste t-elle détectable???

Réponse :

Bonjour,
La cocaïne reste détectable jusqu'à 24h dans le sang et jusqu'à 74 heures dans les urines. Attention, ces chiffres ne sont que des estimations et ils dépendent de plusieurs facteurs tels que la morphologie, la quantité de consommation, la fréquence d'utilisation,etc.
Nous vous informons également que la consommation de la cocaïne est dangeureuse pour la santé et qu'elle est sanctionnée par la loi.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire de nouveau appel à nous pour une nouvelle question.

Posté par galin le 10-04-2007

Bonjour,
Ben en fait, j'ai acheté mais je n'ai pas vendu, j'ai dépané des potes. J'étais consommmateur et on a été dénoncé mais cela c'est passé il y a 2 ans. Et c'est maintenant que c'est ressorti. Qu'est-ce que je risque? De plus, j'ai une famille et ça me fait vraiment peur. Merci.

Réponse :

Bonjour,
Tout dépend si on vous a dressé un procès verbal ou pas, si l'on vous accuse de trafic ou pas. En fait, tout dépend de ce qu'il est mentionné sur votre procès verbal. Si vous êtes accusé de trafic, il est probable, mais attention, cela dépendra toujours de la décision du juge, que vous ayez des poursuites judiciaires et/ou pénales. Il est important d'ajouter ici que tout dépend de si les faits ont été avérés et prouvés ou non. En ce qui concerne d'éventuelles peines, il s'agit de cas par cas et seul le juge peut vous répondre.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas pour toute autre question.

Posté par galin le 08-04-2007

Bonjour, merci pour la réponse précédente. Je me suis retrouvé mélé à une affaire de stup et j'aimerais savoir ce que je risque si je suis contrôlé positif et si l'urine que je donne au labo n'est pas la mienne y a-t-il un risque que cela se découvre. Merci.

Réponse :

Bonjour,
Le cannabis reste détectable dans les urines environ six semaines. Ceci est une estimation et cette durée peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que votre morphologie, l'intensité et la quantité de consommation. En ce qui concerne les risques encourus dans le cas ou votre test d'urine se révèle positif, c'est difficile de vous donner une réponse précise car nous ne connaissons pas les détails de votre situation. Nous avons besoins de davantage d'éléments. Cependant, trafiquer votre échantillon d'urine me paraît être une mauvaise idée. Premièrement, il y a beaucoup de chances que l'on s'en rende compte et deuxièmement, il s'agit d'un délit puni par la loi.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à nous pour une autre question.

Posté par Joeymtl le 05-04-2007

Bonjour, j'ai lu que des traces de drogues pouvaient être détectées en analysant les cheveux. Qu'on pouvait ainsi estimer à quand remonte la dernière exposition; est-ce possible?
Merci Joël
J'ai fait le tour de votre site et je vous félicite. Il est très informatif. Merci et je vous encourrage à poursuivre. Bonne journée!

Réponse :

Bonjour,
En effet, il est vrai que les drogues « marquent » le cheveu au moment de la consommation et on ne peut éliminer les traces qu’en les coupant.
Nous vous remercions pour vos encouragements et de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par galin le 31-03-2007

Y a-t-il un produit qui peut masquer le cannabis dans l'urine et qui ne se détect pas?

Réponse :

Bonjour,
A notre connaissance, il n'existe pas de produits qui peuvent masquer la présence du cannabis dans les urines. Cela dit, le meilleur moyen de ne pas se faire détecter positif lors d'un test d'urine c'est de ne pas consommer.
Nous vous rappelons également que la détention et l'usage du cannabis sont passibles de sanctions pénales.
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par Gaw le 30-03-2007

Je consomme du speed, de l'ectasy, du mush et de la marijane. A mon grand malheur, j'ai une prise de sang à faire le mois prochain. Étant donné que je ne suis pas encore majeur, j'aimerai savoir s'il pourrait s'avérer que le medecin annonce à mes parents que je consomme. Combien de temps cela reste il present dans le sang? Merci d'avance.

Réponse :

Bonjour,
Pour votre première question, et étant donnée que vous êtes mineur, le médecin traitant est en droit de révéler à vos parents le fait que vous consommez. Cependant, cela dépend des médecins donc je ne peut vous donner de réponse précise et certaine à ce sujet.
Pour la réponse à votre deuxième question; le speed reste détectable dans le sang de 8 à 30 heures; l'ecstasy jusqu'à 24 heures, les champignons hallucinogènes durant quelques heures et le cannabis jusqu'à 2, 3 jours.
Tous ces chiffres peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs tels que votre morphologie, la quantité et la fréquence d'utilisation par exemple.
Pour terminer nous vous rappelons que :
La consommation de drogues comporte toujours des risques pour l’usager ou son entourage.
La détention et l'usage de ces produits est illégale, elle est donc passible de sanctions pénales.
La conduite d’un véhicule sous l’effet de produit psychotrope est altérée et fait l’objet de poursuites judiciaires.
N'hesitez pas à faire appel à nous pour toute autre question et merci de l'intérêt que vous portez à notre site.

Posté par Espoir le 21-03-2007

Bonjour,
Comment aider une personne adulte qui souffre d'une addiction (les sites de chat sur Internet en l'occurence)?
Cette personne a conscience de son état mais refuse catégoriquement toute aide psychologique et tout dialogue. Narcissique exacerbé et enfouissant au plus profond d'elle même ses émotions,je sais qu'elle souffre et, parfois, je sens qu'elle voudrait qu'une aide lui soit apportée. Pourtant, lorsqu'une main charitable lui est offerte, une main remplie d'amour et du désir de tenter de comprendre sans porter de jugement de valeur lui est tendue, il lui tourne le dos.
Quelles attitudes faut-il adopter face à ses comportements? Comment l'aider à s'en sortir? Cette assuétude l'empêche de mener une vie "normale" et gangrène peu à peu sa vie affective et professionnelle.
Merci d'avance de votre réponse, si mince soit l'espoir qu'elle pourra m'apporter.

Réponse :

Bonjour,
La question que vous soumettez-là est complexe et nécessiterai un dialogue plus approfondi. En effet, pour vous apporter une réponse vraiement aidante et utile il faudrait que j'ai davantage d'informations sur votre situation.
Je ne connaît pas la relation que vous entretenez avec cette personne mais on pourrait vous conseiller, par exemple, de lui faire savoir de façon claire votre soutien et votre affection. De cette façon, le jour où il en aura besoin, il pourra vous demander votre aide et se sentira en confiance.
En ce qui concerne la manière dont vous pouvez aider votre ami, il est vrai qu'il serai préférable qu'il en parle à un professionel (psychologue ou médecin). Cependant, vous dites qu'il refuse catégoriquement cette aide. Peut-être que cela est du au fait que cette personne n'est pas encore prête à accepter son problème? Mon conseil : dans un premier temps, soumettez-lui une liste de professionnels (ci-dessous) qu'il pourrait contacter au moment où il se sentira prêt, après cela, marqué une bonne période d'arrêt au niveau de votre aide et de votre investissement face à ce problème. Votre attitude d'arrêt lui permettra peut-être de réfléchir et de se confronter à sa situation.
Pour terminer, et comprenant votre désarroi, je ne saurai que trop vous conseiller de trouver une écoute auprès d'un ami ou d'un professionnel pour vous-même. Car il est très courant dans ce genre de situation que l'entourage souffre énormément aussi et qu'il a également besoin d'aide et de soutien pour faire face à cette situation.
Voici notre numéro de téléphone pour le cas où vous souhaiteriez en discuter avec quelqu'un : 084/32.70.76
Et voici une liste de contacts utiles dans votre région :
- Service de psychologie clinique de l'université de Liège
BAT.B33
Boulevard du Rectorat, 7
4000 Liège
04/366.23.86
- ALFA
Rue de la Madeleine, 17
4000 Liège
04/233.09.03
- NADJA
Rue des Soeurs de Hasques, 9
4000 Liège
04/223.01.09
Merci de l'intérêt que vous portez à notre site et n'hésitez pas à faire appel à notre service pour d'autres questions.

Posté par Ced le 02-03-2007

Bonjour, cela fait maintenant presque 1 an que j'ai arrêté de fumer (je fumais 3 à 5 joints par jour).
Je fume encore de temps en temps, lors de soirées, ect.
J'aimerais savoir combien de temps le thc reste detectable dans le sang, et si à cette cadence, en m'arretant tout à fait de fumer 2 mois avant le test je risque encore quelque chose.
D'avance merci

Réponse :

Bonjour,
Dans votre situation, à savoir faire le test 2 mois après avoir arrêter complètement de fumer, le thc ne devrait plus être présent dans vos urines ou dans votre sang. Cette substance reste détactable dans l'organisme environ 6 semaines (cette donnée varie en fonction de plusieurs facteurs comme la morphologie, la quantité ou la fréquence d'utilisation).
Pour terminer, je tiens quand même à vous informer du fait que l'usage et la détention de cannabis est illégale en Belgique et que c'est sanctionné par la loi.
Merci de l'attention que vous portez à notre site internet.

Posté par nichat le 28-01-2007

J'ai entendu parlé d'un vaccin anticocaineil y a plus de trois ans.
On m'a dit qu'il était en test. Depuis, plus de nouvelles même sur le net. Ou en est-on? Va-t-il un jour être sur le marché. Merci pour votre réponse.

Réponse :

Bonjour,
L'idée d'un vaccin anti-cocaïne a été envisagée et lancée par les scientifiques américains dans les années 70. L'objectif de ce vaccin était de tenter de combattre dans le cerveau même l'accoutumance à la drogue pour permettre un traitement psychologique. Notamment en réduisant l'état de manque et l'euphorie crée par la drogue. Bien que cela soit une idée intéressante, les scientifiques se sont heurtés à des difficultés méthodologiques (liés à la taille des molécules de la cocaïne qui est très petite et donc difficilement reconnues par l'organisme).
Ce vaccin est donc actuellement encore à l'essai mais une société pharmaceutique anglaise "Xenova" annoncait le 15 juin dernier des résultats jugés encourageants dans ce domaine. Les recherches se poursuivent donc encore.

Posté par marco le 17-12-2006

Je fume du cannabis depuis 3 ans en moyenne 5 par jour. Et je dois passer une visite medical dans un mois 1/2.
Est ce que se serait assez pour que ça ne se voit plus dans l'urine?

Réponse :

Le cannabis peut laisser des traces dans l'urine durant environ 6 semaines après l'utilisation. Cette information varie bien sur en fonction de plusieurs facteurs tels que l'intensité de la consommation, le produit, etc. Il est donc difficile de vous dire avec précision si la substance sera présente dans vos urines dans un mois et demi. Par conséquent, il serait conseillé dans votre cas (et dans votre intérêt) de songer à ralentir ou arrêter la consommation de ce produit pour le moment et voir même sur le long terme.

Posté par fefe le 14-12-2006

Quelles sont les coordonnées du bougmestre Monsieur Bouchat de marche en famenne

Réponse :

Votre question n'étant pas en lien avec les thèmes abordés par notre site, je ne peux répondre de façon appropriée à votre question. Cependant, je vous invite à trouver ce renseignement sur le site de la comunne de Marche-en-Famenne : www.marche.be

Posté par john doe le 12-12-2006

J'ai été exposé a de la fumé de cannabis le 24novembre, je dois passer un prise de sang car je vais subir une opération est ce que ca va se voir? Et comment repère t-on la cannabis dans le sang?

Réponse :

En cas de consommation, le cannabis peut être détectable dans le sang jusqu'à 72 heures. Cependant, ces données peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs (quantité de consomation, qualité du produit ainsi que votre morphologie).

Posté par steve le 11-12-2006

Bonjour, je voudrais juste vous demander si vous savez plus ou moins me dire combien de temps le cannabis, les extas et l'héroine restent dans le sang. Je vous en remercie d'avance. j'aimerais savoir car je prenais beaucoup ce que j'ai marqué et j'ai arrêté. J'aimerais faire un test pour montrer que j'ai bien arrêté, merci. Savez-vous me dire le temps dans le sang et dans l'urine?

Réponse :

L’ecstasy et l’héroïne restent, en général, détectables entre 1 et 5 jours dans l’organisme. Pour le cannabis, il faudra compter 30 jours voir plus en cas de consommation régulière et en grandes quantités. Ces données ne sont bien sûr que des moyennes et doivent être corrigées en fonction de la fréquences d'utilisation, de la quantité, de votre morphologie, etc.

Posté par kiou le 08-12-2006

Il y a un plus d'un mois, j'ai tapé 5 ou 6 traits de cocaine mais pas dans la même soiré. Cela fait un mois queje n'ai plus rien pris. Je dois passer une visite médicale le 11/12/06. Est ce que cela va se voir dans le test urinaire?

Réponse :


La présence de cette drogue dans l'urine est d'environ 72 heures. Cependant, ce chiffre n'est qu'une moyenne et il varie en fonction de plusieurs facteurs (fréquences d'utilisation, quantité, votre morphologie, etc.).
Pour terminer, je tiens à vous rappeler que l'usage de la cocaïne est interdit par loi et surtout qu'il est hautement nocif pour votre santé.
Donc, si vous éprouvez des difficultés quant à l'arrêt de la consommation de ce produit, n'hésitez pas à demander de l'aide aux organismes compétents, ceux-ci sont là pour ça.

Posté par guismo le 24-11-2006

Ben voila, je consomme de la cocaïne environ 1/2g par jour pendant 2 mois et voila ça fait depuis le 20/11 que j'ai arreté et je passe une visite médicale le 30/11 et ils m'ont demandé un échantillon d'urine. Est-ce que ce sera encore dedans et comment faire pour l'éliminer plus vite. Merci d avance

Réponse :

Pour répondre à la première partie de votre question, ce produit reste détectable jusqu’à 74h dans l’urine et jusqu’à 24h dans le sang. Bien entendu, ces données ne représentent que des moyennes qui varient en fonction de plusieurs facteurs tels que votre morphologie, la fréquence d’utilisation ou encore la quantité…
En ce qui concerne la seconde partie de votre question, il n’existe aucun autre moyen que l’abstinence totale, à notre connaissance, qui permette d’éliminer la présence de ce produit.
Nous attirons par ailleurs votre attention sur le fait que la consommation de la cocaïne est illégale et sanctionnée par la loi, mais que surtout, elle est hautement nocive pour votre santé. Il s’agit bien entendu des risques de dépendance tant psychologique que physique qu’entraîne bien souvent la consommation de cette drogue. De plus, nous constatons très souvent que cette consommation peut entraîner des complications cardiaques (infarctus…), neurologiques (épilepsie, accident vasculaire cérébral…) et psychologiques (perturbation de l’affectivité, de l’humeur, irritabilité, anxiété, troubles de la mémoire, hallucinations, paranoïa et dépression).
Si vous désirez mettre un terme à votre consommation et que vous avez des difficultés à y parvenir, n’oubliez pas qu’il est possible de trouver de l’aide au sein de plusieurs organismes appropriés.

Posté par MAXCIMUM le 13-11-2006

COMBIEN DE TEMPS LA COCAINE ET L'EXCTASY RESTENT DETECTABLES DANS LE SANG?

Réponse :

Ce type de produit reste entre 2 et 4 jours détectable dans l'organisme. On ne sait pas donner de délai précis car de nombreux facteurs interviennent dans l'élimination des produits: morphologie, rythme propre, quantité, etc.

Posté par Max le 05-11-2006

Je voudrais savoir si le cannabis planté dans le jardin reste plus ou moin longtemps dans l'urine que celui que l'on peut trouver en dealant? Et au bout de combien de temps les résultats de l'analyse urinaire sont disponibles? Merci beaucoup.

Réponse :

Le cannabis cultivé en extérieur est généralement moins concentré en THC (principe actif du cannabis) que celui cultivé dans un endroit qui reproduit l’habitat originel de la plante. Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’il y a plusieurs autres facteurs qui vont entrer en compte lors d’un test de dépistage : le rythme propre de votre corps, votre morphologie, la quantité de produit consommée, la fréquence de consommation,… De plus, on ne peut jamais être certains de la provenance et de la composition du cannabis acheté dans la rue.
Le test urinaire peut être instantané mais dans beaucoup de cas l’échantillon est envoyé dans un laboratoire où il sera analysé. Cela prendra alors quelques jours.
Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.

Posté par R-one le 17-10-2006

Bonjour,
Devant effectué un test urinaire (et peut etre sanguin) ces prochains jours pour l'obtention d'un certificat d'aptitude, j'ai malheuresement durant une soirée il ya 10 jours, pris "quelques lattes" sur un joint de cannabis...
en sachant que je ne suis pas fumeur... ni de cigarettes, ni de cannabis, est-ce que cela sera visible dans mes urines? mon sang? mes cheveux??
Au bout de combien de temps les traces disparaissent?
Merci

Réponse :

Même une faible consommation de produit peut rendre le test de dépistage positif. Dans votre cas, il faudra compter une petite quinzaine de jours pour éliminer les traces du produit dans les urines et elles resteront visibles durant environ 72 heures dans le sang. Pour les cheveux, il faut savoir que ces derniers « marquent » le produit au moment de la consommation et qu’on ne peut éliminer les traces qu’en les coupant. Néanmoins, il faut prendre toutes ces données avec précaution car beaucoup de facteurs vont entrer en ligne de compte lors du test. Ainsi, la durée de l’élimination du produit de votre organisme dépendra du rythme propre de votre corps, de votre morphologie, de la concentration de principe actif contenu dans le produit, de la quantité de produit consommée, de la fréquence de consommation, etc.
Pour rappel, la consommation de cannabis comporte des risques pour la santé mentale et physique : problèmes respiratoires, diminution de la concentration, troubles de la mémoire, etc.

Posté par maya le 10-10-2006

Je dois passer une visite medicale pour un certificat d'aptitude physique et mentale dans le cadre d'un poste de personnel naviguant dans l'aeronotic.
Je voudrais savoir si la recherche de stupéfiants se fait dans l'urine ou dans le sang et si les stupéfiants restent plus longtemps dans le sang que dans les urines. Combien de temps dans le sang?

Réponse :

Il est fort probable qu'ils vont procéder à une analyse de sang et/ou d'urines. Si vous souhaitez avoir plus de précisions, vous pouvez les contacter pour savoir en quoi va consister la visite.
Les produits sont plus généralement détectés par les urines car les traces y restent plus longtemps. La plupart des drogues (XTC, cocaïne, etc) restent dans l'organisme entre 2 et 4 jours. Pour le cannabis, c'est plus long: plus ou moins 6 semaines. Il est impossible de donner un délai précis car de nombreux facteurs interviennent tels que la morphologie, le rythme d'élimination du corps, le fréquence de consommation, etc. L'unique façon d'être sûr, c'est de ne rien consommer.
Une page web de notre site est consacrée à la persistance des drogues dans l'organisme: "questions les plus fréquemment posées".

Posté par Vi le 01-10-2006

La consommation régulière de boissons énergisantes ( ex: red bull )a-t-elle des effets secondaires sur notre santé? Merci

Réponse :

Malheureusement, les effets de ces boissons sont mal connus. Celles-ci contiennent, en plus d’une très forte dose de caféine, de la taurine et de la glucuronolactone, deux substances dont les propriétés restent floues. Ces substances ont amenés certains pays, comme la France, à tout simplement interdire ce type de boissons pour raison de santé publique. On ne dispose d’aucune information scientifique pour affirmer que le dosage des différentes substances contenu dans les boissons énergisantes est sans danger. Pire encore, on ne connaît absolument pas le résultat de l’interaction entre caféine, taurine et glucuronolactone. De plus, comme nous le disions, ces boissons sont fortement concentrées en caféine, ce qui n’est pas sans danger pour l’organisme. A trop forte dose elle peut avoir des effets négatifs sur le fonctionnement des reins, du cœur, de l’équilibre, de l'estomac, du comportement,… La surdose va variée en fonction des personnes mais les médecins conseillent de ne jamais passer au dessus de 400 mg de caféine par jour. 25 cl de boisson énergisante contient 80 mg (voir plus) de caféine. Un expresso (petit café très serré) contient environ 50 mg de caféine.

Posté par chloé le 28-08-2006

Voilà, il y a 2 mois que je n'ai plus pris de cocaïne car j'ai un test médical (prise de sang) à passer. Cela se verra t-il dans mes tests sachant que je les passe dans un mois voire deux mois. Merci de votre réponse.

Réponse :

La cocaïne reste détectable dans l'organisme durant 2 à 3 jours. Le délai n'est pas très précis car de nombreux facteurs entrent en compte: morphologie, physiologie de la personne, qualité et quantité du produit, etc. Toutefois, les drogues marquent les cheuveux tant qu'ils n'ont pas été coupés.
Pour rappel, la consommation de cocaïne comporte des risques pour la santé mentale et physique: forte dépendance, problèmes cardiaques, neurologique et psychologiques, etc.
De plus, la cocaïne est un produit interdit par la loi belge.

Posté par lisa le 06-07-2006

La consommation du cannabis peut-elle fausser les résultats d'un test de grossesse?

Réponse :

Il ne devrait pas y avoir d’interférences entre la présence de cannabis dans l’organisme et le résultat d'un test de grossesse. Toutefois, nous vous conseillerions de consulter votre médecin et, au mieux, un gynécologue. Un médecin pourra confirmer la grossesse de manière certaine contrairement au test.

Posté par champos le 24-06-2006

Salut, moi aussi j'ai été denoncé pour deal. Je passe des tests de sang le 7 juillet et je me suis envoyé pour la fête de la musique 1gr de speed 1/2 trip et 3 extazy. Je fume tous les jours des joints mais ce n'est pas grave si mes tests sont positifs au niveau du cannabis car c'est mon premier test. Je monte en teuf le premier juillet et je vais prendre des champignons hallucinogènes. Ayant juré au juge que je ne prends aucun autre produit stupéfiant que le cannabis je voudrais savoir si la psylocibine(champignon) est détectable 7 jours après? Pour ce que j'ai pris à la fête de la musique je suis presque sûr que ce n'est pas détectable mais je voudrais juste avoir confirmation.
merci d'avance

Réponse :

Le jeu que vous jouez vis-à-vis des autorités judiciaires paraît bien dangereux. Les conséquences ne sont pas à prendre à la légère. Vous avez pris des engagements devant un juge et votre consommation pourrait vous causer de graves problèmes. En effet, les délais de durée de vie dans l’organisme sont des chiffres généraux qui peuvent varier en fonction de nombreux critères : morphologie et physiologie de l’individu, qualité et quantité du produit, fréquence de consommation, etc. Sans compter les dommages pour la santé physique et mentale que peut provoquer les drogues. Ne faut-il pas se poser la question : les risques en valent-ils la peine? Si vous éprouvez des difficultés à diminuer voire à stopper votre consommation, n’hésitez pas à consulter un spécialiste en la matière qui pourra vous aider et vous accompagner.
Si vous souhaitez connaître la durée de vie de la psilocybine et d’autres produits psychotropes, vous pouvez vous reporter notre rubrique « Questions les plus souvent posées » dans la Foire aux questions.

Posté par boul le 12-06-2006

On m'a dit que le LSD restait à vie dans le sang??? et pour avoir pris un tripe 1mois après il y a des risques avec mon urine ou mon sang.

Réponse :

Le LSD est une substance qui, justement, ne reste pas détectable très longtemps dans l’organisme. On le décèle entre deux et cinq jours dans les urines et pendant quelques heures dans le sang. Par contre, il arrive que le consommateur soit à nouveau pris d’hallucinations plusieurs semaines voir plusieurs mois après consommation du produit. Ces « flash-backs » durent quelques minutes et sont peut-être à l’origine des renseignements que l’on vous a donné.
En plus des dangers inhérents à cette drogue, tel que les « bad trips », les risques d’accident cardiaque ou la confusion qu’engendre le produit hallucinogène, il ne faut pas perdre de vue que dans beaucoup de cas le produit vendu comme du LSD se révèle souvent être du PCP qui est un médicament vétérinaire hautement toxique avec de nombreux effets secondaires.



Source: http://pssp.marche.be/index.php?page=les-dernieres-reponses-publiees


BUY NOW For Sale 70%!
buy viagra

ANISE : Uses, Side Effects, Interactions and Warnings - WebMD Yomesan bijsluiter nolvadex

Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Arimidex (Anastrozole) - Anti Estrogens
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Best Anti Estrogen to Take During Your Cycle - The
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Bodybuilding Fitness Blog Steroid Profiles, Female
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Breast Reduction Pills For Men: Types, Purpose Reviews
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Buy Brand Cialis In Nz Brand Cialis Shipped From Canada
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Buy Drugs Online from QualityDrugstore Online Pharmacy
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin CRMVSP
Nolvadex 20 mg effet secondaire vaccin Cached
Canicross Val de Loire - Nos preuves Ciclo Trembolona / Winstrol / Testosterona v2.0 - Actualizado E-mails from an Asshole Holes Q A Emma s Blog NOLVADEX (Tamoxifen) - Buy Nolvadex Cheap - Anti
BUY NOW For Sale 70%!
buy viagra